Promo : iPad Air cellulaire 256 Go (argent) à 855 € (-123 €)

Florian Innocente |

Le gros iPad Air précédemment en promotion sur Amazon l'est toujours mais cette fois c'est sur une autre couleur. Si le rose de la promo précédente ne vous sied pas, c'est au tour de la version argent de récupérer la réduction de 123 €. Elle s'applique au modèle cellulaire en 256 Go qui est affiché à 855,94 € au lieu de 979 €.

Le Pencil 2 est toujours à 129 € au lieu de 135 €. Pas de remise malheureusement sur le Magic Keyboard compatible avec cet iPad, il est à 339 €.

Lire les commentaires →

Apple Music pour Android trahit la future formule Hi-Fi

Anthony Nelzin-Santos |

Fallait-il encore un indice de la présentation imminente d’une formule Hi-Fi d’Apple Music ? Toujours est-il qu’Apple s’est trahi, en laissant trainer des références à la gestion des fichiers lossless et hi-res dans la dernière bêta de l’application Apple Music pour Android. Les fins limiers de 9to5 Google n’en demandaient pas tant.

Image Brett Jordan (Unsplash).

« Les fichiers audio sans perte préservent tous les détails des fichiers originaux », peut-on ainsi lire dans le code de l’application Android, « 10 Go d’espace peut stocker environ 3 000 morceaux de haute qualité, 1 000 morceaux sans perte, 200 morceaux hi-res ». Ces chaines de texte confirment non seulement une future offre lossless à 24 bit/48 kHz, qui sera compatible avec tous les appareils AirPlay et AirPlay 2, mais aussi une offre hi-res à 24 bit/192 kHz.

Marché de niche réservé aux audiophiles les plus avertis, et parfois les plus crédules, le streaming de fichiers lossless promet d’être l’argument de l’année en faveur de tel ou tel service. Les distributeurs semblent avoir ouvert les vannes avec de nouvelles offres de catalogue : Spotify a prévu sa propre offre Hi-Fi, et Tidal a récemment revu sa grille tarifaire. Apple, une fois n’est pas coutume, ne compte pas rester sur la touche.

Arlésienne du marché, depuis le SACD jusqu’au Blu-ray HFPA, la spatialisation pourrait bien représenter l’élément différenciateur de l’offre d’Apple. Si la version Android n’en dit mot, iOS 14.6 fait référence au Dolby Atmos, et les futurs AirPods 3 devraient récupérer les fonctions de spatialisation des AirPods Pro. Annonce, si l’on peut se fier à la rumeur, dès ce mardi 18 mai.

Lire les commentaires →

Cell, le HomePod de luxe d’un ancien collègue de Jony Ive, en vente à 1 500 €

Anthony Nelzin-Santos |

« Une révolution de l’audio domestique », c’est la promesse de Syng, une ambitieuse entreprise californienne qui présente l’enceinte Cell Alpha. Des hautparleurs pointant vers les murs aux micros écoutant la reproduction, en passant par la compatibilité AirPlay 2, la fiche technique de l’enceinte Cell Alpha rappelle celle du HomePod. Et pour cause : Syng est dirigée par d’anciens collègues de Jony Ive.

L’enceinte Cell Alpha au milieu d’une chambre. Image Syng.

Pilier de l’équipe de Jony Ive, Christopher Stringer avait quitté Apple en 2017, après 21 ans de bons et loyaux services. Rejoint par Afrooz Family, concepteur du système d’égalisation dynamique du HomePod, et par Damon Way, fondateur de l’accessoiriste Incase, il s’est mis en tête de concevoir un système sonore « immersif ». Syng ambitionne d’inventer « l’avenir du son », rien de moins.

L’enceinte Cell Alpha, drôle de bulle de plastique transparent de 30 cm et 5,8 kg, incarne cette ambition. Ses deux woofers travaillent l’un contre l’autre pour produire des basses profondes et réduire les vibrations parasites, tandis qu’une couronne comportant trois paires de membranes diffuse le son dans toutes les directions. Trois micros « écoutent » la reproduction pour sculpter le son selon la position des murs et des auditeurs.

Dans une bibliothèque. Image Syng.

L’application Syng Space permet de déplacer l’image sonore manuellement, pour simuler une reproduction multicanal, et d’ajouter une ou deux unités supplémentaires. Ce système « triphonique » est compatible avec AirPlay 2 et Spotify Connect, mais possède aussi une entrée USB, et peut être connecté à un téléviseur doté d’une entrée HDMI eARC par le biais du câble Syng Link optionnel.

L’enceinte est affichée à 1 799 $ (env. 1 480 €) avec un pied de table d’une quinzaine de centimètres, ou 1 969 $ (env. 1 620 €) avec un pied de sol ajustable de 90 à 120 centimètres. Un système à trois enceintes, décrit comme « l’expression pleine et entière de l’audio triphonique », vaut la bagatelle de 5 397 $ (env. 4 450 €). Un HomePod de luxe.

Outre sa connexion Wi-Fi 5 et Bluetooth, l’enceinte possède une entrée USB. Image Syng.

Pour autant, cette enceinte n’est pas qu’une plateforme de démonstration. Syng vante sa capacité à envelopper l’auditeur dans une bulle sonore, et créer une image stéréo avec une seule enceinte. Il ne s’agit pas seulement de vendre une enceinte, mais aussi de vendre des licences d’exploitation des technologies de spatialisation de l’entreprise de Stringer.

Lire les commentaires →

Google Italie : une amende de 100 millions pour un Android Auto fermé à la concurrence

Florian Innocente |

L'Autorité italienne de la concurrence (AGCM) a infligé une amende de 100 millions d'euros à Google pour avoir empêché l'app JuicePass d'Enel X de se décliner en une version pour Android Auto.

JuicePass permet aux conducteurs de véhicules électriques de trouver des bornes proposant les meilleurs tarifs, de réserver une session de charge et de tenir un journal de leurs dépenses. L'app est disponible sur CarPlay depuis novembre dernier.

L'AGCM observe que Google bloque l'arrivée de cette app sur sa plateforme pour les automobiles depuis maintenant deux ans. Ce faisant, Google, qui équipe les trois quarts des smartphones italiens, freine le développement d'Enel X et se met dans une position qui pourrait à terme favoriser Google Maps.

Actuellement Maps ne permet que de trouver des stations de recharge. Mais en empêchant l'arrivée de solutions plus complètes sur Android Auto, Google pourrait profiter d'une situation privilégiée et d'un marché peu concurrentiel s'il décidait de muscler ses services et informations liées aux bornes de recharge de voitures.

Plus largement, l'AGCM estime que le comportement de Google est de nature à entraver le développement de la mobilité électrique à un moment crucial, en desservant les utilisateurs de ce mode de transport.

Outre cette sanction financière — à l'encontre de laquelle Google n'a pas encore fait appel — l'AGCM ordonne à Google de mettre à disposition des développeurs d'Enel X, et d'autres éditeurs, les outils et informations nécessaires au déploiement de leurs solutions sur Android Auto. L'Autorité assure qu'elle veillera à la bonne application par Google de ces exigences.

Ce jugement intervient un mois après que Google a enfin commencé à ouvrir l'accès à Android Auto pour les apps spécialisées dans l'aide à la conduite.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Waze et Google Maps étaient encore tout récemment les deux seuls apps de leur catégorie à pouvoir apparaître sur l'écran du tableau de bord. Des apps de recherche de parking ou de stations de charge sont désormais les bienvenues également.

Lire les commentaires →

Google affirme que les rumeurs sur la mort de Stadia ont été grandement exagérées

Nicolas Furno |

Google tient à rassurer les joueurs : Stadia, son service de jeu par streaming, n’est pas mort. La question pouvait se poser depuis quelques mois, avec la fermeture du studio de développement maison en février et des rumeurs qui suggéraient que les ventes étaient pires qu’anticipé et le succès pas au rendez-vous. Dernièrement, le départ de John Justice, responsable de Stadia chez Google, laissait envisager le pire pour le service.

La manette Stadia et un Chromecast Ultra, l’une des combinaisons qui permet d’utiliser le service de jeux de Google.

Dov Zimring reprend sa place, a annoncé le géant de la recherche au site spécialisé GamesIndustry.biz. C’est lui qui a créé Stadia au sein de Google et il a été impliqué à toutes les étapes de son développement. Sous son impulsion, le service devrait connaître un futur brillant si l’on en croit l’entreprise, qui annonce notamment sortir plus de cent nouveaux jeux sur l’année 2021.

À défaut d’avoir des jeux originaux créés en interne, Google compte sur Stadia Maker, un kit de développement qui permet aux autres concepteurs de jeux d’ajouter la compatibilité avec son service. Des jeux AAA sont ainsi prévus chez Capcom, EA, Square Enix, Ubisoft et d’autres gros éditeurs encore. Stadia ne veut pas d’exclusivités, les créateurs de jeux pourront ainsi ajouter le service à leur offre, sans renoncer aux autres canaux de distribution.

Google promet beaucoup, il faudra maintenant voir ce qui en ressort dans les prochains mois. Vous pouvez tester Stadia avec un ordinateur via Chrome, sur un appareil Android, sur un téléviseur avec la manette ou un Chromecast Ultra ou même sur un appareil iOS, mais via Safari :

Lire les commentaires →

Rumeur : un composant lié à Face ID deux fois plus petit en 2021

Nicolas Furno |

Digitimes croit savoir qu’Apple utilisera un composant plus petit pour Face ID dans les iPhone et iPad qui sortiront à partir de l’automne. La puce liée au VCSEL, diode laser indispensable à la reconnaissance faciale, serait réduite de 40 à 50 % par rapport au modèle actuel. Est-ce qu’il faut en conclure que l’encoche sera réduite cette année ? Ce n’est pas sûr.

L’encoche des iPhone regroupe de multiples composants, si bien qu’une réduction de sa taille nécessitera de multiples ajustements et pas sur un seul composant.

En effet, cette réduction de taille pourrait être liée à une simple baisse des coûts de production, suggère le site. Et même si ce n’est pas le cas, ce composant n’est pas le seul présent dans l’encoche et si Apple espère réduire sa taille, il faudrait aussi que les autres éléments puissent suivre. Enfin, Digitimes note qu’Apple pourrait profiter de cette cure d’amaigrissement du VCSEL pour ajouter d’autres composants à la place, sans suggérer lesquels.

Bref, qu’un composant diminue de taille ne suffit pas à conclure que l’encoche changerait en 2021. C’est malgré tout un indice supplémentaire en faveur de cette rumeur apparue en janvier dernier et confirmée par la suite par le très bien renseigné Ming-Chi Kuo. Ainsi, même si la prudence reste de mise, cette puce réduite de moitié est une bonne nouvelle pour tous ceux qui attendent une encoche plus petite.

Lire les commentaires →

Aperçu de la Nomad Rugged Case, une coque MagSafe en cuir résistante pour iPhone 12

Stéphane Moussie |

Les coques en cuir compatibles MagSafe ne courent pas les rues. En dehors d'Apple, Nomad est l'un des rares fabricants à proposer des modèles pour iPhone 12. La Rugged Case (59 $) est intéressante car elle diffère sensiblement de celle d'Apple (65 €).

Tandis que la coque Apple laisse apparaître la couleur du pourtour en métal des iPhone 12, celle de Nomad recouvre entièrement les bords. Conséquence : la Rugged Case n'est pas aussi discrète en main, mais elle offre une bien meilleure protection. D'après l'accessoiriste américain, elle résiste aux chutes jusqu'à trois mètres.

Contrairement à celle d'Apple, la coque de Nomad n'est pas entièrement recouverte de cuir — un cuir qui provient de Horween Leather en l'occurrence. Le dos l'est (on a le choix entre noir, marron et beige), mais pas les tranches en polycarbonate. Je trouve l'esthétique réussie néanmoins.

Je préfère par contre les boutons en métal de la coque Apple, qui « cliquent » plus, même si le bouton de verrouillage strié de Nomad n'est pas mal. La compatibilité MagSafe de Nomad est sans défaut (si ce n'est l'absence d'animation pour ceux pour qui ça compte) : elle s'aimante aussi bien à tous les accessoires compatibles que celle d'Apple.

Comme toute coque en cuir, en particulier celles claires, la Rugged Case change d'aspect au fil du temps. Après quelques semaines d'utilisation, le cuir beige de ma coque n'a pas beaucoup bougé, mais Nomad prévient et montre même la patine qu'il va prendre.

L'utilisation avec des accessoires MagSafe induit un autre type d'usure : le cuir peut finir par être marqué par un cercle. Pas de trace de ce type après quelques semaines d'utilisation. La coque en cuir d'Apple que j'utilise depuis plus longtemps n'est pas marquée non plus, mais il faut dire que je n'utilise pas systématiquement un chargeur MagSafe avec mon iPhone.

Nomad précise aussi que l'effet inverse peut se produire avec sa coque noire : la couleur peut déteindre sur le chargeur MagSafe blanc d'Apple. Ces petits inconvénients expliquent peut-être pourquoi les coques en cuir MagSafe ne sont pas très répandues.

En bref, si vous cherchez une coque en cuir MagSafe résistante, la Rugged Case est un bon choix. La coque Apple garde quant à elle l'avantage de la discrétion. En prenant en compte les frais de port vers la France, le prix de ces deux accessoires est quasiment identique, mais gare aux frais de douane qui s'appliquent parfois en commandant sur le site du fabricant. On trouve les produits de Nomad chez des marchands français.

Lire les commentaires →

Pages