Avez-vous des applications que vous payez sous forme d'abonnement ?

Stéphane Moussie |

Auparavant privilégié surtout par les gros éditeurs, comme Adobe et Microsoft, le modèle de l'abonnement a été adopté ces dernières années par de nombreux studios. Ce changement ne doit rien hasard, Apple s'est appliquée à pousser les développeurs petits et grands dans cette direction, en leur faisant miroiter notamment une commission plus faible au bout d'un an et des recettes régulières.

C'est ainsi que de nombreuses applications sont passées d'une licence perpétuelle (parfois suivie au bout d'un certain temps par une mise à niveau payante) à un abonnement : 1Password, Pocket Casts, Tower, Ulysses, Timepage, Postbox, QuarkXPress, Lightroom Classic, PDF Expert, Enlight, MindNode

Certains laissent encore le choix entre licence perpétuelle à l'ancienne et abonnement. Sur Mac, le service Setapp tente de réduire la fatigue des abonnements en englobant plus de 170 apps contre une seule dîme mensuelle.

Vous pouvez consulter tous vos abonnements facturés par Apple en vous rendant sur votre iPhone dans App Store > votre photo de profil > Abonnements. Certains éditeurs ont leur propre système d'abonnement, qui ne dépend pas de l'App Store.

Avez-vous des applications que vous payez sous forme d'abonnement ? On exclut de ce sondage les abonnements aux services, comme Netflix, Apple Music, etc. Ce sondage concerne exclusivement les applications — qui pour la plupart n'avaient pas d'abonnement il y a quelques années.

Auparavant privilégié surtout par les gros éditeurs, comme Adobe et Microsoft, le modèle de l'abonnement a été adopté ces dernières années par de nombreux studios. Ce changement ne doit rien hasard, Apple s'est appliquée à pousser les développeurs petits et grands dans cette direction, en leur faisant miroiter notamment une commission plus faible au bout d'un an et des recettes régulières.

C'est ainsi que de nombreuses applications sont passées d'une licence perpétuelle (parfois suivie au bout d'un certain temps par une mise à niveau payante) à un abonnement : 1Password, Pocket Casts, Tower, Ulysses, Timepage, Postbox, QuarkXPress, Lightroom Classic, PDF Expert, Enlight, MindNode

Certains laissent encore le choix entre licence perpétuelle à l'ancienne et abonnement. Sur Mac, le service Setapp tente de réduire la fatigue des abonnements en englobant plus de 170 apps contre une seule dîme mensuelle.

Vous pouvez consulter tous vos abonnements facturés par Apple en vous rendant sur votre iPhone dans App Store > votre photo de profil > Abonnements. Certains éditeurs ont leur propre système d'abonnement, qui ne dépend pas de l'App Store.

Avez-vous des applications que vous payez sous forme d'abonnement ? On exclut de ce sondage les abonnements aux services, comme Netflix, Apple Music, etc. Ce sondage concerne exclusivement les applications — qui pour la plupart n'avaient pas d'abonnement il y a quelques années.

Lire les commentaires →

iOS 13.3.1 : il est possible de désactiver la localisation de la puce U1

Mickaël Bazoge |

La deuxième bêta d'iOS 13.3.1 mise en ligne cette semaine apporte une nouveauté. Les possesseurs d'iPhone 11 et d'iPhone 11 Pro ont la possibilité de désactiver la localisation ultra wideband de la puce U1 intégrée à ces smartphones. Apple prévient que modifier le réglage Réseau et sans-fil, disponible dans Confidentialité > Service de localisation > Services système, « risque de diminuer les performances Bluetooth, Wi-Fi et Ultra Wideband ».

L'option Réseau et sans-fil existe déjà depuis un moment, ce qui est nouveau dans cette bêta c'est qu'elle désactive aussi la puce U1. Image @Brandon Butch.

Apple avait promis la possibilité de gérer l'ultra wideband, après la découverte d'un « bug » de localisation : même avec l'option de localisation complètement désactivée, l'iPhone relevait de temps en temps la position de l'utilisateur (lire : La puce U1 est bien à l'origine du bug de localisation intempestive des iPhone 11).

Lire les commentaires →

Données de localisation : Apple va lâcher un tout petit peu de lest

Mickaël Bazoge |

Apple a sans doute eu les oreilles qui ont sifflé aujourd'hui, alors que plusieurs fabricants étaient invités devant une commission du Congrès américain à expliquer en quoi les grands groupes — dont Apple, mais aussi Amazon et Google — entravaient la concurrence. Des représentants de Sonos, qui a récemment porté plainte contre Google, et de Tile ont témoigné de leurs difficultés à peser face à ces mastodontes qui écrasent tout — y compris l'innovation provenant d'entreprises moins fortunées.

Kirsten Daru, la vice-présidente et directrice juridique de Tile, a notamment déploré que ses produits ne seraient plus distribués dans les boutiques d'Apple : la rumeur annonce en effet que la Pomme développe ses propres traqueurs d'objets, les AirTags, qui devraient se positionner en concurrence directe avec les produits de Tile.

Elle reproche également à Apple qu'il soit impossible de supprimer l'application Localiser, alors que celle de Tile peut disparaitre de l'écran d'accueil d'un geste du doigt. « Les réglages de Localiser sont activés en une fois durant l'installation, mais ceux de Tile sont cachés, et iOS 13 rappelle aux utilisateurs [qu'il peut] les désactiver. Tile ne peut pas non plus utiliser la puce U1 Ultra Wideband de l'iPhone 11 ». Une puce qui pourrait être au cœur des futurs AirTags.

La représentante de Tile poursuit : « Apple agit comme gardien des applications et des technologies d'une manière qui favorise ses propres intérêts ». Elle file la métaphore sportive : « Vous pouvez être la meilleure équipe de foot, mais vous jouez contre une équipe qui possède le stade, le ballon et la ligue, et qui peut changer les règles quand elle le souhaite ».

La réplique d'Apple n'a pas tardé, même si le constructeur ne répond pas point par point aux accusations de Tile, il va améliorer au moins une chose dans un proche avenir. Dans une prochaine mise à jour d'iOS, les utilisateurs pourront activer le réglage Localiser > Toujours activer au moment de la configuration initiale des apps. Ce sera un soulagement pour les développeurs, qui depuis iOS 13 en sont réduits à réclamer auprès des utilisateurs qu'ils activent eux mêmes cette option dans les réglages iOS de leurs applications.

Apple répond aussi à l'accusation concernant la configuration de son app Localiser : « Avec un nouvel appareil, les utilisateurs peuvent choisir d'activer les services de localisation pour aider à retrouver un appareil perdu avec Localiser, une app sur laquelle les utilisateurs comptent depuis 2010. Les clients ont le contrôle sur leur données de localisation, y compris celles de leur appareil. Si un utilisateur ne veut pas activer ces fonctions, il y a un réglage clair et facile à comprendre où il peut choisir exactement quels services à activer ou désactiver ».

Pour le reste, Apple se limite à rappeler ses positions de principe : son modèle économique ne repose pas sur la localisation de l'utilisateur ou de l'appareil. Quant à l'App Store, rien de neuf non plus ; le constructeur indique qu'il travaille « continuellement » avec des développeurs afin d'améliorer la protection des données personnelles « tout en fournissant les outils indispensables aux développeurs pour qu'ils proposent les meilleures expériences possible ».

Lire les commentaires →

Pour son contrat avec Apple TV+, l'actrice Julia Louis-Dreyfus sera payée en AirPods

Mickaël Bazoge |

Ça s'est bousculé cette semaine au rayon des actus Apple TV+, entre la mise en ligne du dernier épisode de la première saison de Servant (et ce soupçon de plagiat), la nouvelle série Little America disponible aujourd'hui, le film The Banker qui sera en ligne le 20 mars, les nouveaux docus sur les Beastie Boys, les baraques d'exception, la nouvelle série animée des créateurs de Bob's Burgers, sans oublier cette récompense pour The Morning Show.

Julia Louis-Dreyfus.

Et c'est loin d'être terminé puisque l'actrice Julia Louis-Dreyfus, fameuse pour son rôle de vice-présidente des États-Unis dans la série Veep et sa prestation dans Seinfeld, a signé un contrat pluri-annuel avec le service de streaming d'Apple, une première pour elle. Elle développera de nouveaux projets, exclusivement pour Apple TV+. « Merci et bravo à mes représentants pour avoir structuré un accord de manière à ce que je sois payée en AirPods », explique l'actrice dans le communiqué. Trop sympa Apple.

Autre actrice de grand calibre, Meryl Streep va donner de la voix pour le court métrage animé Here We Are: Notes for Living on Planet Earth, qui sera diffusé sur Apple TV+ le 17 avril. Un petit film pour célébrer le Jour de la Terre, qui aura lieu le 22 avril.

Enfin, Apple nous gratifie d'un nouveau trailer pour Mythic Quest: Raven’s Banquet, une série qui sera disponible dans son intégralité le 7 février, et qui promet son quota de bizarreries à caractère drolatique.

Lire les commentaires →

CarPlay2Air : un adaptateur pour couper le cordon entre l'iPhone et CarPlay 🚗🆕

Mickaël Bazoge |

Pour beaucoup d'automobilistes, CarPlay sans fil reste encore un doux fantasme. Même si la fonction est disponible depuis iOS 9 (!), le nombre de véhicules compatibles demeure bien maigrichon et se résume à quelques modèles chez Audi, BMW, Mercedes, Mini, Toyota ou encore Lamborghini. On ne peut pas dire que la technologie soit largement disponible, malgré son intérêt (lire : 2020 sera-t-elle enfin l’année de CarPlay sans fil ?).

Le CarPlay2Air dans une Golf.

C'est là qu'intervient le CarPlay2Air. Cet adaptateur se branche sur le port USB du système CarPlay du véhicule, avec lequel il fait le pont avec l'iPhone (il faut au préalable avoir jumelé le smartphone avec le périphérique). La connexion entre l'écran de la voiture et le téléphone se réalise en quelques secondes via Bluetooth, et on obtient ensuite l'écran d'accueil de CarPlay. L'iPhone communique avec CarPlay via Wi-Fi, en local.

Le dongle fonctionne avec tout iPhone depuis le 5 jusqu'au 11 Pro. Attention cependant, il est impératif que le véhicule embarque CarPlay en sortie d'usine, l'accessoire ne prenant pas en charge les systèmes tiers. Les voitures compatibles CarPlay de Peugeot (2017 à 2019), Renault (2017 à 2019), Citroën (2016 à 2019) et bien d'autres sont compatibles avec CarPlay2Air. L'adaptateur est vendu 160 $, les frais de port étant pris en charge pour la France.

Mise à jour — Pour ceux qui possèdent un autoradio Android et qui souhaiteraient tout de même profiter de CarPlay sans fil, il existe des adaptateurs similaires… mais beaucoup moins cher. C'est le cas de ce dongle Matefielduk à 71,99 € qui fonctionne très bien, selon Jean-Baptiste.

Lire les commentaires →

La sonnette Robin ProLine désormais compatible HomeKit Secure Video

Stéphane Moussie |

Robin Telecom annonce ajourd'hui que sa sonnette Robin ProLine prend désormais en charge HomeKit Secure Video. Grâce à cette compatibilité, les enregistrements vidéos de la sonnette sont sauvegardés automatiquement sur le compte iCloud de l'utilisateur, sans rogner sur son espace de stockage (mais il faut un forfait iCloud de 200 Go au minimum). L'historique remonte jusqu'à 10 jours.

Cette compatibilité assure également une intégration à l'application Maison. Par exemple, si la sonnette ProLine détecte un animal ou une personne à proximité, elle peut envoyer une notification sur l'iPhone et déclencher une action avec un autre objet HomeKit, comme allumer une ampoule.

La sonnette coûte 599 € dans sa version compacte et 696 € dans sa version classique. Netatmo a également annoncé une sonnette compatible HomeKit Secure Video, mais celle-ci n'est pas encore commercialisée.

Lire les commentaires →

Nouveaux clients, n'oubliez pas de profiter d'Apple TV+, prévient Apple

Stéphane Moussie |

Notifications promotionnelles d'Apple : le retour. Apple a commencé à envoyer des notifications pour inciter les clients éligibles à la première année gratuite d'Apple TV+ à profiter de ce cadeau, rapporte 9to5Mac.

Sont éligibles tous les clients qui ont acheté un appareil Apple (iPhone, Pad, iPod touch, Apple TV ou Mac) à partir du 10 septembre 2019. Après l'achat, on a trois mois pour activer la période d'essai (lire à ce sujet : Apple TV+ : comment obtenir l'année gratuite).

Comme elle sait si bien le faire, Apple ne manque donc pas de rappeler aux clients qui n'en ont pas encore profité qu'il ne reste plus que quelques jours pour le faire.

Le délai de trois mois pour activer l'année gratuite à Apple TV+ démarre au plus tôt à partir du 1er novembre 2019, date d'ouverture du service. Si vous aviez acheté un iPhone 11 en septembre, il n'est donc pas trop tard, vous avez jusqu'au 31 janvier pour activer le bonus.

Pour résilier sur iPhone ou iPad : App Store > votre photo de profil > Abonnement.

Quand l'année gratuite sera écoulée, l'abonnement au service continuera automatiquement au tarif de 4,99 €/mois, sauf si vous résiliez avant. Mais ne résiliez pas dès maintenant : contrairement à la plupart des offres d'essai sur l'App Store, si vous résiliez l'année gratuite d'Apple TV+ dès aujourd'hui, vous perdrez immédiatement l'accès au service.

Ce type de notification pour rameuter la foule n'est en tout cas pas nouveau. Apple a déjà utilisé ce moyen pour promouvoir Apple Music, quand bien même les notifications publicitaires sont censées être proscrites.

Par ailleurs, c'est aujourd'hui même qu'Apple TV+ accueille dans son intégralité Little America, une série en huit épisodes présentant des histoires différentes, mais avec un fil rouge : on y verra des immigrants aux États-Unis, « où leur présence est plus pertinente que jamais ». Apple a d'ores et déjà renouvelé la série, qui a reçu un excellent accueil critique, pour une deuxième saison.

Dans un tout autre genre, le 10e épisode de Servant fait aussi irruption aujourd'hui sur Apple TV+.

Lire les commentaires →

Pages