Microsoft était prêt à toutes les concessions pour avoir Xbox Cloud Gaming dans l'App Store

Mickaël Bazoge |

Microsoft était manifestement prêt à faire beaucoup de concessions pour que le Xbox Cloud Gaming — la composante « jeu en streaming » du Game Pass — puisse être distribué sur l'App Store. Selon des correspondances (déterrées par The Verge) issues de la masse de documents versée dans le cadre du procès entre Epic et Apple, Microsoft avait planché sur la possibilité de distribuer chaque jeu en solo, comme le désirait la Pomme.

Autrement dit, il aurait été possible de télécharger une app Forza Horizon 5 et une autre app Halo Infinite dans la boutique d'Apple et d'y jouer en streaming depuis les fermes de serveurs de Microsoft. Mieux encore, l'éditeur avait même accepté d'offrir aux utilisateurs iOS des jeux AAA normalement exclusifs à la plateforme Xbox. Mais finalement, le deal n'a pas eu lieu et à la place, Microsoft propose une web app depuis Safari — à laquelle il n'y a pas grand chose à reprocher, mais elle est moins bien intégrée qu'une app native.

Aperçu du Xbox Cloud Gaming sur iOS et macOS

Aperçu du Xbox Cloud Gaming sur iOS et macOS

C'est en février 2020 que Microsoft prend le problème iOS à bras le corps. L'idée de distribuer autant d'apps qu'il y a de jeux compatibles avec le Xbox Cloud Gaming effraie : ce sont potentiellement des centaines d'applications qu'il va falloir gérer et mettre à jour. Un cauchemar logistique et technique ! Il se pose aussi un souci ergonomique pour les utilisateurs. Tori Wright, responsable du développement de l'activité Xbox, écrit qu'une telle proposition provoquera « de la frustration et de la confusion pour les consommateurs », conséquence d'une « expérience dégradée ».

Un mois plus tard, changement de pied : finalement, Microsoft se dit partant pour multiplier les applications, pour autant que celles-ci soient des raccourcis, des coquilles vides qui fonctionnent avec le moteur de streaming présent dans la seule application Game Pass. L'intérêt, c'est que l'app Game Pass pèserait 150 Mo, et chaque app supplémentaire 30 Mo seulement. S'il faut intégrer la pile streaming dans les apps de jeu, leur poids sera de 150 Mo chacune.

Le Xbox Cloud Gaming sur iOS passe par une web app.

Autre avantage : il suffit de mettre à jour une seule app (Game Pass) pour que tous les jeux en profitent. Sur le papier, ça peut marcher et sur le principe, c'est ce que réclame Apple : une app par jeu. Mais en septembre dernier, lorsque la Pomme pose ses conditions pour accepter les services de jeux en streaming, patatras, Microsoft déclare qu'il s'agit d'une « mauvaise expérience pour les joueurs » et que les utilisateurs ne devraient pas être forcés de télécharger plus de 100 jeux.

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Que s'est-il passé ? C'est un peu confus. Apple a exigé que chaque jeu du Xbox Cloud Gaming intègre la pile streaming au complet. Cette exigence s'est avérée « irréaliste » pour le support et l'ingénierie, et l'expérience pour les joueurs aurait été « incroyablement négative » pour les clients, explique Kareem Choudhry, vice-président Xbox Cloud Gaming, à The Verge.

Toutefois, en avril, Microsoft a semblé prêt à céder au caprice d'Apple, en lançant le développement d'une solution pour intégrer le moteur de streaming dans chaque app. Restait le problème des achats intégrés : les jeux du Xbox Cloud Gaming sont aussi des boutiques qui vendent du contenu supplémentaire. L'éditeur voulait gérer ces in-apps avec son propre système, en s'arrangeant avec Apple pour que ce dernier y trouve son compte.

L'idée n'était pas d'empêcher Apple de recevoir sa part des achats intégrés, c'était d'éviter l'intégration redondante d'API, a expliqué Mark Grimm, le responsable jeux de l'App Store. Mais rien à faire, Apple est resté droit dans les bottes de ses guidelines. L'entreprise confirme au site que la proposition de Microsoft ne respectait pas l'exigence d'utiliser le système de paiement de l'App Store.

Le son de cloche est cependant différent du côté de Microsoft, qui précise que le rejet par l'App Store du streaming du Game Pass n'est pas lié aux gros sous. « Nous proposons Xbox Cloud Gaming via une application unique sur le Play Store d'Android, sans les achats intégrés », déclare Kareem Choudhry, « et nous ferions pareil sur l'App Store si nous le pouvions ».

Tout n'est cependant pas perdu, car si Microsoft s'est rabattu sur la solution en ligne via Safari, l'éditeur continue de chercher une « résolution viable » qui lui permettrait d'accéder à l'App Store.


avatar Snake40 | 

Apple a crée l’iPhone et l’Apple store il peuvent donc faire ce qu’il veulent dessus ça leur appartient. Si les gens ne sont pas content ou d’accord avec ça ils sont libres de ne pas acheter du apple. Personne ne critique autant les autres stores comme PlayStation ou autre. Les gens veulent faire ce qu’ils ont envie libre à eux de créer un appareil avec son propre store … ou sinon ils vont chez android au lieu de râler et faire des procès juste par jalousie. Tout le monde veut utiliser l’Apple store mais personne ne veut payer les 30% bah qu’ils inventent leur propre appareil ( et surtout qu’il créent un véritable besoin de celui-ci). Ce n’est pas être fan d’Apple mais qu’ils soient un peu intelligents au lieu de vouloir profité d’une réussite qui n’est pas la leur. On a déjà assez des jaloux du gouvernement avec leurs amendes qui soit disant profitent aux consommateurs … personnellement je n’ai jamais vu la couleur de l’argent qu’ils volent. Les gens ont accepté les règles et après ils veulent tout changer pour avoir plus encore. Et avoir des jeux de console sur un téléphone franchement c’est pas top pour apprécier le jeu

avatar rikki finefleur | 

c'est pourquoi on trouve itunes sur windows pour profiter du parc windows dès lors...
Et tout ton raisonnement tombe à l'eau..
Non Apple est une société enfermée qui n'a rien compris à l'ouverture et garde son profil de petit boutiquier.
Avoir d'autres jeux sur sa plateforme enrichiraient justement cette plateforme..
Entre le game pass et l'apple arcade il y a un vrai monde.

avatar byte_order | 

@Snake40
> Apple a crée l’iPhone et l’Apple store il peuvent donc faire ce qu’il veulent
> dessus ça leur appartient.

Ah bon, votre iPhone appartient en fait à Apple ?
Vous l'avez payé combien déjà, votre *location* ?
Quand il tombe en panne, comme il appartient encore à Apple, Apple le répare forcément gratuitement, n'est-ce pas ?

Quand à l'AppStore, y'a une partie qui est installé sur ce qui n'appartient plus à Apple : le client iOS qui tourne sur *votre* iPhone, qui est la partie "vitrine" de son AppStore, cette partie là, elle est bien situé ailleurs que chez Apple.

Avec votre logique, Renault ayant conçu ses voitures, ils seraient en droit de faire ce qu'ils veulent avec, comme par exemple d'exiger une commission à chaque péage d'autoroute que vous passez avec "votre" voiture, pourtant achetée à Renault ?

> Personne ne critique autant les autres stores comme PlayStation ou autre.

Si si. Vous ne suivez pas l'actualité assez bien.

> Les gens veulent faire ce qu’ils ont envie libre à eux de créer un appareil
> avec son propre store …

Et Apple est libre de créer son propre pays avec ses propres règles de commerce.
En attendant, les règles de commerce qui s'appliquent sont celles de pays qui ne lui appartiennent pas. Elle n'est pas libre de faire ce qu'elle veut, et encore heureux qu'aucune entreprise, aussi riche soit elle, ne soit au dessus des lois.

> ou sinon ils vont chez android au lieu de râler et faire des procès juste par jalousie.

Si les gens sont libres de faire ce qu'ils veulent, vous êtes libres d'ignorer ceux qui râlent (et assez ironiquement, vous aussi vous râlez, hein, sur les râleurs...), et les autres sont libres de râler, quand bien même ils sont sur Android ou pas. C'est pas soit A soit B, hein.

> Tout le monde veut utiliser l’Apple store

Non. Beaucoup de monde veut être présent sur les iphones, et Apple, pas tout le monde, non, Apple veut que tout le mondez utilise l'AppStore. Nuance.

avatar byte_order | 

@Snake40
> au lieu de vouloir profité d’une réussite qui n’est pas la leur.

Vous croyez vraiment que sans les killers apps style Facebook, Netflix, Spotify, les iphones se seraient vendus autant dès 2008 !?
Les développeurs d'apps et de services accessibles depuis des smartphones ont participé eux aussi à la réussite des smartphones, à commencer par le pionner des smartphones modernes.
Pourquoi croyez vous qu'Apple a tordu ces propres règles pour accepter que Netflix reste sur l'AppStore alors que sans abonnement elle ne permet aucun usage ? Que Facebook reste disponible alors qu'Apple s'est drapé d'un drap blanc de défenseuse de la vie privée ?

> On a déjà assez des jaloux du gouvernement avec leurs amendes qui soit disant
> profitent aux consommateurs … personnellement je n’ai jamais vu la couleur de
> l’argent qu’ils volent.

Vous êtes aller à l'école ?
Si oui, alors vous avez vu l'argent.
Vous l'ignoriez, c'est tout.

> Les gens ont accepté les règles

Une clause d'un contrat n'est pas au dessus des lois. Des clauses qui sont non conformes, y'en a des tonnes, vous savez. Et le fait d'avoir accepter un contrat ne vous enlève pas le droit d'en contester les conditions.

> Et avoir des jeux de console sur un téléphone franchement c’est pas top pour apprécier le jeu

Ben tiens. SI c'est nul, alors que craint Apple ? Qu'elle laisse la porte ouverte, et le fait que l'expérience soit nulle va justement renvoyer les utilisateurs sur une offre mieux adaptée.

Etrange de vouloir démontrer qu'un adversaire n'est pas bon en lui refusant l'accès au ring, non ?

avatar debione | 

@Snake40:
Vous rendez-vous compte qu'en appliquant ce que vous demandez, Apple n'existerait déjà plus depuis plus de 20 ans?
Apple doit sa survie justement aux lois, et au pognon de Microsoft et au fait que celle-ci ait porté certain soft... (obligé celle-ci, via la loi).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR