Les livraisons d’iPhone en chute libre en Chine 

Sabrina Fekih |

Les smartphones estampillés d'une pomme n'ont plus le vent en poupe en Chine. Selon un analyste de Credit Suisse, les livraisons d'iPhone en Chine ont chuté de 35 % en novembre, en comparaison à la même période l'an passé.

Pour la période allant de septembre et novembre, les livraisons aux distributeurs chinois ont baissé de 7,4 % au total, toujours selon le Credit Suisse, qui se base sur les données du ministère de l'Industrie et de la Technologie de l'information.

Les ventes d’iPhone semblaient pourtant avoir repris. En septembre et octobre, au moment du lancement des iPhone 11, la firme de Cupertino avait écoulé près de 10 millions de smartphones, soit 6 % de plus que l'an passé à la même époque, d'après les chiffres du même ministère. L'embellie n'aura donc pas duré longtemps.

Malgré tout, Apple échappe au pire. Le président américain a signé un accord commercial partiel avec Pékin annulant la taxe douanière de 15 % qui aurait dû toucher l'iPhone aux États-Unis. Comme à son habitude, c’est au travers d’un tweet que le dirigeant s’est prononcé annonçant un « big deal ».

Pour aller plus loin :
avatar Elie Rouvier | 

Du fait que je ne m’y connais pas trop en économie et encore moins en économie chinoise, je ne sais pas trop quoi penser de cette information.
Donc, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.

avatar Maitre muqueux | 

Apple s’est fait rattrapé technologiquement et continue d’être cher.
iOS ne justifie plus la difference prix

avatar Park | 

Credit Suisse a faux, comme souvent ..

avatar Osei Tutu | 

Solution simple : en plus des produits agricoles américains, Trump impose un quota d'iphone annuel à la Chine ! C'est pour aider son ami Tim
Big Deal

avatar Bigdidou | 

Sinon, c’est bizarre, cette méthode.
Les iPhone doivent arriver dans un drôle d’état.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR