La Fire HD 8 d'Amazon est en vente à 100 €

Florian Innocente |

La dernière tablette pas chère d'Amazon, la Fire HD 8, est disponible en vente, après avoir été en pré-commande depuis presque un mois. Elle n'est vendue que 100 € et se destine plutôt à un usage de consommation de contenus.

Amazon met en avant des apps comme Prime Video, Netflix, Molotov, Spotify, Instagram, Netflix, YouTube, Apple Tv+, Minecraft, Skype, Disney+, sa liseuse Kindle, etc. Il faut rappeler qu'Amazon a son propre store d'apps, on ne passe pas par celui de Google.

Le « 8 » dans l'appellation correspond à sa diagonale d'écran, mais attention au « HD » qui ne reflète pas une résolution de 1080p, cette Fire continue d'afficher en 720p. Elle est pourvue de deux caméras avant et arrière de 2 mpx chacune.

Amazon décrit cette génération de Fire comme 30 % plus rapide que la précédente (processeur quadricœur de 2,0 GHz et 2 Go de RAM). Quant au stockage, on a le choix entre 32 Go ou 64 Go (qui portent le prix à 130 €) que l'on peut compléter au moyen d'une carte SD.

L'autonomie est annoncée à 12h et le port de charge a troqué le microUSB malcommode pour de l'USB-C (à noter qu'Amazon laisse entendre qu'une charge peut prendre « moins de 5h », ce qui apparemment est bien…).

On peut choisir n'importe quelle couleur dès lors qu'on prend le noir

Les tarifs sont appétissants mais ils ne valent que si l'on accepte d'avoir des publicités affichées en bas de l'écran d'accueil et lorsque qu'il en mode verrouillé. On peut néanmoins payer — en une fois — pour les supprimer définitivement. Lorsqu'on veut cette tablette directement sans ces promotions à l'écran les prix passent à 115 € en 32 Go et 145 € en 64 Go.

Lire les commentaires →

iOS 13.5.5 fait allusion à un bundle de services

Florian Innocente |

Le code de la bêta d'iOS 13.5.5 recèle des références à ce qui pourrait bien être le bundle de services d'Apple, a constaté 9to5Mac.

Image Apple

Dans un endroit lié à la gestion des abonnements, se trouvent les mentions de « bundle offer » et « bundle subscription », absentes des précédentes versions du système. Signe que les choses semblent bouger un peu.

En novembre dernier, Bloomberg expliquait qu'Apple réfléchissait à réunir les Apple TV+, Apple Arcade, Apple Music, etc sous une seule bannière tarifaire plus avantageuse que l'addition actuelle des prix.

Une offre envisagée pour le courant 2020 disait l'article, mais qui se heurtait, à l'époque, à une frilosité des fournisseurs de contenus (ceux d'Apple Music et d'Apple News+). Ils étaient inquiets du risque de voir leurs revenus amoindris dans le cadre d'une formule globale.

Courant mars, Apple a renouvelé ses contrats avec les trois principales majors de la musique mais sans que les termes des accords n'incluent d'allusion à la possibilité de coupler l'abonnement Music avec d'autres contenus d'Apple.

Apple a déjà quelques bundles actifs mais pour des publics bien spécifiques : les étudiants peuvent cumuler Apple Music et Apple TV+ et les employés des Apple Store ont droit à Apple Music, Apple Arcade et Apple TV+ gratuitement.

Lire les commentaires →

Refurb : iPad à 299 € et iPad mini 5 à 389 €

Florian Innocente |

Si vous avez loupé les iPad mini 5 sur le refurb, qui partent comme des petits pains, c'est votre chance, il y en a en vente à nouveau en version Wi-Fi de 64 Go.

Sinon, vous avez aussi un iPad 9,7" à 299 € en Wi-Fi et 32 Go, de la génération 2018. Qui malgré sa capacité de stockage pourrait rendre de menus services.

Lire les commentaires →

Covid-19 : la Corée va tester les codes QR pour éviter une nouvelle vague

Florian Innocente |

La Corée du Sud va tester une méthode à base de QR Code pour retrouver plus rapidement des personnes qui ont été au contact d'un foyer de contamination à la Covid-19.

Lors de la participation à des événements ou rendez-vous rassemblant de nombreuses personnes — un concert, un service religieux, une soirée karaoké, etc — il faudra présenter à l'entrée un code QR sur son smartphone, explique le Korea Herald. Un code qui contiendra l'identité de la personne et qui permettra d'établir une sorte de cahier de présence numérique de toutes les personnes venues.

Corée du Sud. Image : Johns Hopkins University

Si plus tard un cas de contamination est détecté, les autorités sanitaires pourront retrouver plus vite et d'une manière exhaustive toutes les personnes présentes ce jour-là. Ces données seront conservées jusqu'à 1 mois.

Le pays figure parmi les bons élèves dans la gestion de cette crise, il a enregistré un peu moins de 11 600 cas de contamination et n'a déploré que 273 décès. Toutefois de petits clusters continuent d'être découverts, laissant craindre une reprise de la diffusion du virus.

Précédemment les autorités ont déjà essayé de retrouver des participants à un événement, en se basant sur les déclarations faites à l'entrée. Certaines étaient toutefois erronées ou alors les personnes donnaient de faux renseignements ou numéros de téléphone. Dans un cas, un enseignant a menti quant à sa présence dans une boite de nuit et il a continué ensuite à donner ses cours.

Précédemment, les recherches de ces personnes se sont traduites par des procédures laborieuses — sur la base des enregistrements vidéos, des traces des paiements par cartes ou des relevés d'appels téléphoniques — pour identifier les individus.

Ce nouveau dispositif va être testé à partir du 10 juin, indique le quotidien et la liste des lieux très fréquentés, qui exigeront ce code QR à l'entrée n'a pas été précisée. Elle devrait comprendre des églises, des bibliothèques, des boites de nuit ou encore des salles de gym et restaurants.

Lire les commentaires →

Suisse : l'app SwissCovid avec l'API Apple/Google est disponible 🆕

Mickaël Bazoge |

Après la Lettonie et l'Italie, c'est au tour de la Suisse de lancer sa propre application de traçage des contacts embarquant l'API Exposure Notification développée par Apple et Google (la France a choisi une autre voie pour StopCovid). Il y a eu un petit bug au démarrage, puisque l'app s'appelle toujours SwissCovid Preview, un aperçu destiné à la phase de test menée ces derniers jours. Mais enfin, il s'agit bel et bien de la « vraie » app, qui caracole d'ailleurs en tête du classement de l'App Store suisse.

Après quelques panneaux d'explications sur la nature de l'application et son fonctionnement, SwissCovid active sa balise Bluetooth afin de communiquer avec d'autres smartphones ayant installé la même app (lire : Traçage des contacts : Apple et Google insistent sur la confidentialité).

SwissCovid permet de signaler un diagnostic positif en saisissant le code COVID transmis lors du test. Un signalement anonyme, puisque seules les clés temporaires de l'application sont envoyées, sans données personnelles ni localisation. Les personnes ayant été en contact avec la personne contaminée recevront une notification les prévenant de la situation (FAQ).

L'app contient également un bon nombre d'informations sur la confidentialité et sur les gestes à poser si on se sent malade. SwissCovid a été développé par Ubique pour le compte de Confédération suisse, avec l'aide de l'EPFL et de l'ETH de Zurich, à partir du protocole DP3T.

Mise à jour — SwissCovid est bien disponible pour le grand public, mais manifestement ça ne devait pas être le cas 😅 Comme l'explique ICTJournal, il y a eu confusion : l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a lancé un peu tôt la phase d'expérimentation publique, alors que l'app ne devait être testée que par certaines catégories de population (personnel des hôpitaux, des hautes écoles, l'armée, les fonctionnaires, etc.). Pour que l'app puisse réellement être téléchargée par tout un chacun, il faut d'abord un vote du Parlement et l'adoption de l'ordonnance d'exécution. L'essai actuel est censé se limiter au 30 juin. Merci Huguesh.

Lire les commentaires →

Le jailbreak en 2020, aussi rigolo et frustrant qu'en 2007

Mickaël Bazoge |

Après plusieurs années de vaches maigres, la communauté du jailbreak revit : une nouvelle faille d'iOS a ouvert une voie royale à un nouvel outil de déplombage grand public, unc0ver. Mais que vaut le jailbreak en 2020 ?

Création du bidouilleur Pwn20wnd et de son équipe, ce nouveau décapsuleur est compatible avec une grande partie des appareils mobiles d'Apple, depuis l'iPhone 6s jusqu'à l'iPhone 11 Pro Max, depuis iOS 11.0 jusqu'à iOS 13.5 (à l'exception notable d'iOS 12.3 à 12.3.2, iOS 12.4.2 à 12.4.5). L'iPod touch sous iOS 13b1, et les iPad mini 5 (sous iOS 13.4) et iPad 7 (sous iOS 13.2) ont également été testés avec succès.

Unc0ver est un jailbreak « semi-untethered ». Cela signifie qu'il faudra déplomber de nouveau son appareil après un redémarrage. L'opération n'est pas très longue et elle est sans douleur1, toutes les opérations permettant de relancer le jailbreak peuvent se réaliser depuis l'iPhone. Au chapitre des bonnes nouvelles, il faut aussi savoir qu'unc0ver permet d'utiliser son iPhone avec les services d'Apple (iCloud, Messages, Apple Pay…).

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !

Écrans mini-LED, 5G et A14X au menu des iPad Pro en 2021

Mickaël Bazoge |

Personne ne vous en voudra d'avoir oublié qu'Apple a lancé de nouveaux iPad Pro il y a quelques semaines. Ces tablettes ne révolutionnent pas grand chose, malgré l'apport d'un second capteur ultra grand-angle et le LiDAR (lire notre test). Pour le reste, Apple n'a pas forcé son talent en reprenant le même design, le même écran, et quasiment la même puce. Le « vrai » renouveau de l'iPad Pro attendra l'année prochaine, selon le fuiteur @Lovetodream.

Ce dernier, qui a souvent de très bonnes informations, prévoit le lancement d'une nouvelle gamme d'iPad Pro pour le premier ou le second trimestre 2021. Les deux modèles, J517 (sans doute le 11 pouces) et J522 (sans doute le 12,9 pouces) pourraient être équipés d'une puce A14X. Le système-sur-puce devrait être sensiblement plus puissant que l'A12X/A12Z qui propulse les iPad Pro depuis 2018.

Et ce n'est pas terminé. Apple pourrait profiter de l'occasion pour intégrer des écrans mini-LED dans ses futures tablettes. Si cette technologie d'écran traîne depuis un moment dans la rumeur, on n'évoquait jusqu'à présent que le successeur du modèle 12,9 pouces. Cette fois, les deux versions sont concernées.

Le fuiteur reprend aussi à son compte le support de la 5G, via l'intégration d'un modem Qualcomm X55. Ce composant supporte les bandes de fréquences millimétriques (faible portée mais fort débit) et les fréquences sous les 6 GHz (meilleure portée mais débit moins élevé). L'iPhone 12 devrait embarquer le même modem.

Lire les commentaires →

Pages