Newton Mail revient du diable-vauvert

Mickaël Bazoge |

Allons bon, il y a donc une vie après la mort. Newton Mail est de retour, après avoir fermé ses portes (une première fois) en septembre 2018 ; CloudMagic, le studio à l’origine de ce client mail multi-plateformes a été acheté en décembre par Essential, le constructeur de smartphones qui n’est pas en très grande forme.

Manifestement, l’heure n’était donc pas venue pour Newton Mail de mourir de sa belle mort. L’application iOS est de retour, toujours éditée par CloudMagic, et il suffit de saisir l’identifiant et le mot de passe de son compte Newton pour retrouver ses petits. Une version Mac est disponible, mais aussi Windows et Android.

Les utilisateurs qui ont pu apprécier les qualités de la version d’avant ne seront pas dépaysés, puisque visiblement la mouture revenue des limbes offre exactement les mêmes prestations : accusés de réception, envois programmables, profils d’envoi, « snooze », support d’apps tierces… Newton Mail prend en charge la plupart des plateformes de courriels, dont Gmail, Exchange, Hotmail et Outlook, iCloud, Office 365, IMAP… Le service est facturé 52,99 € par an, mais il est possible de tester cette solution durant 14 jours gratuitement.

avatar parkcam | 

Donc un service qui a fermé en septembre 2018 possède encore toutes les données personnelles de tout le monde 🤔 Pas très RGPD tout ça

avatar Baptiste_nv18 | 

@parkcam

C’est la loi de garder les données pendant un an.

avatar parkcam | 

Le RGPD oblige à garder les données 1 an ? pourquoi ?

avatar iPop | 

@parkcam

Pour pouvoir les regarder ensuite.

avatar mobinaute | 

Oui étonnant qu ils aient gardé les données de connexion aux différentes boîtes mails...

avatar Pobla Picossa | 

@parkcam : c'est exactement ce que j'ai pensé.
Newton était fantastique, avec une interface inégalée, mais pour pouvoir proposer ses raffinements il stockait l'intégralité des mails sur les serveurs d'Amazon.
Si après avoir mis la clé sous la porte il a conservé les infos des anciens utilisateurs, c'est un scandale pur et simple.

avatar DG33 | 

@Pobla Picossa

Il n’y a aucun scandale s’ils respectent leurs conditions générales, et tant que ces conditions n’ont pas été jugées illégales par un tribunal.

Lorsqu’on confie à Newton le mot de passe d’un compte mail il ne suffit pas de supprimer l’App Newton pour être tranquille et « déconnecté ».
Leurs serveurs continuent ad vitam de relever les mails.
Ils conservent les données pendant la durée légale.
Il vous revient de changer le mot de passe de votre messagerie (ce qui devrait être fait très régulièrement et avec mots de passe fort) afin que les serveurs Newton ne puissent plus relever le courrier.
Et enfin il vous revient également de demander à Newton la suppression de vos données personnelles d’une part et fermer votre compte d’autre part, voire de demander la mise à disposition des données dans un format interopérable.
Manifestement une écrasante majorité d’utilisateurs l’ignore totalement, et c’est inquiétant.

Newton ou Gmail ou Outlook 365 ou BlueMail ou toute autre application ou service de relève et d’agrégation de boîte mail en mode Cloud.

avatar JonasL | 

Yes!!

avatar Pobla Picossa | 

Je viens de faire un essai.
J’ai téléchargé l’application et j’ai entré les identifiants de mon ancien compte que j’avais supprimé lorsque Newton avait arrêté.
Ils n’ont pas été reconnus.
Ouf.
Bien entendu maintenant je suis tenté de reprendre un abonnement, parce que cette app est fabuleuse.
Elle mérite d’être pérennisée... mais n’est-ce pas déjà trop tard ?

avatar guymauve | 

@Pobla Picossa

Est-ce 50€ par an et par device ou peu importe le device et le nombre d’installation ?

Merci

avatar tonstef | 

Bête question, par rapport à Spark : mieux, pareil ou moins bien?

avatar mateodu13 | 

Merci pour vos retours concernant cette application
J’utilise Spark, bien mieux que l’application native iOS, mais des problèmes récurrents de synchronisations avec Exchange

CONNEXION UTILISATEUR