StopCovid est disponible sur iPhone 🆕

Florian Innocente |

C'est au tour de la version iOS de StopCovid d'être annoncée sur l'App Store. Elle est en train d'être déployée, il est possible qu'elle n'apparaisse pas encore dans l'app d'Apple (ou plus exactement dans la boutique française, nous avons pu la récupérer depuis l'App Store américain). MàJ à 18h50 : vous devriez la trouver maintenant plus aisément.


Précédent article

Le gouvernement a mis à disposition l'application StopCovid pour le traçage des contacts sur Android. La version iPhone devrait très bientôt faire son arrivée dans l'App Store. Son utilisation implique une série d'étapes et plusieurs autorisations de la part de l'utilisateur (lire aussi Premier coup d'œil sur l'application StopCovid en vrai).

La version Android

Passé deux écrans d'information et une validation de ses conditions d'utilisation, l'app va vous demander l'autorisation d'utiliser le Bluetooth, de la même manière que le font toutes les apps qui ont besoin de ce moyen de communication.

Puis on peut donner son accord, ou non, à la réception de notifications. Ce que l'on a tout intérêt à faire puisqu'elles sont là pour prévenir d'une potentielle exposition à une personne déclarée positive à la Covid-19. Un nouvel écran rappelle les gestes barrières et, à l'ultime étape, c'est encore à l'utilisateur de valider l'activation du mécanisme de StopCovid.

Ensuite, un écran est destiné aux personnes ayant confirmé leur infection après un test médical. C'est là que l'on scanne le QR Code inscrit sur l'attestation remise par le médecin ou le laboratoire.

C'est par une démarche volontaire que l'on peut utiliser cette fonction d'auto-signalement. Ce qui permettra ensuite à l'app de relayer l'info auprès du serveur des autorités et de prévenir des personnes ayant été dans votre périmètre (à moins d'un mètre et pendant au moins 15 minutes).

Le reste de l'interface se partage entre des écrans d'information et de partage de l'app et celle relative au traitement des informations enregistrées, avec la possibilité d'effacer les données de contact captées par le Bluetooth ainsi que les pseudos générés sur le serveur. On peut effacer ces données une à une ou tout d'un coup en se désinscrivant du programme StopCovid.


avatar Bigdidou | 

@debione

“La santé des gens ils s'en contrefoutent... “

Pour eux, c’est manifestement pas le sujet de l’app.
Sidérant, écœurant, insultant pour tous ceux qui sortent lessivés de cette période.

avatar Christophe Laporte | 

@Bigdidou

Vous vous méprenez. Dans l’article on dit qu’il y avait bien mieux à faire avec le temps l’énergie et l’argent dépensés pour mieux protéger les gens que faire une app qui par la simple loi des statistiques se révélera être inefficace.

Une bonne communication sur comment porter un masque me semble pas superflu par exemple. Même chose sur la distanciation sociale qui semble être un complexe difficile pour bcp.

avatar Bigdidou | 

@cl97
“Vous vous méprenez”
Quelle suffisance.
Quand on va contre vous, on se méprend.
Vous n’avez rien lu, rien compris, ou vous vous en foutez ?

“Dans l’article on dit qu’il y avait bien mieux à faire avec le temps l’énergie et l’argent dépensés pour mieux protéger les gens”

Vous n’en savez rien.
Vous ne savez pas protéger les gens.
Je viens de le faire pendant deux mois, je suis épuisé.
Qui, comment, avec quoi mieux protéger ?
Les mesures prises pour protéger ont été sans limites, la discipline des français a été formidable, celle des milieux de soins exceptionnelle, sans compter nos partenaires industriels, pharmaceutique et matériel médical : mobilisation de GE, Dräger et j’en passe pour ceux avec qui nous avons eu à faire.

En dehors du soins, des tas de gens, commerçants, restaurateurs et j’en passe.

Peut-être, on a un outil qui pourrait nous aider à détecter plus précocement une reprise de l’épidémie, on n’en sait rien, faut le tester et l’évaluer.

Mais, vous, informaticien omniscient, vous vous donnez le droit des certitudes, c’est de la merde, ça marche pas (alors que évidemment, sans reprise de l’épidémie, ça ne détecte rien, heureusement), et, crime des crimes, c’est centralisé et sans API Apple.
Ne l’utilisez pas, après tout le choix est laisser.
Mais conseiller, au nom de toute la rédaction de ne pas l’utiliser, avec parfois des arguments mensongers, en vous asseyant totalement sur cette crise et ceux qui l’ont vécue, sur les arguments de ceux qui vous dise l’intérêt de l’outil et pourquoi comme moi ici, là vraiment, c’est une insulte.

Une insulte que je ne vous pardonnerai pas.
Je lache l’affaire.
Ca ne changera rien à votre destin et vous n’en avez rien à foutre, mais franchement, pour moi l’actualité, c’est “pourquoi je déconseille d’installer l’appli MacG”.

A moins d’aimer payer pour se faire insulter sans modération dans les commentaires et maintenant dans les news, je vois vraiment pas.

avatar Christophe Laporte | 

@Bigdidou

L’informaticien omniscient il a lu des milliers d’articles sur le sujet. On s’est documenté on a discuté avec bcp de monde. Outre la réalité statistique du moment il y a la vérité des autres pays.

Dans Tous les pays qui sont en avance d’un point de vue épidémiologique ce type de solution n’a apporté aucun résultat. Ce sont des échecs pour plein de raisons.

Au point même où l’on voit de nouveaux types d’app poindre le bout de leur nez. C’est le cas en Corée par exemple ou les gens doivent flasher un QR Code quand ils vont en discothèque. Un article qui doit paraître dans la soirée revient sur cet exemple.

avatar Bigdidou | 

@cl97

“Dans Tous les pays qui sont en avance d’un point de vue épidémiologique ce type de solution n’a apporté aucun résultat.”

Quels “résultats” vouliez vous qu’elles apportent ?
S’il n’y a pas grand chose à détecter, elle ne détectent rien.
Une idée est d’apporter une protection individuelle par une alerte précoce, avec manifestement pour l’instant un résultat pour le moins modeste. Mais qu’est ce qui empêche d’améliorer ça ? C’est certainement pas en jetant l’outil qu’on le rendra plus efficace.
Une autre idée est de tenter de repérer plus rapidement des foyers de contamination et une réactivation importante de l’épidémie pendant le déconfinement.
Si ça n’arrive pas, c’est sûr, l’app ne permet pas de le détecter.

Quand votre thermomètre ne détecte pas de fièvre parce que vous n’en avez pas, c’est un échec et donc un appareil parfaitement inutile ?

Des milliers d’articles ? Sur l’épidémie ?

Ce n’est qu’en testant cet outil en condition réelle qu’on peut l’évaluer.
C’est le moment, faisons le, et après on évalue.

Alors peut être qu’en informatique on évalue avant de tester, apparement, mais pas en médecine.

avatar Christophe Laporte | 

@Bigdidou

Je dis juste que l’expérience de dizaines de pays qui ont mieux géré cette crise aurait pu nous être utile. Mais nous on fait comme si le reste du monde n’existait pas. Mais le monde a tort et nous on a raison cela doit être cela comme toujours.

avatar Bigdidou | 

@cl97

“de dizaines de pays qui ont mieux géré cette crise”

Vu ce qu’on est en train de comprendre du virus, de son mode de transmission, de l’extrême variabilité de sa transmission en fonction de multiples facteurs (dont l’hôte), c’est vraiment très difficile d’en juger.
Sur le plan du soin, hormis quelques polémiques et médicaments inutiles voire délétère, nous avons parfaitement géré cette crise, certainement grâce aux autres mesures qui ont évité une embolisation et une paralysie du système de soin.

Oui, il y a eu du flou.
Dans tout les pays.
Parce faute d’avoir été confronté à ce type d’épidémie depuis l’avènement du monde moderne, personne n’en a la moindre expérience, et que les scenario possibles et probables étaient catastrophiques.

avatar Bigdidou | 

@cl97

« dizaines de pays qui ont mieux géré cette crise »

Encore une fois quels pays et selon quels indicateurs ont-ils « mieux géré »

Pour le moment, on n’en est pas à debrifer la gestion mais à essayer de comprendre ce qui s’est passé : pourquoi les supercontaminateurs, comment le SARS Cov 2, etc...
En france, une fois les masques dispo, rien ne dit pour le moment que l’épidémie a été mal gérée.
Les hôpitaux ont fait le boulot, des services COVID 19 ont été créés un peu partout, y compris dans les structures de rééducation.
L’effort a été énorme, sans couac majeur en dehors de l’effet Raoul.
Faut arrêter avec ça.

avatar webHAL1 | 

@cl97

1. Rappelez-moi, comment savez-vous que l'application va être inefficace ? Ah oui, c'est juste, vous vous basez sur l'exemple australien. Un pays qui, mais c'est un détail qui n'a aucune importance bien sûr, a connu un nombre de décès 100 fois (oui, cent. C-E-N-T) inférieur à celui de la France à population égale.

2. Rappelez-moi, que veut dire "inefficace" ? À partir de combien d'hospitalisations, voire de décès, évités peut-on parler d'efficacité ? Oh, mais je suis bête, l'application n'est techniquement pas parfaite et n'utilise pas l'API d'Apple et Google. Elle est donc forcément inefficace, c'est logique.

3. Rappelez-moi, qu'est-ce qu'une prophétie auto-réalisatrice, déjà ? Ne serait-ce pas d'accuser le gouvernement d'incompétence et de déconseiller à tout son entourage et tout son lectorat de ne pas installer l'application et, une fois que cela sera le cas, de claironner haut et fort qu'on avait raison ?

avatar Christophe Laporte | 

@webHAL1

1. L’Australie est un exemple parmi d’autres. Mais ce n’est pas le seul hélas.

2. Même avec l’api de Google et Apple cela n’aurait pas été la panacée.

3. Vous nous faites trop d’honneur.

avatar webHAL1 | 

@cl97

Donc, si l'application française avait utilisé l'API d'Apple et de Google, vous l'auriez déconseillée également ? C'est juste ?

avatar Christophe Laporte | 

@webHAL1

J’ai du mal à comprendre pourquoi il faut résumer cela à un débat API GAFA / solution française…

Je vois le cheminement d’une manière différente. La principale affaire pour moi, c’est surtout cette affaire de protocole : décentralisé vs centralisé. C’est le bon axe de lecture à mon avis :

Et le 17 avril, le parlement européen a adopté un texte comprenant un ensemble de mesures pour lutter contre le COVID. Dans l’article 52, il est demandé clairement aux états d’adopter un protocole décentralisé… https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2020-0054_FR.html

C’est l’un des gros points qui m’embête… Avec notre approche d’en faire qu’à notre tête, on essaie de s’attaquer à un problème global avec une solution locale. On serait parti sur une architecture décentralisée, on serait en capacité de rendre notre solution inter-opérable avec d’autres pays. Des travaux sont en cours. https://www.igen.fr/app-store/2020/05/tracage-des-contacts-sept-pays-europeens-cooperent-sur-un-systeme-interoperable-et

Il ne faut pas oublier que la France est le premier pays touristique au monde. Et que les premiers foyers, on les a vu poindre dans des stations de ski chics en Autriche et en France notamment avec beaucoup de nationalités différentes.... Cela aurait rendu la solution un peu plus pertinente.

Avec une approche plus globale, j’aurai été un peu moins réfractaire on va dire, mais malgré tout :
- je serai resté sceptique sur la capacité de cette app à vraiment changer la donne, au vu des différentes expériences.
- on se lance au niveau de la santé dans quelque chose qui est à la fois assez passionnant et vertigineux, mais avec un débat bâclé. Vous avez peut-être vu le débat à l’assemblé, mais que ce soit la majorité ou l’opposition, c’était juste pathétique.

avatar webHAL1 | 

@cl97

C'est dommage que vous ne répondiez pas à la question.

avatar byte_order | 

@cl97
> J’ai du mal à comprendre pourquoi il faut résumer cela à un débat API GAFA
> / solution française…

C'est hélàs la prise de position tenue par MacG sur ce sujet qui est responsable de cela.
Y'a eu 2-3 articles sur l'usage d'apps de traçage de contacts, puis dès que le projet d'API conjointe d'Apple & Google a été annoncé, les articles qui ont suivi ont, petit à petit, tourner de plus en plus à une vision binaire, un parti pris qui en plus a été fait alors que les membres de la rédaction de MacG ont clairement un biais, du fait du positionnement de leur activité, comparé à ceux d'autres sites qui ne sont pas aussi dépendants d'un univers technologique particulier.

Le plus malheureux, c'est que la rédaction ne s'en soit pas rendu compte d'elle meme.

avatar Christophe Laporte | 

@debione

Encore une fois vous n’avez pas lu l’article qui ne fait pas l’apologie de la solution d’Apple et de Google. Même si en passant son design est meilleur et conforme à ce que préconise l’Union européenne.

J’espère que vous ne vous énervez pas de la même manière lorsque vous passez devant un cinéma que voyez une affiche qui vous plait et qu’on vous demande dix Euros pour voir le film

avatar Jay69 | 

Télécharger, on verra bien 🍀
et Déjà 1 er sur l’App store ..

avatar popeye1 | 

Peut-être que STOPCOVID pompe les batteries.
Tous ceux qui n.ont pas payé leur dîme à MacG ne sauront pas pourquoi il est déconseillé d’installer cette application.
Je pense que la manière employée par MacG pour présenter l’affaire a provoqué autant de dégâts sur les batteries à voir la déferlante de posts qui en découlent.
De deux maux il faut choisir le moindre : c’est lequel ?

avatar Inconnu-Soldat | 

L'histoire de la batterie c'est du pipeau tout comme l'angle mort. Non seulement l'application utilise le Bluetooth Low Energy, mais en plus, il suffit d'un geste très simple et de trois secondes, quand on sait que l'on a pas besoin on stoppe l'application et on la remet en route dès besoin, donc de temps en temps. Pas compliqué, pas lus que l'on ne met un GPS de son smartphone en permanence en route.

avatar bbibas | 

Juste pour info : une stat très facile à trouver sur des sites officiels, 99% des personnes ayant contractés sont guéris...

avatar Antwan | 

iOS va kill l’app en quelques minutes si celle ci utilise le BT en tache de fond. Ridicule.

avatar Steve Molle | 

C’est tout de même touchant de voir tous ces militants politiques idolâtres du banquier psycho venir se contorsionner de haine ici ... beurk.

J’ai vu des endoctrinés butés par le passé, des communistes aux sarkozystes mais jamais jamais du niveau des macronnards. La on est passé dans la dimension pathologique.

avatar Polyme | 

Plutôt pas mal fichue...

avatar Nilblanc | 

Pas de mea culpa d'aucune sorte de la part de MacG?
J'étais déjà un peu refroidi par l'interface du site où les pubs même titrées "sponsor" s'intercalent assez insidieusement et peuvent facilement prêter à confusion et donc considérer la pub comme une recommandation de MacG... le filou ;).
Le mercantilisme sur une affaire de santé m'a achevé, je vais donc aller voir ailleurs : Mac bidouille, Mac4, Consomac et d'autres sont là, adieu MacG.

avatar Zara2stra | 

@Nilblanc

Merci, n’oublie pas de supprimer ton compte.
Ca serait con que tu continues a poster des commentaires.

avatar spockyss | 

Au moins, une présentation argumentée des poursuites et des contre :

Le Monde - Faut-il ou non installer « StopCovid » ? Le débat résumé en une conversation SMS

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/06/01/faut-il-ou-non-installer-stopcovid-le-debat-resume-en-discussion-sms_6041417_4355770.html

avatar spockyss | 

Au moins, une présentation argumentée des pour et des contre :

Le Monde - Faut-il ou non installer « StopCovid » ? Le débat résumé en une conversation SMS

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/06/01/faut-il-ou-non-installer-stopcovid-le-debat-resume-en-discussion-sms_6041417_4355770.html

avatar Steve Molle | 

@spockyss

Il n’y a AUCUN argument. Juste des assertions générales sans aucune réflexion de fond.

Ça ressemble même à une pub sponsorisée lrem.

avatar spockyss | 

@Steve Molle

Oui, mais c’est un début de débat

Je cherche un descriptif qui explique précisément comment fonctionne le système (appli locale, base centralisée, chiffrement des données, qui a accès à quoi au sens RGPD, architecture et flux de données, ...etc).

Sans cette base, impossible de se faire une idée précise.

La confiance repose à la fois sur la solution et le rôle des acteurs : besoin d’une vue globale sur l’ensemble.

Quelqu’un a des pistes ?

avatar Steve Molle | 

@spockyss

Je suis bien d’accord et une bonne partie de ces réponses sont absentes quand on demande aux concepteurs de cette appli.

La prudence impose donc de la fuir comme la peste.

avatar Sindanárië | 

@Steve Molle

"une bonne partie de ces réponses sont absentes quand on demande aux concepteurs de cette appli."

Plutôt des bricoleurs que des concepteurs 😅

avatar spipu | 

Question toute bête : quelles sont les prérequis en terme de paramétrage de l’iPhone pour que l’application fonctionne correctement ? On parle du Bluetooth, mais qu’en est-il par exemple de l’actualisation en arrière plan ? Quelqu’un aurait ses informations ? Peut-être que MacG pourrait faire un article là-dessus

avatar Sindanárië | 

@spipu

Il y a déjà eus des tonnes d’articles sur cela, pourquoi refaire !
La fonction recherche sinon fera très bien l’affaire ... 😌😜

avatar spipu | 

@Sindanárië

Ah ? Et ben moi je n’ai trouvé aucun article à ce sujet… Il ne parle tous que du Bluetooth mais absolument pas d’autres réglages importants comme par exemple qu’il faut avoir du réseau ou surtout laisser l’activation en arrière plan ou je ne sais quelle autre paramètre… Et de toute façon tout article qui en parlerai avant la sortie de l’application ne pouvait que spéculer… C’est pour ça que je parle de vrais articles se basant sur l’application réelle maintenant qu’elle est sorti...

avatar Sindanárië | 

@spipu

Il y’a un support pour l’application suffit de leur demander.

avatar Christophe Laporte | 

@spipu

Je me permets de vous rappeler qu’on a été parmi les premiers à compiler l’app sur ios et à montrer comment elle fonctionnait.

avatar spipu | 

@cl97

Oui je sais, j’ai même lu l’article avec beaucoup d’attention. Et même dans celui-ci vous disiez qu’étant donné qu’il était alors impossible d’activer la fonction de traçage, on ne pouvait pas en savoir plus. D’ou ma demande maintenant que l’application est réellement sortie.

avatar Christophe Laporte | 

@spipu

Ah ok j’avais pas compris. On doit faire un retour d’expérience mais il nous faut un peu de temps.

avatar spipu | 

@cl97

Oui j’imagine, surtout sur l’utilisation de la batterie par exemple ! Merci 😊

avatar Steve Molle | 

Bon la poignée de macronnards exaltés, vous l’avez mauvaise, on vous comprend mais maintenant il s’agirait de laisser la rédaction de Macgé tranquille...

avatar byte_order | 

Il suffit à la rédaction de fermer les commentaires.
A défaut, chacun est libre, encore, de poster un commentaire si cela lui chante.

Vous en faite une démonstration vous même.

avatar Steve Molle | 

@byte_order

Agresser, que dis je harceler, la rédaction parce qu’ils ont osé dénoncer quelque chose qui contrarie votre endoctrinement politique, ce n’est pas ce que j’appelle poster un commentaire.

avatar byte_order | 

@Steve Molle
Fort heureusement, ce n'est pas à vous de juger si un commentaire enfreint les règles du
forum de MacG ou pas.

avatar Espcustom | 

Donc déjà ça fonctionne en BT, ça pompe de la batterie. Ensuite c’est basé sur le volontariat et le bon vouloir des gens donc ce sera un échec forcément.

Pour obtenir les choses dans ce pays il faut soit obliger et forcer ou alors cacher...

avatar byte_order | 

@Espcustom
> ça pompe de la batterie.

Si vous aviez au moins fait l'effort de tester par vous même, vous seriez que cette affirmation est erronée.

> Ensuite c’est basé sur le volontariat et le bon vouloir des gens

C'est un peu redondant comme expression ^_^

avatar alan1bangkok | 

le melon pris par MacG , c'est quelque chose....

avatar courtox | 

STOPCOVID demande le Bluetooth 5.0 Low Energie bidirectionnel. Mon iPhone 5 qui fonctionne toujours qui fait opartie des smartphones les plus diffusés ne peux pas installer cette application. A la TV ce jour sur la 2 17/9/2020 à 20:00 le ministre de la santé demande que l'on charge STOPCOVID sur nos smartphone, des députés demandent à ce que ce soit obligatoire ...Qui va me payer l'iPhone11 ou autre?
Etrange aussi: les Samnsung modèle J les plus répandus ne sont pas supportés même en Android 9.
Quelle idée d'avoir choisi une norme juste sortie pour créer une application à diffuser largement?

Peut être qu'une baisse d'impôts de 1000€ est prévue pour acheter les nouveaux iPhone?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR