Le gouvernement britannique prépare une action choc contre le chiffrement de bout en bout

Mickaël Bazoge |

On en parle moins, mais le chiffrement de bout en bout continue de tracasser les gouvernements. Après avoir échoué à imposer des portes dérobées, un d'entre eux tente de jouer une autre carte : dresser l'opinion publique contre ces mesures de sécurité des données.

Au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson s'apprête à lancer une campagne publicitaire pour dénoncer les méfaits du chiffrement de bout en bout, selon Rolling Stone. L'objectif de l'initiative est de mobiliser le public contre la décision de Facebook de chiffrer Messenger.

Crédit : Alex Ware, Unsplash

Le réseau social a activé le chiffrement de bout en bout dans sa messagerie l'été dernier, pour les appels audio et vidéo avec un correspondant. La fonction est disponible pour les discussions au format texte depuis plusieurs années, mais il faut l'activer. Facebook a l'intention de renforcer la sécurité en l'étendant aux appels de groupe.

Une des idées proposées par l'agence mandatée par les autorités (en l'occurrence M&C Saatchi) met en scène une installation présentée en public. Un homme et un enfant (des acteurs bien sûr) sont dans une boîte en verre, chacun avec un smartphone en main ; on comprend qu'ils sont en train de discuter sur une messagerie.

De temps en temps, l'adulte regarde l'enfant, et au fil de la journée le verre s'opacifie, jusqu'à ce que les passants ne puissent plus voir ce qui se passe à l'intérieur. Une manière de dire que le chiffrement de bout en bout permet aux pédophiles de mener leurs exactions en tout anonymat. De quoi effrayer le public…

Le gouvernement britannique veut faire passer le message qu'un chiffrement amélioré dans Messenger entraverait les efforts menés dans le cadre de la lutte contre l'exploitation des enfants en ligne. La campagne vise entre autres à pousser le public à s'adresser directement aux plateformes, et surtout pas à relancer le débat « vie privée contre sécurité publique », ce que les entreprises — Apple au premier chef — ont réussi à imposer ces dernières années.

Ce n'est pas la première fois que le Royaume-Uni part en croisade contre le chiffrement de bout en bout. Déjà en 2015, un projet de loi avait été déposé en ce sens, suivi deux ans plus tard par une diatribe de l'équivalent du ministre de l'Intérieur de l'époque, Amber Rudd, pour qui les vrais gens n'avaient pas besoin de cette sécurité. En février 2020, le MI5 — le service de renseignements britannique — réclamait un « accès exceptionnel » pour déchiffrer les messages.


avatar Mageekmomo | 

Pas mal pour détourner l'attention des teuf organisées par leur premier ministre

avatar Lu Canneberges | 

@Mageekmomo

Oui, entre ça et la mise à mort de la BBC, c’est le festival des détournements grandiloquents et très dangereux…

avatar Insomnia | 

@Mageekmomo

Un peu trop facile celle là et là n’est pas la question.

avatar marc_os | 

@ Insomnia

La question c'est big brother qui veut pouvoir te regarder tout le temps partout et sans limite et qui utilise une propagande qui fait appel aux sentiments ("ah nos pauvres enfants !") pour mieux mettre en sommeil la raison.

avatar Insomnia | 

@marc_os

On s’en fou Apple et Google propose une vrai solution et l’idée du gouvernement anglais est caduc.

avatar Insomnia | 

@marc_os

On peut pas reprocher tous les pays du monde se gêne pas pour espionner c’est ainsi malheureusement donc c’est bien Apple, Google, Microsoft etc…. Qui souvent proposer une vrai solution afin de protéger les plus jeunes.

avatar fte | 

@Insomnia

"une vrai solution"

Ça reste à démontrer.

avatar frankm | 

@Mageekmomo

C’était pas chiffré, oups

avatar iTouchKiller | 

@Mageekmomo

T'es un sauvage... mais t'as raison

avatar cedo | 

Je doute fort que ça marche…
Pour moi c’est plus une stratégie politique qu’une réelle volonté de leur part…

avatar byte_order | 

@cedo
> Je doute fort que ça marche…

Ca dépend.
Est-ce que le message "Sans Apple Watch, vous risquez de mourir avant l'arrivée des secours" marche ?

L'usage de la peur pour convaincre une population est, malheureusement, très puissant.

> Pour moi c’est plus une stratégie politique qu’une réelle volonté de leur part…

C'est ce qu'on disait du référendum sur le Brexit de Cameron aussi.
Attention, une stratégie peut, même involontairement, se transformer en une obligation de volonté ensuite...

Dans ce cas particulier, je ne pense pas. Tout simplement parce que le rapport de force n'est pas assez en faveur. Quand bien même une loi aboutissait, il faudrait également qu'elle interdise les chiffrements des VPN. Hors les VPN sont indispensables aux entreprises (d'autant plus en cette période d'intense télétravail...).
Comment empêcher les particuliers de souscrire un abonnement à un VPN (de nombreuses offres existent) ou même au relai privé d'Apple san devoir également interdire les VPN, ou de descendre au niveau de la Chine qui n'autorise que les VPN qui lui permettent de surveiller la population...

Après, vu la tournure que prend le Royaume Uni depuis ces 10/15 dernières années, on peut, hélàs, être surpris...

avatar pilipe | 

@byte_order
C’est clair que la peur fonctionne. Il n’y a qu’à voir ce qui a été fait avec le Covid. La gestion par la peur dés gouvernement a permis de retirer des libertés fondamentales avec l’approbation d’une partie de la population. Donc oui la peur est le meilleur moyen pour contrôler une grande partie des gens.

avatar marc_os | 

@ cedo

> c’est plus une stratégie politique qu’une réelle volonté de leur part

Quelle vision de bisounours !
Car à quoi peut donc bien servir une « stratégie politique » sans « réelle volonté » derrière ? 😳
Si on n'a pas de volonté alors on ne fait rien et on n'a pas de stratégie pour tenter de l'imposer !
Donc à contrario, qui dit "stratégie", dit "volonté" !

Si (A ⇒ B) alors (non B ⇒ non A) 😛

avatar cedo | 

@marc_os

C’est pour essayer de détourner l’opinion publique des derniers échecs qui a eu au Royaume-Uni..
C’est de la politique et rien d’autre

avatar cedo | 

@marc_os

A foutre le bordel et à détourner l’opinion publique et les différents partis des vrais problèmes et enjeux surtout que Boris Johnson est fragilisé

C’est juste de la politique

avatar marc_os | 

@ cedo

Je ne dis pas que ça sert aussi à détourner l'attention des casseroles de Boris Johnson.
Mais que tu te fais des illusions si tu crois que ça ne sert qu'à ça.

avatar cedo | 

@marc_os

En grande partie ça sert à ça
La politique quand il faut manipuler détourner l’attention ils sont très fort

avatar ClownWorld 🤡 | 

Si ils lutteraient contre les réseaux pédophiles ça se saurait, voir Epstein, c’est juste leur nouveau prétexte

avatar marenostrum | 

un mineur ne doit pas avoir le droit d'acheter une SIM, et c'est tout. ça doit se faire par ses parents qui doivent lui activer le contrôle parental.

avatar Lu Canneberges | 

@marenostrum

Oui, c’est sûr que cela réglera tous les problèmes :o

avatar Bruno de Malaisie | 

@marenostrum

Avoir un appareil avec du wifi permet aussi de se connecter.

avatar marc_os | 

@ Bruno de Malaisie

Les parents ne doivent pas laisser leurs enfants faire n'importe quoi et utiliser n'importe quoi.
Les parents doivent avoir conscience de leur responsabilité.
Il y a toujours eu des prédateurs. C'est juste la forme de leurs attaques qui a évolué. Enfant, j'allais seul à pied ou à vélo à l'école. Et mes parents m'ont appris à ne pas faire confiance aux étrangers.
La techno et la surveillance généralisée ne doit pas être un palliatif et soutenir la démission des parents. Les gens bien pensants sont prêts à condamner les familles d'enfants délinquants en leur retirant leurs aides sociales (certaines villes le font en France !!!!), mais ces mêmes gens sont parfois irresponsables quant à l'éducation de leurs enfants qu'ils considèrent comme des enfants rois à qui on donne et pardonne tout.
Bref, cette propagande propage l'idée que l'Etat va assurer la sécurité des petits, ce qui est faux. C'est d'abord aux parents à surveiller leurs enfants quand ils sont petits, et à les éduquer afin que ceux-ci soient ensuite méfiants et puissent reconnaître les situations dangereuses - comme ils le font par rapport aux dangers de la route, on ne traverse pas sans faire attention.

avatar Bruno de Malaisie | 

@marc_os

Totalement d’accord avec toi…
Et la démission des parents est particulièrement flippante!

avatar Malouin | 

Chacun appréciera les commentaires précédents qui mettent tous en cause le gouvernement.
Alors que ce n’est pas le sujet de l’article.
Le populisme a de beaux jours devant lui.

avatar marc_os | 

@ Malouin

> Le populisme a de beaux jours devant lui.

Oui, le populisme du gouvernement britannique et de certains hommes politiques.

avatar fte | 

Brexit, Cryptexit, UKexit.

avatar mne | 

Ça sent bon l’effet streysand ça.

avatar Lu Canneberges | 

En tout cas leur mise en scène est malsaine et dégueulasse, ça se voit que ça a été fait par des gens qui n’ont pas eu à subir de pédocriminalité, et c’est ignoble de prétendre représenter ou défendre les victimes avec une telle malhonnêteté.

Et ça peut être traumatisant aussi pour les enfants qu’on enfermera dans ces boîtes…

Un gouvernement qui veut proposer une nouvelle politique ne devrait pas utiliser des pratiques douteuses de publicitaires en mal de choc et plagiant mal des actions de rue d’ONG.

Bref, à vomir.

avatar Sindanárië | 

Ça y est, Cassandra est de retour avec son orchestre larmoyant…

avatar Insomnia | 

Il aurait été plus simple de voter une loi qui oblige l’utilisation d’un contrôle parental cela éviterait sûrement pas mal de chose tout en interdisant la vente de smartphone aux mineurs où l’âge légal du pays concerné.

avatar marenostrum | 

ils vont pas le faire, parce que pour eux un ado est un client potentiel et doivent l'endoctriner (même si l'école s'en occupe) et le rendre captif. pour ça que facebook, instagram, apple, etc, préparent le terrain pour les mineurs.

avatar Insomnia | 

@marenostrum

J’en doute pas mais Google et Apple font de même en ne proposant pas ce qu’il faut, l’intégrer à l’os obligerait les devs à respecter les règles plus facilement et offrir une meilleure sécurité pour les jeunes.

avatar fte | 

@Insomnia

"Il aurait été plus simple de"

Pas pour satisfaire les désirs de décryptage des services secrets, de la police, de tout organe de surveillance étatique…

La motivation initiale est peut-être bel et bien de protéger les enfants et uniquement cela. Mais les moyens proposés ont été suggérés par qui ? Avec quelles motivations additionnelles ?

avatar IceWizard | 

@fte

« La motivation initiale est peut-être bel et bien de protéger les enfants et uniquement cela. Mais les moyens proposés ont été suggérés par qui ? »

Plus de 60% des enfants victimes de pedophilies, sont agressés très jeunes, bien avant d’avoir l’âge d’avoir un téléphone, par un membre de la famille. C’est d’autant plus horrible que les conséquences psychologiques à long terme sont plus importantes chez les enfants très jeunes.

Un enfant abusé dans sa prime jeunesse a environ 10% de chance d’avoir des pulsions pedophiles par la suite. C’est énorme ! On peut dire que la pedophilie est une maladie mentale sexuellement transmissible !

Cet aspect du problème n’est jamais mentionné dans les campagnes officielles, où le danger semble toujours venir de l’extérieur, d’étrangers malsains..

avatar debione | 

South park, saison 6, épisode 9 ou 10 de mémoire.... Un monument !

avatar Insomnia | 

@fte

Je suis d’accord avec toi mais on sait que Apple sera capable d’imposer un contrôle parental actif sur n’importe quelle application et Google doit suivre le mouvement, que les jeunes soient content ou pas où s’en fou, il faut penser avant tous aux plus vulnérables, le harcèlement doit être stopper et rapidement.

avatar fte | 

@Insomnia

"il faut penser avant tous aux plus vulnérables"

Je ne sais pas. Avant tout ? Genre, à l’exclusion de toute autre pensée ? Façon fanatique prêt à tout ?

Et de passer des trucs au mieux douteux avec des discours et réthorique de peur ?

Non. Pas à n’importe quel prix. Pas par n’importe quel moyen. Pas avant tout.

Pour commencer, il faut raisonner et non penser. Il faut de la raison et non des émotions. Il faut comprendre ce contre quoi on veut lutter, et lutter avec des moyens ciblés et proportionnés.

Non, mettre des caméras et des micros dans toutes les rues et toutes les maisons, tous les angles, recoins, caves et greniers sombres, n’est pas un moyen approprié. Pas plus que de mettre tout le monde de plus de 18 ans en prison. La solution aux balles perdues n’est pas que toute la population porte un gilet pare-balles.

avatar Insomnia | 

@fte

Le problème dans ce monde c’est que pour faire évoluer les choses on est obligé de choquer, le harcèlement à encore de belle avec ce genre de commentaire. Certes le gouvernement ne le fait pas le bon sens mais cela pousse les gens à réfléchir et c’est à Apple et Google de se bouger.

avatar fte | 

@Insomnia

"et c’est à Apple et Google de se bouger."

Top. Confions nos vies, notre sécurité, notre moralité, à des corporations étrangères. 👍

avatar byte_order | 

@Insomnia
> Il aurait été plus simple de voter une loi qui oblige l’utilisation d’un contrôle parental

Sauf que ce qu'ils veulent c'est pas de protéger les enfants, c'est de pouvoir surveiller les communications. Et pas uniquement celles entre un enfant et un adulte, mais aussi entre des adultes, dans le cadre de contre-terrorisme, mais probablement dans d'autres cadres également.

Mais la peur des parents pour leurs enfants, c'est un très bon levier pour leur faire accepter quelque chose...

avatar marc_os | 

@ byte_order

> ce qu'ils veulent c'est [...] de pouvoir surveiller les communications. [...] dans le cadre de contre-terrorisme, mais probablement dans d'autres cadres également.

Tout à fait.
On voit ce qui se passe dans de nombreux pays, Chine, Russie, Turquie et si certains personnages sont élus chez nous, ça pourrait nous tomber dessus également. D'où l'importance de ne rien lâcher sur le status privé de nos communications.

avatar Insomnia | 

@byte_order

Faut arrêter d’aller dans ce sens à chaque fois et éviter de penser à sa petite personne une fois de plus.

avatar byte_order | 

@Insomnia

Ah mais attention, j'explique juste pourquoi ils ont choisi ce message pour sensibiliser la population.

J'ai parfaitement conscience que le chiffrement pose de légitime problème aux activités régaliennes d'un état. L'important, selon moi, c'est que toute mesure de privation ou d'invasion de la liberté individuelle doit rester sous le contrôle final de la Justice, ce qui implique que la Justice doit être indépendante de l'Exécutif.

Ce n'est pas le cas partout, hélàs. Mais même là où c'est le cas, y'a une dérive législative, sous pression de l'exécutif, à de plus en plus court-circuiter la case Justice, ou alors tellement à postériori que le mal éventuel d'un usage abusif est fait.

Le sujet est sensible, et je trouve que cette pub avec cette approche qui utilise de pareils sabots est assez indigne du sérieux que le sujet mérite. Mais je comprends pourquoi le levier de la peur pour nos enfants est vu comme un levier efficace, j'en dénonce juste la facilité et l'hypocrisie, car les tenants de l'ouverture des chiffrements ne le veulent pas uniquement dans le seul cadre de la protection de l'enfance.

avatar hugome | 

La lutte contre la pedophilie a de tous temps été le prétexte pour mettre en place une surveillance policière.

avatar Sokö | 

@hugome

Ailleurs, c’est à l’occasion d’une pandémie que l’on contrôle à tout va.

avatar hugome | 

@Sokö

Ben c’est vachement plus justifié, au cas où t’aurais pas suivi les infos depuis 2 ans nulle part sur Terre.

avatar cosmoboy34 | 

Faux problème, quand bien même ça marcherait il existe pléthore d’applis chiffrées déjà dispo. Des lors quel intérêt 🤷🏼

D’autant que la pedophilie n’a nulle besoin d’Internet pour exister, la preuve en est les églises qui sont un bon vivier

avatar stevenmontreal | 

C’est vraiment prendre les gens pour des cons franchement. C’est comme Apple qui souhaite fouiller les photos et iMessage pour les mêmes raisons

avatar debione | 

@ stevenmontreal:
Euh, non... Ici il s'agit de permettre sans trop de difficulté de lire les messages, comme on le fait par exemple sur demande d'un juge pour une écoute téléphonique.
Dans le cas d'Apple, c''était une inversion de charge. Vous êtes tous potentiellement coupable.

avatar Abd Salam | 

@debione

il y a une différence entre la procédure de commissions rogatoire

et l’obligation pour tous de laisser tout le temps sa porte ouverte pour que les autorités administratives et judiciaires puissent entrer quand elles le souhaitent !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR