iPad

L'iPad s'impose de plus en plus comme une console de jeux



À ce jour, Apple a vendu plus de 55 millions d'iPad et la croissance de sa tablette ne donne toujours aucun signe de faiblesse, bien au contraire. De leur côté, Sony a vendu 62 millions de PlayStation 3 et Microsoft plus de 65 millions de Xbox 360 depuis leurs lancements respectifs. Autant dire qu'Apple aura très bientôt vendu plus d'iPad que Sony ou Microsoft de consoles.

Ces chiffres ne veulent pas tout dire, mais ils sont significatifs de l'importance prise en deux ans par la tablette d'Apple. Cette importance est aussi valable dans l'univers du jeu : un titre comme Real Racing 2 HD (5,49 €) a prouvé l'an dernier qu'un jeu conçu pour l'iPad pouvait atteindre le niveau des jeux sur les consoles traditionnelles. C'est d'autant plus vrai que ce jeu permet de jouer sur une télévision, renforçant encore le sentiment que l'on a affaire à une console de salon.

Real Racing 2

Cette année encore, l'iPad de troisième génération s'annonce comme un compétiteur encore plus sérieux dans le domaine du jeu. Le président d'Epic Games, studio à l'origine des deux Infinity Blade qui font partie des jeux les plus impressionnants sur le plan visuel, le confirme : "Apple conçoit incontestablement ses terminaux en pensant aux jeux de catégorie 'triple-A'."

Le nouvel iPad a conservé le processeur du précédent, mais il bénéficie d'une toute nouvelle puce graphique à quatre cœurs. Un choix judicieux pour améliorer la qualité des graphismes quand c'est nécessaire, dans les jeux tout particulièrement, sans mettre à mal l'autonomie par ailleurs. Apple a fait ce choix pour les jeux, les seuls qui exploiteront vraiment la puissance supplémentaire. Notons en outre qu'aux trois présentations dédiées à l'iPad, le constructeur de Cupertino a invité des studios de jeux pour présenter les capacités de la tablette.

Présentation du dernier titre d'Epic Games sur le nouvel iPad pendant le special event.

L'iPad, comme les iPhone et iPod touch auparavant, a déjà conquis les joueurs occasionnels, ces "casual gamers" qui, pour la plupart, n'envisageraient pas de jouer sur autre chose que leurs terminaux mobiles. Reste à convaincre les autres joueurs, les "hardcore gamers" qui sont souvent bloqués par l'absence de contrôles physiques et de l'obligation de jouer sur un écran tactile.

Apple est si ambitieuse dans le domaine du jeu que cette dernière critique pourrait être levée. Selon Mike Capps, patron d'Epic Games, il suffit d'un contrôleur Bluetooth pour jouer sur une télévision, avec un iPad entre les deux et avec une qualité d'ores et déjà meilleure que ce que les consoles de salon peuvent offrir aujourd'hui.

Party Play Real Racing 2

Des solutions existent déjà, à commencer par des systèmes qui utilisent un iPhone ou iPod touch en guise de manettes. Apple finira peut-être par proposer sa propre solution, ou du moins faciliter encore plus l'intégration de produits tiers, ce qui donnerait indéniablement un coup de boost supplémentaire sur les ventes d'iPad… et d'Apple TV au passage (lire : Party Play : des iPad, des iPhone et une TV = une console de salon).

[Via : Reuters]

Tags: , ,

Vos réactions

expertpack [14.03.2012 - 19:44] via iGeneration pour iPad

des xbox d'occas , il y en a plein ( moins de 100 roro ) , et connecté au live, avec des jeux gratuits, ou occasion peu chere.
le probleme n'est pas là . le marché tablette est en //.
l'effet de masse du jeu pas cher , du miroir sur tv va faire exploser ce types de jeux sur ipad et tant mieux.
chacun trouvera son compte , loin de la jouabilité d'une console mais bien sympa
bref il faut les 2

Utiliser les mêmes identifiants que les forums