macOS et iOS : Apple prend plus de temps pour développer des nouveautés

Nicolas Furno |

Mark Gurman de Bloomberg vient confirmer une rumeur apparue à la fin du mois de janvier : Apple aurait décidé de repousser plusieurs nouveautés prévues à l’origine pour 2018. Elles devraient bien finir par être disponibles, mais dans un an, à l’automne 2019. Le journaliste qui a souvent obtenu des scoops fiables sur Apple par le passé donne toutefois quelques détails sur ce qui arrivera bien dans iOS 12.

Tim Cook lors de la présentation d’iOS 11, en juin 2017.

Les fonctions repoussées pour 2019

Comme Axios, le site qui avait sorti la rumeur en premier, Mark Gurman confirme ce qui ne devrait pas sortir cette année, contrairement à ce qui était prévu à l’origine par Apple. L’écran d’accueil des iPhone, iPad et de CarPlay devait être revu en profondeur, mais cela devrait attendre 2019, tout comme les améliorations dans Photos. Il glisse au passage que l’une des nouveautés serait une suggestion d’images à regarder, sans que l’on en sache beaucoup plus à ce stade.

Le journaliste ne se contente pas de confirmer, il ajoute des détails sur ce qui attend les amateurs d’iPad pour 2019. Plusieurs fonctions spécifiques à la tablette devaient également sortir cette année, mais elles attendraient finalement iOS 13. La grosse nouveauté serait l’ajout d’onglets, comme sur macOS. On pourrait ainsi ouvrir plusieurs documents au sein d’une même app et passer de l’un à l’autre plus rapidement qu’aujourd'hui.

Comme sur macOS toujours, on devrait pouvoir ouvrir deux instances d’une même app sur un iPad. Il n’est pas question de fenêtres toutefois, mais une tablette pourrait partager son écran avec la même app, et pas uniquement deux apps différentes. Safari peut déjà le faire avec iOS 11, mais c’est l’exception et non la règle. Tous les développeurs devraient pouvoir offrir cette option à partir de 2019.

Pages sur macOS, avec deux documents ouverts dans la même fenêtre. Cette fonction devrait aussi faire son apparition sur les iPad, avec iOS 13, courant 2019.

Et ce n’est pas tout : Apple a prévu des mises à jour pour l’Apple Pencil — pas de détails supplémentaires — ou encore la possibilité, dans Mail, de bloquer les notifications pour une conversation spécifique. On pouvait le faire dans Messages, son arrivée dans le client mail d’iOS semble logique.

Une année 2018 avec quelques nouveautés malgré tout

Que resterait-t-il pour 2018 ? De quoi faire malgré tout, le gros morceau étant les apps compatibles avec iOS et macOS, le fameux projet « Marzipan » qui avait été évoqué à la fin de l’année 2017. Concrètement, les apps iOS pourront fonctionner sur macOS 10.14, nommé en interne « Liberty » d’après le journaliste. Apple aurait adapté certaines de ses propres apps à ce nouveau système et Mark Gurman évoque notamment Maison, l’app dédiée à la domotique. Ce qui voudrait dire que HomeKit serait accessible depuis un Mac pour la première fois.

Du côté d’iOS 12, surnommé « Peace » à l’intérieur de l’entreprise, on aurait aussi quelques nouveautés à se mettre sous la dent pour patienter. Pour commencer, et comme promis par Apple en début d’année, un outil permettra aux parents de surveiller précisément l’utilisation des appareils iOS par leurs enfants. Le journaliste suggère le nom de « Digital Health », sans préciser s’il s’agit d’un nom de travail ou du titre de la fonction elle-même.

Les restrictions parentales dans iOS 11.

Les animojis de l’iPhone X devraient aussi être disponibles sur l’iPad, puisqu’un nouveau modèle devrait intégrer les composants nécessaires à Face ID. L’interface de l’app Messages devrait être ajustée et il serait plus facile de passer d’un personnage à l’autre, tandis qu’Apple devrait encore une fois renforcer le nombre d’options. Autre nouveauté de ce côté, une intégration des animojis à FaceTime : on devrait pouvoir afficher un personnage plutôt que son visage à tout moment.

À propos de FaceTime, Bloomberg glisse que la visioconférence à plusieurs est toujours prévue, mais probablement pas pour cette année. En revanche, on devrait pouvoir compter sur une nouvelle version de Bourse, l’app préinstallée sur iOS (mais si). Plus utile peut-être, le mode « Ne pas déranger » devrait être enrichi, avec plus d’options pour bloquer automatiquement les appels et pour réduire les notifications au silence. Il n’y a pas davantage de détails sur ce point.

Mark Gurman ajoute quelques petites nouveautés pour la route : Siri serait mieux intégré à la recherche d’iOS 12, l’interface pour importer des photos sur un iPad serait retravaillée et ARKit permettrait de jouer à plusieurs à un même jeu en réalité augmentée.

Une nouvelle organisation en interne

Au-delà du détail des nouveautés à attendre en 2018 ou en 2019, l’article évoque le raisonnement d’Apple et sa nouvelle stratégie. Jusque-là, la firme a toujours fonctionné sur une base annuelle : toutes les fonctions associées à une mise à jour majeure du système devaient être développées en quelques mois seulement.

Le développement se faisait en général entre la fin de l’année et le début de la suivante et les nouveautés devaient alors être prêtes autour de juin, pour la WWDC. Les mois suivants servaient à corriger les bugs et améliorer ce lot de fonctions, jusqu’à l’automne d’après où les nouveautés de l’année suivante étaient préparées. Naturellement, quelques fonctions, comme le nouveau système de fichiers APFS, nécessitaient plusieurs années de travail, mais le rythme standard était annuel.

D’après Mark Gurman, Apple aurait changé de rythme. Désormais, tous les développements devraient se faire sur la base de deux années, et non plus une seule. Cela ne veut pas dire que l’on n’aurait pas du nouveau chaque année, le constructeur aurait toujours l’ambition de sortir une nouvelle version d’iOS tous les ans. Le journaliste n’évoque qu’iOS et macOS, sans que l’on sache très bien si c’est parce que le système des Mac a déjà adopté un rythme bisannuel, si Apple compte tester avec iOS dans un premier temps avant de généraliser ce modèle, ou encore si le constructeur entend maintenir macOS sur un rythme annuel.

Quoi qu’il en soit, iOS 12 et iOS 13 seraient les premières versions à être développées ensemble. Une partie des fonctions prévues pour 2019 seraient déjà en train d’être créées en interne, l’idée étant de laisser aux développeurs tout le temps nécessaire, plutôt que de les presser pour terminer les mises à jour à tout prix. Quitte à laisser de gros bugs au passage, ou même à repousser in extremis certaines fonctions pourtant promises en juin.

Craig Federighi, responsable de tous les développements logiciels chez Apple.

C’est encore ce qui est arrivé cette année, avec iOS 11. Apple a évoqué dès la WWDC de juin 2017 la synchronisation iCloud pour iMessage ou AirPlay 2, deux nouveautés qui ne sont toujours pas disponibles dans la version finale du système et qui devraient arriver avec iOS 11.3. Si le constructeur avait suivi ce mode de fonctionnement pendant le développement de ces nouveautés, il aurait certainement repoussé leur sortie d’un an, le temps de les finir.

D’après le site, Craig Federighi aurait présenté cette nouvelle organisation au cours du mois de janvier. Le temps gagné en repoussant les plus grosses nouveautés d’un an devrait aussi permettre d’accorder plus de temps aux contrôles qualité et aux bugs, alors que les années précédentes, les nouveautés à préparer pour la WWDC avaient eu tendance à mobiliser toutes les ressources.

Ce serait un changement conséquent pour l’entreprise, Apple ayant jusque-là constamment travaillé sur cette idée d’un rythme annuel, avec à chaque fois plusieurs nouveautés majeures à présenter. Mark Gurman suggère que le changement est lié à la taille de la firme : ce qui fonctionnait avec des équipes beaucoup plus resserrées, il y a quelques années, ne peut plus fonctionner aujourd'hui. On peut ajouter que la firme de Tim Cook n’a jamais eu autant de systèmes d’exploitation et de produits différents à maintenir et qu’elle a systématiquement négligé une plateforme en se concentrant sur une autre ces dernières années.

avatar mightysmurf | 

Pour ma part cela me conviens parfaitement

avatar bidibout | 

On peut le dire maintenant... c’était mieux avant. Espérons que ce sera mieux demain 😛

avatar C1rc3@0rc | 

@bidibout

«On peut le dire maintenant... c’était mieux avant. Espérons que ce sera mieux demain 😛»

C'est une façon de le dire...
Factuellement cela indique qu'Apple reconnait enfin l'indigence a la fois de ses produits, de sa methodologie et de son organisation. Maintenant qu'Apple a acté ce constat, vrai depuis au moins 2012, on peut passer a la suite du debat.

Pour le dire de maniere technique, Apple reconnaît avoir fait de la merde avec sa nouvelle organisation post-Jobs. Maintenant que le constat est la et qu'il porte non pas sur des personnes ou des accidents de parcours, mais bien sur un probleme de fond et structurel que va-t-il se passer?

Les pistes évoquées reprennent ce qui ressortait des critiques qui pleuvent depuis 2012/2013:

1) le "novatisme" comme outil d'obsolescence programmée est une cause de l'effondrement de la qualité mais aussi du fonctionnalisme des produits. Donc alte au novatisme… mais pas trop, faut pas remettre en cause le principe d'obsolescence programmée... c'est juste que le novatisme annihile l’obsolescence programmée: le produit est dysfonctionnel a sa sortie, on ne peut donc pas le dégrader plus pour le rendre progressivement inutilisable (enfin si on le voit avec le batterygate, mais cela coute de l'argent a Apple plutot qu'en rapporter, c'est con)

2) la gadgetisation. Apres avoir produit des usines a gaz qui pètent de partout et plein d'emoji et stickers, va falloir se concentrer sur les fonctions de bases qui sont en pleine déliquescence.
Oui, mais ça veut dire changer de principes de conception, et quand on dit ça, on met une grosse cible sur la position de Ive… et la rien de tangible qui se profile a court terme.

3) le controle qualité. C'est certainement le rare point qui a du contenu tangible. Plus de temps, plus de moyens, des audits...
Mais pour paraphraser le regretté Jean-Pierre Coffe, si on produit de la merde, quoi qu'on fasse ça reste de la merde...

Bref, attendons la suite.

avatar 0lf | 

Les onglets partout sur iPad et deux docs ouverts côte à côte 👍depuis le temps que je veux voir ça arriver.

Et si je devais ajouter une suggestion : faire sortir le champ de recherche lorsqu’on fait apparaître le dock

avatar r e m y | 

La vidéo conférence à plusieurs dans FaceTime... iChat le faisait il y a plus de 10 ans! 😳

avatar C1rc3@0rc | 

@r e m y

Ouaip et si iChat etait pas multiplateforme, il permettait au moins d'utiliser des identfiants d'horizon divers. Facetime c'est Apple-only. T'as des amis sur Android, Windows, Linux,... ben tu passes par autre chose que Facetime.

avatar IPICH | 

@r e m y

C'est toujours mieux de l'avoir maintenant chez Apple que jamais

avatar fousfous | 

Dommage qu'à cause des râleurs on perde des nouvelles fonctions intéressantes...
Et puis on va pas dire que sur Mac on a été submergé de nouveautés depuis Yosemite, encore une année avec rien à se mettre sous la dent.

avatar TrollMan06 | 

@fousfous

Go sur Android si t'es pas content. 🤦‍♂️😁

avatar pagaupa | 

@TrollMan06

La réponse à la con par excellence!

avatar C1rc3@0rc | 

@TrollMan06

Ben il est pas content parce qu'il risque d'avoir des produits moins bourrés de failles, moins dysfonctionnels, moins superficiels et gadgetisés, moins d'obsolescence programmée... Et tu lui dis d'aller sur Android?

Et puis quoi, c'est vrai ça, depuis 2012, l'organisation post-Jobs a produit une quantité impressionnantes de nouveautés originales:
- flat design => Microsoft Metro dont les premisses remontent a 2006 avec le Zune
- le format phablet depuis l'iPhone 6 et 6 Plus... Samsung, LG,HTC ... depuis 2007
- stickers et animoji: Snapchat et Cie depuis, oh trop longtemps
- les modification de l'interface (geste, partage d'ecran, notification, ecran d;acceuil): Android, jailbreak... depuis 2009
- biometrie: debut de la grosse ruée marketing en 2013
- tiens parlons des services: cloud, streaming... 2011,2007

Et la j'entends deja l'argument des hordes fanatiques hurler: oui mais Apple a toujours attendu pour faire le mieux...
Ce fut vrai en partie, car Apple a aussi introduit des vraies nouveautés a un niveau de commercialisation massif (multitouch de l'iPhone, ecran Retina,...). Mais surtout non seulement depuis 2012 Apple est la voiture balait mais surtout ses reprises sont au mieux au meme niveau que les prédécesseurs voir simplement mauvaises. Au moins "avant" Apple ne se lançait pas sur des concepts mauvais a la base, quitte a essuyer des critiques de ne pas etre dans l'air du temps: Apple ne s'est pas rué sur la TV 3D comme la masse beuglante...

Enfin bon, les raleurs ont gagné une premiere bataille, c'est a dire qu'Apple reconnaisse son indigence depuis 2012. Maintenant, que la realité est reconnue par Apple, faut qu'Apple change et revienne a son ADN et sorte d'urgence de cette nouvelle ere "Pepsi Sculley", parce que faire de l'argent en vendant de l'eau sucrée, meme Apple peut y arriver, on en a la démonstration depuis 2012. Maitenant faire de l'argent en faisant evoluer l'informatique, ça...

avatar vache folle | 

@foufous
Ouais, c’est clair que le changement entre HFS et APFS n’était pas important, puisque le système a été réécrit. Une broutille!!!

avatar fousfous | 

@vache folle

Bah il n'y a eu aucunes différence à l'usage...
Pas plus rapide, pas de gain de place, l'affichage de l'espace occupé et les déplacements de fichiers ne sont toujours pas instantanés.
Donc non aucunes nouveautés.

avatar r e m y | 

@fousfous

Tu n'es pas très logique...
plus haut tu te plains des râleurs et là...tu rejoins les râleurs qui reprochent à Apple que l'une de principales nouveautés de macOS ne soit toujours pas opérationnelle, amenant Apple à décider de peaufiner l'existant plutôt que d'ajouter encore plus de nouveautés bugguees sur les nouveautés précédentes non totalement debuguees

avatar MacMarc | 

Je suppose que pour dire ça, tu ne l'a pas installé...

Le gain de place ne se voit pas instantanément, mais quand on crée des clones de fichiers, la différence se voit sur la durée.

avatar nexman | 

C’est plus logique de procéder de cette façon surtout avec un os mature. Ça fera toujours quelques nouveautés chaque année, mais surtout des nouveautés qui fonctionnent... enfin j’espère.

avatar Maitre muqueux | 

Autrement dis, n’achetez pas en 2018, attendez 2019 pour avoir quelque chose un semblant innovant

avatar arnaudducouret | 

Nul besoin d'acheter, vu que les mises à jour des systèmes d'exploitation d'Apple sont gratuites.

avatar Maitre muqueux | 

@arnaudducouret
Les nouveautés matérielles et software

avatar reborn | 

@Maitre muqueux

Le soft en tous cas celui des macs 2019 sera compatible avec le matos d’aujourd’hui

avatar Maitre muqueux | 

@reborn

Dommage que ce ne fut pas le cas pour Siri, Touch ID ou 3D Touch...

avatar reborn | 

@Maitre muqueux

Touch iD, 3D touch c’est du hardware.

À la limite Siri qui n’était pas dispo sur les modèles inférieur. Apple reste fidèle à elle même sur ce point là malheureusement.

L’on se souviendra des MMS que l’iPhone original ne fut jamais capable de gérer. Merci le jailbreak

avatar Maitre muqueux | 

@reborn

C’est ce que je dis pas de nouveautés software et hardware en 2018

avatar reborn | 

@Maitre muqueux

Je parlais du soft uniquement, et l’article parle de soft. Le hardware est deja très bon

avatar Maitre muqueux | 

@reborn

Oui mais moi. E que je dis c’est que l’un n’allant pas sans l’autre on l’aura dans le fion pour les deux. À part un changement de processeur et d’écran n’attendez rien de 2018

avatar C1rc3@0rc | 

@Maitre muqueux

2019.... tu es fortement optimiste.

Le processeur, ben sur iOS il va continuer de doubler de performance a chaque "vraie" generation tout en ameliorant son efficacité energetique... sauf qu'on a avoir une petite stagnation le temps que les inge trouvent un moyen de resoudre le probleme de fond qui est a la base de Spectre... et la ça va prendre un moment pour reconcevoir l'architecture.

Sur MacOS, ben c'est du x86. Les proc a venir en 2019 seront patché pour limiter les degats, mais pour eradiquer le probleme... le probleme c'est le principe du x86 et la pas de solution miracle: faut changer completement d'architecture.

Les problemes type batterygate: faut changer les regles de conception qui decident de l'evolution des materiels chez Apple depuis l'iPhone 6... donc qui sont en place depuis 2012/2013...
Les Mac, meme probleme, celui qui a commis le Mac Pro et le Macbook Retina a toujours toute sa puissance de nuisance... et puis developper un nouvel iPhone/Mac, vraiment nouveau hein, pas comme la supercherie qu'est l'iPhone X ou l'iMac Pro, ça demande du temps et surtout d'ecouter le client...

Les failles et inneficacité des OS... probleme de priorité, d'objectifs, d'organisation. Faut remettre le tout a plat, reconstruire des equipes specifiquement en charge de chaque OS, (oui, recreer une équipe pour Mac et Mac OS)... revenir a une organisation horizontale comme sous Jobs, ou aller sur un modele plus vertical avec des structures de conception qui relèguent les designer en fin de chaine...

La reforme d'Apple est a faire en profondeur, ça va prendre du temps et va y avoir des resistances... et pendant ce temps Apple doit satisfaire le speculateur.

Bref, parler de 2020 pour un debut de renaissance c'est deja fortement optimiste.

avatar Smartiiez | 

À quoi sert un Designer en fin de chaîne ? 🤔

avatar VanZoo | 

C’est une très bonne chose !
La stabilité et l’optimisation doivent primer sur les strass, paillettes et nouveautés cosmétiques.
Il faut que l’équipe en charge de l’algorithme de l’APN s’améliore.

avatar fousfous | 

@VanZoo

Bah les nouveautés cosmétique sur Mac y en Pas eu depuis un certain temps justement, faut arrêter de vouloir rester dans le passé.

avatar DrJonesTHX | 

@fousfous

Moi si j'achète de la  , c'est pour la stabilité de l'OS, la rapidité d'exécution, et la logique des interfaces.

Depuis quelques années ( depuis Lion et IOS9 en fait...) ça se dégrade, de MAJ en MAJ...

Aucuns intérêts à courir derrière une quelconque nouveauté si mes premiers champs ne sont pas acquis. Si on achète cher ce genre de matos, ce n'est pas pour l'exposer ou "briller" en société , mais pour avoir un système sérieux qui tranche avec l'amateurisme des concurrents...
Seulement aujourd'hui, on se retrouve (presque) dans la même cour.

Donc un Gros coup de pied au cul sur la stabilité et le sérieux serait un plus, non ??

avatar fousfous | 

@DrJonesTHX

Enfin personnellement avant lion macOS je le trouve impossible à utiliser...
Et puis niveau stabilité actuellement il n'y a pas vraiment de problèmes, il n'y a que le bug du clavier sur iPad qui est vraiment dérangeant.

avatar DrJonesTHX | 

@fousfous

Avant Lion, il y avait Snow-Leopard, qui était diablement rapide et efficace, ensuite, tout s'est régulièrement alourdi...
En enlevant des outils majeur comme spaces en plus... un beau gâchis selon moi...

avatar fousfous | 

@DrJonesTHX

C'est normal qu'à chaque MAJ il y ai de plus en plus de fonctions qui alourdissent le système, mais c'est quand même très maîtrisé vu que mon mac qui a 4 ans fonctionne encore parfaitement et est toujours plus rapide que bon nombre de PC plus récent.
Et puis niveau bug je pense que la première version de SL ne devaient pas être en reste, sauf que personne ne l'a essayé car paye une centaine d'euro pour 0 nouveautés ça motive pas.

avatar malcolmZ07 | 

@fousfous

Je te rejoins sur ce point ... mon Mac de 2013 sous Sierra tourne comme une horloge.
Et semble (est) plus rapide que de nombreux pc brand new.
Je travaille au quotidien sur mon Mac ou un workstation HP sous quadro. Une fois à la maison Citrix pour les logiciels spécifique (et accès au contenu de ma workstario) + un second écran = ❤️ le meilleur de Windows et le meilleur du Mac.

avatar daxr1der | 

@malcolmZ07

lle meilleur de windows un ordi hp 😂 Tu m’as bien fait rigolé.

Le meilleure du pc est un pc monté par soit même avec le choix de ses composants

avatar armandgz123 | 

@fousfous

Heureusement que ton mac est aussi rapide que quand il était neuf il n’a que 4 ans... et non, un pc au même prix que ton mac sera équivalent voir plus rapide (s’il est bien équipé, ssd...)
Les PC / Mac de 2012 avec ssd ne sont pas plus lent qu’à l’achat, avant je ne sais pas

avatar fousfous | 

@armandgz123

Les PC de games vendu assez chère on des SSD qui ne vont généralement qu'à 400Mo/s, à comparer aux SSD des anciens Mac à 700 et maintenant 3Go/s.
Et 4 ans ça fait beaucoup quand même, quand je vois qu'au bout de 3 ans mon ancien PC était au bout...

avatar armandgz123 | 

@fousfous

L’avantage des PC, c’est qu’il y a énormément de choix. Il y a l’équivalent des Mac en PC. Il y a aussi des PC avec 4to de HDD par exemple !
Perso, j’ai un MacBook Air de 2009 et un PC de 2009, ils galères un peu aujourd’hui et sont plus lent qu’avant mais dans les même proportion pour les deux. J’ai un PC fix de 2012 et un iMac de 2011 avec exactement les même composants et bah ils sont identique, et n’ont pas vieillit ! Windows 10 progresse plus que Mac OS par contre, ce qui fait gagner quelques seconde de démarrage(7 pour démarrer) mais c’est tout.

avatar fousfous | 

@armandgz123

Bah sur Mac aussi tu as 4To, sauf que c'est sur des SSD à 3Go/s un peu plus adapté au monde actuel.

avatar armandgz123 | 

@fousfous

Oui enfin c’est pas à 800€ tout compris, ce n’est pas adapté au monde de tout le monde... un hdd c’est lent mais ça stocke.
Tu a/aura l’équivalent pour PC.
je parle plutôt du grand public, là où je m’y connais le plus

avatar r e m y | 

@fousfous

???? Quel Mac a un SSD de 4 To ??? 😳

avatar fousfous | 

@r e m y

Bah l'iMac Pro.

avatar r e m y | 

@fousfous
Ah ben oui c'est vrai... mais à quel prix!! 😳

avatar otop | 

pour certains ici , les nouveautés c'est les emojis dans imessage.....il serait temps qu'apple se reprenne en main niveau soft. Avec le temps on peu esperer revenir a des tarifs normeaux sur le mas (si celui cie xiste encore...)

avatar adixya | 

Chuis pas d’accord, el capitan etait tres bien apres le desastre yosemite...

avatar fousfous | 

@adixya

J'ai jamais compris cet acharnement contre Yosemite, il a toujours très bien fonctionné et pourtant je l'ai téléchargé dès le 1er jour.

avatar man0 | 

Ce que j’aimerais c’est la fin de bêta du mode portrait ! Actuellement une photo sur deux dans ce mode est à supprimer... Mais quand ça fonctionne, c’est vraiment sympa !

avatar reborn | 

Enfin un rythme bi annuel 👌

avatar r e m y | 

@reborn

Biennal plutôt...

avatar reborn | 

@r e m y

C’est vrai 👍

Pages

CONNEXION UTILISATEUR