Les trottinettes électriques Lime dans Google Maps

Stéphane Moussie |

Si vous habitez à Lyon, Marseille ou Paris, vous avez forcément croisé les trottinettes Lime sur un trottoir ou en marche. Ces trottinettes en libre-service vont aussi s’inviter dans Google Maps.

L’application va très prochainement proposer ce moyen de transport dans les options d’itinéraires pour les trajets courts. La durée du trajet ainsi que son coût seront précisés, comme c’est déjà le cas pour d’autres services, tel Kapten (ex-Chauffeur privé) ou Taxify.

Les trottinettes Lime apparaîtront dans Google Maps cette semaine (ce n’est pas encore le cas au moment de l’écriture de ces lignes) dans plus de 80 villes, dont les trois en France où le service est déployé. Le billet de blog de Google ne précise pas s’il sera possible de visualiser les trottinettes garées à proximité, comme c'est possible dans l’app Lime.

avatar Iphoneur | 

Ces trottis sont apparues il y a quelques semaines à Toulouse, le temps d’un week-end. Et interdites par la ville dès le lundi suivant, au motif qu’elles n’avaient reçu aucune autorisation. Elles ne sont jamais revenues. Dommage. Et dommage pour le compte que j’avais abondé de quelques euros. Chouette service pourtant. Il me semble que la même situation s’est produite à Bordeaux. C’est curieux et regrettable.

avatar Floriendive | 

@Iphoneur

En effet, c'est très étrange qu'ils aient investi la ville sans autorisation?

avatar joelcro | 

@Iphoneur

Oui même problème à Bordeaux. Sitôt arrivé sitôt parti. Il reste Wind.

avatar Link1993 | 

@Iphoneur

Si tu vie à Paris, tu comprendra pourquoi...
les gens les mettent n'importe où... j'ai fini par les attraper quand elle son en chemin, et les placer mieux, ou les balancer contre les arbres s'il y en a pour qu'elles ne soient plus au milieu du chemin..........

Ca s'est sans compter le fait que les gens roulent sur le trottoir alors que c'est interdit...

avatar alexis83 | 

@Link1993

Je ne peux plus me les voir ces trottinettes ! Au lieu de les garer sur des places de stationnement on ce les tapes comme tu dis sur le trottoir et parfois même en plein milieu du trottoir !

avatar Norandy | 

Je me réjouis qu’elles arrivent en Suisse à Lausanne et Genève. C’est tellement pratique... je les ai utilisé à Brisbane pour visiter.

avatar Maxmacpro | 

Vivement les trottinettes Apple mais pas à 10 000 balles hein ! Merci ?

avatar Ricobtz | 

Qu'elles s'installent ou elles veulent mais qu'elles roulent sur la route, pas sur les trottoirs.

avatar Rodri31 | 

D'ailleurs on ne voit plus de vélos (style Gobee.bike) qu'on peut laisser "n'importe où". Je pense que ça va faire pareil avec les trottinettes, il y aura trop de dégradations et ça ils vont arrêter le service...

avatar gwen | 

Et surtout, ça coûte combien  ? Car à part les personnes se plaignant des sommes astronomiques prélevés je n’ai rien trouvé concernant la tarification.

avatar Rifilou | 

@gwen

1€ l’activation puis 0,60€ par minutes pour les limes

avatar Maxmacpro | 

@Rifilou

15 centimes par minute...

avatar malcolmZ07 | 

@Maxmacpro

Super chère :o

avatar Dgamax | 

@gwen

1€ pour déverrouiller la trottinette puis 15 cents la minute

avatar gwen | 

Merci @Roifilou, @Maxmacpro et @Dgamax pour ces précisions.

En fait c’est assez cher quand même je trouve.

Je vais continuer à pied.

avatar Dazoudaz | 

Sur Paris, c’est un joli bazar ces trottinettes. Il y en a partout et surtout les gens les balancent n’importe où. Personne n’en prend soin, je me demande ce que ça va donner avec le temps...

avatar Dgamax | 

Elles sont très pratique sur Paris et le soir on peut en récupérer pour les charger et les déposer le matin, Lime paye 5€ la charge
On peut voir certains en ramener chez eux des dizaines dans leur camionnette voir même voiture ?

avatar IPICH | 

@Dgamax

Le soucis c'est que ça ça entraîne les mini entreprises illégales et clandestines et la précarité.

avatar ckermo80Dqy | 

Super pratique à Paris.

avatar weagt | 

Peut-être super pratique mais elles posent un véritable problème de sécurité.
Sans parler du fait que les gens les laissent n'importe où ce qui augmentent les obstacles sur les trottoirs ce qui rend encore plus difficile la vie des personnes à mobilité réduites (personnes âgées, personnes en fauteuils, mal et non-voyants...).

avatar Malouin | 

@weagt

+ 100 ! Ces trottinettes sont une source de plus d’incivilité !

avatar Paquito06 | 

Ces start up (Lime, Bird, Skip, Scoot, etc.) deposent des demandes d’autorisation dans les municipalites et emboitent le pas avant obtention de l’autorisation qui peut parfois prendre longtemps (selon la taille et l’effectif de la ville, les personnes à sous doyer, etc.). Ça se passe plus ou moins bien, comme par exemple à San Francisco-Oakland en Mai 2018 où ça a déraillé... il y a un manque d’éducation et de civisme de la part des usagers, et une passivite au niveau de la regulation de la part des villes.

avatar iG | 

Nous en avons compté 62 jetées dans le Rhône entre la passerelle du lycée et le pont du musée Confluence dimanche dernier, l’eau était bien claire. Apparemment, Segway semble s’en foutre, il y en avait couvertes de mousse, ils ont pourtant toutes les infos GPS juste avant la plongée. Sympa tout ce lithium dans la flotte.
Paris compte maintenant 7 opérateurs, Lyon en a 3. Les villes ne sont même pas prévenues de ces lâchers et ne peuvent pas s’y opposer sans texte et mesures précises.

avatar Smartiiez | 

Histoire de garder la distance avec Maps

CONNEXION UTILISATEUR