NextDNS tire parti du chiffrement des DNS d’iOS 14

Mathieu Fouquet |

Connaissez-vous le DoH ? Non, rien à voir avec Homer Simpson : cette technologie dont l’acronyme signifie DNS over HTTPS se propose plutôt de chiffrer les requêtes DNS qui circulent d’ordinaire en clair. Pour rappel, un DNS (ou Domain Name System) établit le lien entre un nom de domaine internet (par exemple macg.co) et l’adresse IP du site en question.

L’intérêt de chiffrer ces données ? Protéger l’utilisateur d’éventuelles oreilles indiscrètes, puisqu’il suffit d’intercepter les requêtes DNS pour obtenir l’historique de navigation d’un internaute. C’est d’ailleurs pour cette raison que Mozilla a ajouté cette fonctionnalité à Firefox.

Image Apple.

Soucieuse comme souvent du respect de la vie privée, Apple a elle aussi ajouté le support natif du DoH (et de son petit cousin le DoT, DNS over TLS) dans iOS 14 et macOS Big Sur, ce qui permet potentiellement de naviguer en protégeant mieux son identité. Cette implémentation a d’ailleurs fait l’objet d’une session à la WWDC 2020, si vous désirez creuser le sujet.

Pour ce qui est du support de cette nouvelle fonctionnalité système, le résolveur de DNS NextDNS est sans doute le seul à l’heure actuelle à employer la solution DoH native d’iOS 14. Auparavant, cette application utilisait une astuce à base de VPN pour chiffrer les DNS.

Pour profiter de cette navigation plus anonymisée, il faudra vous rendre dans Réglages > Général > VPN et réseau > DNS puis sélectionner NextDNS comme fournisseur DNS. Vous pourrez ensuite l’activer depuis l’application NextDNS. N’oubliez pas de bien revenir aux réglages précédents si jamais vous changez d’avis !

👉 Si vous désirez en apprendre plus à ce sujet et bien d'autres, n'hésitez pas à consulter notre dernier livre, Les nouveautés d'iOS 14 !

Lire les commentaires →

Astuce iOS 14 : retirer une image indésirable du widget Photos

Mathieu Fouquet |

Pour afficher de belles photos dans vos widgets, plusieurs options s’offrent à vous. Nous avons récemment vu comment créer un widget photo personnalisé avec Widgetsmith, une solution radicale pour ne retenir que vos photos préférées sur votre écran d’accueil.

Si cette astuce est un peu trop extrême pour vous, il existe heureusement un moyen de contrôler plus ou moins le contenu affiché par le widget Photos d’Apple. S’il est malheureusement impossible de choisir les images qui y apparaissent, il est toutefois possible d’en éjecter les photos indésirables !

Ce n’est qu’un exemple, ce cliché est évidemment magnifique.

Pour cela, lorsque le widget Photos affiche un cliché qui vous hérisse le poil, il suffit d’appuyer dessus, ce qui vous emmènera directement vers l’image dans l’application Photos. De là, touchez le menu partage en bas à droite et sélectionnez l’option « Supprimer des photos recommandées » (attention, cette astuce ne fonctionne que pour les photos individuelles, pas les souvenirs recommandés). Voilà qui vous débarrassera au moins de quelques clichés ratés.

👉 Retrouvez cette astuce et des centaines d'autres dans notre dernier livre, Les nouveautés d'iOS 14 !

Lire les commentaires →

Êtes-vous satisfait d'iOS 14 et iPadOS 14 ?

Stéphane Moussie |

Cela va faire une semaine qu'iOS 14 et iPadOS 14 sont disponibles en version finale. Si vous avez sauté dessus dès mercredi dernier, vous commencez à avoir un peu de recul sur les bénéfices et les inconvénients apportés par ces mises à jour. Eh oui, outre des améliorations évidentes (widgets et PiP sur iPhone, nouvelles fonctions dans Messages…), ces nouveaux systèmes comportent leur lot de bugs plus ou moins embêtants.

S'il y en a un qui est content, c'est bien Craig.

On a déjà mentionné la gestion bâclée des remplaçants de Safari et de Mail ainsi que le souci de rafraîchissement des widgets (deux nouveautés d'iOS 14). À cela on pourrait ajouter plusieurs bugs que vous nous avez signalés par email : app Santé qui occupe faussement 1,7 To de stockage, apparition d'un numéro de téléphone aléatoire quand on édite un contact, dysfonctionnement d'un chargeur sans fil Belkin… L'un des problèmes les plus sérieux semble être l'appareil photo de l'iPhone 7 qui devient inutilisable chez certains utilisateurs.

Bien sûr, tout le monde n'est pas touché pareillement par les bugs, vous n'en avez peut-être même aucun. Alors, globalement, êtes-vous satisfait d'iOS 14 et iPadOS 14 ?

Lire les commentaires →

Les codes QR et les tags NFC se multiplient dans les Apple Store comme ailleurs

Stéphane Moussie |

Sur les prospectus, sur les tables des restaurants, sur les emballages alimentaires, dans les Apple Store… Les codes QR poussent comme des champignons. Il faut dire que ces mosaïques noires et blanches sont plus pratiques pour ouvrir un site web que de taper une adresse. La pandémie de coronavirus encourage d'ailleurs leur utilisation au détriment des cartes passant de main en main.

Image Marco Verch (CC BY)

Après avoir ignoré pendant longtemps les codes QR, Apple s'est mise à les adopter ces dernières années. Une étape décisive a été franchie avec iOS 11, dont l'application Appareil photo s'est mise à reconnaître ces codes et à proposer d'ouvrir les adresses associées.

Apple exploite ces codes depuis peu dans ses boutiques pour pousser Apple TV+ et Apple Arcade. Comme le rapporte 9to5Mac, les clients qui scannent le code QR imprimé sur le galet posé sur certaines tables sont dirigés directement vers l'application TV ou l'App Store.

Image 9to5Mac

Ce galet ne comprend pas seulement un code QR, il inclut également un tag NFC : approchez votre iPhone de celui-ci, et vous aurez une notification vous proposant d'ouvrir la page correspondante. Enfin, si vous avez un iPhone récent.

Seuls les iPhone XS (Max), XR, 11, 11 Pro (Max) et SE 2020 peuvent lire automatiquement ces tags. Mais iOS 14 améliore les choses pour une partie des anciens modèles. Les iPhone 7 (Plus), 8 (Plus) et X disposent d'une nouvelle option dans le centre de contrôle pour lire un tag NFC sans application supplémentaire.

Sur ces iPhone, il faut ouvrir le centre de contrôle, toucher la nouvelle icône NFC (celle qui ressemble au logo de Spotify) et approcher ensuite l'appareil du tag. Ce n'est pas aussi transparent qu'avec un iPhone plus récent, mais ça a le mérite d'exister.

Apple n'en a pas terminé avec les codes QR et les tags NFC, bien au contraire. En plus de la future prise en charge des codes QR par Apple Pay (dont les modalités sont encore floues), la Pomme va bientôt tirer parti de ces codes ainsi que de la NFC pour déclencher des App Clips. Au lieu d'ouvrir simplement un site web, on ouvrira un fragment d'app permettant de réaliser une action individuelle, comme un paiement. Vous n'avez pas fini de pointer votre iPhone sur toutes sortes d'étiquettes.

Lire les commentaires →

iOS 14 ne permet pas encore de se débarrasser d’Apple Mail

Nicolas Furno |

Si vous avez essayé de remplacer le client mail par défaut de votre iPhone ou iPad, l’une des nouveautés d’iOS 14, vous aurez sans doute noté que cela ne fonctionne pas systématiquement. Comme nous l’avions écrit dans un précédent article, cela fonctionne même rarement, uniquement dans de rares instances, comme depuis l’app Contacts ou depuis un navigateur web. Dans la majorité des cas, c’est toujours Apple Mail qui s’affiche, même en définissant un autre client mail par défaut.

Le développeur du client Reddit Apollo donne l’explication dans un tweet. Quand on change de client mail par défaut, iOS 14 l’affiche dès que l’on touche une adresse mail détectée automatiquement par le système — par exemple, dans l’app Notes — et tous les liens en mailto:, un standard issu du web. C’est bien, sauf que les apps tierces utilisent souvent une brique fournie par Apple, qui offre de nombreuses fonctions supplémentaires. Dans son cas, elle est importante, car elle lui permet d’associer des pièces-jointes au message, ce qui n’est pas possible avec une simple URL.

Problème, cette brique n’a pas été mise à jour pour iOS 14 et elle ne sait gérer qu’Apple Mail. Cela explique pourquoi, depuis de nombreuses apps (dont la nôtre), c’est le client mail d’Apple qui s’affichera quel que soit votre choix d’app par défaut pour le remplacer. Et si vous vouliez supprimer Apple Mail pour forcer la main du système, vous aurez un message d’erreur. Pour l’heure, la seule solution disponible pour les développeurs est d’ajouter une condition et de basculer sur un lien mailto: pour les utilisateurs qui préfèrent un autre client mail, quitte à perdre au passage des fonctions…

Ce problème n’est pas réglé dans la première bêta d’iOS 14.2, pas plus que le bug qui fait que Safari et Apple Mail sont réinitialisés par défaut à chaque redémarrage. Apple donne de plus en plus le sentiment d’avoir ajouté cette option de bien mauvaise grace. Quoi qu’il en soit, la nouveauté n’est clairement pas prête et on espère que les futures mises à jour d’iOS 14 viendront enfin corriger tous ces bugs.

Lire les commentaires →

YouTube fait tout pour empêcher le PiP depuis Safari 🆕

Mathieu Fouquet |

MàJ le 23/09/2020 08:50 : cette astuce fonctionnait encore très bien hier quand l'article a été rédigé, mais plus ce matin. YouTube ne veut vraiment pas que vous utilisiez le mode image dans l'image depuis Safari, en tout cas sans payer… 😡


Article original

Nouveauté bien pratique d’iOS 14, le mode PiP (Picture in Picture, ou image dans l’image) permet de continuer à profiter d’une vidéo même lorsque vous quittez sa page de lecture, grâce à un petit cadre flottant qui vous suit un peu partout dans le système. Actuellement, la plupart des services de streaming (Netflix, Dailymotion, Twitch…) supportent le PiP sous iOS 14, à l’exception évidemment de… YouTube 🙄.

Eh oui : il fallait bien que Google rechigne encore à supporter une nouveauté importante du système mobile d’Apple. Impossible donc de profiter du PiP sur YouTube, que ce soit depuis l’application officielle ou le site mobile. Impossible ? Presque : il existe bien une petite astuce pour contourner cette limitation artificielle.

Pour cela, il faut lancer une vidéo YouTube dans Safari, toucher l’icône « Aa » à gauche de la barre d’URL, puis sélectionner l’option « Version pour ordinateur ». Une fois la page rechargée, relancez la lecture et quittez la page, l’interface flottante continuera bien à vous suivre.

👉 Retrouvez cette astuce et des centaines d'autres dans notre dernier livre, Les nouveautés d'iOS 14 !

Lire les commentaires →

Une chercheuse en sécurité précoce signale des apps malveillantes 🆕

Mickaël Bazoge |

Une dizaine d'applications malveillantes ont été signalées par Avast auprès d'Apple et de Google, après la découverte d'une jeune (11 ans !) adepte de TikTok. Après être tombée sur une vidéo vantant les mérites d'une application douteuse, l'utilisatrice vigilante a prévenu la plateforme Be Safe Online, un projet mis en place en République tchèque pour l'éducation des enfants sur la sécurité en ligne.

Quelques unes des applications douteuses toujours présentes sur l'App Store.

Une belle histoire qui met au jour le fonctionnement de ces applications de téléchargement de musique, de fonds d'écran ou de divertissement, combinant 2,4 millions de téléchargements sur l'App Store et le Play Store, selon SensorTower. Vendues entre 2 et 10 $ par tête de pipe, elles ont engrangé plus de 500 000 $ de revenus en proposant des fonctions bidon, en affichant de la publicité intrusive, et en masquant leurs icônes pour empêcher l'utilisateur de les repérer et de les supprimer !

Beaucoup de ces applications étaient promues sur TikTok et Instagram, parfois avec l'aide d'influenceurs importants (un d'entre eux comptait 300 000 abonnés). Ces réseaux sociaux étant particulièrement populaires auprès des jeunes utilisateurs, il convient d'être particulièrement attentif. Surveillez en particulier les notes et les commentaires des utilisateurs ayant téléchargé les applications en question, c'est un point de départ qui peut allumer les feux rouges.

Google a bel et bien supprimé les applications en question de son magasin. Apple n'a pas encore communiqué sur le sujet et les applications sont à l'heure actuelle toujours présentes sur l'App Store. En voici la liste : Shock My Friends - Satuna, 666 Time, ThemeZone - Live Wallpapers, shock my friend tap roulette v. Les trois premières sont l'œuvre du même développeur peu scrupuleux.

Mise à jour le 23 septembre : les applications ont été retirées de l'App Store.

Lire les commentaires →

Pages