Attention, le Cuphead dans l’App Store est une arnaque [MAJx2 : jeu retiré]

Stéphane Moussie |

L’excellent jeu Cuphead est dès maintenant disponible dans l’App Store pour 5,49 €… mais il y a plusieurs choses qui clochent. D’une, le jeu était censé être exclusif à la Xbox et à Windows. De deux, il est étonnant qu’Apple ne communique pas sur cette prise, Cuphead étant l’un des jeux qui a marqué 2017 avec ses graphismes fantastiques qui s’inspirent des vieux dessins animés.

De trois, le site qui promeut la version iOS n’est pas le vrai site de l’éditeur. De plus, la version iPad que nous avons installée est d’une qualité médiocre. Certes, on peut y jouer (il y a des boutons virtuels), mais des bandes orange entourent la vidéo d’introduction, l’image est tronquée et pixellisée…

Un développeur de StudioMDHR, les créateurs du jeu, aurait indiqué par email à un utilisateur qu’il s’agissait d’un scam. Un malandrin aurait donc repackagé le jeu en lui ajoutant des contrôles tactiles et l’aurait soumis à l’App Store.

Il n’y a pas encore eu de réaction publique de la part de StudioMDHR ou d’Apple. S’il s’agit effectivement d’une arnaque comme ça en a tout l’air, on se demande comment Apple a pu valider cela.

Mise à jour à 15 h 30 : Studio MDHR vient de confirmer sur Twitter qu'il ne s'agissait pas d'une version officielle, mais d'une arnaque. Le studio travaille à retirer cette app dès que possible.

Mise à jour à 16 h 20 : Le jeu a été retiré de l'App Store (mais il reste sur les appareils de ceux qui l'avaient téléchargé). Il faudra maintenant voir si Apple propose un remboursement automatique aux clients dupés, comme ce fut le cas par exemple lors du passage éclair de Peace dans l'App Store.

avatar Rom 1 | 

Apple a validé cette arnaque parce qu'ils sont dans leur mauvaise semaine, voilà tout. Hein ? Quoi ? On est lundi ?!

PS : On peut rigoler un peu. =P

avatar melaure | 

Et donc in fine comment ont-ils pu valider ça ?

Ce sont les mêmes qui ont validé le nouveau clavier déformable ? ;) :D :D :D

avatar fousfous | 

Bah visiblement c'était pas compliqué à adapter sur ipad

avatar webHAL1 | 

Heureusement qu'il y a une procédure de validation des applications sur l'App Store... o_O'

avatar frankm | 

Ils sont bientôt en vacances au rayon validation, alors il y a des promos du genre " tout doit [disparaître] passer "

avatar whocancatchme | 

Y’a des mecs ils sont quand même vachement bon ! Dommage qu’ils utilisent mal ce talent

avatar alan1bangkok | 

Monsieur foufous un commentaire ?

avatar jean512 | 

donc les mecs ont mis la main sur le code sources avant de le repackager

avatar r e m y | 

Et maintenant Recel de contrefaçons.... y'en a vraiment qui veulent faire passer de mauvaises fêtes de fin d'année à Phil Schiller! 🤦‍♂️

avatar HPz | 

Jeu supprimé de l’AppStore à 16h.

avatar MerkoRiko | 

ça fait un peu de talbin avant Noël (voire peut-être des extras en ransomwares) : toujours ça de pris...sacrés malandrins quand même !!!

avatar Madalvée | 

De toute façon Apple est intouchable, son CEO vient par exemple de faire élire sa fille Miss France.

avatar EBLIS | 

Oulalaaaaa j'ai dû utiliser Google pour comprendre, j'ai dû effacer mon historique pour que personne ne sache que j'ai fait des recherches sur miss France :-D

avatar radeon | 

Et bien de mon humble avis je pense que si quand ce genre de chose se produit on en fait un article dans la presse spécialisée c'est que le processus est plutôt fiable et l'erreur assez rare donc c'est plutôt positif :)

avatar huexley | 

C'est surtout que c'était très "gros" et donc facilement repérable. Ce qui est inquiétant c'est que le sacro-saint processus de validation vient de se prendre un vilain retour à la réalité et qu'au final qu'est-ce qui est petit et qui a réussi à passer en douce la validation…

avatar r e m y | 

@huexley

Ce n'est pas la 1ère fois que la validation est défaillante... il y a quelques mois Apple diffusait des malwares déguisés en antivirus, ensuite l'été dernier, ça a été des applications de boursicotage (systeme d'options binaires totalement interdites destinées à flouer l'utilisateur)

À chaque fois, Apple finit par retirer les apps incriminées du store, mais se garde bien de prévenir ceux qui les ont téléchargées du risque potentiel qu'ils prennent à les utiliser (officiellement, pour des raisons de confidentialité, Apple n'établit pas de liste des acheteurs d'une application donnée).

avatar Quéquette Blues | 

Extra, l'ambiance vieux cartoons Disney!!

CONNEXION UTILISATEUR