La plateforme iOS bientôt 100% 64 bits

Florian Innocente | | 08:47 |  137

Encore une poignée de mises à jour matérielles et Apple aura uniquement en vente des appareils iOS sur une architecture 64 bits. Une transition qui aura été réalisée pied sur l'accélérateur puisque son premier produit mobile ainsi pourvu est arrivé il y a deux ans, c'était l'A7 dans l'iPhone 5s.

L'annonce de l'iPhone 5s et son processeur A7

Cette annonce d'un processeur 64 bits pour un smartphone avait pris tout le monde à contrepied, jusqu'aux concurrents d'Apple doublés sur leur propre terrain (lire Qualcomm et la « panique » après l'annonce de l'A7 64 bits & Processeurs 64 bits : Apple montre le chemin).

Ars Technica, qui tient la chronique de cette transition, a fait un point d'étape sur cette grande migration. Avec le retrait discret du premier iPad mini il y a 15 jours, il n'y a plus dans la gamme iOS d'Apple que l'iPhone 5c, l'iPod touch et l'Apple TV qui utilisent encore une architecture 32 bits (les iPod nano et shuffle sont hors jeu car basés sur un autre système qu'iOS). Trois produits qui commencent à dater et dont il se dit, à des degrés divers, qu'ils sont à l'aube d'un renouvellement.

Apple a peut-être sous le coude une nouvelle version de l'iPod touch au vu des quelques images remarquées cette semaine dans la dernière version d'iTunes. L'iPod touch et l'Apple TV utilisent encore un processeur A5 de 2011. Quant à l'iPhone 5c il est sur un A6 de 2012. Parachever la migration vers le 64 bits implique de passer ces retardataires sur un processeur A7 au minimum. C'est celui qui équipe les iPhone 5s, iPad Air et les deux iPad mini 2 et 3. Ce moteur tourne encore bien et il est largement rentabilisé aujourd'hui.

Bleu électrique, nouveau rose et un or identique comme l'aime Apple aujourd'hui… ce seraient là les nouvelles couleurs des iPod touch, nano et shuffle de 2015

Il y a ensuite le volet logiciel. Là, Apple a progressivement poussé les développeurs à compiler leurs apps iOS dans une version qui prenne aussi en compte le 64 bits. La première année, les éditeurs ont pu faire comme bon leur semblait. Puis à la fin 2014 Apple a commencé à envoyer quelques ultimatums. À compter de février 2015, les nouvelles apps soumises sur l'App Store devaient impérativement avoir un binaire pour le 64 bits en plus du 32 bits (pour les mises à jour d'apps existantes, la date fatidique était le 1er juin dernier).

Une invitation ferme qui a été suivie d'effets car difficile à ignorer, comme en témoigne cette liste de 31 apps de premier plan (Spotify, Twitter, Gmail, Instagram, Dropbox, Tweetbot…). En octobre 2014 elles n'étaient que 11 à contenir du code 64 bits, elles sont 30 aujourd'hui. Le seul vilain petit canard dans cette sélection est Gmail qui n'a pas bougé depuis mars alors que son nouveau cousin Inbox fait l'objet de plus d'attentions.

Au vu de cet alignement presque parfait du logiciel 64 bits avec le matériel 64 bits, on peut se poser la question de savoir quand Apple va abandonner la prise en charge du 32 bits dans iOS. Après tout, comparé à Microsoft ou Google et tous OS confondus, elle s'appuie sur un parc matériel installé qui est considérable par son volume mais bien plus étroit par la diversité de ses configurations.

OS X commencé son virage dans le tout 64 bits avec OS X 10.5 Leopard en 2007 puis Lion a parachevé la transition, mais pour iOS cela peut prendre encore une ou deux générations de systèmes. Le temps d'épuiser complètement les ressources des puces A5, A6 et leurs déclinaisons boostées, les A5X et A6X conçues pour des iPad.

iOS 9, qui va vivre jusqu'à l'automne 2016, veut faire mentir cette théorie de l'obsolescence programmée puisqu'il sera compatible avec le même matériel qu'iOS 8. C'est à dire qu'on pourra l'installer jusque sur les iPhone 4S, 5 et 5c, iPad mini et iPad 2. Ce sont tous des appareils 32 bits dont les plus âgés sont sortis en 2011.

Prévoir ce que décidera Apple pour 2016 et 2017 vis-à-vis du 32 bits tient de l'acrobatie. Il n'était déjà pas acquis qu'iOS 9 soit capable de fonctionner avec le vénérable iPhone 4S. Ce sont plutôt les développeurs qui auront droit de vie ou de mort sur ces appareils compatibles iOS 9 mais basés sur une architecture 32 bits. Ils pourront choisir de compiler une app qui sera uniquement destinée aux puces 64 bits. En fonction de la nature de l'app, de ses besoins en puissance processeur ou graphique cela sera de toute manière inévitable.

La manière dont Apple gère l'évolution de son parc matériel et de son logiciel est néanmoins intéressante. D'un côté elle fait évoluer à marche forcée des composants clefs de ses matériels. Le processeur A7 en a été un parfait exemple et on est en passe de découvrir rien de moins que la troisième génération de puce 64 bits Apple à l'automne prochain avec les iPhone. Pour comparaison, Samsung n'a pu se mettre vraiment au niveau que cette année avec son S6…

Pour peu que les iPhone 5c, Apple TV et iPod touch soient revus cette année, la transition de l'offre iOS vers le 64 bits ne lui aura pris que deux petites années. Et de l'autre côté, elle tend au maximum l'élastique de la compatibilité d'iOS avec d'anciens matériels qui sont toujours sur 32 bits.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


137 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ET80 04/07/2015 - 08:57 via iGeneration pour iOS

Liste de 31 apps dont 40 qui sont passées en 64bits et 1 qui est restées en 32? Hum

avatar iapx 06/07/2015 - 18:22 (edité)

C'est évident, le 64bit est IN-DIS-PEN-SA-BLEEEUUU pour un client email, ou pour la plupart des applications.

Un corollaire à rester en 32bits pour Gmail, son application est plus légère et il n'y a qu'une version à tester (pas deux) donc coût de développement moindre. Pour l'usager, elle consomme moins de stockage donc, et aussi moins de mémoire (le code 32bits est légèrement plus léger).

Que du bénéfice!

avatar Lem3ssie 04/07/2015 - 08:58 via iGeneration pour iOS

Qui aurait cru qu'Apple soit si en avance sur le matériel, pendant que les soucis logiciels se multiplient.
Bravo à eux, même si j'espère que le contrôle qualité va s'améliorer.

avatar rmosca 04/07/2015 - 09:22 (edité)

en quoi être en 64 bits au lieu du 32 bits sur des machines de 1 go de mémoire vive accélère les applications ?

haaaaaa.... le pouvoir du marketing...

par contre, ne serait-ce que pour le stockage des applications sur les serveurs itunes, je comprend que l'on doit passer au tout 64 bits

avatar Salomoon 04/07/2015 - 11:14

Sérieusement? Tu en est encore à ce stade?
Si tu savais un minimum de quoi tu parles, tu saurais que l'intérêt du 64 bits est loin d'être négligeable, en dehors de la prise en charge de plus de RAM...
Il y a suffisamment d'infos sur le net pour s'informer, mais tu peux aller lire le test d'anandtech de l'iPhone 5s, qui montre bien cet avantage à passer au 64Bits.
C'est aussi comme le montre l'article l'opportunité pour Apple de faire la transition (inévitable) plus rapidement que ses concurrents et maintenir son avance technologique.

avatar Ginger bread 04/07/2015 - 14:16 via iGeneration pour iOS

@Salomoon :
C est vrai sur un pc mais sur un smartphone?
Qu apple ameliore ses processeurs au meme point qu intel et on en reparle

avatar feefee 04/07/2015 - 11:43 via iGeneration pour iOS

@rmosca :

"haaaaaa.... le pouvoir du marketing..."

Pour le 64 bits : Google est ton ami ...

avatar mac_adam 04/07/2015 - 13:55

Je crois que ce que mosca veut dire c'est que 1 Go de RAM ça risque de ralentir des apps passées en 64 bits puisqu'elles sont sensées consommer deux fois plus de RAM (rappel : l'iphone 5 en 32 bits avait déjà un seul Giga de RAM...).
Et, en effet, ça sera vraisemblablement le cas, comme ça l'a été avec les macs avec processeurs compatibles 64 bits mais RAM de misère.
Je pense qu'Apple attendait cette démocratisation des apps en 64 bits pour augmenter sa RAM : l'iphone 6s aura très certainement 2 Go de RAM. Ils auraient pu les mettre dès la version 6, mais ils savent optimiser au maximum les profits.

avatar XiliX 04/07/2015 - 23:54 via iGeneration pour iOS

@mac_adam :
Non pas nécessairement... C'est le cas si les dev continuent à utiliser les jeux d'instructions 32 bits pour obtenir une meilleure performance au lieu de passer directement à utiliser les jeux d'instructions 64bits

avatar marc_os 05/07/2015 - 14:54 via iGeneration pour iOS

@mac_adam :
Si on passe à 64 bits ça ferait ralentir le bidule parce que ça demande 2 x plus de RAM ?
T'as été chercher ça où ?
Ah oui, l'exemple des Mac avec seulement 1go mis au 64 bits.
Ah-tu déjà entendu parler du swap ? Si, je dis bien si ça arrive ET si on a un DD de 5400 trs/min, alors oui on risque bien de sentir des ralentissements.
Mais les bidules ont des SSD et iOS Force les Apps ouvertes en arrière plan à se fermer si besoin pour libérer de la RAM et éviter au Max le swap - ce que ne fait pas OS X. Donc non, un doublement de la RAM utilisée ne conduit pas forcément à des ralentissements.
Ce que prouvent avec maestria les iPhones et iPads.

avatar mac_adam 05/07/2015 - 16:04

J'ai été chercher ça sur mon Mac, banane. Le passage de Leopard 32 bits à Snow Leopard 64 bits avait mis à genoux la Ram. Et avec Moniteur d'activité je pouvais voir que les apps passées en 64 bits bouffaient beaucoup plus de Ram que celles encore en 32 bits. Et Apple est passé de fait de 4 à 8 Go de Ram dans les deux ans (environ) qui ont suivi : retire une des deux barrettes de mémoire de ton Mac et rappelle-moi après champion. Et, oui, doubler les calculs dans un temps égal augmente la consommation de Ram.
Et je dis justement qu'un doublement de la Ram sera la bienvenue, pas l'inverse : lis et comprends avant de répondre !
En plus tu me dis qu'iOS éteint des apps en arrière plan si la Ram devient insuffisante, ce qui tend à confirmer mes dires : sois cohérent dans tes propos.
Réfléchis avant de tenter de remettre quelqu'un à sa place.

avatar marc_os 05/07/2015 - 16:04 (edité)

@ mac_adam
Bon, il te faut une explication de texte.
Imagine un Mac avec 1Go de RAM.
Un OS qui en boufferait 300 Mo.
Une App qui en 32 bits en prend 100 Mo.
Une autre qui a besoin de 200 Mo en 32 bits.
A 32 bits, le total requis est de 600 Mo.
Tu passes à 64 bits.
Si tu n'utilises qu'une seule App, la consommation totale est de 800 ou 1000 Mo.
Pas de swap, pas de problème, ZERO ralentissement contrairement à ce que tu sembles affirmer.
Si tu es sous OS X et que tu ouvres la 2ème App après la 1ère, tu passes de 800 Mo à 1200 Mo requis. Pas assez. L'OS va swaper, càd utiliser ton disque dur comme ersatz de RAM. Et un DD à 5400 trs/min étant un peu plus lent que de la RAM, tu risques de le ressentir, et tu l'as ressenti. Installe un SSD, tu le ressentiras déjà beaucoup moins. (Je l'ai fait et j'utilise là présentement mon MBP C2D avec 4 Go de RAM qui a retrouvé une 2nde jeunesse gràce à ce SSD).
Si tu es sous iOS, l'OS va fermer ta première App et pas de swap. Si la seule App utilisée requiert tant de RAM que ça doit swaper, alors ça sera sur un disque flash bien moins rapide que de la RAM, mais bien moins lent aussi qu'un DD mécanique !
Conclusion : Le passage à 64 bits et le doublement de la RAM nécessaire ne provoquent pas nécessairement, voire même que rarement des ralentissements si on n'a que peu de RAM - à condition d'avoir un OS bien pensé comme ceux d'Apple (je fais mon fanboy là).

avatar mac_adam 05/07/2015 - 17:03 (edité)

T'essaye de me faire croire que tu as remplacé ton DD par un SSD sans penser en même temps à doubler ta RAM ?
Avec ton histoire de swap t'essaye de me dire quoi ? Que les nombreux utilisateurs d'ipads qui gueulaient contre le 1 Go de Ram étaient juste des emmerdeurs ? Que si Apple est passé à 2 Go c'était juste pour la frime ? Qu'on pourrait aussi bien rester aux 512 Mo de Ram de l'iphone 4 ?

Garde tes conseils de fanboy pour toi et évite d'induire les gens en erreur.

avatar marc_os 05/07/2015 - 17:15

@ mac_adam
« Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ».

À moins que tu n'entraves réellement que dalle.
Auquel cas, j'espère vraiment que tu ne sévis pas dans le développement de logiciels. :/

Et pour ta gouverne, je suis d'abord passé à 4 Go de RAM parce qu'avec Eclipse qui bouffe énormément de mémoire, ça ramait grave avec le swap sur mon DD à 5400 trs/min. C'est bien plus tard que j'ai mis un SSD, toujours à cause de ce foutu Eclipse entre autres. En tout cas, pas à cause du 64 bits fait depuis longtemps.

avatar mac_adam 05/07/2015 - 17:53

Il y a pire que sourd : les gens malhonnêtes.

Ne viens pas me chanter qu'avec 4 Go de Ram et un DD à 5400 tr/mn tu te la coulais douce en 64 bits (moi je galérais avec un DD à 7200 tr/mn).

Et tu éludes les cas généraux (la ram de l'ipad par ex.).

Non je ne suis pas développeur. Ni imposteur. Arrête de prendre des airs supérieurs et de raconter des salades.

avatar marc_os 05/07/2015 - 17:59

C'est pas le 64 bits qui fait ramer mais le manque de RAM pour les besoins des Apps utilisées qui provoque du swap, cumulé avec un DD mécanique.

Et non, avec des applications ne bouffant pas les 4 Go de RAM dispo, pas de swap, donc ordi parfaitement utilisable.

avatar mac_adam 05/07/2015 - 18:26 (edité)

C'est ça, continue à t'accrocher à ta branche...

avatar patrick86 06/07/2015 - 07:27

"Ne viens pas me chanter qu'avec 4 Go de Ram et un DD à 5400 tr/mn tu te la coulais douce en 64 bits (moi je galérais avec un DD à 7200 tr/mn)."

C'est quoi le rapport ??

Moi aussi, à une époque, je me "la coulais douce" avec 4 Go de RAM et un DD 5400 tr/min, même en 64 bits.

C'est quand MON USAGE s'est alourdi, que j'ai commencé à moins "me la couler douce".

Aucun rapport.

avatar mac_adam 07/07/2015 - 13:45

C'est quand ton usage s'est alourdi... oui, comme 95% des utilisateurs !

Maintenant tu ne me convaincra pas qu'avec 4 Go on "se la coule douce" depuis que Mac OS est passé au 64 bits, sauf en n'y implémentant aucune application supplémentaire et en passant son temps à refermer des applications ouvertes pour libérer de la ram.

avatar mac_adam 07/07/2015 - 15:03

Et puis il faut savoir aussi de quelle Ram on parle (sans parler de la taille d'écran et sa définition) : tu devais avoir 4 Go de DDR3 à 1600 MHz, moi j'ai fait la transition au 64 bits avec 4 Go de DDR2 à 800 MHz. Ce qui me ramène au point de départ : le 1 Go de Ram de l'iphone 6 sera-t-il suffisant avec la démocratisation des apps en 64 bits ? Je crains que non (d'après mon expérience sur mac - à configuration de Ram constante donc). Mais tant mieux si je me trompe car je n'ai pas les moyens de changer d'iphone tous les ans !

avatar mac_adam 07/07/2015 - 15:03 (edité)

kh,lmlkjmj

avatar Lestat1886 04/07/2015 - 16:57 via iGeneration pour iOS

@rmosca :
Il suffit de voir les benchs et la réactivité de la machine par rapport a des concurrents aux processeurs multi coeurs et 2 ou 3 Go de RAM... L'iPhone se défend plutôt bien

avatar sachouba 04/07/2015 - 18:03

@Lestat1886:

En effet, l'iPhone est très réactif. Et ce n'est pas la RAM qui permet ça.

En revanche, niveau multitâche, c'est loin d'être impressionnant...

avatar frankm 05/07/2015 - 18:02 via iGeneration pour iOS

L'iPhone 5s mitraille 10 photos par secondes en pleine définition !

avatar en ballade 04/07/2015 - 09:13 via iGeneration pour iOS

Dans le monde Pc on nous vantait le passage au 64 bits pour augmenter la mémoire vive....sur idevices quel est son intérêt ?

avatar Jerem06 04/07/2015 - 09:17 (edité)

Tu remarques pas qu'un iPhone 6 rame avec pourtant peu d'applications ouvertes ?! Il devient beaucoup moins réactif... Il est URGENT de proposer 2Go de RAM... On retrouve 2Go de RAM sur des appareils à 200€...

avatar rmosca 04/07/2015 - 09:23 (edité)

oui, mais il faudrait plus de 4 go de ram pour voir la différence... et vu la place que prend déjà le système, il faut 4 go utilisés par une seule application... donc minimum 6 go de ram...

alors à ton avis, sur un téléphone ios, c'est pour quand ?

passer au tout 64 bits permettra surtout de faire de la place sur les serveurs itunes.
puis bon, ça va dans le sens de l'histoire, je ne dis pas le contraire...
homogénéité

avatar feefee 04/07/2015 - 11:45 via iGeneration pour iOS

@rmosca :

"oui, mais il faudrait plus de 4 go de ram pour voir la différence... et vu la place que prend déjà le système, il faut 4 go utilisés par une seule application... donc minimum 6 go de ram..."

Une piste pour tes GOOGLE-recherches : 64 bits + cycle d'horloge
De rien c'est pour moi

avatar asheden 04/07/2015 - 13:22 via iGeneration pour iOS

@Jerem06 :
C'est complètement faux. Un iPhone 6 ne rame absolument pas. Merci et a ta prochaine erreur :)

avatar mac_adam 04/07/2015 - 14:03 (edité)

Je crains par contre que ça sera le cas avec la démocratisation des apps en 64 bits.

Sinon, ouvre Télérama dans Safari, charge par exemple les chaînes cinéma, documentaires et sport en plus des chaînes de base : tu vas voir comment la RAM est insuffisante avec recharge constante des pages.

avatar Lestat1886 04/07/2015 - 16:56 via iGeneration pour iOS

@Jerem06 :
Franchement pas le mien avec pleins d'apps ouvertes...

avatar patrick86 04/07/2015 - 11:03

@en ballade :

Vous n'avez pas encore eu le temps de vous rendre compte que c'était un discours commercial, qui ne reflétait pas la réalité technique ?

Dommage.

avatar jackhal 04/07/2015 - 16:37

La réalité technique c'est que l'A7 repose sur une architecture ARMv8 plus performante que v7 et qui est 64-bit (bien que restant compatible 32-bit). Pour l'exploiter pleinement, il faut passer au 64-bit ; que tu n'aies besoin que de quelques mégas ou plus de 4Go, peu importe.
La possibilité d'adresser plus de RAM n'est qu'un des avantages d'ARM v8.

avatar sachouba 04/07/2015 - 18:01 (edité)

@jackhal:

Le Galaxy Note 4 Exynos s'appuie sur une architecture ARMv8 dont il dispose des avantages, et il est pourtant 32 bits.
Le 64 bits n'est pour l'instant qu'une vaste propagande.

avatar jackhal 04/07/2015 - 20:11

Bah non il est 64-bit justement, vu que tu parles de la version Exynos. Qu'il ne puisse pas fonctionner comme il le devrait parce qu'Android est en retard, c'est autre chose.
Et quant aux avantages...

Geekbench :
Exynos : 1157 single core https://browser.primatelabs.com/android-benchmarks
iPhone 6 (1400 MHz) : 1609 https://browser.primatelabs.com/ios-benchmarks
iPhone 5S (1300 MHz) : 1397
iPhone 5 (1300 MHz): 708

Tu la vois la bonne grosse rupture de puissance / Mhz dans la ligne des iPhones ? Pas mal pour un truc qui ne sert qu'à la propagande, hein ?

avatar sachouba 04/07/2015 - 20:32 (edité)

@jackhall:

"Qu'il ne puisse pas fonctionner comme il le devrait parce qu'Android est en retard, c'est autre chose."
Ce n'est pas Android qui limite l'utilisation du 64 bits sur l'Exynos 5433, mais Samsung qui a décidé de le désactiver, probablement pour limiter les différences majeures entre l'Exynos 5433 et le Snapdragon 805 (32 bits), utilisés dans deux versions du Galaxy Note 4.

"Tu la vois la bonne grosse rupture de puissance / Mhz dans la ligne des iPhones ? Pas mal pour un truc qui ne sert qu'à la propagande, hein ?"

Je ne pense pas que cette différence de score soit due au passage au 64 bits, mais seulement à l'évolution du nombre de transistors (rappelons que l'A7 et l'A8 ont tout de même 2 milliards de transistors, c'est-à-dire bien plus par coeur que l'Exynos 5433 par exemple) ou à l'architecture ARMv8 (qui permet par exemple du cryptage bien plus rapide ou de l'encodage de vidéos plus efficace).

Aucune preuve tangible ne permet ici d'affirmer que les gains du 64 bits sont visibles sur ce benchmark...

avatar XiliX 05/07/2015 - 00:24 via iGeneration pour iOS

@sachouba :
Certes il y a deux fois plus de transistors. Mais ces surplus de transistors constituent justement l'architecture 64bits. Donc sans utiliser les jeux d'instructions 64bits ils ne sont d'aucune utilité. Donc c'est bien l'utilisation de cette architecture 64bits qui permet d'obtenir un gain de performance importante pour une fréquence d'horloge qui reste faible.

avatar feefee 04/07/2015 - 11:42 via iGeneration pour iOS

@en ballade :

"Dans le monde Pc on nous vantait le passage au 64 bits pour augmenter la mémoire vive....sur idevices quel est son intérêt ?"

Bing est ton ami ...

avatar malcolmZ07 04/07/2015 - 09:26 via iGeneration pour iOS

Qualcomm est celui qui est le plus à la traîne. Ils n'ont toujours pas d'architecture 64bit "maison". Ce n'est pas pour rien que le s810 est un total échec.

avatar en ballade 04/07/2015 - 09:31 via iGeneration pour iOS

@malcolmZ07 :
Total? La c est un peu exagéré . Tu l as vu à l'usage avant ce type d'annonce ?

avatar malcolmZ07 04/07/2015 - 13:28 via iGeneration pour iOS

@en ballade :
Les flagship équipés de cette année équipées en s810 sont à la ramasse. Un opérateur japonais conseil d'éteindre son smartphone lorsqu'on le recharge , de l'éteindre une fois par jour .etc comparativement , la s808 est bien plus stable et meilleure à l'utilisation. Samsung et LG ont été les plus malins.

avatar Jerem06 04/07/2015 - 10:23 (edité)

Le S820 arrive en fin d'année avec une architecture maison ;)
Sans parler du S820, le S620 qui sort également en fin d'année sera déjà très performant avec ses 4 Cortex A72 et le support de la voix LTE.

avatar Fennec72 04/07/2015 - 09:28 via iGeneration pour iOS

Diabétique, j'utilise l'app Glucose Buddy:
Cette app n'a pas été mise à jour depuis octobre 2012, mais, fonctionnent très bien sur mon iPhone 6 Plus.
Vue son âge, j'imagine qu'elle n'est pas 64 bits.

J'ai testé d'autres applications concurrentes sans en trouver une aussi simple à utiliser.

Je m'inquiète donc d'une éventuelle disparition du support du 32 bits qui signifierait la mort de cette app.

avatar patrick86 04/07/2015 - 11:04

"Je m'inquiète donc d'une éventuelle disparition du support du 32 bits qui signifierait la mort de cette app."

Si les développeurs sont sérieux, ils la mettront à jour à temps.

avatar Hideyasu 04/07/2015 - 11:37 via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
+1 pour tout.

En retard sur le matériel ? C'est pas parce que Apple arrive à faire aussi rapide avec un bicoeur à 1.2 GHz par rapport à un Quad 2.3 GHz qu'ils sont en retards, au contraire ils ont tout compris, ils optimisent.

Sur Android si t'as pas 2 Go de ram & un proc de malade ca ram. J'appelle pas ça être en avance mais en retard.

avatar reborn 04/07/2015 - 09:28 via iGeneration pour iOS

@rmosca mais oui bien sur du marketing... Va sur anandtech voir l'étude qu'ils ont fait sur l'A7 et tu verra que c'est pas du marketing.

J'ai l'impression de revoir les premiers commentaire sur l'ecran retina "oe ça sert a rien de ne plus voir les pixels"..

avatar rmosca 04/07/2015 - 09:34

bof, si tu relies l'étude on peut faire la même chose avec une architecture 32 bits...
32 a 64 bits et architecture interne sont deux choses différentes

avatar flagos 04/07/2015 - 09:40

Quel est l’intérêt d’embêter les développeurs avec le 64 bits ? Typiquement une appli comme Gmail, avant qu'elle consomme plus de 4Go de ram, on a le temps de voir venir. Bon après la transition a l'air de pas trop mal se passer, autant le developpement des applis est bien guidée et la transition est facile.

Mais ayant eu à réaliser la transition sur des projets n'ayant rien a voir avec des apps de smartphone, c'était quand même assez pénible: les bugs étaient des fois assez difficiles a trouver.

Autant pour les nouvelles applis, je peux comprendre, mais les anciennes...

avatar Androshit 04/07/2015 - 10:20 via iGeneration pour iOS

@flagos :
Embêter les développeurs pourquoi pas, mais prend un autre exemple que Gmail : ils sont combien de milliers chez Google payés pour éliminer les bugs ?

avatar Fabricius 04/07/2015 - 10:02 via iGeneration pour iOS

A vous lire le 64bits n'apporte que le support de 4go de RAM.
Je comprend que très peu savent de quoi ils parlent.

Il y a encore du boulot ;-)

Pages