Payer avec sa paume devient possible

PierrickAubert |

Le paiement mobile peut déjà aller se rhabiller. L'université de Lund en Suède vient de lancer un nouveau système. Un scanner analysant les veines de la main pour identifier un client et effectuer des paiements bancaires sécurisés.

Plus besoin de portefeuille ou de carte bancaire, voilà une solution pratique et efficace. Cette innovation est une création de la startup Quixter et aujourd'hui près de 1600 personnes l'utilisent du côté de la ville de Lund. Pour ce faire, il est nécessaire de s'enregistrer une première fois. Il suffit de scanner trois fois sa main et associer ses données bancaires ainsi que son téléphone mobile à son empreinte. Ensuite, un SMS d'activation est transmis à l'utilisateur pour lui confirmer l'acquisition de ce nouveau système de paiement.

Environ 15 boutiques et restaurants de Lund sont équipés de ces nouveaux scanners. Techniquement, les paiements sont débités tous les quinze jours. Plutôt que d'effectuer de petites transactions, "la bonne somme est automatiquement déduite de votre compte et est créditée sur le compte du bénéficiaire", explique Quixter. Seule limite, il est possible de cumuler jusqu'à 2500 dollars chaque deux semaines. En dépassant ce montant, le système de paiement se bloque jusqu'à la prochaine période.

L'entreprise à l'origine du projet précise qu'il s'agit là d'un moyen de paiement hautement sécurisé : "le tracé des veines de tout individu est unique, donc il n'y a vraiment aucun moyen de frauder". Même en coupant la main de quelqu'un, cela serait un échec. Pour fonctionner, le scanner doit sentir le sang à travers les veines. Rassurant !

avatar freddut | 
La main ou le doigt. C'est un peu pareil.... Certains capteurs au doigt font pareil. Les veines. Reste à voir si c'est fiable. Me rappelle au Japon, dans une banque, c'était bien capricieux. Tellement strict à l'empreinte.
avatar MiB42 | 
Premier commentaire première critique négative. J'adore les français.
avatar denisbook | 
oui, vive le sens critique ! c'est une QUALITE !
avatar Arldon | 
@pan666 J'espère que tu t'es bien essuyé avant ^^
avatar Ginger bread | 
On se rapproche du film Time Out, bientot on paira avec notre vie. Lol
avatar alinf34 | 
@benm74 : Et en plus tu ne lis pas l'article ...
avatar begs | 
Acheter des Pommes avec sa paume...
avatar manu1707 | 
@etlomb77 : Personne ne peut te le prouver, mais tu ne peux pas non plus prouver le contraire.
avatar denisbook | 
sigh ce sont des méthodes efficaces pour tracer quelqu'un, mais sécurisée ? définitive ? non. 1: non, un voleur ne vous coupera ni la main ni le doigt. C'est difficile, c'est sanglant, les risques sont énormes et ça SERT A RIEN. Le capteur ne fonctionnera pas avec un doigt mort. Ca sera plutôt "fous ta main dans ce tas de gélatine et scanner ou je te tape" (ou toute autre variante) 2: ce n'est PAS sécurisé: tout capteur a ses limites, il suffit de lui présenter l'équivalent de ce à quoi il s'attend. Comme touch id. Qu'importe si ici il faut aussi simuler du "sang". L'avenir est aux faussaires artistes d'imitation du vivant. Rien de bien SF. 3: les machines sont des ordinateurs numériques : elles travaillent avec une version numérique de votre empreinte biométrique, qu'importe laquelle. On peut donc les hacker pour utiliser directement une copie de votre empreinte biométrique numérisée, passant outre le scanner. Le risque théorique du hack est une constante. 4: si votre empreinte biométrique est compromise (un voleur possède la version numérique qu'il peut injecter directement dans les machines ou un simulacre convainquant pour les capteurs), vous n'avez pas d'autre choix que de demander la révocation de vos empreintes chez les opérateurs et de ne plus jamais utiliser. (en attendant une nouvelle génération de capteur qui rendent le simulacre ou empreinte numérique obsolète) 6: de tels système à grande échelle ne se fera qu'avec les banques qui absorberont le coup de la fraude et des remboursements. Mais seront elles intéressées ? Une carte à puce compromise peut être révoquée et une nouvelle donnée à peu de frais, mais en biométrie ? ben... tout ça pour dire que comme on le voit avec touch id, ce sont des outils pratiques, pour éviter de saisir à tout bout de champs un identifiant COMPLEXE ET MODIFIABLE A VOLONTE, mais en aucun cas sécurisé et définitif. C'est une commodité. Activer Touch Id vous impose illico de mettre un code/passephrase. ce n'est PAS un hasard.
avatar kitetrip | 
Moi quand je vais voir les dames, je paye pas avec ma paume mais je paye en liquide. Ok, je m'en vais !!!
avatar bde245 | 
PAUMER v.tr. Étymologie 1. Ca 1290 «toucher de la main le livre saint en guise de jurement» ; 2. 1489 «perdre» (Villon, Ballades en jargon); 3. 1649 pomer la gueule (à qqn) «donner un coup, frapper» 4. 1899 part. passé subst. une paumée «une fille perdue» 1947 un bled paumé «isolé, perdu»
avatar dmax | 
@ Oomu Laquelle de ces propositions décrit le mieux un Français? 1 - Je passe pour un con quand je râle pas. 2 - Mon intelligence est inversement proportionnelle au nombre de fois où je suis d'accord avec une affirmation. 3 - J'ai horreur de faire la leçon aux gens. Mais ils en ont tellement besoin. C'est mon devoir. LOL
avatar toulke | 
Super donnont nos empreintes a la NSA et autre concept de 1984 et apres il ne faudra pas venir se pleindre de e plus avoir de vie privée... Le billet et les pieces restent le meilleur moyen de paiement pour nous autres francais de l'arriere garde ( et oui au dessus cest le soleil ^^) car les banques font du profit entre autre avec la monnaie virtuelle, ne les aidons pas a nous apauvrir ;-)

CONNEXION UTILISATEUR