Les australiens devront attendre

Christophe Laporte |

Les australiens devront faire preuve encore d’un peu de patience. Tous les accords ne sont pas signés, Apple doit faire face à certaines spécificités liées à législation australienne avant de pouvoir y lancer son disquaire. Les observateurs estiment toutefois qu’Apple devrait lancer sa boutique en ligne très prochainement.

Lire les commentaires →

Microsoft / Sony : l’alliance impossible ?

Christophe Laporte |

Bill Gates avait fait savoir qu’il aimerait bien s’allier avec Sony dans le domaine de la musique numérique. Il n'est pas le seul, lors de la présentation d’iPod shuffle, Steve Jobs hier a déclaré «qui sait peut-être que nous travaillerons plus ensemble sur les marchés de la musique et de l’informatique à l’avenir». Quoi qu’il en soit, il semble qu’un partenariat entre le géant du logiciel et la firme nippone soit difficile à envisager, ce dernier n’a semble-t-il jamais digéré l’arrivée de la Xbox sur le marché des consoles.

Lire les commentaires →

Kammerflimmer Kollektief

deserty |

Savoureux mélange de Jazz et d'électronique, la musique du Kammerflimmer Kollectief est l'oeuvre de Thomas Weber qui sait, mieux que personne, marier ses atmosphères sonores apaisantes avec les incursions free jazz de ses compagnons musiciens et nous concocte, ainsi, un équivalent lumineux du Bohren & der club of gore qui ne déplaira pas aux fans du Cinematic Orchestra de Jason Swinscoe. Leur nouvel album, Absencen est prévu pour mars 2005 mais est déjà en écoute à cette adresse. Merci à Antoine du Millefeuille pour cette découverte.

Lire les commentaires →

Voir des silhouettes se trémousser

vincent absous |

La publicité pour iPod Shuffle est disponible sur le site d'Apple, en trois qualités, comme d'habitude. Cette fois, ce sont les Caesars, avec "Jerk It Out", qui assurent la sono et permettent aux silhouettes de danser. Le slogan, "Life is random", rappelle qu'iPod Shuffle n'est pas un iPod comme les autres.

Lire les commentaires →

La résolution 2005 d’Apple

Christophe Laporte |

Apple a décidé de rendre la vie plus facile à l’utilisateur d’iPod. En effet, Steve Jobs a annoncé avoir passé des accords avec de nombreux constructeurs automobiles, notamment Mercedes, Volvo, Nissan, Alfa Romeo et Ferrari, pour qu’ils intègrent des kits de connexion iPod dans leur catalogue. Espérons que la marque à la Pomme n’oublie pas de signer Renault, Peugeot ainsi que les principaux constructeurs européens.

Lire les commentaires →

L'iPod Shuffle est bien là !

vincent absous |

Apple organisait une conférence à l'occasion de l'ouverture de Macworld Expo, le salon qui, de plus en plus, fait la part belle à l'iPod. D'ailleurs, c'est sur ce dernier que Steve Jobs, le patron de la Pomme, a clos son discours. Il a présenté celui que tout le monde attendait : l'iPod Shuffle. Tout petit, évidemment, l'appareil tire son nom de la lecture aléatoire qu'il propose presque par défaut (on pourra pourtant lire aussi des listes d'iTunes). L'autonomie est de douze heures, la connectique USB, la synchronisation manuelle ou automatique, etc. L'iPod shuffle peut être chargé directement dans une voiture. Deux modèles sont proposés. Le premier : 512 Mo, 120 chansons, 109 €. Le second : 1 Go, 240 chansons pour 159 €. La disponibilité est immédiate (enfin, on espère). Apple voit désormais au-delà du seul appareil. La Pomme propose d'ores et déjà des accessoires, un dock par exemple, pour accompagner l'iPod shuffle : de quoi permettre de courir, de quoi alimenter l'appareil au cas où, de quoi le protéger, etc.

Lire les commentaires →

Ola Migala !

deserty |

N'en déplaise à certains, le précédent album de Migala, Arde, avait été, à mes yeux pour le moins, une semi-déception. Non pas qu'il fut un mauvais album, bien au contraire, mais plutôt un album du surplace, un album, disons, presque pour "rien", un coup d'épée dans l'eau, en clair un album qui donnait énormément envie d'écouter le précédent. On sentait alors les espagnols hésiter entre plusieurs choix qui s'offraient à eux : tenter de nouvelles expériences, ouvrir de nouvelles voies (la très Calexicienne ouverture " Primera parada ") ou essayer de retrouver la magie qui opérait sur " Asi duele un verano ". Mais point de Gurb song, nulle trace de la moindre Anciant glaciar tongue : le cul entre deux chaises, le groupe ressemblait davantage au père du Ferdinand Bardamu de Mort à crédit se vantant de ses tribulations à Londres bien que la trouille et le brouillard ne lui aient pas permis de dépasser Douvres plutôt qu'au Kurtz d'Au cœur des ténèbres. Leur prestation au Rhâââlovely festival au mois d'avril 2004 l'avait laissé présager, l'écoute de leur nouvel album le confirme : Migala a changé, Migala a pris des risques. Et quels risques ! Peu de groupes pourraient être capables de se passer d'un atout comme la voix d'Abel Hernandez (imaginez les Tindersticks sans Stuart Staples ou Placebo sans Brian Molko…bien que...en fait). C'est elle la grande absente de ce disque : seulement présente sur deux morceaux (dont le magnifique Your star, strangled, splendide clin d'œil à l'ancien Migala), elle est remplacée sur la plupart des autres morceaux par divers samples de voix appuyant à merveilles le sentiment d'urgence qui se dégage de l'ensemble. Les amateurs d'étiquettes se feront un malin plaisir d'affirmer que Migala est devenu "Post-rock", brandissant l'épique morceau final sur lequel on peut entendre les canadiens de Godspeed You! Black Emperor faisant bronzette à Ibiza mais, loin des schémas crescendo-rupture-crescendo, on peut tout aussi bien y entendre du Krautrock ou de la country de l'espace. Laissons plutôt de côté les étiquettes pour se saisir d'une main de notre chapeau et de l'autre de notre fouet et partons pour la La Increible Aventura :attention, le tigre est en liberté et il a une araignée au plafond.
Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici quelques titres à télécharger. Je conseille fortement Gurb Song, le morceau grâce auquel je suis tombé amoureux du groupe. Dépressifs s'abstenir.
The Guilt, Arde sont extraits du troisième album Arde, El Pasado Diciembre, El Retraso et El Ultimo Devaneo de l'album live Restos de un Incendio .
Leur dernier album est disponible sur Amazon.fr.

Lire les commentaires →

Pages