Benzi Rosenski : « pour les Suisses, il y a des leçons à tirer » de l'Apple Watch

Florian Innocente |

Benzi Rosenski est le fondateur de Torgoen, marque américaine de montres fabriquées en Suisse pour leurs mouvements et empreintes d'un style inspiré par l'univers de l'aéronautique. Depuis 1998, la marque vend des montres à des tarifs relativement abordables, la majorité d'entre elles coûtant entre 250 et 400 dollars. Ce ne sont pas des montres de luxe mais on est sur des tarifs qui débordent du cadre du purement utilitaire.

Benzi Rosenski
Les T05101 et T22101 de Torgoen

Depuis 30 ans qu'il travaille dans ce milieu, comment perçoit-il l'arrivée d'Apple sur ce marché ? Dans une tribune publiée chez The Next Web il y a trois semaines, il réfutait l'hypothèse selon laquelle l'industrie de la très belle montre Suisse avait à craindre de l'Apple Watch.

Elle ne séduira jamais l'amoureux des montres qui est prêt à payer plusieurs milliers de dollars pour un objet de collection qui, un jour, fera partie de l'héritage familial. En d'autres termes, il n'y a aucune raison de penser que les montres intelligentes vont remplacer leurs cousines suisses de la même manière que les Toyota Prius ne signent pas la fin des Ferrari.

Le designer Marc Newson, qui a dessiné des montres et qui va travailler à mi-temps chez Apple aux côtés de Jonathan Ive, ne disait pas autre chose dans une interview à Dezeen.

Je pense qu'il y aura toujours une place pour les montres mécaniques. En dehors de donner l'heure — c'est la seule chose qu'elles font — elles en appellent à tout autre chose. L'industrie de la montre mécanique va continuer d'exister à peu près de la même manière qu'aujourd'hui. Pour être honnête, je ne suis pas au courant dans le détail de ce qui se passe aujourd'hui dans le domaine de la montre mécanique. Mais je suis persuadé que les ventes ont augmenté ces derniers temps, et qu'elles continueront de le faire pour cette catégorie particulière.

S'il ne se montrait pas particulièrement inquiet, Benzi Rosenski relevait néanmoins les efforts déployés par Apple pour se donner une légitimité dans le domaine de l'horlogerie. Un secteur ancestral à côté duquel l'industrie de l'électronique semble être née il y a seulement quelques minutes.

Je pense qu'il y a dans l'approche d'Apple une leçon à tirer pour les Suisses. Si Apple, un géant de la technologie et de l'innovation, a mis autant de soin à prendre en compte les détails et la tradition horlogère lors de la conception de sa montre, est-ce que l'inverse pourrait être vrai ? Est-ce que les Suisses ne devraient pas se pencher avec le même souci du détail sur la technologie et l'innovation ?

Benzi Rosenski cite l'exemple de la prochaine Activité de Withings qui a tous les attributs d'une montre classique avec en plus l'estampille prisée du "fabriqué en Suisse". Ou la volonté affichée de Tag Heuer — dont un cadre important est parti à Cupertino — de lancer l'année prochaine sa propre montre connectée « mais sans copier Apple ».

Dans le prolongement de cette tribune publiée chez The Next Web, nous avons posé quelques questions supplémentaires à Benzi Rosenski. Il s'agissait de rebondir sur son constat du travail fourni par Apple pour donner un air de vraie montre à son produit. L'élément le plus visible étant la reprise du principe d'une couronne pour naviguer dans l'interface, au lieu de se reposer sur du tout tactile.

Sachant qu'Apple a travaillé trois ans sur sa Watch, qu'elle en maîtrise la conception logicielle, les services associés et qu'elle en a conçu le volet matériel jusqu'à la création de processeurs sur mesure, est-ce que des fabricants suisses ont l'expertise pour répondre à ce challenge ? Tout comme celui d'ailleurs posé par Google avec sa plateforme Android Wear.

« Non, pas dans l'immédiat et peut-être même jamais », répond le patron de Torgoen, avant de détailler :

Les montres connectées suisses seront conçues au travers de partenariats avec des entreprises de la high-tech situées en dehors des frontières suisses. Tout comme le fabricant américain Fossil va développer une smartwatch avec Intel, les marques suisses vont aussi aller chercher des partenaires. Je pense que ce sera assez délicat. Car d'un côté nous voulons proposer aux clients ce qu'ils veulent mais l'industrie suisse a aussi comme habitude d'offrir aux amoureux des montres des produits d'exceptionnelles qualité et valeur. Il n'est pas rare pour un collectionneur d'avoir une ou plusieurs montres qui ont quarante ou cinquante ans et qui fonctionnent toujours à merveille. Est-ce qu'Apple peut s'engager là-dessus ? Est-ce que Motorola le peut ? Bien sûr que non. Ils font des produits qui ont une durée de vie très courte. C'est là que réside le véritable challenge pour les montres connectées suisses. L'utilité mais aussi la qualité.

L'opposition entre la montre mécanique qui traverse les générations et le produit électronique démodé à peine lancé a beaucoup alimenté les débats depuis la démonstration de l'Apple Watch. Une montre dont on ne connaît que le premier des tarifs. Des débats qui reposent en partie sur du vide, des spéculations et supputations. On ne sait rien de la grille tarifaire complète et, plus important encore, on n'a aucune idée des services qu'Apple associera peut-être aux modèles les plus chers.

On serait fort étonnés qu'elle n'innove pas non plus sur ce point face à ses concurrentes électroniques en jouant la carte de la smartwach que l'on peut garder longtemps (lire aussi Apple Watch : de l’informatique prête à porter).

Le challenge que décrit Benzi Rosenski n'est pas mince. Comment des fabricants de montres, dotés d'une formidable expertise dans les mouvements mécaniques, vont réussir à se mettre au niveau d'un Apple ou d'un Google si la tentation leur vient d'élargir leur catalogue aux montres connectées ? On voit ce que cela donne par exemple avec les smartphones de Tag Heuer vendus plusieurs milliers d'euros. Extérieurement ils collent parfaitement à l'esprit du fabricant avec des matériaux luxueux mais à l'intérieur ce ne sont que de banals modèles Android en retard techniquement sur les autres smartphones du marché.

Tag Heuer Racer

Le défi est bien réel admet Benzi Rosenski « Il ne faut pas qu'ils cèdent à la tentation de faire des produits de faible qualité. Ça va être très tentant de prendre le train en marche mais je leur déconseillerais de le faire, sauf à ce qu'une vraie réflexion ait été engagée afin de proposer quelque chose de vraiment utile et pas juste un produit à la mode ».

Dans sa tribune, il citait l'exemple du français Withings qui a voulu concilier technologie (fonction de traqueur d'activité) et tradition suisse (pour la fabrication) avec sa montre Bluetooth Activité. Elle doit sortir avant l'hiver et coûter 390 euros.

Activité de Withing. Une montre à aiguilles mais avec une fonction traqueur d'activité

Mais est-ce qu'un Withings peut durablement tenir ? Il n'a pas la maîtrise ni la surface technologique d'un Apple, d'un Google ou d'un Samsung et pas le cachet ni la réputation d'une grande marque horlogère suisse (ndlr : nous avons sollicité Withings sur ces questions, le fabricant n'a finalement pas donné suite). Pour Benzi Rosenski, l'approche de Withings les met pour le moment à l'abri.

Pour être honnête, l'Activité de Withings, qui est un très joli produit, est moins une montre intelligente qu'un traqueur d'activité. C'est aussi un tout nouveau produit pour cette société. Il font d'autres choses orientées santé. Dès lors, la réussite ou l'échec de leur traqueur ne va pas peser sur l'avenir de l'entreprise. C'est un test pour voir si leurs clients sont intéressés par les appareils que l'on porte au poignet.

Il a souvent été dit que l'Apple Watch n'ébranlerait pas l'activité des montres de qualité de l'industrie horlogère suisse. Mais est-ce que la proposition d'Apple (et par extension celle de Google) ne risque pas de détourner à jamais des montres traditionnelles et de leurs fabricants toute une clientèle aujourd'hui jeune et très à l'aise avec les produits technologiques ?

Je pense que les montres classiques auront toujours une place en tant qu'objet de mode et eu égard à l'amour et au respect qu'ont les gens pour l'histoire et la tradition. Et nous avons beaucoup de jeunes clients qui savent qu'une montre élégante est un facteur d'expression — à un entretien d'embauche, dans une réunion, lors d'un rendez-vous amoureux — , chose que ne peut proposer une smartwatch. Cela ne veut pas dire que les prochaines générations de montres intelligentes ne sauront pas faire ça. C'est un domaine en pleine mutation. Mais pour le moment présent, une montre reste une montre et une montre intelligente est un « appareil à porter ».

Des montres classiques que l'on achète parfois sur un coup de coeur, quel qu'en soit le prix ou ses moyens financiers. Morey Altman, le responsable des relations presse de Torgoen, cite l'exemple de Richard Branson, le PDG fortuné de Virgin, qui utilise une Torgoen T16 (320 dollars/253 euros). Dans un article du Wall Street Journal, le milliardaire expliquait simplement son choix : « Je l'ai achetée parce que je trouvais qu'elle avait une bonne tête ».

Torgoen 16103

Quelques semaines après la révélation de l'Apple Watch et malgré les nombreuses questions qui restent en suspens, quel est le sentiment des gens travaillant dans ce milieu ? Pour Benzi Rosenski, l'arrivée d'Apple est une secousse comme le milieu de la montre en a connu et en connaît d'autres régulièrement.

Honnêtement, les gens de l'industrie ne sont pas trop inquiets, en particulier dans le domaine des montres mécaniques et du segment des montres pour femmes. Ils ne croient pas aux risques pour ces deux segments. Mais il est important de souligner que c'est une industrie en pleine transition et ce depuis quelque temps, pour d'autres raisons que les montres intelligentes. Il y a un effet de loupe médiatique sur l'informatique vestimentaire, mais ce n'est qu'un problème parmi d'autres dans une industrie qui évolue constamment.

avatar trarzopir | 

Tout va bien dans le meilleur des mondes.
Nokia disais la même chose.
Steve Ballmer disais la même chose en riant.
Quand le couperet va tomber, ça va faire mal.

avatar warmac33 | 

Dans les années 80-90 les montres casio et consorts devaient envoyer les montres mécaniques aux oubliettes.

Je pense qu'il est important de noter que tes exemples restent dans le domaine de la technologie, où tout va très vite et où le critère principal reste l'innovation.
Le monde de l'horlogerie est totalement différent, d'ailleurs l'AW n'en fait pour moi même pas partie.
Le jour où l'AW égalera la qualité d'orfèvrerie, la valeur émotionnelle et marchande d'une oméga, et que je pourrais en toute confiance y mettre des milliers d'euros avec la certitude que je pourrais la transmettre à mon fils tout comme j'ai en ce moment même l'omega de mon grand-père au poignet, je pense que ce sera discutable. Mais ce jour n'est pas près d'arriver, puisque mes enfants trouvent déjà l'iphone 3Gs totalement has been...
d'ailleurs sa comparaison entre la prius et la ferrari me semble déjà nettement plus légitime, et j'ajouterai celle du clavier électronique face à un piano à queue Steinway & Sons.

avatar izoong | 

Ta réflexion est juste et vient en parallèle de l'article. Cependant ce que ne dit ni l'article ni toi, c'est que bien que les deux secteurs soit viable en même temps (montre et objet connecté portable) nous n'avons qu'un seul poignet à offrir. Il faudra voir dans le futur qui gagne la bataille du temps passé à porter tel ou tel objet. Et sur ce point je suis plus dubitatif sur la légitimité de la montre à rester constamment sur le poignet. Je dirais même que de ce point de vue la montre à déjà perdue.

avatar samshit | 

euh....
tu confonds les montres de luxe suisses et les casios mon ami

avatar madaniso | 

@trarzopir

Nokia va très bien, ils ont vendu leur activité mobile puisque les gens préfèrent acheter des bouses coréens plutôt que des produits européens apparement. Pour ceux qui veulent toujours des smartphones qui ne sont pas les plus fins du monde et ne se plit pas, Microsoft fait des mobiles Nokia, pour les plus fortunés, Vertu est toujours présent (Un peu l'équivalent des cibles des grandes montres Suisse, soit ni vous, ni moi).

Le bilan de Ballmer chez Microsoft est très bon d'un point de vue économique, l'action a bondi en 10 ans et ils tentent de se relancer sur le marché du grand public avec Windows 10 et après l'image horrible véhiculer par les médias et les utilisateurs de Windows 8, il y a vraiment peu de chance que Windows 10 ne soit pas bien accueillit pas tout le monde. Chacun en fera ce qu'il voudra avec de nombreux personnalisations.

Arrêtez de pensez qu'Apple révolutionne partout où elle passe, faudrait déjà trouver des usages à ce produit, raison pour laquelle la montre n'a été que très peut montré pour l'instant.

Et pour un mec qui s'offre une montre Suisse a 40 000 euros, lui proposer de remplacer ce bijou par une Watch d'Apple, il va vous rire au nez. Le bijou n'a pas d'obsolescence programmée, la montre electronique si.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Faut un peu arrêter le délire!
Cette Apple Watch est loin de révolutionner le design de la Moto 360 ou d'autres Android wear, comme l'iPhone l'a fait à l'époque des téléphones Nokia.

Un peu d'objectivité ne ferait pas de mal!

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Faut un peu arrêter le délire!

Un peu d'objectivité ne ferait pas de mal!

Tout comme voir plus loin que le bout de son nez ne te ferait pas de mal.

Si tu n'ai pas capable de voir en quoi l'approche global et très sérieuse de ce potentiel nouveau segment n'est en rien comparable avec les bricolages empiriques et velléitaires des acteurs ayant précédemment essayer d'ouvrir ce marché avec le succès très relatif qu'on connait .. tant pis pour toi.

Apple va ouvrir et légitimer un nouveau segment de marché potentiellement très porteur en en redéfinissant fondamentalement les codes et les normes comme ils l'on fait du temps de l'iPod, de l'iPhone et de l'iPad.

Si échec il y a ce sera le signe que le concept d'objet connecté est en lui même discutable ....

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Bonjour,

As tu déjà utilisé une Moto 360, une Asus Zenwatch ou une autre montre connectée du marché?

En quoi sont elles moins innovantes ou moins bien designées que celle d'Apple?
Comme développeur, j'ai eu les deux entre les mains, et je ne vois pas en quoi objectivement, Apple va ouvrir un segment.

Merci de m'éclairer, car j'ai un peu de mal à comprendre...

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_Misanthrope

Le pb c'est que comme beaucoup de developeur tu ne regardes que par le petit bout de la lorgnette ;-)

L'essentiel t'échappe, ;-)

Tu ne vois vraiment pas en quoi la demarche d'Apple est incomparablement plus sérieuse ?

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Impressionant comment tu me juges!
Si je te dis que je suis italien, en plus d'être développeur, quelles conclusions tires-tu?

Pour ton information, avant d'être développeur, je suis un utilisateur de tous ces gadgets.

Sinon, je ne vois pas du tout en quoi l'approche d'Apple est beaucoup plus sérieuse et leur design si avancé par rapport à la concurrence.
La montre est plus épaisse, avec des bordures beaucoup plus grosse, elle semble plus "pataude"

Pour le sérieux, que veux tu dire? Tout ce qui est possible (ou 99%) sur l'Apple Watch est disponible ailleurs, et inversément, Android wear ne rajoute pas plein de fonctions inutiles, contrairement à l'habitude d'Apple qui fait dans le simple et efficace.

Je serais curieux d'avoir ton explication puisque tu sembles en savoir tellement!

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Impressionant comment tu me juges!

Cela n'a rien de bien impressionnant c'est à la porté de beaucoup de monde que de donner un jugement à la lumière de propos tenus par une personne.

Le fait que tu te réclame de la noble activité de dev ne fait que donner un éclairage à tes propos en les mettant en perspective. C'est assez commun que les techniciens ne voient les choses qu'au travers d'une réductrice compréhension basée sur des caractéristiques techniques et fonctionnelles.

Ce n'est en rien une attaque juste un constat amusé, d'autant plus que tu ne veux surtout pas élargir ta vision.

Je serais curieux d'avoir ton explication puisque tu sembles en savoir tellement!

Pas besoin d'en savoir tant que cela pour comprendre en quoi l'approche d'Apple est la première démarche sérieuse et globale sur ce potentiel nouveau segment ... c'est à la portée de quiconque veut bine voir plus loin qu'une fiche technique.

Ces questions ont été de nombreuses fois abordées ici, en long en large et en travers.

Un produit et son succès, ce n'est pas une fiche technique mais une démarche produit et sur ce point avant Apple rien de sérieux n'a été fait.

Il faut être aveugle pour ne pas comprendre en quoi ce que fait Apple est une première pour un produit de ce type.

Le restant tenait de l'opportunité sans conviction réel, de la démarche velléitaire, de l'empirisme pour voir au cas où .. là nous sommes face à un réel lancement produit tenant compte de toutes les spécificité du potentiel marché abordé.

Bref tout sauf un truc de geek, comme toujours chez Apple :-)

PS : Je te rappel que tu as commencé avec un très équilibré Faut un peu arrêter le délire!

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Ta réponse est à encadrer et servir d'exemple comme réponse type d'un vrai mouton aveuglé, tous les stéréotypes y sont...

Je n'ai jamais parlé de spécificités techniques et tu me rabats le discours moralisateur de la personne qui pète trois fois plus haut que son cul pour dire "mais tu peux pas comprendre, tu es trop technique et tu ne vois pas la beaaaauuuuuté de la chose, moi, grand John Maynard Keynes, le tout puissant, je sais tout, et je vois la beauté dans la Apple Watch"
Nulle part dans mon post, je ne parle de technique ou ne mets en avant ou me sens supérieur avec mon statut de dev.
Je dis juste que j'ai eu les montres en main, que j'en porte une en ce moment (pas l'Apple) et qu'elle est supérieure en design, en poids, et n'a pas ces bordures trop grandes et pataudes.
Ceci est un jugement objectif, bien que n'ayant pu juger qu'un prototype.

Il n'y a rien de technique, mais je sens que tu vas t'amuser à réutiliser cela dans ton discours sans fond et répétitif :-D

Mes propos sont simples.. Mais je te laisse avec ton petit sentiment d'auto-satisfaction et ta petite rengaine.

Tu ne sais expliquer aucun de tes propos en te basant sur "il faut etre aveugle pour ne pas comprndre en quoi elle est supérieure" et c'est ta réponse à tout depuis bien longtemps.

On se demande pourquoi 90% des personnes dans le monde sont aussi stupides de ne pas voir cette beauté et avantages évidents et pourquoi les gens choisissent d'autres produits!
Apple devrait etre partout, et il ne devrait pas y avoir de concurrence d'apres toi.

Allez, bon vent!

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

C'est tellement constructifs les réactions d'ego ... ce serait si insurmontable d'envisager qu'il y a peut-être quelque chose d'intéressant à explorer dans mes propos qui te permettait d'élargir ton horizon et ton champ de réflexion ?

Mais non mieux vaut se frapper dans sa dignités bafouer et ne surtout pas chercher à réfléchir aux propos d'autrui.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Un jour, tu ouvrras les yeux quand tu seras grand, peut-être après ta crise d'adolescence, et tu comprendras qu'à part me dire que j'ai un petit esprit de développeur et qu'il faut être aveugle de ne pas voir la magnifiscience et l'innovation de l'Apple Watch, tu n'as tenu aucun propos.

C'est quand même toi qui a une telle facilité à juger les gens en se basant sur 5 lignes de commentaires.

J'adore lire tes commentaires, ils sont tellement prévisibles pour éviter tous les sujets!

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Il y a de grandes chances que je sois bien plus âgé que tu ne l'ai.

J'ai au moins la sagesse de garder mon calme et de ne pas me laisser aveugler par des réactions d'orgueil primaires et stériles.

C'est quand même toi qui a une telle facilité à juger les gens en se basant sur 5 lignes de commentaires.

Je me base sur ton aveuglement réitéré de nombreuse fois de ne pas vouloir voir en quoi l'approche d'Apple est atypique au regard de celles qui ont précédés sur ce type de produit.

Après rassures-toi, je suis heureusement loin d'être le seul à porte ce jugement, il est même assez commun en dehors des cercles de neo-geek.

Bon je te laisse à tes énervements puériles et tes certitudes visiblement très importante pour ton équilibre.

Tu passes à côté d'une vision plus large dont tu ne veux pas ... j'ai compris

Restes donc à ton Faut un peu arrêter le délire! avec lequel tu crois avoir tout dit.

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Et comme je ne suis pas un misanthrope, je tente vainement de te redonner les clefs :

Nous avons eu jusqu'ici des boîtes techno qui ont fait des propositions de produits sans chercher réellement à embrasser ce que sont les codes et les enjeux des produits fashion et life style, car elles n'en ont pas la capacité.

Apple embrasse globalement la problématique, propose une gamme de produit avec de nombreuse possibilité de personnalisation, trouve écho avec les prescripteurs de tendance fashion, met en place un marketing intelligent et puissant ...

Bref : ils font réellement le boulot sans bricoler, sans empirisme, en y croyant vraiment et en y mettant les moyens.

Le jour où les concurrents aligneront une Anna Wintour et un Karl Lagerfeld chez Colette durant la fashion week en alignant une couverture médiatique fashion de ce niveau nous en reparlerons.

Ce n'est évidement qu'un exemple de la globalité de la démarche mais il est très significatif.

Apple a fait un travail sérieux là où les autres ont fait du bricolage velléitaire.

Apple est depuis toujours une entreprise life style c'est pour cela qu'ils peuvent faire des grands coups que les concurrents ne parviennent pas à faire.

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Tout ce qui est possible (ou 99%) sur l'Apple Watch est disponible ailleurs, et inversement

Tu crois encore que le succès ou l'échec d'un produit ce fait sur ce type de considérations terre à terre ?

Nous compareront les chiffres de vente de la Watch et ceux de ces concurrents qui font tout pareil dans un an :-)

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Bien oui, les chiffres de ventes sont tellement révélateurs, cela montre bien ton esprit "je me base sur les apparences"

Twilight a fait des dizaines de fois plus d'entrées que Reservoir Dogs, Justin Bieber vend 200 fois plus d'albums que les Ramones, et l'Apple Watch se vendra effectivement bien plus que le reste!
Tout comme Loft Story fait plus de vues qu'un documentaire intéressant, je te souhaite une bonne continuation dans ton monde de Rihanna, de Bieber, et de Télé Réalité qui ont tellement de succès!

C'est donc forcément qu'ils sont meilleurs!

avatar John Maynard Keynes | 

@Ze_misanthrope

Tu mélange un peu tout ici.

La question est de savoir si Apple peut potentiellement ouvrir réellement un nouveau marché, en définir les codes, en créer les usages, en faire une source de profit ... et créer de nouvelles opportunités de business pour les concurrents.

Et sur ce points la seule pierre de touche est le niveau de vente et la profitabilité de ces ventes ... il n'y a que cela qui fasse sens ... c'est ce qui fait que toutes les démarches jusqu'ici furent des échecs ... c'est ce qui fait la différence de l'approche d'Apple : une réelle démarche business forte et sérieuse avec tous les moyens pour y parvenir.

Pour le reste tes analogies avec des jugements de valeur sur des produits de nature culturelle n'a strictement aucun sens sauf si les producteurs de Reservoir Dogs ou des Ramones avaient d'autres ambitions que le succès qui fût celui de leur proposition.

A suivre cette logique bancale, tu considérés donc que les concurrent d'Apple n'ont que des ambitions très limités sur des marchés de niche pour leurs produit ? C'est cela ? Tu vois bien que ton analogie est idiote.

Le succès ou l'échec d'une offre n'a de sens qu'au regard des ambitions de leurs porteurs et du retour sur investissement, en dans ce cadre aussi bien le long de Quentin Tarantino, que les disques des "frères" Ramones sont de très grands succès commerciaux.

Bref je constate qu'en fait c'est ton envie de réfléchir un peu sérieusement qui fait avant tout défaut ici :-(

avatar Frederick | 

L'apple watch étant à la frontière de 2 mondes plutôt opposés, Hi-tech et luxe, je me demande quel sera son mode de distribution. Carrefour/Darty ou bijouterie ? Bon j'ai bien ma petite idée mais vu le positionnement qu'Apple essaye de lui donner on peut se poser la question.

avatar alexandre92 | 

Elles sont jolies les photos des "T05101 et T22101 de Torgoen"... :)

avatar opiumdna | 

Pareil, j'aime beaucoup ^^

avatar le ratiocineur masqué | 

Lol Torgoen : mouvements chinois... "assemblés" (c'est à dire qu'un certain % du montage) en territoire Suisse. En gros le gars il clipse et visse entre eux des choses qui viennent de Chine en étant en Suisse... et hop "Swiss Made !".

Ceci étant dit j'avoue que le look général des Torgoen est pas mal du tout. Je m'étais d'ailleurs laissé tenté par une petite T6 fut un temps. Et pour conclure, oui l'avis de Mr Rosenski sur le sujet de la Apple Watch est bien plus intéressant que le mien, le bonhomme ayant une connaissance et une compréhension de ce marché largement plus pertinente que mon humble personne.

avatar rikki finefleur | 

Il est aussi tout a fait inutile de mettre 800 euros pour avoir un smartphone avec un ecran 5 pouces.
200 suffisent.
Sauf a vouloir donner de l'argent gratuitement aux fonds de pension US

avatar enzo0511 | 

@rikki finefleur :
C'est fou le temps que tu perds ici pour ressortir ton éternelle rengaine et haine envers Apple

Lâches ton ordi et va profiter de la vie, essaies de sociabilité un peu...

avatar rikki finefleur | 

Je sais pas.. Mais quand je vois les retournements de veste.. de certains
Un peu comme les pelles a tarte , c'est ici qu'on les nommait , car plus grand qu'Apple..

Juste avant qu'apple ne copie ces modèles , qu'elle même a moqué.. Un comble..
C'est parfois juste rigolo..
Et cela ne va pas plus loin.
Je n'aime pas ce bashing fait par ces firmes commerciales, très promptes par contre a retourner leur veste.

avatar Silverscreen | 

Sans compter qu'on l'a déjà vu à l'œuvre l'effet "finalement la v1 est pas si transcendante que ça, on peut donc se rendormir...".

L'iPhone 1 constituait une rupture avec les smartphones existants mais n'entamait pas le marché du téléphone mobile en général : petite autonomie, pas de GPRS, pas d'applis tierces. Il n'attirait que les trend-setters technologiques. L'iPod (mac only, Firewire, sans iTunes Store) aussi en son temps.

Le tout est d'avoir les bonnes bases : design, simplicité, qualité et logiciel qui va avec...

À la 2ème ou 3ème itération du produit, c'est là que ça devient chaud pour la concurrence : synergie avec les autres produits de la marque, écosystème logiciel, design très très rapidement affiné, adoption par les élites médiatiques, engouement des développeurs.

Pour des ventes très limitées en 2015, il faut imaginer dès 2016 une montre 30% plus fine, une brouette d'apps bluffantes et le support de services essentiels tels que le paiement NFC, le tout avec un design plus abouti (meilleure étanchéité, autonomie, saphir de série) : même aux fans d'horlogerie Suisse se posera forcément à un moment le choix entre un bijou d'horlogerie qui ne donne que l'heure et un appareil qui fait bien plus que cela, pour un design pas dégueu en plus...

avatar Bruno de Malaisie | 

@Silverscreen :
Totalement d'accord avec ce que tu avances.

La V1 qui ne casse pas des briques et qui endort les fabriquants de montres qui ont eu peut être un peu peur.
Mais quand ils se réveilleront vraiment, l'AW sera à sa 2ème ou 3ème version.
Et ce sera trop tard.
Même si ils pourront se réconforter en disant qu'Apple n'est pas un fabriquant de montres "nobles", cad automatiques:)
Et on entendra les "haters" d'Apple qui ne seront plus des Android Users, mais des propriétaires de Breitling, Omega et consort qui nous railleront car l'AW n'est pas automatique. So what?

Moi, dès qu'elle est réellement étanche, l'AW sera à mon poignet.
Mais elle doit être étanche et solide à l'instar de ma Wenger:)

avatar warmac33 | 

"Et on entendra les "haters" d'Apple qui ne seront plus des Android Users, mais des propriétaires de Breitling, Omega et consort qui nous railleront car l'AW n'est pas automatique. So what?"
Mince j'ai un galaxy s4 et une oméga, j'ai vraiment que des défauts :-P

Plus sérieusement je pense encore une fois qu'il y a confusion : le concurrent d'iOs est bien comme tu les dis android, mais le concurrent de l'AW c'est... android wear. Je suis sûr qu'il y a un marché pour ce type de produits, mais ce n'est clairement pas celui de Breitling, oméga et Cie.
D'ailleurs Motorola, Samsung ou apple peuvent sortir toutes les montres qu'ils veulent avec fonction cafetière ou distributeur de billets, ma prochaine montre ce sera la Moonwatch.

avatar izoong | 

Non warmac33 tu te trompes : la concurrence de l'apple watch ce sont bien les montres parce qu'on a qu'un poignet et qu'on sera amené à partager le temps de porter l'un ou l'autre. et m'est avis que sur la durée il y aura une population ne portant que de la smartwatch qui aura rangé sa belle montre au placard et qu'il ne la sortiront que pour le baptême du petit dernier.

avatar jackhal | 

"parce qu'on a qu'un poignet"
ça risque de te faire un choc mais tant pis... j'ai deux poignets !

avatar izoong | 

Je voulais dire un poignet utile. Et j'ai du mal à imaginer le gars qui va d'un coter mettre sa belle mécanique et de l'autre une appel watch

avatar John Maynard Keynes | 

@izoong

la concurrence de l'apple watch ce sont bien les montres parce qu'on a qu'un poignet et qu'on sera amené à partager le temps de porter l'un ou l'autre.

Tu vis dans quel monde ?

Regardes autour de toi, le nombre de poignet où tu ne trouveras pas de montre ?

avatar warmac33 | 

@ Silverscreen
"même aux fans d'horlogerie Suisse se posera forcément à un moment le choix entre un bijou d'horlogerie qui ne donne que l'heure"
mais justement si ce modèle économique a toujours autant de succès, c'est que les fans d'horlogerie cherchent justement un bijou qui ne donne que l'heure, pas un couteau suisse.
Les Steinway and sons ne sont que des pianos, les stradivarius que des violons, les repetto que des ballerines de ballet, les Shure SE 510 que des écouteurs.
La technologie, l'innovation et l'ajout de fonctions ne sont pas toujours la réponse à tout. Je comprends tout à fait qu'on puisse être insensible à une belle automatique à 5000 €, mais comprenez aussi que le monde n'est pas constitué que par des férus de technologies qui veulent un ordi multifonction au poignet. Le gars qui met 15000 € dans une édition limitée mécanique se fout totalement d'une brouette d'apps.

avatar izoong | 

Tu es à coté de la plaque. Pour la majorité des gens cette applewatch remplira au maximum deux à trois fonctions : Avoir l'heure, et le suivi santé par exemple. ou alors la musique, ou les notifications d'appel par induction haptique. C'est pas avoir un ordinateur sur le poignet, c'est avoir un objet connecté proche de soi. La présentation d'Apple était un panégyrique de tout ce qui sera possible de faire. Mais bien évidemment et comme pour tout matériel on en utilisera pas toutes les fonctions. D'ailleurs les gens qui utilise un téléphone mobile qui ne fait que téléphone sont maintenant une petite minorité. Pourtant la majorité des utilisateur de smartphone n'utilisent pas toutes les fonctions de leur téléphones... Je suis persuadé que cette apple watch saura trouver son chemin vers les poignets. parce que Apple joue au caméléon sur ce coup là en appelant son bracelet "Watch" alors que ses fonctions de base n'ont rien à voir avec une montre (et que la fonction qui donne l'heure semble bien désuète en regard du soin apporté au développement des autres aptitudes techniques du bracelet) et c'est pour ça qu'elle se vendra, parce que justement ce n'est pas une montre. Et c'est aussi pour ça que le marché des belles montres va continuer d'exister parce que l'Apple Watch n'est et ne sera jamais une montre. Comme je l'ai dit le loup Apple avance camouflé en mouton dans la bergerie. les béliers s'en sortiront mais les petits moutons vont se faire bouffer. on a qu'un poignet utile, et on pas pas tous les moyen et/ou l'envie d'une montre à 10000€.

avatar oomu | 

c'est effectivement ce qu'on a vécu et plus d'une fois comme vous le rappelez.

Comme dit par d'autres gens du métier, avant tout, Apple devrait faire très mal à la montre moyen de gamme.

--
Sur le haut de gamme je reste sceptique à cause de la batterie et de l'électronique appelée à se ringardiser (pour toutes les bonnes raisons du monde).

Je comprendrais les matières les plus luxueuses, les bracelets les plus sophistiqués et le prix de ouf-malade pour l'Apple Watch SI c'était un produit que je pouvais réalistement imaginer faire hériter. Ou qui au moins conserve toute sa qualité fonctionnelle pendant des décennies.

(y a un intérêt que le protocole à enchevêtrement de particule quantique de 2039, 4ème successeur de usb+bluetooth soit compatible bluetooth 4)

avatar bugman | 

@oomu : En accord avec tes dires. Autant je comprends la 'sport' autant la 'luxueuse' je ne vois pas ce qu'elle apporte et où elle compte se situer (rapport aux mécaniques).

avatar izoong | 

Le rapport ? Parce que quelqu'un qui adore les belle mécanique luxueuse pourrait par exemple avoir envie de ce petit truc technologique à son poignet de temps à autre, mais que ça ne ressemble pas à un pauvre bracelet en plastoc... Il en faut pour tous les gout et toutes les bourses. Un truc capable de ranger dans le tiroir de la table de nuit la belle montre à certain moment de la semaine, sans avoir l'impression qu'on se dévalorise totalement à porter un truc technologique. Il y en a beaucoup ici qui pense comme des pauvres, alors qu'un riche ne se posera pas la question de la même façon que vous, il aura sa belle montre à 15000€ et l'applewatch en or. y'a pas de raison d'avoir à choisir soi l'un soi l'autre.

avatar bugman | 

@izoong :
Je comprendrais les matières les plus luxueuses, les bracelets les plus sophistiqués et le prix de ouf-malade pour l'Apple Watch SI c'était un produit que je pouvais réalistement imaginer faire hériter. Ou qui au moins conserve toute sa qualité fonctionnelle pendant des décennies. (ce n'est pas de moi mais je partage).

Dans deux ou trois ans j'ai bien peur que ce qui va se "dévaloriser totalement" et finir dans le tiroir c'est certainement cette montre. Je n'ai rien contre les riches, jusque que je ne trouve pas ce genre d'achat très intelligent (mais ce n'est pas une obligation, effectivement). Je ne pense pas non plus qu'Apple cherche à fournir une niche de riches non plus, on l'a croisé chez Colette pas au Mandarin Oriental.

avatar xx-os | 

Détrompe toi, Colette est le rdv de tous les bobos parisiens...
Tu achètes beaucoup d'objets de valeur avec pour seule pensée, tes héritiers ???

avatar bugman | 

@xx-os : Pas toujours, non. Mais pour la montre ça me parle un peu (le coté la laisser en héritage). Mais ce qui est à noter ici surtout c'est que contrairement à une montre mécanique, il y a un moment où ce produit va devenir obsolète, et donc, aussi noble que soit ses matières, il perdra la quasi totalité de sa valeur. Après, je persiste, si Apple avait une cible exclusive (type qui claque 10k€ comme moi j’achète un pain) c'est place Vendôme qui fallait la présenter.

avatar John Maynard Keynes | 

L'objectif premier d'Apple n'est pas ringardiser les acteurs suisses de la montre moyen et haut de gamme de la montre, mais de reconquérir un espace aujourd'hui largement disponible : le poignet ;-)

Il y a déjà de quoi assurer largement le succès du produit rien qu'avec la clientèle qui ne trouve plus d'intérêt à l'acquisition de montre depuis 10 ans ;-)

avatar oomu | 

"reconquérir un espace aujourd'hui largement disponible : le poignet "

c'est exactement ça.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Cela semble évident mais pas à temps de monde que cela.

A en lire certain j'ai l'impression qu'ils croient que le port de la montre est encore une quasi norme de nos jours.

avatar MacGyver | 

joile cette Torgoen 16103 !

avatar nilbleu | 

Je pense que je vais craquer pour la montre Activité de Withings pour 3/4 raisons:
J'aime avant tout son look, ça c'est mon goût personnel mais je crois que beaucoup seront d'accord.
Elle mesure l'activité course/ marche et sommeil qui sont celles qui me suffisent.
Étanche et pile bouton une année de charge (ce qui est dit dans leur pub)
Elle ne fait pas grand chose d'autres d'ailleurs (si: réveil vibreur) donc difficile de la mettre sur le même pied que la Watch qui sera par contre sensiblement du même prix (autours de 380€)
Si le look de la Watch me plaisait je n'aurais pas hésité mais voilá... pas trop fan du carré...
Je vais pas faire comme j'avais fait avec l'iPhone : je m'étais précipité sur le v1 ... mais pour la Watch j'attends la v2

avatar greenhoouse | 

Je pense que on compare pas les bonne chose c'est sur que les montres de luxe on de beau jours devant elle ce n'est pas la même clientèle. Par contre que cet horlogère suisse ce mette a faire des montre connecté c'est un fausse bonne idée l'avantage d'Apple c'est la synergie entre les appareils et entre logiciel et appareil ( les caractéristique des iPhone le montre bien) il a 2 solution : soit il fait son propre système d'exploitation et la il n'auras que peu de réseau ( peu d'application,etc) soit il s'allie à androïde (on voit bien ce que on donner les montre con'ecté de Samsung ect) dans tout les cas ce sera un flop. Apple est à mon avis la seule société qui tien la route pour le moment au niveau des montres connecté d'ailleurs elle a pris son temps alors que les autres conçurent ce son empresser de faire vite des montre connecté qui son de la grosse daube tout ça pour en sortir une avant Apple bref comme d'habitude Apple joue très bien ses cartes et la concurrence qui essaye de rivaliser avec rapidité et sans réfléchir se retrouve tjr dans le fossé

avatar izoong | 

Bien sur que c'est la même clientèle. Quelqu'un qui a une montre de luxe peut avoir envie d'une Apple Watch. les deux choses sont suffisamment différente pour qu'on les achète toutes les deux.

avatar oomu | 

bah, c'est pas les gens du PC qui vont apprendre à faire ce qu'eux ils ont mis des siècles.

avatar Sic transit | 

Hop je rebalance mon lien habituel sur le business des montres suisses :
http://www.lesbelleslettres.com/info/?fa=text182

Pages

CONNEXION UTILISATEUR