Android : 8 400 instances de malwares chaque jour

Mickaël Bazoge |

Avec une plateforme qui représente 72% des smartphones au monde, Android est une cible en or pour les malandrins de tout poil. L’ouverture relative offerte par le système d’exploitation mobile de Google leur permet de multiplier les malwares et les virus. G Data a dénombré près de 750 000 malwares uniquement pour le premier trimestre… Une cadence véritablement infernale qui représente 8 400 nouvelles instances chaque jour.

Si le début de l’année a marqué un petit coup de mou, les brigands se sont vite repris et désormais, G Data prévoit un total de 3,5 millions de fichiers malveillants sur l’ensemble de 2017, 300 000 de plus qu’en 2016. Google est sur le pont pour boucher les trous et éradiquer les vulnérabilités ; l’éditeur livre chaque mois une mise à jour de sécurité qui s’installe automatiquement sur une poignée d’appareils comme les Nexus, mais pour les terminaux d’autres constructeurs il faut souvent attendre leur bon vouloir pour que le nouveau logiciel soit livré.

Tags
avatar Guillaume06 | 

Pire que Flash le truc. ?

avatar johndoo | 

Bon perso je viens de m'offrir le S8 j'espère que Google va se bouger le cul sinon jai cru comprendre qu'il y a d'autre couches d'android beaucoup plus stable que les surcouches des fabricants..., même si j'adore mon iPhone 7 j'avoue que Android on marche souvent sur des œufs , pas très rassurant surtout en 2017 ! Depuis le temps que Android est connu pour son système bourré de failles

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Si tu ne télécharges pas d'applis sur des sites chinois, il n'y a pas de soucis à te faire.

avatar joelcro | 

Question peut-être idiote, retrouve-t-on ces malwares dans la version Google Home ? Est-ce une variante d'android?

avatar sachouba | 

@joelcro :
Il est très probable que non.
Déjà, l'OS de Google Home n'est pas le "vrai" Android, c'est une version modifiée de l'OS des Chromecast, Il me semble.

D'autre part, ce qui est appelé "malware" ici, ce sont presque uniquement des applications vérolées, qu'on trouve en ligne en dehors des magasins d'applications quand on cherche à obtenir gratuitement une application payante. Il faut ensuite installer soi même les applications (en ignorant des messages de sécurité), puis les ouvrir. Pas de risque en suivant les méthodes officielles, donc.

Et parmi ces malwares, la plupart se contentent d'afficher de la pub et sont désinstallables comme n'importe quelle application traditionnelle.

avatar thebarty | 

@sachouba

Pour une fois, je trouve ton message... regrettable. Pour défendre ta plateforme de cœur, tu minimises un risque majeur et constaté.
Le lobbying et le lavage de cerveau ont des limites et tu viens d'en franchir une.

Dans ma petite boîte de 200 kEmployés, on évalue les OS mobiles à intervalles réguliers. C'est maintenant la 4eme fois qu'android est écarté pour raisons de vulnérabilité.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Sur quelles études de sécurité tu te bases, c'est ta société qui fait cela?

L'OS n'est pas plus vulnérable qu'iOS, il y a juste que si l'utilisateur télécharge une appli hors Play Store et donne son sonsentement pour qu'elle aie accès aux données persos... Bien elle aura accès aux données persos.

Ce n'est pas une faille de sécurité de l'OS, je pense que tu confonds pas mal de choses...

avatar bonnepoire | 

Surtout que des articles récents mettent en avant que ces malwares visent surtout les cartes de crédit. Alors ton excuse de la pub...

avatar misterbrown | 

J espère que vous écoutez France Inter en ce moment.
Discutions et critiques sur le pouvoir et l'envergure d'Apple.

avatar John McClane | 

@misterbrown

Quelle émission était-ce ? Afin de la retrouver en podcast. Merci !

avatar misterbrown | 

@John McClane

https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco/on-n-arrete-p...

Proposez la en sujet, c'est très intéressant.

avatar John McClane | 

@misterbrown

Merci !

avatar nicolas | 

@misterbrown

Après lecture du résumé, c'est quand même triste de voir iPhone écrit I-phone au bout de 10 ans.

Sans parler du "les ventes d'iPhones baissent, Apple se réoriente vers les sévices" alors que la vente d'iPhones représente 75% d'un CA de 200 Mds de $....c'est assez ridicule.

avatar Bigdidou | 

@nicolas
"Apple se réoriente vers les sévices"

C'est intéressant. Quels genres de sévices ?
Ceci étant, les plus gros sévices que je connais c'est Windows, qu'Apple va avoir bien du mal à rattraper.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

I-Phone et Androïd, même combat!

avatar nicolas | 

@misterbrown

J'ai écouté, certains analyses sont intéressantes (la stratégie de plateforme) d'autres moins, et on entends toujours les mêmes approximations (Apple n'invente rien, se fournit tout chez Samsung etc...)

avatar Lightman | 

@nicolas

« on entends toujours les mêmes approximations (Apple n'invente rien, se fournit tout chez Samsung etc...) »

Exact, j'ai eu la même réaction.

Par contre, j'ai bien aimé la phrase : pour payer moins d'impôts, Apple envoie l'argent dans une entreprise qui n'existe pas !

avatar victoireviclaux | 

La fameuse fragmentation d'Android. Vive iOS !

Je tiens à préciser que j'ai un Nexus 6P (sûrement le dernier smartphone Android que je possèderais).

avatar JLG01 | 

@victoireviclaux

Le même problèmes qu,m'avec W.
La nécessité de devoir fonctionner sur une foultitude de modèles et de permettre aux partenaires de personnaliser le produit fragilise considérablement le système puisqu'il est obligé de laisse des portes ouvertes un peu partout.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

L'article n'a rien à voir avec la fragmentation, on parle de malwares disponibles en dehors du Play Store.
Tout comme un dmg téléchargeable sur un site de cul pour ton Mac.

avatar misterbrown | 

@Macge.
Mettez le lien Podcast.

avatar thebarty | 

@misterbrown

Ton podcast me fait penser aux types qui présentent les trucs Geeks sur BFM. Des types qui ne savent que présenter des fiches marketing et renforcent leur discours par des approximations tirées du Web, du moins de ce qu'ils ont bien voulu en lire.

avatar BLM | 

«Une cadence véritablement infernale qui représente 8 400 nouvelles instances chaque jour.»
Ce qui est infernal c'est la qualité du français, truffé de barbarismes:
• en français, une "instance" est une demande insistante (ou un organisme ayant autorité) ,ce qui n'est certainement pas ce que vous vouliez dire ici;
• en anglais "an instance" est un exemple, la survenue de qqch: «the search feature finds every instances …», ou un cas particulier.

avatar etienne2pain | 

@BLM

+ 1.

avatar marc_os | 

@BLM :
Je vais être mauvaise langue : Quand on ne comprend pas bien un terme, on a donc du mal à le traduire. Garder le terme en vo permet de masquer cette lacune et en plus ça fait geek. (Je me demande souvent si ceux qui se voient geek maîtrisent tous vraiment les termes qu'ils utilisent... D'ailleurs dès que ça parle un peu sérieusement technique, y a plus grand monde !)

avatar maaah | 

Google devrait attaquer gdata pour diffamation. C'est n'importe quoi ces chiffres.
Ils sont 400 employés chez gdata. Sur ce chiffre, combien d'ingenieurs? Et avec cette petite équipe ils trouvent des milliers de virus par jour??

Bon, tant que certains y croient et que ca fait vendre...

avatar JadEstuaire | 

@maaah
C'est un fait que de nombreux malwares existent sous Android, mais je te rejoins un peu sur le nombre surtout si on se contente du Google store officiel.
Mais l'effet d'annonce peut être rentable pour un éditeur d'anti-malwares ?

avatar frankm | 

@JadEstuaire

Il y a des robots générateurs de virus.

avatar Garfield3 | 

Bon on sait combien de million de malware existe mais l'info pertinente serait combien d'appareil infecté réellement et par pays par exemple, combien de malware par store aussi.
Non parce que si le message est Android et le Google store c'est dangereux faut aller jusqu'au bout de la démarche on connaît les applications et on sait combien de fois elles sont téléchargées et donc combien de victime.
A chaque fois ceux qui font du bruit se gardent bien d'afficher les conclusions qui pourraient sabrer le Google store une fois pour toute....

avatar nimr | 

Bonjour,
Question hors sujet:
Vous pensez que ça vaut le coup d'acheter une Apple Watch 2 maintenant ou bien attendre
la 3??
Merci et bonne weekend

avatar marc_os | 

@nimr :
Tu devrais attendre la 5 !

avatar nimr | 

@marc_os

Mdr

avatar bbtom007 | 

@nimr

On ne sait rien de la future Apple Watch donc est ce qu'il y a des points bloquant sur l'actuelle !? Si oui attend la suivante sinon prend la

avatar bonnepoire | 

J'ai le modèle 1 qui me satisfait totalement. À voir ce que les rumeurs proposent comme éventuelles nouveautés qui puissent t'intéresser.

avatar LoursonMignon | 

En gros la prochaine fois que quelqu'un me dira "je me suis fait pirater mon compte FaceTwitGram" je le demanderai s'il a un smartphone Android, si oui ça sera la cause à tout ses problèmes dans la vie ?

avatar Apollo11 | 

S'il y a tellement de malwares sur Android, étrange que je n'ai jamais entendu parler de personne qui en ait été infectés dans mon entourage.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Ces malwares sont présents hors Play Store, c'est normal que tu n'en aie pas entendu parler.

CONNEXION UTILISATEUR