Un brevet iPhone pour partager son statut façon messenger?

PierrickAubert |

L'US Patent and Trademark Office (USPTO) a publié une nouvelle demande de brevet pour mobiles signée Apple. La Pomme pourrait faire breveter un système de partage de statuts semblable à celui des messageries instantanées.

Disponible, occupé, absent, ne pas déranger… Apple vient de faire une demande de brevet destinée à utiliser des statuts pour les communications mobiles. Publiée ce jeudi par l'USPTO, l'idée est des plus simple et part d'un concept que tout le monde connait : celui des messageries instantanées. Concrètement, un tel système permettrait d'optimiser ses communications, en sachant avant de passer un appel si un correspondant est joignable ou déjà occupé.

Intitulé "Methods to determine availability of user based on mobile phone status", ce brevet ressemble en tout point à ce qui existe déjà sur certaines applications et logiciels de discussion. Apple souligne au passage que même si les destinataires ont déjà la capacité de filtrer les appels en les refusant, il s'agit là pour l'émetteur de savoir à quel moment téléphoner.

Apple propose donc un système de partage automatique de l'état de fonctionnement d'un téléphone. En cours d'utilisation, on peut alors imaginer un terminal communiquer son "statut" : le mode sonnerie ou silencieux, la localisation, la force du signal cellulaire, le niveau de batterie… Bref, les paramètres globaux de fonctionnement.

Lors d'un appel, le téléphone émetteur pourrait alors interroger le réseau concernant l'état de fonction de l'appareil du destinataire. À partir de là, une réponse du serveur proposerait l'appel ou un autre mode de communication, comme la messagerie texte. Cette demande de brevet montre avant tout que le processus se fait en grande partie en tâche de fond. L'interaction entre utilisateurs y est réduite au minimum. Difficile de savoir si Apple a pour objectif d'exploiter un tel système, mais cela poserait de nouvelles questions concernant la confidentialité et le respect de la vie privée des utilisateurs.

[Source : AppleInsider]


avatar redchou | 
Encore cette vie privée. Mon dieu. De toutes façons Google sait que vous recherchez zoophilie gratuite, sait que vous voulez changer de frigo, Facebook a toutes les données qu'il faut pour vous reconstruire de part en part, Apple sait qu'on envoie des photos de nos engins a nos nanas, Apple sait avec qui on discute le plus souvent, Apple connait nos numéros de CB, Amazon sait qu'on est potentiellement un acheteur de "35 manières de se couper les cheveux au sécateur" et c'est comme ça pour tout. La vie privée qu'il nous reste c'est quand on est en famille/couple avec la/le/les personnes concernées et qu'on fait rien d'autre que d'échanger verbalement et où on VIT vraiment le moment. Le restant du temps, ça finira par se savoir. Alors la vie privée, je pense que l'actualité récente ou non prouve bien qu'elle n'existe plus que dans des moments privilégiés...
avatar gilzecat | 
@Macuserman Ceux filmés et postés sur youporn dans la partie amateur ?
avatar elike | 
@macuserone +1
avatar redchou | 
J'avais peur de déclencher une cascade de vociférations mais je suis content de voir que je ne suis pas le seul à percevoir les choses de cette manière...!
avatar drkiriko | 
@iguanodon : 'Moi mon truc c'est plutôt le Food Porn ... genre foodporndaily.com ' Celui là, il fallait le trouver.
avatar Oh la belle Pomme | 
@ iguanodon : T'abuses. Faut que je vide mon cache avant que Madame ne tombe dessus.
avatar R5555 | 
Pourquoi déposer un brevet ?
avatar redchou | 
J'ai voulu innover parce que youporn c'est trop mainstream mais non, pas particulièrement fan des animaux, mais les gens coincés dedans me font beaucoup rire cependant!
avatar Oh la belle Pomme | 
@ newone : Une liste noire est effectivement super pratique.
avatar Oh la belle Pomme | 
Et c'est sensé faire quoi si je te tel avec autre chose qu'un iBidule ? Sonnera ? Sonnera pas ? une entente (norme) avec les autres acteurs du marché aurait été plus intéressante, non ?

CONNEXION UTILISATEUR