Les revenus de Google Play bondissent mais restent derrière l'App Store

Stéphane Moussie |

Android ne cesse de gagner des parts de marché dans le monde entier (lire : Android : le Windows des smartphones ?), avec comme corollaire la croissance exponentielle de Google Play. App Annie vient illustrer cet essor avec quelques chiffres. Ainsi les recettes de Google Play d'octobre 2012 sont supérieures de 311 % à celle du mois de janvier de la même année.

Malgré cette impressionnante augmentation, les revenus de la boutique principale d'Android sont donnés comme quatre fois inférieures à l'App Store. La boutique d'iOS progresse elle de façon largement moins importante : + 12,9 % de janvier 2012 à octobre 2012 (il ne s'agit pas de statistiques sur un an).

Un chiffre qui a fait débat puisqu'un représentant d'Apple l'a contesté auprès de VentureBeat, mais qui est bien correct. C'est la période singulière choisie par App Annie, janvier à octobre 2012, qui a entraîné une certaine confusion. Lors de l'annonce des derniers résultats trimestriels, Apple a indiqué avoir versé 6,5 milliards de dollars aux développeurs depuis le lancement de l'App Store.

En octobre 2012, le plus gros des téléchargements a été réalisé aux États-Unis, que ce soit sur iOS et Google Play (respectivement 26 % et 21 %). Différence majeure dans les classements : alors que la Chine figure à la deuxième place sur l'App Store en pourcentage de téléchargements, elle est reléguée dans « le reste du monde » concernant Google Play. L'Empire du Milieu est en effet un marché atypique pour Android, qui, bien qu'en pleine explosion, ne profite pas totalement à Google (lire : Android : le cas particulier de la Chine).

En terme de revenus, les États-Unis sont toujours logiquement premiers sur iOS, tandis que c'est le Japon qui a rapporté le plus à Google.

App Annie précise que ses outils de statistiques sont intégrés à 40 % des 100 applications les plus populaires sur l'App Store et plus de 150 000 applications au total.


avatar ecegler | 
@mayhem: "Les régions ultrapériphériques françaises, qui ne sont pas considérées par Google comme étant des territoires souverains...." D'où tu sors un truc pareil.... lol !!!! Tu vas faire partie des perles du Bac si tu ne l'as pas encore passé ou sinon c'est peut-être déjà fait.
avatar Tyrael | 
Super fiable l'étude de la période janvier - octobre… Sachant qu'Apple vend l'immensité de ses idevices (et par ricochet les applis pour eux) en novembre-décembre…
avatar napuconcture | 
En même temps sortir une étude qui couvre décembre ça serait un peu osé non ?
avatar Florian1293 | 
@lmouillart Non, ils auraient pu prendre d'octobre à octobre, tout simplement.

CONNEXION UTILISATEUR