Le Père Noël est une ordure

vincent absous |

L'iPod d'Apple devrait être cette année, comme la PlayStation en son temps peut-être, en tête des listes au Père Noël. En effet, d'après une enquête menée par TNS, 25 % des enfants âgés de 8 à 14 ans interrogés veulent le parallélipipède d'Apple dans leur chaussette (le sondage ne dit pas si la chaussette en question est une iPod Sock). Le problème, c'est que seuls 9 % de leurs parents sont prêts, eux, à leur offrir l'appareil. Il v a y avoir des déçus, forcément.

Lire les commentaires →

Karaoké avec iPod

vincent absous |

Attention, déballez les micros, sortez la sono, c'est bientôt l'heure du karaoké (au secours). Si vous êtes l'un des adeptes de la choses, que votre ordinateur fonctionne sous Windows et que vous avez un iPod, sachez que iSounder (9,99 $) vous attend [1.6 - 23,8 Mo - Win - US]. iSounder affiche sur l'écran du baladeur d'Apple les paroles des chansons que l'appareil (ou un autre d'ailleurs) est en train de jouer. Les mots sont soulignés au fur et à mesure. À vous l'air bête. Mais le logiciel ne se contente pas de cela. Il permet aussi à un utilisateur d'utiliser son baladeur sur deux ordinateurs différents (il fait fi de la limitation voulue par Apple qui lie un iPod à une bibliothèque). D'ailleurs, il sait aussi transférer les chansons d'un iPod vers un ordinateur (ce qu'Apple empêche par défaut également). iSounder dote encore le lecteur d'un mode aléatoire qui jouera les morceaux dans n'importe quel ordre, sans qu'on soit obligé de fouiller dans les menus.

Lire les commentaires →

Super Billy

deserty |

Nos confrères de Popnews nous font part d'une information intéressante : le groupe de Post-Rock anglais Billy Mahonie, auteur de trois albums, propose en téléchargement gratuit le maxi quatre titres Nightmare City. Pour la petite histoire, le titre éponyme a été composé afin d'illustrer un documentaire argentin sur la pauvreté extrème de la population depuis la catastrophe économique qu'a connue le pays et est destiné à apparaître sur une compilation à but caritatif.

Lire les commentaires →

L'iPod Rasta

vincent absous |

Après l'iPod U2, voici l'iPod Bob Marley. Ce n'est pas le fait d'Apple, mais de Vaja. Le maroquinier vient en effet de présenter une édition spéciale de son étui i-volution qui met le baladeur d'Apple (l'iPod Photo ou l'iPod 4G) à la mode Rasta. L'étui, qui arbore fièrement les trois couleurs de la Jamaïque (le rouge, le jaune et le vert) est vendu 90 $, tout de même.

Lire les commentaires →

Soyez partageur

vincent absous |

Le principe du baladeur, c'est de pouvoir écouter sa musique partout où l'on veut ; c'est aussi celui d'écouter sa musique sans déranger les autres, tout seul dans son coin. Reste qu'on peut avoir envie de partager, au moins un moment, alors qu'on est dans le train qui file à toute vitesse, ce qu'on écoute. XtremeMac y a pensé (et d'autres fabricants avant lui). La société vient en effet de présenter l'Audio Splitter. L'accessoire se branche tout simplement à la sortie casque du baladeur et permet de brancher deux casques ou paires d'écouteurs. L'Audio Splitter, vendu 12,95 $, est compatible avec les iPod de troisième et quatrième générations, avec l'iPod mini, avec l'iPod photo et avec l'iPod U2, avec presque tous les iPod finalement.

Lire les commentaires →

Ave Maria

deserty |

Après 5 ans d'activités, le groupe d'Emocore bordelais Maria Blonde se sépare en bon terme. En guise de cadeau, le trio nous propose de découvrir son rock soupe au lait inspiré par Chokebore et Mineral en téléchargeant leur maxi hearts always bleed gratuitement à cette adresse.

Lire les commentaires →

A l'ancienne

deserty |

A l’heure où Jon Spencer commence sérieusement, sa guitare dans une main et son déambulateur dans l’autre, à sucrer les fraises, les fans de Blues oblique ont de quoi verser une larme et regretter amèrement les heures de gloire du trio new-yorkais. Heureusement la relève est en marche avec Old Time Relijun. Mené d’une main de maître par Arrington De Dyoniso, le groupe en provenance d’Olympia n’en est pourtant pas à son coup d’essai puisque Lost Light se trouve être leur sixième album et le cinquième sorti sur le mythique label de Calvin Johnson, K records.
Loin de singer le Blues Explosion, Old Time Relijun propose un univers tout à fait personnel dans lequel batterie, contrebasse, guitare maltraitée et, à l’occasion, clavier et cuivre en liberté, accompagnent à merveilles la phénoménale voix d’allumé d’Arrington De Dyoniso, sorte de prédicateur déjanté possédé à la fois par Dieu, le diable et la totalité des occupants de l’hôpital psychiatrique des environs. Les huit minutes de Cold Water constituent à ce titre une expérience de régression au stade animal absolument jubilatoire.
Lointaine cousine de celle de Captain Beefheart, cette musique sent la sueur, la poussière et l’huile de vidange du garage dans lequel Lost Light aurait pu être enregistré. C’est avec un plaisir non dissimulé que l’on (re)plonge délibérément les oreilles dans le cambouis.
Quelques morceaux disponibles en téléchargement:
Casino
Jail
Vampire Sushi
Earthquake
Siren
Vampire Victim
Tigers in the Temple
Carcerato
Moon

Lire les commentaires →

Pages