Les avertisseurs radars flashés par le gouvernement [MàJ]

Florian Innocente | | 19:02 |  146

Les fabricants et éditeurs d'avertisseurs de radars vont peut-être entrer dans une période délicate. Ces compagnons de route risquent purement et simplement d'être interdits.

Réuni aujourd'hui autour du premier ministre François Fillon, le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) a détaillé une série de mesures visant à renforcer la sécurité routière. Une initiative prise après le constat d'une augmentation de 20% des morts sur la route par rapport à avril 2010.

http://static.igen.fr/img/2011/4/photoradar-20110511-180525.jpg

Parmi les décisions prises (comme le retrait des panneaux prévenant de la présence de radars) en figure une sur ces équipements d'alerte “Les avertisseurs de radars, qui sont une incitation à enfreindre les règles en matière de limitation des vitesses, seront interdits.

L'énoncé est assez vague, on ne sait pas si cela concerne les avertisseurs dans leur globalité (ce qui serait logique) ou seulement une catégorie (les matériels dédiés comme ceux de Coyote ou InfoRad) plus qu'une autre (les logiciels type Avertinoo, Wikango et autres iCoyotes qui sont légion sur l'App Store).

Il est aussi indiqué que l'information sur les limites de vitesse devra être développée “Pour aider la grande majorité des conducteurs soucieux de respecter les limitations de vitesse à le faire, toutes les technologies permettant de mieux contrôler sa vitesse seront favorisées : information sur les limitations de vitesse par les GPS”. L'AFP indique qu'une partie de ces décisions devront préalablement passer par le Parlement afin d'en préciser les contours.

Des modalités d'application de cette mesure spécifique aux avertisseurs risquent de découler pas mal de changements au sein de cette famille d'applications mobile. Certains éditeurs en ont fait leur spécialité et ils trustent régulièrement le top des téléchargements payants de l'App Store.

[MàJ] : plusieurs des acteurs concernés n'ont pas tardé à réagir. Coyote Systems se dit “surpris par cette décision incompréhensible" et il entend ne pas en rester là, précisant à l'AFP “Nous allons être 2,5 millions (d'utilisateurs d'avertisseurs de radars en France, ndlr) à nous défendre”. Coyote aurait ainsi doublé le nombre de ses utilisateurs en un an, le portant à un million au dernier décompte.

Comme de coutume dans ce type de situation, l'argument des pertes possibles d'emplois parmi ces fabricants est avancé. Quant à Inforad, il juge la décision encore “assez floue” et fait le constat inverse du gouvernement, ces avertisseurs inciteraient au contraire à “davantage respecter les vitesses”. Avant l'arrivée sur un radar, sans aucun doute, mais entre deux… cela reste à voir.

Dernière réaction recueillie par l'AFP, celle du fabricant Snooper qui regrette un amalgame entre les diverses solutions. Les avertisseurs "communautaires" d'un côté (où l'on participe soi-même à signaler la présence d'un radar aux autres automobilistes) et les autres. Selon Snooper, les premiers font le plus de tort. Enfin la question est posée de ce qu'il va advenir des GPS qui de plus en plus se sont dotés de cette fonction.

Nous avons de notre côté contacté Avertinoo. Sébastien Poulet-Mathis, son responsable, nous a répondu qu'il était actuellement trop tôt pour évaluer les répercussions possibles, l'annonce manquant cruellement de précisions. Il a néanmoins ajouté que l'équipe venait juste de se renforcer de nouvelles personnes.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


146 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar boytez 12/05/2011 - 15:46 via iGeneration pour iPhone

Je ne me sens pas concerne par ta definition debile du motard...

avatar Amine49 12/05/2011 - 16:10

@matt82, toi peut être pas, mais on en trouve pourtant beaucoup qui y répondent sur Paris. Clairement, le problème de respect auto-moto n'est pas à sens unique

avatar boytez 12/05/2011 - 16:19 via iGeneration pour iPhone

@glopglop, Dsl mais quand on generalise avec autant d enormités et qu on stigmatise autant une categorie de conducteurs... Que devrait dire tous les motards qui finissent au tas car les automobilistes oublient le controle des angles morts une fois leur permis en poche ? Et ceux pour qui le clignotant est en option? Et ceux qui ne savent pas prendre un rond point correctement ? Ni anticiper une manoeuvre ?...... Ton intervention merite un bon coup de pied dans la portiere, effectivement... Et ca serait mon 1er :-))))

avatar Amine49 12/05/2011 - 16:54

@matt82, à t'entendre les motards/scooters sont exempts de tous reproche alors. Tu m'amuses. Tu ne dois pas souvent prendre le périph en voiture aux heures de pointe. La réalité est qu'il y a autant de manque de respect des 2 cotés.

avatar boytez 12/05/2011 - 17:03 via iGeneration pour iPhone

Non, c est vrai que je ne prends pas le periph parisien, uniquement celui de Geneve. Mais le stress parisien n a pas encore contamine la province et les frontaliers ^^ Je ne dis pas que tous les motards sont parfaits, mais je constate plus de negligences chez les automobilistes, et t as cru bon stigmatiser tous les motards en les collant dans le meme moule. Fait donc un essai, en moto, tu verras que tu es BCP plus attentif a ce qui se passe autour de toi, vu que ta carosserie c est... Rien :) Par contre, je trouve aberrant tous ces scooters qui n ont aucune formation adaptee de la conduite en 2 roues. Heureusement que ca va changer.

avatar PtitRital67 12/05/2011 - 17:48

j'aime beaucoup le parigo qui vient donner des leçons de conduite aux motard ahahahah

avatar john 12/05/2011 - 18:43

Etant moi-même motard, je ne me reconnais pas du tout dans son avis sur les motards, mais force est de constater que les motards parisiens sont souvent comme il le dit.

avatar PtitRital67 13/05/2011 - 08:56

nan mais c'est partout pareil hein et puis bon il n'y a que les mauvais motard que l'on remarque (comme les mauvais conducteur) étant donné que le plus souvent ils vous collent des frayeur dont on se souvient...

avatar michael1971 12/05/2011 - 21:02 via iGeneration pour iPhone

Pourquoi n'impose t'il pas aux fabricants de brider les voitures par GPS au moins la voiture serait bride suivant l'endroit ou l'on se trouve a 50 a 90 a 130 etc et ainsi on en parle plus car désormais je passe plus de temps a regarder les panneaux de peur d'en louper un qui indique une limitation qu'à regarder la route et cela est très stressant de conduire dans ces conditions.

avatar Marksanders 12/05/2011 - 21:47 via iGeneration pour iPad

@chapelle18 Les vitesses sur les GPS sont parfois erronées comme quand il y a des voix trop proches.

avatar PtitRital67 13/05/2011 - 08:58

je parle aussi du bridage des moteurs mais ça n'est pas une solution, ça peut paraitre con mais certaine fois accélérer (et donc dépasser les limitations de vitesse) ça peut sauver la vie.

avatar boytez 12/05/2011 - 23:08 via iGeneration pour iPhone

Comme je le disais plus haut, les scooters n'ont pour la plupart pas de formation de conduite en 2 roues car il y a quand meme quelques particularites a savoir... Notamment sur la technique et les manoeuvres d evitement.

avatar Marksanders 13/05/2011 - 07:40 via iGeneration pour iPhone

@ Matt82 : Certains scooters ne savent même pas ce qu'est un feu rouge ;) Le plus gros souci c'est quand ils doublent par la droite en étant en plus dans l'angle mort.

avatar Marksanders 13/05/2011 - 07:45 via iGeneration pour iPhone

@jeckill13 : la formation au permis B est suffisant pour la majorité des gens. Il y a peu d'accidents vu le nombre de permis et de véhicules en circulation. Jusqu'à ce qu'on ait des voitures intelligentes, on aura toujours des accidents. L'Etat doit se focaliser sur certains sujets comme les deux roues ou l'alcool en récidive, pas dans la chasse aux avertisseurs qui aident à réduire les accidents.

avatar boytez 13/05/2011 - 11:49 via iGeneration pour iPhone

On bride les motos, on peut brider les voitures ;)

Pages