Spider : Le secret du Manoir de Bryce

Nicolas Furno |

Spider : Le secret du Manoir de Bryce [1.0 – Français – 2,39 € – 55 Mo] est un jeu original dans lequel vous vous incarnez en araignée et partez à la découverte d'un manoir mystérieux, vidé de ses habitants. De pièce en pièce, une aventure insolite vous attend. Cette idée originale suffit-elle à faire de Spider un bon jeu ?

Le principe de Spider est simple : vous incarnez une araignée dont le premier objectif est de se nourrir. Cela tombe bien, vous vous trouvez dans une pièce pleine d'insectes qui n'attendent que d'être dévorés. La plupart des insectes doivent être préalablement piégés dans vos toiles. Pour en créer une, il faut former une figure géométrique : la plus simple est le triangle bien sûr, mais toutes les formes sont acceptées, même les plus complexes. Une fois la toile formée, vous attendez qu'un insecte l'atteigne et soit piégé pour ensuite le déguster.

Ce principe basique est pimenté par deux éléments. D'une part, vous ne pouvez pas créer une quantité infinie de fil. Votre stock est limité, mais peut être restauré en consommant des insectes. Si vous videz complètement le stock, vous devrez d'urgence consommer un insecte faute de quoi votre araignée meurt en quelques secondes.

D'autre part, tous les insectes ne réagissent pas de la même manière et une stratégie unique doit être utilisée pour chaque type d'insecte. Les petits verts et les mouches sont faciles à attraper, mais d'autres sont plus coriaces. Ainsi, vous devrez sauter sur les frelons et les plaquer contre le décor alors que les libellules doivent l'être contre une toile. Les moustiques, comme dans la réalité, sont les plus coriaces à avoir et vous donneront du fil à retordre, pour ainsi dire...

Quatre modes de jeu sont proposés : l'aventure est le plus simple, vous explorez toute la maison librement, sans contrainte ; le mode grosse bouffe vous permet de manger le plus d'insectes possible en trois minutes ; la famine au contraire demande d'être rassasié dans un temps imparti ; enfin, le mode précision est limité à cinq fils.

Ces différents modes permettent de maintenir l'intérêt du jeu, même si vous aurez rapidement fait le tour des 28 niveaux qu'il contient. Néanmoins, les statistiques très complètes permettront à ceux qui le souhaitent de tenter de faire mieux. Dans le même ordre d'idée, des endroits cachés sont à chercher sur tous les niveaux. En outre, le jeu suit vos meilleurs scores, gère des scores globaux via Internet et se connecte à un compte Facebook pour relater vos exploits sur le réseau social.

Mais Spider n'est pas seulement un jeu au concept original, c'est aussi un jeu très bien réalisé. Rares sont les jeux sur l'App Store à bénéficier d'un tel soin dans la réalisation des niveaux autant que dans les contrôles et la jouabilité. Certes, on a vu des jeux visuellement plus impressionnants puisqu'il ne s'agit ici que de 2D assez classique. Néanmoins, ces graphismes dessinés à la main sont vraiment magnifiques et justifient les huit mois nécessaires au développement. Ce même soin se retrouve pour la musique originale qui accompagne le jeu ou encore la localisation complète et de très bon niveau.

La jouabilité est à la hauteur de la réalisation graphique. Tout se fait grâce à l'écran tactile et un seul doigt. En maintenant le doigt à droite ou à gauche de l'écran, votre araignée suit les éléments du décor dans cette direction. En glissant le doigt dans une direction, l'araignée saute dans cette direction. La force du saut, et donc la distance parcourue, dépend de la vitesse du glissement.

Pour tisser une toile, vous tapotez l'araignée elle-même avant de sauter. Certaines surfaces, comme les éviers, ne peuvent pas servir de support à une toile et en outre, la longueur du fil est limitée de sorte qu'il sera parfois difficile de trouver le bon endroit où tisser sa toile. Les contrôles ne sont pas évidents à décrire, mais ils fonctionnent vraiment très bien et deviennent vite naturels.

Les développeurs indiquent, dans une interview à TouchArcade, avoir cherché à faire mieux que 99 % des jeux de l'App Store, et il faut bien avouer qu'ils ont pleinement satisfait cet objectif. Une bonne idée ne suffit pas à faire un bon jeu, mais une bonne idée suivie d'une réalisation d'un excellent niveau fait assurément un excellent jeu. Espérons que Spider puisse servir d'exemple et montrer qu'un jeu nécessitant un long et coûteux développement peut être rentable sur l'App Store.


avatar ipaforalcus | 
Salut, il serait quand même plus clair pour tout le monde de préciser, sur la page de macgeneration parlant de ce jeu, qu'il s'agit d'un jeu iPhone/iPod touch (même si le screenshot et le lien vers igeneration le laissent sous-entendre).
avatar hugome | 
c'est joli, bien fait et addictif, tout pour faire un bon jeu, quoi
avatar Couhoulinn | 
Les toiles défient la pesanteur !!! Normalement tous les fils de la toile sont attirés vers le bas, pas seulement ceux du haut de la toile !
avatar Neomac | 
Excellent jeu, testé et approuvé !!! fluide, beau et jouabilité au top !!!
avatar jefrey | 
J'adore ! Quelqu'un a-t-il trouvé la zone secrète (obtention du trophée Sherlock) ?

CONNEXION UTILISATEUR