Pourquoi Apple a attendu un mois avant de communiquer sur le principal correctif d'iOS 10.2.1

Mickaël Bazoge |

Pourquoi diable Apple a-t-elle attendu un mois avant d'indiquer qu'iOS 10.2.1 empêchait les extinctions inopinées d'iPhone ? Cette mise à jour a été mise en ligne le 23 janvier, mais c'est un mois plus tard qu'Apple communiquait sur le correctif de ce bug qui à l'époque touchait les iPhone 6/6 Plus, 6s/6s Plus et iPhone SE. En fait de « communication », le constructeur s'est contenté d'une explication sibylline envoyée à une poignée de sites américains, sans évoquer le bridage des performances des appareils.

Ce délai s'explique par la volonté d'Apple de vérifier si la mise à jour avait bien eu les effets escomptés. C'était le cas : iOS 10.2.1 a réduit les risques d'arrêts inopinés de 70% sur l'iPhone 6, et de 80% sur les iPhone 6s. C'est ce qu'explique la Pomme dans le courrier envoyé au sénateur américain John Thune, qui s'interrogeait sur les pratiques de l'entreprise.

Cette dégradation des performances instaurée en douce est revenue comme un boomerang dans la tête d'Apple en fin d'année dernière, obligeant le constructeur à mettre en place un programme de remplacement de batterie à 29 € et de nouvelles options dans iOS (lire : iOS 11.3 affiche l'état de la batterie de l'iPhone).

Dans le même courrier, on apprend qu'Apple envisage la possibilité de rembourser les utilisateurs qui ont fait remplacer la batterie de leurs iPhone au prix normal de 89 €.

avatar sangoke | 

C’est la meilleure celle-là 😂😂 ils pouvaient informer de la mise en place de leurs tests hein on ne leur aurait pas jeté la pierre bien au contraire il me semble.

Ils auraient aussi pu le faire uniquement sur les bêta publiques mais pas sur les versions finales comme ça ils auraient déjà eut un bon panel et auraient pu informer que les bêta testeurs de leurs tests et de l’impact de ceux-ci.

Enfin bref ils s’enfoncent encore plus, on est pas des cobayes

avatar Malouin | 

@sangoke

Avant de critiquer il serait bon d’utiliser un iPhone non ?

avatar sangoke | 

@Malouin

Hein ??? Avant de commenter il faudrait déjà apprendre à dire des choses sensées

avatar Clément34000 | 

@sangoke

Quelque soit la méthode, tous les médias auraient cassé pour faire le buz bien que le bridage soit plus que justifié. Tous les spécialistes l’ont dit. Puis les chiffres de vente montrent clairement que rien a changé lol

avatar sangoke | 

@Clément34000

Heuuu ça c’est ton avis mais personnellement mon iPhone 6 n’avait coupé qu’une fois sans prévenir au bout de 3ans d’utilisation et le jour où j’ai été forcé de passer à iOS 11 suite à un gros plantage et, j’ai dû le restaurer obligatoirement et je me suis retrouvé du jour au lendemain avec un téléphone inutilisable, vraiment, tout ramais la moindre action. Du coup je suis passé au 8 car j’aime bien les iPhone c’est un fait je les ait tous eu jusqu’au 6 après les innovations n’étaient pas suffisantes pour me faire changer et je l’aurai bien gardé un an de plus donc franchement je trouve ça abusé car mon tel marchait très bien auparavant.

Quand à dire que tous les spécialistes l’ont reconnu j’aimerai bien tes sources, c’est bizarre que les mêmes choses ne se produisent pas chez d’autres fabricants, prenons Samsung, il n’y a jamais eut d’histoire pareil donc c’est bien qu’il y a un souci ou niveau de la conception ou des batteries...

avatar Clément34000 | 

@sangoke

Ton iPhone 6 a donc tenu 3 ans sans changer de batterie, tu ne devrais pas te plaindre ;) Les miens ont toujours été aussi performant au bout de 2 ans avant de les revendre. Ton 6 s’est vu sacrément affaibli ou pire dès que tu a changé de système pour plus récent... et si tu avais changé la batterie ? Tu n’aurai eu à payé que 89€ et tu serai reparti pour 2 ans... pardon 29€ puisque Apple va rembourser.
Ensuite si tu compares aux autres fabriquants et donc à Androïd, le système et le fonctionnement n’a rien à voir, puis leurs batteries sont bien plus grosse bien que leur système n’est pas si bien optimisé... ce qui est étonnant, c’est la façon dont fonctionne un Androïd au bout de 2 ou 3 ans... et si tu lui changes la batterie, c’est magique :)

avatar byte_order | 

> Tu n’aurai eu à payé que 89€

Si y'a bien un moment où le mot "que" n'est pas applicable, c'est bien celui-ci.

avatar C1rc3@0rc | 

@ byte_order

Faut re-contextualiser en fait: «Tu n’aurai eu à payé que 89€: pas cher pour de l'environnement Apple !»

Sinon, sachant qu'on est ici sur la dissimulation d'un vice de conception, d'une part Apple doit remplacer la batterie gratuitement sans date limite et Apple a donc commis un delit et doit payer.

Cette histoire est plus pathetique encorequce celle des GPU défaillant des Macbook 2008/2009 et place Apple dans un nouveau record de mauvaise fois et pratiques scelerates.
Sans oublier qu'Apple n'en est ici pas a sa premiere, l'iPod avait deja subit le meme sort, ce qui avait valu a Apple un condamnation (helas uniquement aux USA) imposant le remplacement gratuit de la batterie...

Bref, plus il y aura de plaignants dans les class actions, moins Apple aura de chances de continuer a se foutre des clients et des lois. Allez vous inscrire dans une procedure menee par une association de consommateurs avant d'aller demander le remplacement de votre batterie...

avatar byte_order | 

> si tu compares aux autres fabriquants et donc à Androïd, le système et le fonctionnement
> n’a rien à voir,

Ah ? Y'a pas un OS qui tourne sur un CPU + GPU, de la mémoire, un écran, quelques dizaines de sous-composants ?

> puis leurs batteries sont bien plus grosse

Oui. Et pourquoi ça, à votre avis ?

Pourquoi on met une batterie de plus grosse capacité dans un véhicule par rapport à un autre, par exemple ?

avatar debione | 

Pour faire bien dans les tests et les revues? Ou pour faire des économies de bouts de chandelles, qui permettent multipliés par des millions d'exemplaire d'avoir un cierge tellement gros que même dans les rêves les plus fous de Mr. Garisson cela n'existe pas, un chibre pareil?

avatar xx-os | 

Fais "arrêt inopiné sur Android" sur Google... et la même chose avec iPhone...
Tu verras, il y a presque le même nombre d'items... (en français)
Donc oui, ça arrive aussi très fréquemment sur Android... ce n'est juste pas médiatisé comme pour Apple... et Google n'a jamais cherché a régler ce problème... ce qu'Apple a tenté de faire... mal leur en a pris !

avatar sachouba | 

@xx-os :
On n'oubliera pas non plus qu'il se vend 5 ou 6 fois plus de smartphones Android que d'iPhone, à partir de 30€. Je ne pense pas qu'on attende la même longévité d'un appareil à 30€ et d'un iPhone à 800€.
Alors même si le nombre de résultats Google était une manière pertinente de chiffrer les occurrences d'un problème (ce qui n'est pas le cas), ce ne serait pas vraiment à l'avantage d'Apple.

avatar C1rc3@0rc | 

D'une part les smartphone Android ont des batteries de plus grosse capacité pour des besoins de consommation equivalents.

C'est d'ailleurs la source du probleme du Note7, ils ont voulu faire aussi fin que l'iPhone 6 mais ont refusé de mettre une batterie aussi sous-dimensionnée, d'ou le probleme a l'origine du scandale.
Et de maniere remarquable, Samsung refourgue les Note7 "mis-a-jour" avec une batterie de plus faible capacité et le probleme a disparu (par contre l'appareil risque pas de fonctionner plus longtemps qu'un iPhone 6: a 80% de la duree de vie de la batterie, meme punition...)

Apres, dans le monde Android, si les volumes de ventes sont plus importants, ils sont ventilés sur des myriade de modele differents dont la duree d'existance est de 6 mois a 1 an... Ça veut dire que si un probleme de conception se revele, ça va concerner moins de 10 millions d'appareils a tout casser (le Note7 c'etait 4 millions) et cela reparti dans le monde entier. Donc moins de couverture mediatique et moins de plaignants en effet.

avatar byte_order | 

> ventilés sur des myriade de modele differents dont la duree d'existance
> est de 6 mois a 1 an...

Faut p'tet pas exagérer, y'a quand même un certains nombres de modèles qui ont plus d'audience et que les clients gardent - fort heureusement - nettement plus longtemps que seulement 6 mois à 1 an. On voit des Pixel, des Nexus, des OnePlus, des HTC, des Sony, des Samsung qui ont plusieurs années dans les mains des gens, quand même.

Je ne sais pas où vous vous baladez, mais voir un android de moins de 1 an c'est plutôt l'exception que la règle par chez moi.

avatar byte_order | 

> ce n'est juste pas médiatisé comme pour Apple...

Apple bénéficiant d'une surmédiatisation, c'est assez logique.

> et Google n'a jamais cherché a régler ce problème...

Vu que Google ne construit pas tous les smartphones Android,, je vois mal comment ils pourraient corriger un problème de sous dimensionnement de batterie par l'un d'entre eux, voir, selon vos dires, chez tous.

> ce qu'Apple a tenté de faire...

Sans le dire publiquement. Pourquoi !?

> mal leur en a pris !

Ils s'y sont surtout mal pris pour le faire.

avatar stefhan | 

A force d’être avare en explications aussi...

avatar byte_order | 

euh, je pense que s'ils n'étaient pas aussi avares en mAh, ils auraient parfaitement pu être avare en explication sans souffrir toutefois des memes conséquences.

avatar arbaot | 

10.12.1 ???

avatar eastsider | 

@arbaot

Oui juste avant la 10.28.1.

avatar pagaupa | 

Prête à tout pour amoindrir les class action en cours...
Lamentable!

avatar webHAL1 | 

Mais ça ne tient pas debout ! >_<
Si on résume :
1. Apple a sorti la version 10.2.1 d'iOS sans aucune information sur le fait qu'elle introduisait un bridage des performances du processeur des iPhone dont la batterie était "usée" (et on rappelle au passage que la Pomme n'a jamais fourni d'explications sur ce que ce terme recoupe).
2. Un mois plus tard, Apple explique que cette mise à jour permettait de corriger les extinctions inopinées de certains modèles d'iPhone. Elle ne parle pas du tout du bridage.
3. Il faudra attendre une année, et l'intervention d'un tiers, pour qu'Apple parle effectivement du bridage.

Et maintenant ils nous disent qu'ils préféraient simplement "attendre de voir si la correction avait les effets escomptés" ?! Et que ça a été le cas ? Mais alors : pourquoi n'avoir jamais parlé du bridage ? Si cette solution était si formidable et résolvait les soucis, pourquoi ne pas l'avoir détaillée ?
Et surtout : pourquoi continuer à annoncer que des mises à jour permettent de régler des problèmes connus, puisque, apparemment, il est nécessaire d'attendre un certain temps avant de pouvoir s'en assurer ?
Bref, écrans de fumée...

Cordialement,

HAL1

avatar Orpioo | 

Apple, ou comment se tirer plusieurs balles dans le même pied. Tous leurs conseillers en communication sont partis chez Tesla?

avatar pagaupa | 

@Orpioo

Non dans l'espace avec la tesla! 😜

avatar Clément34000 | 

1 mois, c’est si long quand tous les médias concernés sont sur le vif pour se faire de l’argent avec un nouveau buz

avatar byte_order | 

oh, la théorie du martyr...

avatar huexley | 

En même temps chacun son job. Mais Apple ferait bien d'embaucher des marketeux specialisés dans la gestion de crise. On se moquait beaucoup de Samsung avec son note 8 mais la crise a été très très bien gérée

avatar byte_order | 

Note *7*.

Mais oui.
La grosse différence c'est l'humilité face aux défauts. Derrière les explications d'Apple suinte surtout une sorte d'impression désagréable de paternaliste-foutage de gueule, genre "on a fait ca sans vous le dire pour votre bien, vous n'etes pas capable de le comprendre mais on vous le pardonne..."

avatar EricBM1 | 

@huexley

La crise des batteries Samsung bien gérée ?? 😂😂😂

avatar byte_order | 

Ben cela leur a pris moins d'un an, déjà.
Et depuis le problème est régle : plus de Note 7 avec batterie naze en circulation, client remboursé, et analyse de l'origine du défaut faite et rendue publique.

C'est un accident industriel oui, mais sa gestion semble moins en loucedé, moins en déni, périphrase de marketing et autre tentative d'échapper à sa responsabilité.

De l'autre côté, l'idée qu'il est normal d'avoir un bridage qui s'active alors que la batterie est encore sous garantie et qu'au final c'est parce que le client remplace mal sa batterie selon la longue tradition dite du "you *whatever* it wrong" s'installe dans l'esprit des clients suffisamment aveuglés pour l'accepter avec bonheur, donc la gestion de la crise par Apple continue d'être plus marketing que de rechercher et d'assumer pleinement la vraie cause du souci.

avatar huexley | 

@ EricBM1

Tu peux étayer ? J'ai du mal à percevoir ton argumentation à base d'émojis.

avatar debione | 

@ EricBM1

Oui, très bonne gestion de la crise... Surtout qu'ici on était réellement dans un problème industriel, et non pas dans un problème savamment orchestré comme c'est le cas avec Apple...
LA grosse différence entre les deux problèmes se situe bien là... Samsung ne désirait pas ce problème de batterie, la ou Apple a calculé ce problème...

avatar byte_order | 

> la ou Apple a calculé ce problème...

Sans vouloir me faire l'avocat du diable, c'est pas certain, ils ont p'tet été trompé sur la qualification réelle des batteries qui ont été fournies. Mais comme ils n'ont rien fait sur plusieurs générations d'iPhone, je penche également pour un problème calculé dès le départ en effet.

Par contre, ce que semble clairement avoir calculé Apple, c'est comment rendre moins invisible le problème de fond à un maximum de clients. Et la communication en cours continue à montrer le calcul fait dans leur gestion de crise...

avatar bugman | 

@EricBM1

Oui.

avatar Carbonized | 

Heureusement que Geekbench a publié ses résultats, car sinon l'attente aurait été très très longue...
Apple aurait toujours pu dire qu'elle attendait quelques années pour avoir des statistiques plus fiables (car elle veut faire les choses bien) avant de communiquer sur le bridage... Lamentable...

avatar rolmeyer | 

Ah ben moi je viens de faire arrêt inopiné sur android dans Google et oui j’ai beaucoup de résultats mais les mecs parlent d’arrêt des apps. Donc avant de faire de la désinformation faut un peu lire les résultats. Si je fais extinction inopinée sur Android j’ai bien bien moins de résultats que extinction inopinée sur iPhone. Bien moins. Ça ne veut pas dire que c’est mieux ou que ça n’arrive pas mais c’est clairement un problème chez Apple. J’y vois surtout un retour de bâton de l’arrogance habituelle d’Apple, petite batterie et puce super puissante mais on est les meilleurs, on maîtrise. Oui pas toujours.

avatar byte_order | 

j'ai aussi le sentiment que les arrêts inopinés sous Android sont souvent des plantages due à l'OS ou à un truc lié au dialogue de l'OS avec le GPU par exemple, beaucoup moins fréquémment un problème de batterie anémique.

Autant j'entends beaucoup de gens dire que l'autonomie a sacrément baissé, mais des coupures imprévues, c.a.d. avec un indicateur de batterie largement au dessus des 20%, c'est pas courant.

En même temps, il est notoire que les capacités des batteries des androphones sont notoirement plus importantes, alors que la consommation est similaire voir inférieure pour les modèles OLED, donc je vois mal comment elles ne pourraient pas encore encaisser les pics de charge similaires avec une telle marge sur les batteries des iphones 6/6s/7...

avatar iRobot 5S | 

En attendant même leurs buggent.

Mon iPhone 6S de 6 mois c'est éteint avant hier dans crier hâte. L'iPhone 6S ou 7 plus d'une pote le fait appartement régulièrement.
Ces téléphones sont tous les 2 à jours

avatar pao2 | 

"iOS 10.12.1 a réduit les risques d'arrêts inopinés de 70% sur l'iPhone 6, et de 80% sur les iPhone 6s".
Et en réduisant la vitesse des processeurs de 95%, en divisant la luminosité maximum de l'écran par 5, le son par 10, etc ... Apple aurait pu réduire les risques d'arrêts inopinés à 100% !!!!!!
Ils l'ont fait à la douce en espérant que personne ne le remarque. Ca passait, c'était tout bénéfice pour Apple. Pas besoin de changer les batteries, n'y de s'expliquer. En plus les utilisateurs auraient fini par se dire, mon iPhone est lent, Il ne supporte plus les nouveaux OS, il va falloir que je le change.
Une batterie avec 50% d'usure, ne tiendra que la moitié du temps, mais doit pouvoir alimenter normalement son iPhone. Sinon c'est un défaut de la batterie ou une erreur de conception (volontaire ou pas!)

avatar macinoe | 

Celle là c’est la meilleure..

On va maintenant nous faire croire qu’Apple n’a pas les moyens d’évaluer l’effet d’une mise à jour en interne et qu’ils sont obligé de la déployer à des centaines de millions d’exemplaires pour le savoir.

Selon cette théorie, la mise à jour aurait pu n’avoir aucun effet et donc Apple aurait réduit la performance de ces appareils pour rien ?

Un aveu d’incompétence et d’improvisation supplémentaire.

Non, mais franchement, à chaque fois qu’Apple invente une nouvelle explication, elle se retourne comme une crèpe.

Ça commence à bien faire ce foutage de gueule !

avatar Glop0606 | 

Faut pas chercher trop loin je pense. Il y a un problème de conception à la base dû à une batterie sous-dimensionée et un processeur trop puissant. Un rappel généralisé de tous les iphones 6/6s étant exclus, ils ont "corrigé" le problème de façon software. Le problème est cependant toujours là. Retour d'expérience, en ce moment avec les températures un peu basse, c'est la loterie avec mon iphone 6s. Extinction à 30%, batterie qui passe de 80% à 30% en deux minutes si je téléphone dehors (d'après Coconut batterie à 84%). En comparaison le Galaxy S7 du boulot acheté à la même date a zéro problèmes hiver comme été et indépendant de ce que je fais dessus et il a toujours une bonne autonomie. Faut être honnête, même si on aime Apple, l'iphone 6/6s ont été en dessous de la qualité qu'Apple nous promet et je pense même qu'ils ont fait une faute de conception au niveau du couple batterie/CPU.

avatar byte_order | 

> Un rappel généralisé de tous les iphones 6/6s étant exclus

euh, pourquoi !?
A part pour des raisons bassement financière, je vois pas pourquoi c'était à exclure.
Z'ont quand même une image de marque à défendre, et c'est pas toujours gratuit.

Samsung a bien rappelé tous les Note 7 par exemple...

avatar Glop0606 | 

Exactement pour des raisons "bassement" financières. Euh en même temps un rappel de toute une génération d'iphone voire deux, même pour Apple ça pourrait piquer :)

avatar otop | 

Bon , maintenant qu'apple se fout ouvertement et donc officiellement de ses clients. Est ce qu'un journaleux , bloger , association de consomateurs va pouvoir enfin leur faire cracher qu'il y a un enorme probleme de conception depuis l'iphone 6 ?

avatar eastsider | 

@shaba
? ..une petite chose a ajouter?

avatar calotype | 

x320 more mitos

avatar Nixam | 

Un jour on pourra arrêter de se voiler la face et de penser qu’on vit dans le monde des bisounours ?
Il me semble que les soucis de batterie qui ont explosées sur le note 7 étaient dues à une batterie SURDIMENSIONNÉE ! Et que même après ce-dit rappel des téléphones ont continués à brûler en même temps que les pubs « Nous chez Samsung, nous avons des processus de vérifications au top pour nos batteries » 😂😂😂
De plus, vous n’êtes pas sans savoir que la course à l’armement est complexe, de plus en plus rapide et que de sortir un seul produit phare par an qui doit dépasser de loin tout le reste ne doit pas être taché aisée, si ça l’était, tous les Hatters qui savent tout seraient à la tête des plus grandes entreprises du monde, avec des téléphones sur des feuilles de papier et des batteries qui tiennent des mois... Ah non en fait ils sont sur macg à refouler leur mécontentement
Vous comparez sans arrêt des entreprise inégales, Androïd est présent sur des centaines de modèles, qui réagissent plus ou moins bien à l’OS en fonction de leur prix/perf
Et vous, vous demandez à une seule entreprise que 4 générations de téléphones (le premier étant 3x moins puissant que le dernier) que le même système avec les mêmes améliorations fonctionnent aussi bien sans se soucier de ce qu’il y a à l’interieur ?
Vous bossez tous dans des associations bénévoles ou bien ?

avatar byte_order | 

> Il me semble que les soucis de batterie qui ont explosées sur le note 7 étaient dues
> à une batterie SURDIMENSIONNÉE !

Non, correctement dimensionnée en terme d'alimentation, mais dans un volume et un temps de production trop contraint pour ne pas avoir un taux de défauts de fabrication (les fameuses lamelles qui se touchaient au bord) trop élevé.

avatar byte_order | 

> Vous comparez sans arrêt des entreprise inégales, Androïd est présent sur des centaines
> de modèles, qui réagissent plus ou moins bien à l’OS en fonction de leur prix/perf

Et ?

C'est le choix d'Apple de produire un OS que pour ses produits uniquement. Personne ne l'a forcé à faire ce choix, qu'elle fait afin de capter un maximum de marge et évitant de devoir affronter une concurrence frontale. La dernière fois qu'elle l'a fait, c'était avec les clones Mac, et elle perdait dans les grandes largeurs.

Google a fait le choix de produire un OS et de laisser des constructeurs en concurrence se coltiner le boulot. Google se coltine le boulot de devoir être portable sur des plateformes matérielles nettement plus variables que ce que Apple doit gérer.

> Et vous, vous demandez à une seule entreprise que 4 générations de téléphones
> (le premier étant 3x moins puissant que le dernier) que le même système avec les
> mêmes améliorations fonctionnent aussi bien sans se soucier de ce qu’il y a à l’interieur ?

On demande rien.
On a payé un produit. On demande a en avoir pour notre argent. Et donc à minima à ce qu'il fonctionne comme indiqué sur les spécifications du produit.

Où le bridage des perfs à près de 50% parce que la batterie est sous-dimensionnée n'a jamais eu de place.

Les problèmes rencontrés par Apple cela la regarde. Quand il s'agit de se faire un fric monstre, on entend personne dire ouais mais la concurrence n'a pas un tresor de guerre pareil, la comparaison est inégale ouin ouin.

Faut arretez la victimisation d'Apple hein. C'est l'entreprise la plus riche du monde. Elle plus que tout autre à les ressources pour se doter de tous les moyens pour faire face aux problèmes qu'elle peut rencontrer.

Si elle les consacre à cacher un vice de conception plutôt que de faire un rappel de produit, c'est son choix, sa responsabilité, personne dans le grand public ne l'a forcé à faire ce choix (les actionnaires, par contre, c'est moins sur).

CONNEXION UTILISATEUR