Le Smart Keyboard AZERTY ne propose pas de touche echap, et c’est un problème

Nicolas Furno |

Apple a retravaillé ses Smart Keyboard pour les nouveaux iPad Pro, l’origami de l’ancienne génération a cédé la place à un design nettement plus simple, avec deux panneaux et deux positions pour maintenir la tablette. Il y a d’autres points qui n’ont pas été touchés, que ce soit le matériau en tissu qui recouvre le produit ou encore l’agencement général des touches. En particulier, il manque une rangée de touches de fonctions au-dessus des lettres.

Pas de rangée pour les touches de fonctions, et donc pas de touche esc.

Cette absence, soulignée dès la première version du clavier, est frustrante sur plusieurs niveaux. Impossible de changer la luminosité de l’écran ou le volume sonore, impossible de contrôler la lecture sans toucher l’écran ou l’iPad lui-même. Autant les AirPods règlent le problème pour la pause et peut-être même pour changer de morceaux en configurant les double-taps, autant les écouteurs d’Apple peuvent être pénibles dans ce contexte puisqu’ils ne permettent pas de changer le volume.

Tout cela est énervant, mais au quotidien, il y a un autre absent qui est encore plus agaçant à mon avis. Il n’y a pas de touche esc (Echap) dans le coin en haut à gauche du clavier. Pour compenser, iOS propose un raccourci clavier, d’ailleurs hérité de macOS : ⌘.. Sauf que ce raccourci ne fonctionne pas sur un clavier AZERTY, où le point n’est pas accessible directement. Il faut utiliser (shift) et la touche dédiée au ; pour insérer un point, et le raccourci ne fonctionne pas si on ajoute ce modificateur.

Particularité du clavier AZERTY, le point n’est pas accessible directement, il nécessite deux touches. Conséquence, les raccourcis clavier qui intègrent un point sont souvent cassés sur cette configuration, y compris sur macOS.

Dans d’anciennes versions d’iOS, on pouvait alors utiliser un autre raccourci clavier : ⌘-. Ce n’est plus possible avec la déclinaison en cours d’iOS 12, si bien qu’il n’y a, à notre connaissance en tout cas, vraiment aucun moyen d’utiliser la touche esc avec un Smart Keyboard AZERTY. Et c’est très pénible, parce que cette touche peut servir en divers endroits.

Dans un éditeur de texte comme iA Writer ou encore une app comme Notes, vous pouvez chercher du texte avec le raccourci ⌘F et masquer le tiroir de recherche avec la touche esc. Cela fonctionne aussi dans Safari, par exemple : le raccourci ⌘L sélectionne le champ d’URL ou de recherche, la touche esc le désélectionne. Dans Photos, dans Fichiers, dans Contacts, dans Plans, la touche esc permet de vider le champ de recherche, voire de le masquer.

Est-ce qu’Apple a une dent contre cette touche esc ? Déjà, sur les MacBook Pro équipés d’une Touch Bar, le constructeur a supprimé la version physique au profit d’une zone tactile qui peut l’afficher, ou non. À l’époque, je m’étais posé la question : est-ce moi qui suis un dinosaure de l’informatique à ne pas pouvoir vivre sans touche echap ? Est-ce que plus personne ne l’utilise ? Nous vous avions posé la question et les résultats sont sans appel : l’écrasante majorité des 8 800 votants disent l’utiliser.

Certes, les lecteurs de ce site ne représentent pas fidèlement la clientèle d’Apple. Mais la touche echap n’a manifestement pas dit son dernier mot !

Hélas, on semble moins convaincu à Cupertino. Pour preuve, la prise en charge de cette touche est nettement plus utile et universelle sur macOS que sur iOS. Impossible de fermer Spotlight sur un iPad avec esc, comme on peut le faire sur Mac. Dans certaines apps comme Mail et Calendrier, elle ne permet pas de fermer la recherche, sans véritable raison. Cela ressemble à des bugs, mais on a le sentiment que cette touche et sa prise en charge est le cadet des soucis pour les développeurs d’iOS.

Malgré tout, utiliser un Smart Keyboard offre une expérience inférieure à un clavier externe traditionnel pour cette raison. J’utilise mon iPad Pro majoritairement avec un clavier filaire Apple, relié à la tablette via un hub USB-C, en grande partie parce qu’il dispose d’une touche esc. Je n’y pensais même pas avant d’écrire cet article, mais cette touche me sert aussi à annuler une autocorrection erronée d’iOS. Avec le Smart Keyboard, je devrais toucher l’écran à chaque fois… et je finirais probablement par désactiver totalement cette fonction !

Pour finir sur une note plus positive, soulignons qu’Apple pourra toujours corriger iOS pour que le raccourci clavier fonctionne aussi sur les claviers AZERTY. Cela restera moins pratique et rapide qu’une touche dédiée, mais ce sera toujours mieux que de devoir toucher l’écran à chaque fois…

avatar vespistico | 

je possédé l’ancien smart keyboard et je ne m’en sert jamais tellement il est nul et désagréable ! Le nouveau à l’air pire , c’est dire !

avatar occam | 

@vespistico

De passage à Zurich au magasin de l‘office des objets trouvés, j’y ai remarqué près d’une demi-douzaine de Smart Keyboards non récupérés, cherchant preneur.
Commentaire du vendeur : « on nous en rapporte si souvent que leur perte commence à ressembler à un acte manqué plutôt qu’à un oubli accidentel. Comme si on cherchait à s’en débarrasser. »

avatar jazz678 | 

@occam

Si même les suisses se mettent à troller...?

avatar fifounet | 

@jazz678

« Si même les suisses se mettent à troller. »

J’en connais un ici ... effectivement ?

avatar frankm | 

@vespistico

Chez Apple ils n’utilisent pas leurs produits

avatar Mehuneau | 

Mon Smart Keyboard s’ouvre sur un côté. Le site de Apple ne propose pas (ou alors je n’ai pas trouvé) de solution pour faire prendre en charge cet accessoire. Apple store direct ?

avatar matrixfr | 

N’ayant pour le moment pas d’autre choix j’ai pris le Smart Keyboard. Il reste bien en dessous des claviers logitech que j’avais sur le précédents iPad Pro ... mais il est plus léger ... en déplacement ça va pour le moment mais pas impossible que je craque pour un logitech dans les prochaines semaines ...

avatar R1x_Fr1x | 

Pas de pb. Il faudra juste racheter le V2.

avatar thorm42 | 

Je l'ai commandé pour mon iPad pro 12,9 2018 car je n'ai pas réussi à en trouver un aussi bien adapté (il est fin et léger...).
Connaissez vous une vraie alternative ? La finesse et le poids sont très important pour moi.

avatar Moumou92 | 

@thorm42

Logitech keys to go... beaucoup moins cher, avec les touches de fonctions iOS et encore plus léger...

avatar thorm42 | 

@Moumou92

Oui mais il n'est pas intégré. Donc il faut le clavier + une protection (avec plusieurs positions, chose que je n'ai pas encore trouvé). C'est contraignant...

avatar colossus928 | 

@thorm42

Tu auras du mal à trouver identique sans défaut. On dirait que c'est soit intégré plus épais soit détaché.

avatar Bruno de Malaisie | 

@thorm42

https://www.amazon.com/Fintie-Carrying-Apple-Keyboard-MLA22LL/dp/B01K780TN2
Parfait combo pour mon iPad Pro 10.5
Clavier  Bluetooth

avatar asheden | 

Je le trouve honnêtement très bon et je n’avais même pas fait attention à l’absence de touche Escape ?

avatar mimolette51 | 

Si tu ne t'en es pas rendu compte,c'est un signe certain du type d'*utilisation* que tu en fait

avatar reborn | 

C’est la fin du mooooooooonde ?

avatar oomu | 

sortez vos morts, échappez vou...Ha merde pas de touche esc !

avatar Gazous | 

Je suis d’accord c’est ennuyeux cette absence de raccourci esc comme si ils avaient loupé un truc.
Un autre raccourci qui le manque c’est un raccourci pour verrouiller l’iMad. Sur mes macs j’utilise souvent Shift Cmd Q et là sur l’iPad rien ne se passe et il faut aller chercher le bouton de verrouillage, dommage !

avatar Dark Phantom | 

Moi j’adore comme les gens se persuadent que l’iPad peut remplacer le Mac - avec l’achat du pencil quand même, bon et d’un clavier aussi... résultat on se retrouve avec un Mac arm sous iOS avec clavier dissocié vraiment encore moins pratique que les claviers papillons des nouveaux macs, et avec un écran plus petit qu’un MacBook Pro.
Bon vraiment, ce n’est pas ça l’avenir de l’informatique : oui vous avez deviné mon iPad Pro ne me sert qu’en tactile et pour des taches bien précises et pour le reste heureusement j’ai mon MacBook Pro que j’aime avec son trackpad tellement super que j’oublie que l’écran n’est pas tactile... miracle ça se referme et se protège tout seul, c’est super !!!!

avatar reborn | 

@Dark Phantom

À l’epoque (2010) où les laptop étaient épais, lourd, peu autonome, la tablette avait du sens. Depuis les laptops ont gommé leurs défauts.
Et une tablette peut remplacer un laptop si elle a un clavier..

Du coup j’attend le 1er macbook ARM de pied ferme ?

avatar webHAL1 | 

@reborn
« Et une tablette peut remplacer un laptop si elle a un clavier.. »

Non, pas l'iPad en tout cas, dans un nombre incalculable de situations il ne peut pas. Et il suffit de lire les dizaines de tests de cet appareil et de voir ses chiffres de vente pour s'apercevoir que ce n'est en effet pas le cas.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Non, pas l'iPad en tout cas, dans un nombre incalculable de situations il ne peut pas. Et il suffit de lire les dizaines de tests de cet appareil et de voir ses chiffres de vente pour s'apercevoir que ce n'est en effet pas le cas. »

Parlons de l’iPad et pas des tablettes en général...

Qu’est-ce que les chiffres de vente prouvent?
Absolument rien.
Le PC dit traditionnel existe depuis beaucoup plus longtemps que l’IPad qui a moins de 10 ans d’existence. Ce que tu occultes délibérément.

Tout ton raisonnement (qui n’en est pas un en réalité puisque tu te contentes d’asséner de manière péremptoire qu’il n’est pas capable de remplacer un PC, sans plus d’arguments) se limite à prendre en compte le potentiel du PC (puissance brute, interface Homme/machine et ses décennies d’habitudes installées) à le mettre en miroir de celui de l’iPad et ses nouvelles habitudes.
Évidemment présenté de cette façon l’utilisateur non averti ou un peu réfractaire au changement est tenté de conclure que l’iPad part perdant.

Tout comme l’iPad n’est pas actuellement en mesure de remplacer le PC dans certains cas, il en est où il en est capable :
- mobilité
- mobilité + bureautique
- mobilité + multimédia
- mobilité + certains arts graphiques
- multimédia en usage domestique...voire bureautique et arts graphiques
- consultation et traitement de messagerie

...voire des situations dans lesquelles l’iPad fait mieux que le PC traditionnel, laptop inclus

Dès qu’on aborde la programmation, le gaming poussé, c’est évidemment une autre histoire

Toute discussion ou argumentation sur ce sujet n’a donc de sens que si on prend en compte l’utilisation qui est faite de ces 2 types d’appareils et je ne pense pas me tromper en disant que la majorité des usages correspondent à ceux listés ci-dessus.

La plupart des réticences sont plus liées à des habitudes PC (un ordi c’est un écran, un clavier, une souris) comme je disais installées depuis des décennies que parce que l’iPad n’est pas en capacité de le remplacer.

..et puisque tu es friand de témoignages sur le net, en voici 2 :

https://www.google.fr/amp/s/o.nouvelobs.com/high-tech/20181106.OBS4980/c...

https://hitek.fr/actualite/ipad-pro-remplacer-pc_13838

avatar byte_order | 

@jazz678
> l’utilisateur non averti ou un peu réfractaire au changement

Le changement n'étant pas automatiquement un progrès, un utilisateur réfractaire au changement peut l'être tout à fait légitiment dès lors que pour lui ce changement est source de régression.

Merci de cesser de manier le terme "réfractaire au changement" comme si c'était forcément un handicap, une obstination sans fondement. C'est faux. Y'a des raisons non seulement légitimes mais aussi courageuses de refuser certains "changements" présentés par ceux qui ont un intérêt personnel (et/ou financier) à leurs acceptations massives comme "bons" sans autre forme de preuve.

Quand un changement est un progrès assez net, les gens s'en rendent comptes très vite tous seul, nul besoin de les convaincre, en particulier encore et encore, pendant des années.

Quand cela ne se termine pas par l'imposer, en utilisant une position de force...

Y'en a plus que marre de toutes ces personnes qui survendent le changement comme forcément un bienfait de facto. Ce n'est malheureusement pas le cas, en pratique c'est même moins fréquent que la régression ou tout simple kif-kif.

avatar jazz678 | 

@byte_order

« Le changement n'étant pas automatiquement un progrès, un utilisateur réfractaire au changement peut l'être tout à fait légitiment dès lors que pour lui ce changement est source de régression. »

Gilet jaune ? ?
Sinon on est d’accord

« Merci de cesser de manier le terme "réfractaire au changement" comme si c'était forcément un handicap, une obstination sans fondement. C'est faux. Y'a des raisons non seulement légitimes mais aussi courageuses de refuser certains "changements" présentés par ceux qui ont un intérêt personnel (et/ou financier) à leurs acceptations massives comme "bons" sans autre forme de preuve. « 

1- merci de ne pas me dire comment je ne ne dois pas utiliser ce terme
2- Je t’assure que tu t’emballes pour pas grand chose

« Quand un changement est un progrès assez net, les gens s'en rendent comptes très vite tous seul, nul besoin de les convaincre, en particulier encore et encore, pendant des années. »

Je ne suis pas d’accord. Il n’y a rien de plus difficile à changer que les habitudes. Surtout si elles sont installées depuis très longtemps.
Même en étant convaincu du progrès en question, il y a ce qu’on appelle communément la zone de confort. Pour en faire sortir quelqu’un, il faut du temps et de la persévérance.

« Y'en a plus que marre de toutes ces personnes qui survendent le changement comme forcément un bienfait de facto. Ce n'est malheureusement pas le cas, en pratique c'est même moins fréquent que la régression ou tout simple kif-kif. »

Ta vie ne doit pas être facile

avatar fte | 

@jazz678

"Pour en faire sortir quelqu’un, il faut du temps et de la persévérance."

Pourquoi veux-tu faire sortir les gens de leur zone de confort ?

Ils y sont peut-être confortable et sans envie d'en sortir, ni raison valable. Les bousculer contre leur volonté ? Pourquoi ?

avatar jazz678 | 

@fte

« Pourquoi veux-tu faire sortir les gens de leur zone de confort ? »

C’est ma manière de fonctionner

Parce que quand on n’en sort pas, on stagne
Ça permet de voir des choses nouvelles
Ça permet le progrès

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles (Sénèque) »

avatar fte | 

@jazz678

"C’est ma manière de fonctionner"

Soit. Good for you.

Mais est-ce la manière de tout le monde ? Pourquoi essayer de convertir les gens à ta manière ?

avatar jazz678 | 

@fte

« Mais est-ce la manière de tout le monde ? Pourquoi essayer de convertir les gens à ta manière ? »

Bon soit il y a un malentendu ou une incompréhension dans ce que tu as pu lire de moi

Soit je me suis mal exprimé

J’ai juste dis que c’était ma manière de fonctionner. Je n’hésite pas à sortir de ma zone de confort si j’estime qu’il y a quelque chose de bon pour moi

Pour les autres je propose, j’explique et si ça ne prend pas je passe à autre chose (ou quelqu’un d’autre)
J’ai vécu des cas de personnes qui ont changé d’état d’esprit à partir du moment où ils étaient sortis de cette zone et qu’ils en ont vu les bienfaits

Chacun a sa manière de fonctionner et je le respecte

Donc si tu veux oui j’essaye mais je n’impose pas

J’espère être clair parce que ce n’est pas le sujet et je ne m’étendrai pas plus là-dessus

avatar fte | 

@jazz678

J'ai sans doute lu trop vite. Ça semble suspicieusement raisonnable. ;)

avatar jazz678 | 

@fte

?
Le « suspicieusement » me va aussi ?

avatar fifounet | 

@fte

« Ils y sont peut-être confortable et sans envie d'en sortir, ni raison valable. Les bousculer contre leur volonté ? »

Je suis entièrement d’accord avec ça sauf quand ils viennent gonfler tous les autres qui eux veulent avancer. Et ne sont pas bloqués par leurs habitudes.

avatar fte | 

@fifounet

Ceux qui veulent avancer viennent gonfler ceux qui ne veulent pas. Donc égalité.

avatar fifounet | 

@byte_order

« Le changement n'étant pas automatiquement un progrès, un utilisateur réfractaire au changement peut l'être tout à fait légitiment dès lors que pour lui ce changement est source de régression.

«Merci de cesser de manier le terme "réfractaire au changement" comme si c'était forcément un handicap, une obstination sans fondement. C'est faux »

« Quand un changement est un progrès assez net, les gens s'en rendent comptes très vite tous seul, nul besoin de les convaincre, en particulier encore et encore, pendant des années. »

Avec un peu d’histoire on comprend mieux que c’est pas si ridicule d’émettre l’idée :
Le plus grand changement reste pour l’instant le passage de l’interface en mode texte à l’interface graphique (MacOS et Windows )
Tu as l’air de penser d’après ton commentaire que dans ce cas il n’y a pas de réfractaires car le progrès semble évident.
Mais c’est faux , nombreux informaticiens de l’époque n’ont pas vécus ce changement comme un progrès. Ont ils eu raison avec le recul ? Non bien sûr.
Pourtant à l’époque ils avaient d’excellentes raisons de penser le contraire:
Toute cette interface gadget nuisait à la productivité, à la rapidité .
Les lignes de commandes pour exécuter des actions d’administration sur un serveur par exemple étaient beaucoup rapides que de naviguer dans 20 menus pour arriver au même résultat.
Idem pour la souris , les habitués du clavier et des raccourcis étaient plus productifs avec Word en mode texte qu’avec WinWord sous Windows.
Toutes les manipulations obligatoires avec la souris n’étaient que perte de temps.
Que doit on en conclure ?

Avec ces exemples et le recul depuis je suis pas sûr que ton raisonnement soit complètement valable.

Apres , MS a toujours essayé de ménager la chèvre et le chou.
Avec cette fameuse rétro compatibilité pour laisser les utilisateurs continuer à utiliser leur vieux programmes avec leurs vielles habitudes ( exemple avec Windows ou beaucoup voulaient continuer à lancer des programmes en mode DOS).
Oui tout ça a été maintenu pour le bien être de certains utilisateurs mais a empêché l’optimisation maximale du système à cause d’un OS truffé de couches diverses et variées et a freiné le développement des nouvelles possibilités offertes

Donc pour finir que penser de la place et des habitudes sur les tablettes dans 20 ans ou plus ?
Beaucoup ici ne la voient pas tenir jusque là
Moi si , il faut tirer les leçons du passé

avatar Bigdidou | 

@fifounet

« Mais c’est faux , nombreux informaticiens de l’époque n’ont pas vécus ce changement comme un progrès. Ont ils eu raison avec le recul ? Non bien sûr. »

Il existe bien des exemples, dans d’autres domaines, où je peux te donner des exemples inverses, et où un changement séduisant « évident »,, massivement adopté s’est avéré bien peu efficace voire contre productif où même délétère quand il s’est agit de l’évaluer.
L’histoire récente de la médecine moderne regorge d’exemples.

avatar fte | 

@fifounet

"Que doit on en conclure ?"

Tu as l'air de présenter des solutions exclusives. La ligne de commande est très utilisée pour de nombreux cas. Dont l'administration de serveurs.

Les tablettes n'ont pas à remplacer les ordinateurs. Ils peuvent cohabiter pour divers usages.

Problème inexistant.

avatar fifounet | 

@fte

« Problème inexistant. »

Qui a parlé de problème ?

avatar fte | 

@fifounet

"Qui a parlé de problème ?"

Moi.

avatar webHAL1 | 

@byte_order
« Merci de cesser de manier le terme "réfractaire au changement" comme si c'était forcément un handicap, une obstination sans fondement. »

Est-ce que ça te surprend vraiment ? C'est tellement habituel pour les personnes qui n'ont pas suffisamment de bons arguments : elles accusent ceux qui ne partagent pas leur avis d'être "réfractaires aux changement". Ça a été le cas pour l'abandon des différentes connectiques ("plus de port jack, et alors ? Arrête d'être réfractaire au changement et utilise des écouteurs sans-fil !") et c'est la même chose dans le cas de l'iPad : pour elles il s'agit du futur du micro-ordinateur, donc ça devrait être le cas pour tout le monde. Point final.

« Quand un changement est un progrès assez net, les gens s'en rendent comptes très vite tous seul, nul besoin de les convaincre, en particulier encore et encore, pendant des années. »

Exact. On l'a par exemple très bien vu avec le smartphone, qui s'est imposé de manière quasi-absolue face au téléphone portable "classique", malgré plusieurs désavantages importants (prix, encombrement, autonomie de la batterie). Mais ce qu'il apportait était tellement mieux que les consommateurs n'ont pas hésité.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Est-ce que ça te surprend vraiment ? C'est tellement habituel pour les personnes qui n'ont pas suffisamment de bons arguments : elles accusent ceux qui ne partagent pas leur avis d'être "réfractaires aux changement"

Tu lis mal et tu interprètes mal. A ta sauce. En fonction de ce qui t’arrange. C’est un leitmotiv chez toi.
Les réfractaires au changement il y en a et je n’ai visé personne en particulier.

Plus haut je t’ai donné mes arguments. J’attends les tiens.

Tu remarqueras que je te réponds directement
Je t’invite à faire de même. Apprend à t’adresser directement aux contributeurs qui t’interpellent.
Sans passer par des chemin détournés
Sans attendre que quelqu’un d’autre le fasse à ta place. C’est respecter les règles de bienséance et c’est plus courageux

Puisque tu n’utilises pas de filtre, c’est que tu lis mes posts mais tu choisis de les ignorer pour des raisons qui t’appartiennent et dont je me f...
Assume jusqu’au bout dans ce cas

avatar fifounet | 

@jazz678

« Tu remarqueras que je te réponds directement
Je t’invite à faire de même. Apprend à t’adresser directement aux contributeurs qui t’interpellent.
Sans passer par des chemin détournés
Sans attendre que quelqu’un d’autre le fasse à ta place. C’est respecter les règles de bienséance et c’est plus courageux »

C’est un peu comme un virus chez lui ça commence à toucher tout le monde .
Enfin non , ça touche ceux qui le contredisent un peu trop pardon.
Au tout départ je me souviens bien de lui avec ces quelques posts et son modèle de réponses avec la signature le cordialement , comme dans les mails pro.
Ensuite il est devenu plus actifs et ne s’est plus embarrassé de tout ça.

Je sais pas ce qui lui passe par la tête , dès qu’on le gêne trop , il se braque et ne réponds plus, pas de problème à la limite. Il doit se dire qu’au bout d’un moment on va se fatiguer pour rien et plus l’interpeller , et donc surtout plus le contredire, c’est une technique comme une autre après tout .
Après ce qu’il faut qu’il comprenne c’est qu’on ne s’adresse pas à sa personne proprement dite, on s’en fout de lui ici mais juste à ses commentaires , ça serait un autre pseudo ça serait pareil hein .

Mais au final ça le gêne quand même aux entournures et il se trouve pris à son propre piège .
Il peut plus faire marche arrière , il ne peut (veut) (ou l’inverse) , plus répondre à certains c’est comme ça mais il veut se justifier quand même sur ces idées , comme nous tous . Donc comment faire .
C’est cornélien !! ?

Il veut se justifier mais ne peut répondre à son interlocuteur !!! Rhaaaa !

Donc ben la seule solution c’est par posteur interposé , qui lui servent de messager. Et en plus il fait bien savoir qu’il continue de tout lire (comme pour narguer) « je vous lis les gars mais ne vous réponds pas ! Et tac !)
Et le plus drôle c’est qu’il se met à faire preuve de (pseudo) d’ouverture dans son discours

Étonnante manière de faire, j’en ai vu ici depuis le temps mais des comme ça jamais !

Y’a matière à écrire un bouquin avec tout ce qu’on voit ici ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« c'est la même chose dans le cas de l'iPad : pour elles il s'agit du futur du micro-ordinateur, donc ça devrait être le cas pour tout le monde. Point final. »

Ça se sont juste des raccourcis que tu fais pour donner un semblant de crédibilité à ta position concernant l’iPad.
Le point de départ ne faisait pas référence au futur mais au présent : l’iPad (Pro notamment) est-il en mesure de remplacer le pc traditionnel ?

La synthèse des réponses est qu’il l’est sans aucun problème dans certaines situations et pour certaines utilisations.
Et que dans bien des situations il fait même mieux que le PC traditionnel

Tu reliras les arguments des uns et des autres sur ce fil de posts

Pour finir personne n’a affirmé (ni Apple, ni personne) qu’il devait le remplacer pour tout le monde.
Personne

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« On l'a par exemple très bien vu avec le smartphone, qui s'est imposé de manière quasi-absolue face au téléphone portable "classique" »

C’est vrai. Mais le 1er iPhone ne s’est pas immédiatement imposé.
Il y a eu le temps de la curiosité, de la circonspection.
Les plus téméraires y sont allés d’emblée. Les autres, la majorité, ont attendu avec leur anciens « smartphones » (ah le Nokia N95 et ses 8go).

L’adoption de masse n’a commencée qu’avec l’iPhone 3G en juin 2008
Ça a mis une bonne année

avatar fte | 

@jazz678

Il y a un point important, essentiel, que tu n'as pas pris en compte. L'Administration.

Les services en ligne de l'État sont-ils compatibles iPad ?

Où je vis, ce n'est pas le cas. Lorsque ces services sont compatibles, c'est encore par accident. L'approche mobile first n'est pas encore arrivé dans les bureaux de l'Admimistration. Alors tablette...

Dès lors l'iPad ne peut pas remplacer un ordinateur pour les besoins de base. C'est juste un accessoire.

Après, a-t-il besoin de remplacer un PC pour justifier son existence et son utilité, je ne le pense pas. Je ne vois pas tellement l'intérêt de discuter de ça à longueur de temps.

avatar jazz678 | 

@fte

« Il y a un point important, essentiel, que tu n'as pas pris en compte. L'Administration. »

Ah mais je te rejoins. Loin de moi l’idée de faire croire qu’on peut tout faire avec une tablette.

Là où je vis beaucoup de services administratifs existent et sont compatibles iPad (ou iPhone)

Et du coup je ne me sers plus du tout de PC

avatar webHAL1 | 

@fte
« Les services en ligne de l'État sont-ils compatibles iPad ? »

C'est un exemple que j'avais pris dans un autre fil de discussion sur l'iPad : impossible de faire sa déclaration d'impôt avec la tablette d'Apple en Suisse.
Sauf que bien évidemment tu as ensuite droit à des réponses de type "tu racontes n'importe quoi, je peux très bien le faire" de la part de personnes qui partent du principe que si elles peuvent, alors tout le monde peut (c'est bien connu, toutes les administrations du monde sont à 100% pareilles !).
C'est une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté de discuter avec les adorateurs inconditionnels de l'iPad qui sont incapables de faire preuve de sens critique : tu leur donnes un argument, ils te répondent de manière méprisante "pfff, personne n'a pas besoin de faire ça !" ou "tu n'as qu'à faire ce que tu fais différemment et c'est tout !"... Et surtout la réalité c'est qu'un nombre extrêmement réduit de personnes ont décidés depuis 8 ans de remplacer leur micro-ordinateur par un iPad, et pourtant ils continuent à te dire que c'est tout à fait possible et que si les gens ne le font pas c'est qu'ils sont ignorants et incapables de voir les avantages que ça leur apporterait.

avatar fifounet | 

@webHAL1

« C'est une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté de discuter avec les adorateurs inconditionnels de l'iPad qui sont incapables de faire preuve de sens critique »

Huhihuhu !

Faut pas avoir honte de sortir des conneries pareilles et ensuite se prétendre objectif sur d’autres sujets.

En fait tu ne discutes avec quelqu’un que lorsque il est de ton avis ou qu’il te cire les pompes un minimum ?
Pas étonnant que tu aies des idées si arrêtées car tu refuses d’essayer au moins un minimum de comprendre les avis et les arguments des autres vu que tu les fuis. Tu veux pas en débattre et quand tu essaies et que tu te retrouve dans l’impasse tu stoppe tout et tu joues au martyr

Mais l’exagération c’est ton domaine
On défend l’iPad donc on est un adorateur avec les yeux dans le vide ?

Donc tu ne t’opposes jamais sur le coup mais tu attends un peu et tu le fais indirectement comme ça personne ne va prendre le temps de vérifier ce que tu dis et tu espères que ça passe mieux et qu’on te croie sur parole

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  Et surtout la réalité c'est qu'un nombre extrêmement réduit de personnes ont décidés depuis 8 ans de remplacer leur micro-ordinateur par un iPad »

Une réalité fabriquée de toutes pièces vu que tu n’as aucune donnée chiffrée pour l’étayer

Je me trompe ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« ...ils continuent à te dire que c'est tout à fait possible »

Oui ça je maintiens. Je l’ai même écrit et je t’ai mis des liens vers des témoignages de gens qui l’ont fait.

« ...et que si les gens ne le font pas c'est qu'ils sont ignorants et incapables de voir les avantages que ça leur apporterait »

Ça par contre je ne l’ai lu nulle part
Quelqu’un a écrit ça ?

avatar Bigdidou | 

@fte

« Les services en ligne de l'État sont-ils compatibles iPad ? »

C’est amusant, je me posais la même question un peu plus haut dans la discussion pour répondre à camp iPad only.

Et oui, en France, je ne vois aucun service non compatible.
Enfin de ceux que j’utilise.
Donc un iPad uniquement, pour un usage purement domestique, ça se tient.

avatar fifounet | 

@fte

« Où je vis, ce n'est pas le cas. »

Oui mais pourquoi ne pas dire ou tu vis pour qu’on comprenne mieux ?
C’est pas le pays qui a voté non à l’augmentation du SMIC ? ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR