Apple vs Apple, énième épisode

vincent absous |

Où l'on reparle une fois encore de l'affaire Apple vs Apple. Énième épisode. Rappelons qu'Apple Corps, la maison de disques des Beatles, reproche depuis plusieurs mois à Apple Computer, fabricant d'ordinateurs, de ne pas respecter l'accord conclu à l'issue d'un premier procès en 1991 et de prendre pied sur le marché de la musique, en dépit de cet accord. Récemment, les bruits couraient, avec insistance, que le prochain jugement que doit rendre un tribunal londonien pourrait bien marquer l'histoire de ce genre de querelles et valoir à la société de Steve Jobs une cuisante défaite, en plus d'un sérieux trou dans sa trésorerie. Toutefois, selon c|net, qui suit de près, ces rumeurs seraient maintenant infondées. En fait, il semble même que les survivants du groupe le plus célèbre de la pop britannique cherchent eux-mêmes un moyen de prendre pied sur le marché de la distribution en ligne pour distribuer leur catalogue. Les discussions achopperaient sur le montant des droits réclamés : entre 15 et 25 millions de dollars pour des droits exclusifs six mois durant. Évidemment, lorsqu'on sait que Steve Jobs est un fervent admirateur du groupe, on se dit que l'iTunes Music Store serait le lieu idéal pour une telle distribution. c|net rappelle que la boutique en ligne d'Apple propose déjà en espace dédié aux produits Disney où sont vendus disques, DVD et VHS du groupe. Une telle formule pourrait séduire Apple Corps. Reste un jugement qui ne devrait plus tarder.


CONNEXION UTILISATEUR