Meubles en réalité augmentée, commandes en ligne : Ikea va revoir son application en profondeur

Mickaël Bazoge |

Quiconque ayant eu l’occasion de faire ses emplettes depuis l’application Ikea a pu constater que le géant suédois de l’ameublement était très mal outillé pour le commerce en ligne. L’application principale, Ikea Store, permet bien de choisir un meuble parmi le catalogue et de se constituer une liste d’achats… mais il faut en passer par le site web pour valider la commande.

Ikea Store et Ikea Place.

Ikea Place permet quant à elle de positionner des meubles virtuels dans son chez-soi grâce à la réalité augmentée, mais pas d’ajouter le meuble choisi dans sa liste d’achats, et encore moins de passer commande. Bref, ces deux apps ont été conçues dans l’optique d’aider le consommateur lorsqu’il se rendra dans un des immenses magasins de l’enseigne.

Mais voilà, l’époque a changé et les clients ne se rendent plus si facilement dans ces grandes zones commerciales sans âme — quand ils ont une voiture, ce qui est de moins en moins le cas chez les urbains. Confronté à ce changement dans les habitudes de consommation de ses clients, Ikea va revoir son modèle d’affaire en ligne et mobile en profondeur.

La future application du groupe va combiner les deux apps actuelles : les meubles en réalité augmentée pourront être placés chez soi, et il sera possible de les commander directement depuis l’application. En magasin, armé de l’app, les clients pourront viser un meuble afin d’obtenir plus d’informations (couleurs disponibles, textures, autres produits du même genre…).

Cette nouvelle app sera disponible d’abord en France et aux Pays-Bas, puis d’ici la fin de l’année elle sera proposée dans l’ensemble des huit marchés les plus importants de l’entreprise (dont l’Allemagne, les États-Unis et la Chine).

Cette nouvelle app est une brique supplémentaire dans la stratégie adoptée ces dernières années par Ikea. L’enseigne cherche à se rapprocher de ses clients, notamment en construisant des magasins plus petits de centre-ville. Dernier exemple en date : l’échoppe Ikea ouverte place de la Madeleine, en plein cœur de Paris. Seule une sélection du catalogue est disponible sur place, pour le reste il faut passer commander pour une livraison chez soi ou en Relais Colis (par contre il y a bien un restaurant 😅).

Source
Tags
#ikea
avatar John McClane | 

« par contre il y a bien un restaurant ? »

Ouf on pourra donc continuer à manger des boulettes de rennes entre deux étagères Billy !

avatar ilyes3333 | 

@John McClane

Je suis passé par là et je peux te dire qu’ils n’ont ni les boulettes ni les hot dogs ? IKEA ce n’est plus ce que c’était ?

avatar Mickaël Bazoge | 
C'est quoi ce scandale ?!?!?
avatar John McClane | 

???

avatar weagt | 

Leurs apps non optimisées pour la commande en ligne ce n'est qu'un aspect de la médiocrité de l'expérience Ikea achat en ligne... Leur site est correct pour consulter les produits mais l'expérience d'achat en ligne est catastrophique, les livraisons sont dans des délais farfelus et pour les meubles à des prix prohibitifs, et une fois que l'on a passé commande impossible de retrouver un historique de commandes avec possibilité de consulter les factures... Ils ont très nettement un train de retard pour la vente en ligne...

avatar sebas_ | 

@weagt

Ils veulent surtout que tu passes magasin. Tu y vas pour acheter un Billy ou 2, on sait tous comment ça finis!!

avatar Lirche | 

@weagt

Tout à fait d’accord sur le retard cumulé notamment à cause de (feu) Ingvar Kamprad qui stoppait des quatre fers la transition vers le numérique
Mais en ce moment le mot d’ordre de la direction c’est le changement vers plus de numérique pour se rapprocher du client, ce qui implique de changer en profondeur la philosophie de l’enseigne
Ça va venir petit à petit, mais il faut du temps pour rattraper tout ce retard

avatar totoguile | 

Ca ressemble à ce que propose MyTy : on sait qui va fournir Ikea pour cette appli ?

avatar pim | 

Ils devraient faire une application à l’image des magasins : on est d’abord obligé de suivre tout un parcours labyrinthique dans l’app avant d’arriver jusqu’à l’achat proprement dit. En rajoutant des gommes à manger et des fantômes je suis sûr que cela ferait un jeu très amusant.

avatar Kiru | 

Encore faudrait-il qu’ils améliorent la livraison. Entre se faire livrer le mauvais produit ou poser une demi-journée pour rien parce qu’ils se sont plantés, ils ont une belle marge de progression ! (Et on ne parle pas des files d’attente interminables au niveau du service client)

avatar showmehowtolive | 

Ils ont du retard. Maisons du Monde permet de le faire par ex.

avatar vlsf1 | 

La livraison reste le talon d’achilles d’Ikea, hors de prix, pas fiable, pénible pour le client qui doit bloquer une journée entière...

avatar agrippa | 

Ils permettent désormais de faire des commandes en ligne et ensuite récupérer dans des points relais. Ikea est à 90km de chez moi, mais livre pour 25€ dans le Leclerc d à côté.

CONNEXION UTILISATEUR