Bientôt plus d'indépendants ?

Christophe Laporte |

Universal Music a annoncé qu'elle allait proposer, du moins en Angleterre, ses services aux labels indépendants. La major veut s'occuper de la distribution de leur catalogue sur les services de musique en ligne, notamment sur Napster et iTunes. Les négociations se feront au coup par coup et ne seront pas basées sur des conditions fixes. Toutefois, le responsable d'Universal estime que les labels indépendants auront plus à gagner via son service qu'en passant directement par les disquaires.


CONNEXION UTILISATEUR