HP veut et doit revenir dans le smartphone

Florian Innocente |

HP entend bien revenir jouer des coudes sur le marché du smartphone, et l'entreprise y travaille, a déclaré sa PDG Meg Whitman à Fox Business (via). Mais l'aventure Palm ayant laissé quelques traces, Whitman a donné consigne à ses équipes de prendre le temps de faire les choses bien plutôt que de se précipiter.

Cependant, elle est claire sur la volonté d'être présente dans ce domaine du téléphone, parlant d'une absolue nécessité au vu de l'évolution des comportements : « Dans de nombreux pays, c'est votre principal outil informatique, il y a des endroits dans le monde où les gens n'auront peut-être jamais de PC ou de tablette, ils feront tout avec leur smartphone. Nous sommes une entreprise informatique, nous devons tirer avantage de ce type d'appareil ».

Mais aucun autre détail n'est donné sur les choix logiciels qui sont en lice. Côté tablettes, HP a toutefois marqué sa préférence pour Windows 8.


Tags
#hp
avatar tom92 | 
Difficile de comprendre HP. Avec le rachat de Palm, ils avaient tout de prêt.
avatar valentinnb | 
Les gens semblent se diverger au sujet de WebOS. Autant que les bonnes idées étaient bien présentes, la qualité "informatique" pure de celui-ci semble être nulle.
avatar Marksanders | 
@NoxDiurna Oui. Il aurait fallu un peu de temps, développer des apps originales mais c'est toujours mieux que de ne rien avoir et de voir ses ventes de PC qui chutent et vont chuter.
avatar Raiden | 
@bidon_essence : "Hp c'est le niveau 0 de la strategie. Des vrais bras cassés. Il serait grand temps qu'ils fassent faillite ." Oui et puis tant pis pour les employés. #GROSSECONNERIE
avatar Marksanders | 
Dans le futur, il est clair que le smartphone ou la tablette seront la machine principale des gens. Ils le sont déjà, on passe plus de temps sur son smartphone dans les transports que sur son ordinateur perso.
avatar aldayo | 
Quel gâchis !!!
avatar gilzecat | 
Chaque fois que l'on parle d'HP ça m'énerve. PalmOS a été le système le plus sexy qui soit, le premier à même de concurrencer iOS. Aujourd'hui dans les luttes que génèrent android et le coup caché qu'il induit, le prix de windows 8, HP pourrait avec PalmOS réussir un coup de force et imposer sa plateforme qui serait réellement gratuite. Au lieu de ça, on fait un pas en avant, un en arrière et on laisse le temps passer. Déconcertant ! Maintenant elle dit carrément : "Hé les gars ! Prennes tout votre temps. Il n'y a pas le feu au lac". Bref, je vais finir par croire que Steve avait raison à son sujet...
avatar takahashi751 | 
Stratégie et HP: cherchez l'erreur ? Sauf qu'à ce jour, ils sont le plus gros constructeur informatique du monde. Que HP plaise ou non, ça marche. Ils ne sont pas la pour nous faire plaisir mais pour engranger du cash. En 30 ans, HP m'a agacé au plus haut point: la HP41C et ses déclinaisons arrêtées sans VRAI remplacement, la 48 n'était qu'un ersatz. A cette époque ils se sont fait tailler des croupières par Sharp et Casio: Abandon de ce marché Achat de Palm ou plutôt prise en charge en réanimation car Palm était déjà subclaquant. Une seule raison plausible à ce rachat: les brevets. Marché abandonné. Sauf que Mme Whitman est entrain de se rendre compte que les smartphones ... donc montons vite dans le seul train susceptible d'avoir une chance de partir: W8 ... sauf que ... pas sûr que ... Enfin, tant que µMou est dirigé par Ballmer, on est peinards nouzôtres
avatar crifan | 
Ne crachez pas sur HP, entreprise fantastique qui a participé a la vulgarisation de la micro, des imprimantes, des calculateurs programmable, et de la programmation ( rappellez vous Wozniak ) Meme les ecrans tactiles ont existés avant l'heure chez ce constructeur. J'ai et j'ai eu de nombreux PC fiables et performants HP va profiter de MS, et sortir de bon produits sous l'os W8, Wmobiless et demain des tablettes, comme de nombreux partenaires.
avatar Marksanders | 
@expertpack HP c'est une bonne boite mais les derniers DG n'ont pas été visionnaires. Windows 8, tout le monde va en sortir, ils ne vont pas se différencier la dessus. Le logiciel et le contenu devient la clé, s'ils n'ont pas une force logicielle, ils n'auront rien pour concurrencer les tablettes pas chères.
avatar crifan | 
@showmehowtolive qui parle de se différencier ? les smartphones sont globalement tous les mêmes ! un rectangle , 1 bouton , un apn, une interface tactile, et a peu pres les mêmes usages pour 80% des gens: telephoner, envoyer plein de sms ( t'es ou ?), lire ses mails, poster des twits, chercher une rue, poster sur Fb des photos sans interet, et jouer a quelques jeux presents sous toutes les plateformes et peu intelligents ce qui fera la difference ce sera le cout de fab, d'achat, et le package pour le vendre Hp saura faire.
avatar YanDerS | 
expertpack oui, tu parles pour une période où la banalisation des appareils mobiles aura fait son œuvre. Mais cela n'enlève rien sur le fond, HP sera présent, ok, mais pas avec des arguments différenciateurs significatifs qui leur donneront une marge et une visibilité supplémentaires sur le marché pour s'en tailler de bonnes parts. Là on dirait qu'ils se résignent à être noyés dans la mare à crocodiles en essayant de bouffer une des parts du gâteau qui reste et qu'ils pourront au mieux choper. Mieux que rien... dira-t-on C'est finalement une vision minimaliste, sans vraiment d'ambition autre que celle d'être simplement présent dans le domaine mobile au milieu des autres en attendant d'éventuelles opportunités et des jours meilleurs. En cela, HP a raison d'être présent dans le domaine mobile, car c'est celui de la micro de demain, sur les individus, dans leurs véhicules et dans leurs multiples appareils de travail ou domestiques. S'ils ne le font pas, leur présence risque de diminuer progressivement, leurs spécialisations inévitables les conduisant peu à peu dans des secteurs de plus en plus confinés et ils seront morts à plus ou moins long terme. Ou vivront en second plan, comme dans le secteur pro comme celui des serveurs, ainsi que le dit MachX
avatar YanDerS | 
@Rufus Attention à une tentation de hiérarchisation dans tes propos. L'informatique, les technologies numériques, l'internet... envahissent tous les secteurs d'activités de la vie humaine et seront quasi omniprésent dans le proche futur. Normal que dans cette expansion, il y ait des domaines avec des champs d'applications propres qui apparaissent : l'informatique professionnelle ou industrielle, celle des infrastructures, réseaux, serveurs, bureaux, etc... celle des communications (dont le monde des médias et mobiles : téléphonies, services internet, etc...), celle dans les appareils plus ou moins spécialisés : robotique, domotique, medecine, industrie, etc... C'est un grand tout où chaque secteur joue sa partie. Celle de Google, d'Apple, MS, etc.. c'est en majorité celui de l'informatique grand public. Ce domaine -qui est celui de la Micro historique avec son extension mobile actuelle- n'est pas moins utile ou moins noble que celle des infrastructures, de la recherche pure... au prétexte qu'elle se mettrait (ou s'abaisserait dirait certain, non?) au niveau des utilisateurs lamdas. C'est même pour moi une tache très noble que celle de mettre à leurs portées tout ce que les techniques numériques peuvent produire en médias, informations, savoirs, etc... Comme cela s'adresse à une pluralité d'individus avec des niveaux de connaissances très variables, et comme de fait des apprentissages ne sont pas forcément requis, la forme qui s'adresse à l'intelligence et à la sensibilité importe beaucoup: ce qu'on appelle le design des appareils (matières, formes, finitions), la qualité de graphisme, de mise en page des interfaces, leurs ergonomies et leurs différents effets ( ce qui est encore du design, mais passons), etc. bref, ce que tu appelles très probablement par "monde du design boursouflé". Ce domaine là est aussi important que tout les autres, car c'est celui qui s'adresse à la vie domestique des individus, où la mobilité est reine, où le temps est compté et où les services de bases doivent être rapides et efficaces. Il est aussi "vrai" que celui des infrastructures, du monde professionnel spécialisé, de la recherche ou de la programmation informatiques. Leurs champs d'actions ne sont pas exactement les mêmes, mais cela ne les empêche pas d'être complementaires en étant au service de tous. Amen
avatar YanDerS | 
...à part savoir faire des produits très utilisables qui correspondent à de profonds besoins : utiliser des services numériques facilement et rapidement, sans que ce soit abson ou requière un master en info Les infrastructures, c'est bien,il en faut: les ponts, les routes, les reseaux électriques, etc... mais sans communication et outils de communications entre les individus, ou outils pratiques du quotidien, il se pourrait bien que ceux-ci n'aient pas eu les moyens de s'édifier un jour. Pour HP, c'est une autre histoire. C'est l'informatique domestique qui se développe maintenant et tout le problème pour HP c'est, pour eux, d'en être ou pas. Et pas de faire du Apple ou pas. Est-ce que c'est un pan majeur de l'informatique qui s'ouvre ? (les outils informatiques partout que developpe le domaine mobile, soit les lieux publics, les vehicules, les maisons, sur les individus eux-mêmes... partout) et est-ce que HP peut se permettre d'en faire l'impasse, de l'ignorer, de rester sur la VerySeriousBigTechnology au risque de rater tout un pan de developpement de l'informatique adaptée future, ou pas...? Apparemment, la Madame a moins de couilles que toi et semble avoir cédé à la mode du joli boursouflé
avatar kenasu | 
@Rufus "Il n'y a finalement qu'Apple qui ne sait rien faire du tout." C'est affligeant de bêtise cette affirmation. Mais ça mériterait un diplôme tant la hauteur atteinte est stratosphérique.
avatar PachaColbert | 
Le monde de HP, c'est celui des serveurs. Mais il est vrai que l'émergence des smartphones et des tablettes leur porte un coup très rude. heureusement il leur reste encore les imprimantes… Pour ce qui est de lancer un nouvel OS mobile et un nouvel écosystème pour smartphone et tablette, je crois que c'est trop tard pour HP. Il ne leur reste plus qu'à s'appuyer sur Microsoft et son Windows 8 et mobile pour s'en sortir, ce qui leur permettra d'attaquer le marché des tablettes. Pour celui des smartphones, je crois que HP sera définitivement absent de ce marché. Androîd n'est pas un système pour marché professionnel, c'est pourquoi je crois que leur planche de salut viendra de Windows.
avatar napuconcture | 
HP peut aussi très bien dans un premier temps proposer de l'Android / Windows 8 récupérer en marque blanche et injecter des solutions pour entreprises liées à des services.
avatar kenasu | 
@mathias10 Sauf qu'elle a raison. Pour pas mal d'enfants aujourd'hui, les PC sont déjà de la préhistoire... Les tablettes et smartphones ne sont qu'un avant-goût de ce qu'il y aura demain. Le "génie" de Steve Jobs était de diriger son entreprise avec ce genre de certitudes en tête. Quand on voit les commentaires très négatifs des autres dirigeants à l'époque de la sortie de l'iPhone, on ne peut qu'être consterné par leur inaptitude à anticiper le futur. Il n'y a qu'aujourd'hui qu'ils se mettent tous à courir derrière Apple. Et encore, HP, qu'est-ce qu'ils ont à proposer aujourd'hui ? Rien.
avatar snark | 
A l'instar des Pc desktop et laptop où Linux n'a jamais percé en entreprise; il est seulement présent sous forme de serveurs, Android a beaucoup de mal à convaincre les DSI. Maintenant, avec des approches type BYOD, Android est tout de même présent... Mais tout comme les iPhones/iPad jailbreakés, Android effraie les responsables sécurité :-) Je ne pense donc pas que Android soit un jour présent sur des Smartphones HP. WP8 me semble plus prometteur en entreprise, même si je le trouve encore trop limité en fonctionnalités.
avatar Porteli | 
@expertpack : et bien, justement, la version de WebOs n'avait plus besoin du bouton "page d'accueil" sous l'écran, remplacé et étendu qu'il était par une zone de gestes beaucoup plus ergonomique, et ce pour ne pas parler du systèmes de cartes et de piles de cartes. Une pure merveille qui n'a été reprise par personne (à l'exception d'un système de cartes sans piles apparu sur la BB playbook mais qui ne semble pas devoir être conservé pour BB10). Bref, un beau gâchis ; par ailleurs, HP n'a pour l'instant rien prouvé sur Android ou W8 et je suis tout sauf convaincu qu'il leur sera facile de s'y implanter. L'entreprise ne s'est pas encore remise de la catastrophe Apotheker et les perspectives ne sont pas orientées à la hausse...
avatar Porteli | 
@expertpack : et bien, justement, la version de WebOs n'avait plus besoin du bouton "page d'accueil" sous l'écran, remplacé et étendu qu'il était par une zone de gestes beaucoup plus ergonomique, et ce pour ne pas parler du systèmes de cartes et de piles de cartes. Une pure merveille qui n'a été reprise par personne (à l'exception d'un système de cartes sans piles apparu sur la BB playbook mais qui ne semble pas devoir être conservé pour BB10). Bref, un beau gâchis ; par ailleurs, HP n'a pour l'instant rien prouvé sur Android ou W8 et je suis tout sauf convaincu qu'il leur sera facile de s'y implanter. L'entreprise ne s'est pas encore remise de la catastrophe Apotheker et les perspectives ne sont pas orientées à la hausse...
avatar kenasu | 
@mathias10 "Non, elle a englobé les tablettes". Ah oui, exact. Tu as raison. Mais nous sommes d'accord sur le fond, ils sont pour le moment à côté de la plaque.
avatar Porteli | 
@expertpack : et bien, justement, la version de WebOs n'avait plus besoin du bouton "page d'accueil" sous l'écran, remplacé et étendu qu'il était par une zone de gestes beaucoup plus ergonomique, et ce pour ne pas parler du systèmes de cartes et de piles de cartes. Une pure merveille qui n'a été reprise par personne (à l'exception d'un système de cartes sans piles apparu sur la BB playbook mais qui ne semble pas devoir être conservé pour BB10). Bref, un beau gâchis ; par ailleurs, HP n'a pour l'instant rien prouvé sur Android ou W8 et je suis tout sauf convaincu qu'il leur sera facile de s'y implanter. L'entreprise ne s'est pas encore remise de la catastrophe Apotheker et les perspectives ne sont pas orientées à la hausse...

CONNEXION UTILISATEUR