Appareils d'occasion : il n'est plus possible de vérifier en ligne s'ils ont été verrouillés

Mickaël Bazoge |

Dans le cadre de l'achat d'un iPhone ou de tout autre produit iOS en occasion, Apple proposait un outil permettant de vérifier si l'appareil de seconde main n'avait pas été verrouillé par le précédent propriétaire. Ce service en ligne était bien pratique pour s'assurer que l'iPhone ou l'iPad convoité n'était pas volé : après avoir saisi le numéro de série ou l'IMEI de l'appareil, le service indiquait en effet si ce dernier avait été verrouillé ou pas. Si c'est le cas, il y a de fortes chances pour qu'on soit en présence d'un recel ou d'un produit perdu.

Malheureusement, et pour une raison qui reste à élucider, ce service a disparu. Une visite à son URL icloud.com/activationlock renvoie désormais à une erreur 404 ; la page en cache affiche une fenêtre d'alerte annonçant que l'outil est « temporairement indisponible ».

Mais c'est un temporaire qui pourrait bien durer. Comme le note 9to5Mac, les références à Activation Lock ont disparu des pages Support. C'est le cas de cette FAQ qui contient toutes les explications sur le verrouillage d'activation de la fonction Localiser mon iPhone. La précédente mouture contenait un lien vers ce service, ce qui n'est plus le cas depuis ce vendredi.

Apple se contente désormais de conseiller une vérification manuelle du statut de verrouillage d'activation :

Vous pouvez également suivre les étapes indiquées ci-dessous pour vous assurer que vous pouvez utiliser l’appareil que vous achetez¬:

1. Activez l’appareil et faites glisser le curseur pour le déverrouiller.

2. Si vous êtes invité à saisir un code, ou si l’écran principal s’affiche, cela signifie que les données de l’appareil n’ont pas été effacées. Demandez à la personne vous vendant l’appareil d’effacer complètement les données de celui-ci en allant dans Réglages > Général > Réinitialiser > Effacer contenu et réglages. Ne faites pas l’acquisition d’un iPhone, iPad ou iPod touch d’occasion dont les données n’ont pas été effacées.

3. Commencez le processus de configuration de l’appareil.

4. Après avoir sélectionné une langue et un pays, et vous être connecté à un réseau, le processus d’activation de l’appareil démarre. Si vous êtes invité à indiquer l’identifiant Apple et le mot de passe de l’ancien propriétaire, l’appareil est toujours lié au compte de ce dernier. Donnez l’appareil à la personne concernée, et demandez-lui de saisir son mot de passe. Si elle ne se trouve pas en votre présence, elle peut également retirer l’appareil de son compte en se connectant à l’adresse icloud.com/find. Ne faites pas l’acquisition d’un iPhone, iPad ou iPod touch étant toujours associé au compte de son ancien propriétaire.

Lorsque le message « Configurez votre iPhone », « Configurez votre iPad » ou « Configurez votre iPod » s’affiche la première fois que vous l’allumez, cela signifie que vous pouvez utiliser l’appareil normalement.

Une procédure qui n'est pas forcément la plus simple et la plus rapide à effectuer en face du vendeur. Quand on peut voir physiquement l'appareil avant l'achat… Apple ne proposant plus d'outil en ligne, il va falloir faire confiance au vendeur. Cette fonction de vérification du verrouillage d'activation était disponible depuis iOS 8. Apple est peut-être en train de développer un nouveau système, mais on l'ignore pour le moment.


avatar gela | 

Le marché du téléphone remplacé suite à un vol est très certainement conséquent pour une marque. Juste moi en 10 ans = 2 piqués et un perdu. Le vol permet à Apple, ou autres, de vendre plus de téléphones. Pour le vendeur ça ne fait pas de différence d.où il vient. Ils préfèrent en vendre 2 plutôt qu'un seul.

avatar Bigdidou | 

@gela

Bien sûr.
Je suis d'ailleurs convaincu qu'à Paris, Apple paye des voleurs ou les encourage de façon passive, c'est évident. Les voleurs savent que les téléphones sont bloqués sur leur compte iCloud, s'ils continuent à en voler, c'est qu'ils ont des contacts chez Apple.
On ne le dit pas, mais tout une partie du business plan de la Pomme est basé sur le vol de leurs produits.
Quant aux vols de palettes dans les Apple Store, celui qui n'a pas compris la manœuvre est un fanboy décérébré.
Tous ces naïfs ici, ça fait peur.

avatar etlomb77 | 

Ce n'est pas normal qu'Apple ai supprimé ce service. Je l'ai utilisé en décembre, quand j'ai acheté un iPhone SE à ma chère et tendre. Non seulement l'appareil était débloqué, mais en plus il y avait un plan AppleCare associé au téléphone, chose que le revendeur (un magasin de téléphone au coin de la rue) ne savait pas. Et j'ai donc gagné cette garantie !

avatar Paquito06 | 

La fonctionnalite n'est pas tres utile et secure de toute facon, c'est bien de l'avoir retiré pour ne pas faussement induire le consommateur qui acheterait un produit d'occasion qui n'est pas clean. La methode manuelle recommandee par Apple citee dans l'article est la seule procedure a suivre pour s'assurer que le produit est propre. Un iPhone deverouille uniquement n'est pas un gage de qualite, c'est loin d'etre suffisant.

avatar Malum | 

Oh juste en passant, si on vérifiait par ce service, c'est donc qu'il entait déjà acheté, non ? Ou alors il fallait faire la manip devant le vendeur. L'utilité de ce service ? Aller porter plainte car on découvre que le téléphone a été volé. Qu'est-ce que ça change ? Car soit celui à qui il a appartenu peut le bloquer à distance et ce service n'apprend rien de plus, soit non. J'avoue être très dubitatif sur l'intérêt de ce service. Si le téléphone est volé de l'apprendre d'une manière ou d'une autre ne change rien. Le seul intérêt est avant l'achat et il faut Internet. Donc cela n'apporte pas grand chose de plus que de faire une restauration devant soi.

Au fait, un autre scandale planétaire Apple a changé sa police de caractère. Cela va perturber nos habitudes et gêné tous ceux qui ne l'aiment pas. On attend une Class Action aux USA. Une amende de plusieurs milliards de $ est en jeu.…

avatar MarcMame | 

@Malum

Oh juste en passant, si on vérifiait par ce service, c'est donc qu'il entait déjà acheté, non ? Ou alors il fallait faire la manip devant le vendeur. L'utilité de ce service ? Aller porter plainte car on découvre que le téléphone a été volé. Qu'est-ce que ça change ?
----------------------
Malum, ne critique pas un service que tu n'as visiblement jamais utilisé sans le connaître vraiment.
Ce service ne dit pas si le tel est volé ou non. Il dit juste si il est prêt à être transféré à une autre personne et vers un autre compte iCloud.
Donc oui, on utilise le service DEVANT le vendeur. C'est ce que je fais à chaque fois et en général ca se passe très bien. Et si il ne veut pas, on en tire les conclusions que l'on veut et on passe son chemin.
La personne qui voulait me vendre son iPhone 5S en 30" a bien compris que ça ne se passerait pas comme ça.
On allume le tel, on met une carte sim (ou on se connecte en Wifi) et on configure le tel devant le vendeur, ce qui permet également de tester sommairement son fonctionnement.
Ca prend 5mn, pas plus.
Lorsque le tel demande les codes iCloud pour la réinitialisation et que le vendeur explique que en fait c'est le tel d'un ami et qu'il refuse d'appeler son ami pour lui réclamer le code, on sait à quoi s'en tenir et on ne se fait pas arnaquer.
C'est le b.a.b.a. de la vente entres particuliers.

avatar Malum | 

Je ne. Ritiquais pas vraiment mais c'est bien ce que je disais, il faut être devant le vendeur et dans ce cas, la solution que proposé Apple en remplacement est substitutive. De plus voir plus bas ce que j'ai écrit et qui ne semble pas être venu aux oreilles de MacG c'est que sa suppression serait pour éviter aux pirates de rendre une virginité sans risque en vérifiant le numéro d'identification mis en remplacement.

avatar SugarWater | 

Favoriser l'achat de matériel neuf, voilà le but.

avatar Malum | 

Cela devient un must chez MacG, et une habitude chez les Pathétiques. Au lieu d'attendre un explication, la seule que trouvent ces deux groupes c'est de taper à bras raccourcis sur Apple. Attendre un explication ? Mais comment donc ? ce serait professionnel, ce serait avoir du recul, ce serait honnête (comme de vérifier ses sources par exemple, ce que ne fait pas Mac G comme trois dernières informations l'ont prouvé). La raison est que si Apple retire ce service c'est parce que justement les pirates s'en servent pour vérifier que le numéro de série qu'ils vont mettre n sera pas dans cette base. Ils refont ainsi une virginité au téléphone. Voilà. Il fallait attendre.

Devant toutes ces informations ensuite modifiées qui devraient leur démontrer qu'il faut attendre et prendre du recul, ceux qui traitent ls autres de moutons, de fanboys décérébrés, sont exactement ce qu'ils critiquent. Ils sont addicts à la volonté de dire du mal et en sont totalement aveuglés. Après CR, Tesla, Swift, le Saphir de l'optique, les écrans 5K, maintenu cette nouvelle. Ah ils ont l'ait malins avec leurs explications à la noix et leurs diatribes !

avatar killabling | 

L'occasion est une bonne chose quand on a des gosses...leur offrir se qu ils souhaitent sans se ruiner et sans avoir peur qu'ils petent le bidule ou se le fassent voler...en attendant qu ils se responsabilisent

Pages

CONNEXION UTILISATEUR