Premier coup d'œil sur Sky, le jeu présenté au keynote de septembre dernier

Mickaël Bazoge | | 21:30 |  5

En septembre dernier, entre plusieurs nouveaux iPhone, une Series 3 d'Apple Watch et la 4K pour l'Apple TV, la Pomme offrait aussi quelques minutes de visibilité à un nouveau jeu, Sky. Bien qu'il ait servi à mettre en valeur la puissance de la nouvelle box TV, ce titre développé par thatgamecompany se destine aussi à l'iPhone et à l'iPad.

Plutôt que de se précipiter pour sortir le jeu, le studio a préféré prendre son temps afin de le peaufiner, quitte à ne pas profiter de la rampe de lancement du keynote. Les choses commencent à se préciser sérieusement, puisque l'éditeur a partagé avec les testeurs enregistrés une poignée de codes ; Jean-François est de ceux-là, et il nous livre ses impressions ainsi que quelques captures d'écran.

Malgré sa nature de bêta, Sky se révèle d'ores et déjà « très fluide » et « très stable » : pas de saccades ni de ralentissements, ce qui indique au passage que le titre est sans doute tout près d'être terminé. Le titre ayant été pensé pour être joué avec la télécommande Siri, il importe donc que la jouabilité soit simple. C'est le cas : il suffit de balayer le doigt sur l'écran (ou la surface tactile de la télécommande) pour déplacer le personnage. En l'occurrence, cet aperçu a été réalisé sur un iPhone 8.

Rapidement en cours de jeu, on est rejoint par un compagnon qui donne un coup de main pour traverser l'univers singulier de Sky. Le titre tourne autour des idées de « générosité » et de « compassion », des termes qui n'ont pas souvent cours dans le monde du jeu vidéo.

Graphiquement, Sky est très joli, « j’avais l’impression de jouer à un jeu de console de salon », explique Jean-François. En revanche, le jeu est aussi bavard, du moins pendant les premières minutes, et il n'est pour le moment pas localisé en français. Une lacune qui sera sans doute corrigée d'ici la sortie finale du titre. Le studio n'a toujours pas donné de date de sortie.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


5 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar John McClane 22/01/2018 - 21:50 via iGeneration pour iOS (edité)

Le système d'interaction avec d'autres joueurs rappelle en effet Journey, du même éditeur, que je recommande vivement à ceux qui ne le connaissent pas. Par contre je ne suis pas fan à priori du déplacement par "sauts", ça peut être lassant à la longue ! Et les personnages en ombres chinoises semblent un peu lugubres...
À voir lorsque le jeu sera terminé !

avatar Bruno de Malaisie 23/01/2018 - 15:39 via iGeneration pour iOS

@John McClane

Journey. Où le trouver? Par sur Apple Store?

avatar Ptitdoux 22/01/2018 - 22:31 via iGeneration pour iOS

Les personnages sous forme d’ombre chinoise font rapidement place à la véritable apparence des joueurs, dès qu’on partage une interaction avec eux ;) C’est le principe même de la partie communautaire du titre : faire connaissance, s’entre-aider et partager.

D’ailleurs, le partage des fameuses bougies permet de gagner des cœurs. Ces derniers servent de monnaie pour personnaliser l’apparence de son personnage : diadèmes, chevelures, capes, pantalons sont personnalisables tout au long de l’aventure.

On sent clairement Journey derrière, avec toute une série de domaines nettement améliorés, même si le gameplay est clairement moins agréable que sur console. Le déplacement par saut, via un doigt, et le contrôle de la caméra, via deux doigts, n’est pas forcément très instinctif sur iPad mais on s’y fait après une petite période d’adaptation :)

J’ai passé+- 6h dessus ce week-end (j’ai terminé deux fois la totalité de la Bêta) et j’avoue que je suis impatient qu’il sorte :)

Pour infos, il y aura des micro-transactions... Il sera possible d’acheter des bougies permettant d’augmenter les dons aux autres joueurs et ainsi obtenir en retour plus de cœurs pour la personnalisation de son personnage.



avatar Moebius13 22/01/2018 - 23:41

Ça serait pas mal qu'Apple ait davantage d'ambition dans le monde du jeux vidéo.

Ce jeux ça fait 4 mois qu'on l'a vu présenté, on a aucune date de sortie et on en sait très peu.

Souvent le jeux vidéo sert à mettre en avant les capacités graphiques des puce Axx, mais il suffirait qu'Apple vende une manette Bluetooth de qualité, permette via apple tv le lancement d'un jeu de l'ipad / iphone vers la TV (je parle d'une solution intégrée à la hauteur des airpods, autre chose qu'airplay avec une latence quasi imperceptible et une qualité d'image au top).

Il suffirait qu'ils ouvrent une division jeux vidéo avec un budget confortable pour innover, sortir des jeux ambitieux, pouvant rivaliser avec ce qui se fait que consoles, ou du moins du Switch (l'ipad et l'iPhone en ont maintenant les capacités) avec de vraies licences, pas des portages ou des copies.

Avec une stratégie intelligente, apple pourrait rapidement s'affirmer comme un acteur majeur du jeux vidéo avec un parc installé gigantesque sur un marché en croissance constante qui pèse des milliards de dollars.

Je vois tellement de potentiel gâché, tellement de petits jeux sans ambition, voire médiocre, à la prise en main hasardeuse, avec une prise en charge des manettes mifi à minima voire chaotique, tellement de jeux à achats intégrés et de portages bâclés.
Pourtant avec un iPhone 8 / X ou le dernier iPad pro, nous tenons dans nos mains des machines susceptibles de rivaliser avec ce qu'affichaient une PS3 ou une Xbox 360 et quand on voit l'évolution des soc apple, d'ici deux ans le gâchis n'en sera que plus grand tant aucun jeux n'exploitera la puissance de nos devices.

avatar ArnaudB 23/01/2018 - 00:23

Si tu parles de gâchis en terme de qualité de jeux je peux comprendre ton point de vue bien que de nombreux jeu fasse d'IOS une plateforme de divertissement tout à fait valable. Après il n'y a aucun gâchis financier du point de vue d'Apple. En investissant pas du tout dans le jeu video, ils sont devenu un acteur majeur du secteur en engrangeant des millions en ne faisant rien d'autre ce qu'un Steam fait sur PC (et encore il en font moins) Du point de vue économique c'est une franche réussite en fait.