Les podcasts iTunes deviennent Apple Podcasts

Mickaël Bazoge |

Ne dites plus les « podcasts iTunes ». Apple les a rebaptisés « Apple Podcasts », dans la droite ligne des nouveaux produits lancés ces dernières années, de l’Apple TV à l’Apple Watch, en passant par l’Apple Pencil et bien sûr, Apple Music. Dans la foulée, le constructeur a revu le macaron que peuvent arborer les créateurs de podcasts :

Dans la foulée, Apple a aussi revu le nom du compte Twitter d’iTunes Podcasts, qui devient @ApplePodcasts. En mai dernier, on avait entendu parler d’une réunion entre plusieurs pontes d’Apple, dont Eddy Cue, et des podcasteurs (lire : Apple s'intéresse de nouveau aux podcasts). Ce changement annonce peut-être d’autres nouveautés pour les podcasts…

Ce nouveau patronyme en appelle-t-il d’autres ? Pourquoi ne pas aussi débarrasser iTunes des séries TV et des films dans Apple Video ou TV tout simplement, du nom de l’application iOS et tvOS ? Les fichiers éducatifs iTunes U seraient proposés au sein d’Apple Edu, et pourquoi pas Apple Books pour l’iBookstore…

Tags
avatar  | 

ITunes est de toutes façon voué à disparaître, morcelé en plusieurs apps pour plus de lisibilité.
Espérons qu'Apple ait le "courage" de sauter le pas dès le prochain MacOS !

avatar C1rc3@0rc | 

Depuis le temps qu'on espere tous cela...
Mais iTunes est aussi le bac a sable de Ive pour faire ses experimentations de design d'interface. Sans iTunes sur quoi va-t-il se faire les dents?

avatar charlie105 | 

Ça me fait penser au langage des Schtroumpfs. Je vais Apple-manger une Apple-pomme en écoutant un Apple-podcast

avatar ckermo80Dqy | 

Le mauvais esprit de Michaël en ce moment... c'est dingue 😌Une certaine fatigue de l'univers Apple, peut-être ? Le bon moment pour s'orienter vers une autre forme de journalisme ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Pour le coup, je ne vois pas de quoi tu parles ? Je peux être taquin mais pas là (enfin je crois).
avatar ckermo80Dqy | 

@MickaëlBazoge

J'ai senti de la taquinerie appuyée ;) Mais bon, peut-être me suis-je fourvoyé. Dont acte.

avatar mmmathieu | 

Du coup se sera l'Apple phone cette année non?
Apple Watch
Apple pen
Apple podcast
Apple "phone"
Apple "pad"
Pourquoi pas sa sonne bien surtout si on enlève Apple et on met une 🍎...

avatar iPop | 

@mmmathieu

Pas sûr que Apple Pad serait bien reçu dans les pays anglophones.

avatar Lecorbubu | 

Ce qui relance la machine à suppositions concernant le destin d'iTunes ! Application qui aujourd'hui n'a plus grand sens, Apple peut tout à fait continuer sur cette lancé, pour enfin exploser iTunes en autant d'appli que sur iOS : Musique, vidéo (qui contient les films et séries), podcast et l'iTunes Store. Celui-ci pourrait conserver la marque iTunes et ne servirait plus que pour les achats même si à mon sens ce serait encore plus logique
que le store soit scindé et intégré directement à chaque application concernée, avec iOS 10 iMessage a bien eu son mini store intégré, ça pourrait donc être logique.

Ne reste plus que la gestion des appareils mobiles et la synchronisation manuelle pour ceux qui l'utilisent encore. Je pense que Apple pourrait pousser ce qu'elle a amorcé avec la gestion des appareils sur iCloud.com, la gestion des données sur Mac OS dans les informations systèmes, et la rubrique concernant le compte Apple de l'utilisateur sur iOS 10.3 en tête des réglages, ces trois éléments pourraient poser les bases d'une gestion intégrée des appareils de l'utilisateur.

Sous iOS 10.3, on a accès à la liste de nos différents terminaux, pourquoi ne pas donner un accès plus détaillés aux données de chacun d'entre eux en pouvant supprimer ou ajouter à distance des données, j'imagine un scénario simple ou l'utilisateur pourrait par exemple depuis son Mac gérer quelle musique/podcast/vidéo il souhaite avoir en local sur ses différents appareils par des simples glisser/déposer.

Cette explosion des apps pourrait avoir comme avantage de créer une cohérence entre iOS, macOS et tvOS et de permettre éventuellement l'arrivée poussée de continuité sur les applications multimédias de Apple : je lance une playlist sur le mac, je peux la reprendre sur mes autres appareils, idem pour des séries, podcasts ou films. Je trouve que cette non prise en charge fait actuellement défaut à cet écosystème.

avatar gabou009 | 

Exactement ma réflexion. On se rappelle que Federighi avait affirmé être en train de travailler sur un chantier pour iTunes et qu'ils regardaient toutes les possibilités, dont celle de la démanteler en plusieurs parties.

Que les podcasts iTunes se nomment maintenant Apple Podcasts semble être un signe pointant vers ce fameux démantèlement. On aurait ainsi une app pour Apple Music, pour Apple Podcasts, pour les Vidéos (Quicktime?) et iBooks, à l'instar d'iOS. La gestion des appareils, pour le peut de fois qu'on s'en sert, peut se faire via une app dédiée baptisée Devices ou quelque chose du genre.

En tout cas, je crois qu'on peut tous s'entendre pour dire qu'iTunes, bien que symbole de l'importance de la musique chez Apple et du feu iPod, il est temps de l'envoyer au garage.

avatar ovea | 

Traduction :
iTunes = je me fait pomper de la tune

Ça sonne toujours comme le procédé d'Apple qui la dessert le plus :
- la perte de la simplicité d'utilisation
- tout le profit servant sa pompe à fric

avatar EstebanDraiv | 

Je ne comprendrai jamais cette haine contre iTunes. C'est pour moi un logiciel très important sur mon mac que j'utilise tous les jours.
Je n'ai jamais eu de problème avec. Il est très réactif malgré toute ma musique, mes films, mes séries, mes podcasts et la gestion et sauvegarde de mes iDevices.

Je ne vois pas l'intérêt de se retrouver avec une multitude de petits logiciels pour remplacer iTunes. Surtout si c'est pour se retrouver avec des sombres merdes comme l'appli "musique" de iOS.

avatar gabou009 | 

Le problème avec iTunes, ce n'est pas la gestion d'une bibliothèque musicale, c'est qu'il sert à faire BEAUCOUP de choses qui, bien souvent, ne vont pas ensemble. En 2005, c'était compréhensible étant donné qu'il était le hub de l'iPod. Ça prenait une app pour gérer son appareil sans avoir à jongler.

Aujourd'hui, nos iPhone et iPad se gèrent depuis l'appareil même. On s'approvisionne en contenu depuis l'iTunes Store, on stream depuis Apple Music ou Spotify, on écoute des vidéos sur YouTube ou Netflix, on achète des livres et on lit sur iBooks, etc. Le Mac n'étant plus qu'un appareil qui se connecte au nouveau hub qui est le cloud, iTunes n'a plus sa raison d'être. On n'a plus besoin d'un hub pour tout contrôler.

Je n'utilise plus l'iTunes Store, comme beaucoup de gens, sur iTunes. Ma bibliothèque de podcasts est sur Pocketcasts, mes photos dans l'iCloud Photo Library, mes films ne sont même plus sur mon ordinateur ou sur un des disques liés à celui-ci. C'est bien anecdotique, mais de ce que je peux voir autour de moi, je suis loin de d'être le seul.

Alors, pourquoi ne pas répliquer le modèle iOS: une app, une fonction? Apple Music est vachement bien foutu sur iOS, et c'est tout le contraire sur iTunes puisque ce dernier doit, en plus, gérer tout le reste.

Même si sur Mac iTunes est bien correct, c'est une application qui n'est plus adaptée aux réalités de 2017 et des appareils clients du cloud.

avatar DrJonesTHX | 

Au moins on a échappé à "iPodcast"...

Pour iTunes, je trouve aussi que, dès que l'on apprend à s'en servir, c'est un logiciel formidable , lourd, mais qui fait énormément de chose avec quasiment zéro plantage vu les services rendus.

avatar thebarty | 

Pour la partie musique, l'application s'appellera "Apple Apple Apple Apple". C'est certain.
Et, en français, "Pomme Pomme Pomme Pomme"...

CONNEXION UTILISATEUR