Bill Murray retrouvera Sofia Coppola dans un film produit par Apple [màj]

Mickaël Bazoge |

Apple continue d’investir dans son futur service de streaming vidéo, dont le catalogue peut s’enorgueillir d’un sacré pedigree, entre les productions de Steven Spielberg, J.J. Abrams, Oprah Winfrey, M. Night Shyamalan, Damien Chazelle et un casting en or massif (Jennifer Garner, Richard Gere, Steve Carell, Reese Witherspoon, Jennifer Aniston, Billy Crudup, Chris Evans…).

Bill Murray, CC BY 2.0.

Apple a récemment ajouté deux noms prestigieux à son tableau de chasse : Sofia Coppola et rien moins que Bill Murray. La réalisatrice de Lost in Translation retrouvera le flegmatique monstre sacré dans un film financé par la Pomme et A24, une société de production qui va livrer plusieurs longs métrages à Apple.

Le pitch est connu : On the rocks racontera l’histoire d’une jeune mère qui tentera de se reconnecter à son père, un séducteur « larger than life » (= Bill Murray bien sûr), le tout se déroulant à New York. Ce sera le premier long métrage produit pour le service vidéo d’Apple, dont le catalogue compte surtout des séries et des documentaires.

Dans les coulisses, ça bouge aussi avec l’arrivée de Jason Katims, showrunner de plusieurs séries produites par Universal (Parenthood, Friday Night Lights), qui rejoint les équipes d’Apple. Il y développera de nouveaux programmes.

À l’origine, l’enveloppe de production de contenus prévue par Apple était de 1 milliard de dollars. C’est beaucoup d’argent, mais visiblement le budget sera plus important au vu de tous les programmes en développement. Le service pourrait être lancé au premier semestre, et à cette occasion il est possible qu’Apple ait négocié avec les constructeurs de téléviseurs partenaires d’AirPlay 2 pour qu’ils intègrent un accès vers ce futur service de streaming (lire : Téléviseurs AirPlay 2 : Apple n'a pas choisi ses partenaires au hasard).

Mise à jour — À chaque jour ou presque l’annonce d’un nouveau projet. Deadline rapporte ainsi qu’Apple cherche à s’attirer les faveurs de Bad Robot, la société de production de J.J. Abrams. Le studio, qui va quitter le giron de la Paramount, fait grimper les enchères : Disney, Universal et Warner sont intéressés pour récupérer les actifs et l’activité de la société, mais Apple également. Le réalisateur de Star Wars VII et IX (pour le compte de Disney) développe aussi des projets pour Apple.

avatar guigus31 | 

Nobody knows what's going to happen. And then we film it. That's the whole concept.
-Steve Zissou-

avatar oomu | 

ha que j'adore ce film. Et il part en vrille sans prévenir, un vrai bonheur.

Et le final fait référence à mon film foutraque favori.

#TeamZissouForever

avatar Woaha | 

@oomu

La magnifique scène au ralenti

avatar vsi | 

@guigus31

+10.000 pour cette référence culte.

avatar guigus31 | 

@vsi

Boaaaah j’ai pas trop de mérite, je voulais faire le malin avec une réplique cool d’un film culte, alors j’ai cherché sur Google et voilà.
Mais je savais que ça allait faire plaisir à deux ou trois :)

avatar oomu | 

"le flegmatique monstre sacré"

oui, effectivement. Mais maintenant se pose la question suivante: Bill Murray a t'il jamais joué autre chose qu'un flegmatique monstre sacré ?
(Par exemple, dans le baroque The Grand Budapest Hotel, il joue un flegmatique monstre sacré dans une rapide scène).

Est il acteur ou lui-même ?

avatar occam | 

@oomu

"Bill Murray a t'il jamais joué autre chose qu'un flegmatique monstre sacré ?"

Dans Hyde Park on Hudson, il jouait FDR.
Et FDR flegmatique, sacré ou pas, c’est impossible à jouer.
Il y encourage même assez vertement la divine Laura Linney (qui joue sa cousine « Daisy ») à lui proférer, au volant de sa décapotable, les attentions les plus intimes.

De mémoire, ce n’est pas du Bill Murray standard.
(Bon, il n’y est pas non plus génial, en FDR. Cette palme revient à Ralph Bellamy dans Sunrise at Campobello, un FDR pur jus, à côté d’une Greer Garson époustouflante en Eleanor Roosevelt. Elle engrangea d’ailleurs un Golden Globe mérité.)

avatar AhRiMaN | 

Bin dans SOS fantômes oui 😄

avatar oomu | 

Dans SOS Fantôme il est déjà ce flegmatique en en route pour devenir un monstre sacré :)

avatar occam | 

« Lost in Translation » était un chef d’oeuvre.
Probablement inégalable.

Mais pour la petite histoire, Sofia Coppola et Bill Murray exhortaient en mars 2017 les cinéphiles à aller au cinéma plutôt que sur Netflix.
La cagnotte de Cupertino semble avoir eu raison des principes et des grands sentiments...

avatar oomu | 

ptet qu'ils voulaient dire "netflix à la télé dans votre salon", mais que si c'est une "prod netflix qu'on peut voir en salle", alors là ils s'en fichent que Netflix soit un producteur comme un autre.

Bref, l'enjeu est de réussir à forcer Netflix à faire sortir ses films en salles de cinéma. (parce que c'est cool un écran géant dans le noir)

avatar vsi | 

@occam

je suis du même avis sur lost in translation. mais combien partagent notre point de vue ? je sais que très peu de gens autour de moi comprennent que ce film est dans mon top 3 des meilleurs films de tous les temps :) a côté de « eternal sunshine... »

avatar TomVar | 

"Rien moins que Bill Murray" c’était un bon acteur avant mais il ne fait presque plus rien depuis des années.

avatar oomu | 

il a maintes fois joué dans les films de Wes Anderson, et rien que ça, c'est beaucoup ! :)

avatar Maitre muqueux | 

Oprah Winfrey non mais 😂

avatar IPICH | 

Donc le netflix à la Apple va bel et bien exister

avatar oomu | 

et celui de Disney
et celui de Google
et celui d'Amazon
et celui de ma Grand Mère
et celui de... orf les autres on s'en fiche :)

avatar IPICH | 

@oomu

Tu oublié aussi celui de YouTube et même snap qui fait des mini séries sous forme de story🙈
Tout le monde veut sa part du gâteau mais ça devient vraiment ridicule.

avatar deltiox | 

Le prochain scénario de Bill

C’est un remake de la journée de la marmotte
Bill se réveille et Apple dégringole en bourse et Tim annonce à la radio un profit warning

Heureusement, à force de bonnes actions et d’une journée parfaite, Apple vire Jonathan, annonce des batteries qui tiennent une semaine, des Mac ou tout est interchangeable, les journalistes sont fous de joie, les analystes prédisent monts et merveilles et l’action bat un plus haut historique

Un remake plein de bons sentiments quoi

avatar e2x | 

Donc Apple prépare le TF1 de la silicone valley ? 👏🏽👏🏽 woaw je suis impressionné 🕺 faudrait débaucher Drucker pour leur Karaoké Pool truc

CONNEXION UTILISATEUR