Le rêve d'un marché fermé

vincent absous |

Le Monde consacre un article à la musique en ligne et aux services de téléchargement payants. Le titre, "Baladeurs et musique en ligne : les rêves d'un marché fermé" dit bien que le quotidien s'intéresse à un point essentiel : la conjonction du matériel et de la musique. "Les constructeurs lient les consommateurs à la musique qu'ils proposent sur leurs sites Internet, excluant les sites de marques concurrentes", écrit ainsi Éric Nunès qui parle d'une "stratégie du support". Sony et Apple, même combat d'ailleurs. "Apple, avec son best-seller iPod, son format propriétaire AAC et son site musical iTunes, opère de la même manière [que Sony] afin de sédentariser ses clients dans son univers technologique et commercial". Le rédacteur rappelle pourtant que la charte signée par l'ensemble des acteurs du marché en juillet dernier inciter ces derniers à ""prendre les mesures nécessaires afin de développer la compatibilité entre, d'une part, les formats d'encodage et de téléchargement de musique, et d'autre part, les logiciels et équipements de lecture des fichiers musicaux, dans le cadre d'une collaboration entre l'ensemble des partenaires, plates-formes de distribution de musique en ligne, éditeurs de logiciels et fabricants d'équipement de lecture".

CONNEXION UTILISATEUR