Une antenne pour améliorer les connexions cellulaires par le fondateur d'OnLive

PierrickAubert |

Steve Perlman et sa société Artemis ont une idée pour améliorer les connexions cellulaires. Le créateur et ancien patron du service de jeu en streaming OnLive a conçu une nouvelle génération d'antenne sans fil capable de créer une bulle dans laquelle les communications seraient optimales.

Pour éviter la congestion des communications mobiles dans les lieux publics hautement fréquentés, la compagnie Artemis propose sa nouvelle solution : l'antenne PCell. Voulant modestement réinventer le réseau sans fil, la société explique avoir conçu un produit permettant d'éviter les interférences grâce au maillage des signaux des terminaux mobiles.

Steve Perlman explique utiliser un spectre de fréquence de 10 MHz pour la répartition des signaux ce qui permet, par exemple, de lire plusieurs vidéos en 1080p et deux vidéos 4K dans une même pièce sur un réseau LTE. La chose est semble-t-il possible avec une infrastructure adaptée, comme le montre cette vidéo où un spectre de 5 MHz est utilisé pour lire huit vidéos HD sur huit iPhone empilés les uns sur les autres.

La technologie PCell de l'antenne est, selon Artemis, entièrement compatible avec les smartphones existants sur le marché. Un déploiement de ce dispositif demanderait toutefois un important investissement de la part des opérateurs. Depuis peu, l'entreprise démontre publiquement à New York l'utilité de son nouveau produit, mais il reste du chemin à parcourir pour sa généralisation.

Le projet est certes ambitieux, mais il faut reconnaitre que Steve Perlman n'est pas né de la dernière pluie. Après avoir contribué au développement de QuickTime, cet ingénieur a inventé WebTV, acheté en 1999 par Microsoft qui en a fait MSN TV. Puis il a monté le service de jeu en streaming OnLive. Artemis aura sans aucun doute besoin de soutien et d'investisseurs pour mener à bien ce nouveau projet.

Un porte-parole de l'opérateur Verizon a confirmé au New York Times être au courant de cette avancée technologique. Il s'est toutefois gardé de faire d'autres commentaires en refusant de déclarer si oui ou non une utilisation des antennes était possible. Il y a là un moyen potentiel de changer l'ensemble de l'industrie des télécommunications, reconnait l'ancien PDG d'Apple John Sculley interrogé également par le journal.

Ce dernier émet cependant quelques réserves et attend de voir la viabilité du produit ainsi que le besoin réel des utilisateurs. La réponse viendra en temps voulu. Pour l'heure, Artemis prévoit de lancer une opération à grande échelle à San Francisco cette année. Un déploiement commercial est envisageable à la fin de l'année 2014, puis en 2015 pour toucher l'intégralité du marché US, asiatique et européen, estime le fabricant.

[Via : The Verge]


avatar oliv-et-pomme | 
Il manque l'info la plus importante : la portée !
avatar gilzecat | 
Le besoin réel de l'utilisateur !? C'est une blague ? Ce truc c'est juste une révolution et tout opérateur soucieux d'apporter un service de qualité devrait y passer.

CONNEXION UTILISATEUR