Le « GPS européen » Galileo est aussi compatible avec les iPhone 6s et 7

Mickaël Bazoge |

Galileo, le système européen de positionnement par satellites, est opérationnel depuis le mois de décembre 2016. Ce concurrent du GPS américain a besoin de quelques ajustements encore pour assurer un niveau de service au petit poil (un lancement avec Ariane est d'ailleurs prévu dans le courant de cette nouvelle année). Toutefois, les smartphones qui prennent Galileo en charge sont de plus en plus nombreux.

Les iPhone 8, 8 Plus et X affichent ainsi leur prise en charge du système européen, ainsi que le QZSS japonais (lire : Galileo et QZSS : l'iPhone 8 et l'iPhone X compatibles avec les GPS européen et japonais). Surprise : c'est aussi le cas des iPhone 6s/6s Plus et des iPhone 7/7 Plus.

C'est ce qu'indique la page de compatibilité de Galileo, qui recense en tout 34 smartphones qui savent utiliser le système de positionnement. Apple a discrètement confirmé cette prise en charge dans les caractéristiques techniques de l'iPhone 6s et de l'iPhone 7. Pour ce dernier, l'apparition de la compatibilité Galileo date de mi-décembre, selon archive.org. À noter que les puces réseau des iPhone 6s et 7 sont aussi compatibles avec QZSS.

La prise en charge des systèmes européen et japonais de positionnement sur des appareils plus anciens que les derniers iPhone est une bonne nouvelle pour leurs utilisateurs. C'est aussi une marque d'intérêt d'Apple pour une clientèle internationale qui fait le gros de ses ventes de smartphones.