Microsoft se range du côté d'Epic pour empêcher Apple de bloquer l'Unreal Engine

Mickaël Bazoge |

C'est demain lundi que la justice californienne s'exprimera sur la demande d'Epic qui cherche à obtenir une injonction contre Apple et sa décision de supprimer son compte développeur le 28 août. En attendant, l'éditeur de Fortnite a ajouté à son dossier juridique une nouvelle déclaration selon laquelle cette suspension, qui l'empêcherait aussi bien de continuer à développer ses jeux qu'à mettre à jour l'Unreal Engine, est « une punition inutile ». En particulier vis à vis des nombreux studios tiers dont les jeux reposent sur le moteur de rendu d'Epic, et qui n'ont pas à devenir des victimes collatérales de la bataille de prétoires avec Apple.

Extrait de la parodie du spot « 1984 » d'Epic.

Epic peut au moins compter sur un allié : Microsoft. L'éditeur lui apporte en effet officiellement son soutien, par le biais d'une déclaration ajoutée au dossier envoyé à la justice californienne. Kevin Gammill, le directeur général Gaming Developer Experiences, explique que le moteur Unreal est une technologie critique, « un des moteurs de jeux tiers les plus populaires disponibles pour les créateurs de jeux », y compris sur la plateforme iOS. Microsoft s'en sert d'ailleurs pour la version iOS de Forza Street (il y a aussi plusieurs jeux Apple Arcade qui l'utilisent).

« Si le moteur Unreal ne peut pas prendre en charge les jeux iOS et macOS, Microsoft serait obligé de choisir entre l'abandon de ses consommateurs et de ses futurs consommateurs sur les plateformes iOS et macOS, ou de développer ses jeux avec un moteur différent (…) En empêchant Epic de développer et de prendre en charge l'Unreal Engine pour iOS et macOS, Apple nuit aux créateurs de jeux et aux joueurs ».


avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Reste à voir ce qu’il en sera si le dysfonctionnement politique, institutionnel, juridique et culturel se perpétue, se généralise et commence à empiéter plus sérieusement sur l’économique.
"

Là nous sommes dans une inconnue ayant des potentiels conséquences bien plus large que les petites questions très superficielles que nous abordons ici 😉

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

"les petites questions très superficielles que nous abordons ici"

Enfin, comparativement.

Mais comme vous abordez plus loin la question de l’asymétrie entre Epic et Apple, je crois utile d’observer attentivement cette affaire en ne perdant pas de vue les théâtres connexes.
Les Américains aiment bien, en général, séparer les problèmes. Mais derrière Epic, il y a Tencent. Derrière Tencent, la puissance qui a enseigné à Kissinger himself l’art du linkage.

Même le régime bourru et brutal de Beijing n’a pas occulté la tradition et l’art du linkage dans la manipulation des rapports de force : l’application de pressions opportunes sur des points distants, par touches successives, pour faire émerger des mouvements convergents dans la direction voulue.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"(ou, tels qu’ils pourraient être, Confédérés)."

Là nous sommes à fond dans la dystopie, un éclatement de l’union ?

Il est clair dans l’absolu que ce qui uni les états est plus fragile aujourd’hui que dans le passé, mais les fractures me semble largement dépassés des considérations seulement géographiques.

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

", un éclatement de l’union ?"

🙃Ce n’est pas du tout ce que j’entendais dire (même si la vision d’un « Empire éclaté » appliquée aux USA ne manque pas d’un charme pervers : le contraste de Mahan, « Rimland vs Heartland » appliqué à un seul et même pays 🤫).

Non : il ne me paraît pas du tout certain qu’à l’issue des culture wars qui tiraillent l’Amérique, ce ne soit pas en fin de compte la faction la plus rétrograde qui gagne la partie. L’hypothèse Gilead, en quelque sorte. Pour laquelle la bannière Confédérée serait bien plus adéquate que le Star Spangled Banner. D’où ma référence aux « États Confédérés ».

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Pour laquelle la bannière Confédérée serait bien plus adéquate que le Star Spangled Banner. D’où ma référence aux « États Confédérés »."

ok merci pour la précision 👍

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Contrairement à vous, je ne crois pas qu’Epic à les moyens de s’opposer à Apple aux EUA."

Ce qui m’étonne fortement, EPIC a très très largement les moyens de mener la procédure avec exactement le même type de moyens que ceux d’Apple.

Et l’asymétrie des tailles d’entreprises n’empêche pas que les deux dépassent très largement le seuil à partir duquel une entreprise peut mener une très longue procédure en s’appuyant sur les meilleurs cabinets d’avocats.

Je ne vois pas ce qui peut te faire penser le contraire.

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

‘ Je ne vois pas ce qui peut te faire penser le contraire.’

Comme, je l’ai dit plus haut, je ne crois pas que la décision sera simplement judiciaire, mais politique. Il ne s’agit pas que de payer des avocats, mais de lobbying. Tim Cook déjeune avec le président. Tim Sweeney, je ne crois pas.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

Ok tu n’es pas sur une asymétrie dans le cadre d’une procédure juridique.

Nous n’avons donc pas de désaccord sur ce point 👍

Pour le reste je t’ai exposé mon point de vue sur une éventuelle évolution législative dans une autre contribution 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Mais si c’est impossible, ils utiliseront peut-être leur lobbying pour aider ceux qui attaquent Apple."

Au niveau du lobbying médiatique et politique les GAFAM sont très peu porté dans la défense de la libre concurrence, pour pratiquer un euphémisme.

Et nous sommes bien plus sur un lobbying global des GFAM s’opposant aux vue de régulation de la nouvelle économie de l’aile gauche du partie démocrate en arguant de l’importance des GAFAM dans la puissance économique US qu’il ne faut surtout pas castrer.

Tu surestimes de beaucoup, il me semble, l’impact de cette démarche de MS.

avatar House M.D. | 

@YetOneOtherGit

Je pense qu’il faut rester calme en effet sur la déclaration de MS, ce n’est pas non plus celle du CEO. Simplement celle du responsable de la branche gaming, rien d’autre.

avatar YetOneOtherGit | 

@House M.D.

"Je pense qu’il faut rester calme en effet sur la déclaration de MS, ce n’est pas non plus celle du CEO. Simplement celle du responsable de la branche gaming, rien d’autre."

Attention ce n’est pas une déclaration mais un élément dans la procédure du TRO.

avatar House M.D. | 

@YetOneOtherGit

Ah, au temps pour moi ! J’ai dû lire trop vite !

avatar YetOneOtherGit | 

@House M.D.

Pas de soucis, si tu veux quelques détails:

http://www.fosspatents.com/2020/08/microsoft-supports-epic-games-quest-for.html

avatar House M.D. | 

@YetOneOtherGit

👍

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Du côté de l’Europe"

Du côté de l’europe il y a peu à attendre d’autre que symbolique, la puissance de rétorsion des USA en cas d’atteinte grave aux intérêts économiques de leurs fer de lance étant de l’ordre de l’arme de dissuasion.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Enfin en Chine, l’AppStore va probablement être interdit"

Là c’est un autre aspect qui n’a rien avoir avec le droit de la libre concurrence mais avec une guerre commerciale.

Il y a un potentiel de perte d’activité pour Apple mais absolument pas une remise en question du modèle de l’App Store.

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

‘Il y a un potentiel de perte d’activité pour Apple mais absolument pas une remise en question du modèle de l’App Store.’

C’est tout à fait lié. La stratégie d’Apple ces dernières années est de compter sur la Chine pour sa croissance. Aujourd’hui, la Chine représente 30% de ses revenus. Si la Chine ferme l’AppStore, Apple se retrouve devant le choix de quitter le marché chinois, ou bien de laisser un store chinois distribuer les app pour les iPhones chinois. Cet deuxième option ne pourrait être sans conséquences pour le modèle de distribution des App dans le reste du monde.

Pour l’Europe, la roue peut tourner, car l’Allemagne a compris qu’elle avait besoin des autres depuis que Trump leur met la pression.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Cet deuxième option ne pourrait être sans conséquences pour le modèle de distribution des App dans le reste du monde. "

Nullement: un cas particulier pour un marché particulier comme c’est déjà le cas pour bien des choses : on s’adapte aux lois locales.

Aucune influence globale et encore moins sur la doctrine légale US.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Pour l’Europe, la roue peut tourner, car l’Allemagne a compris qu’elle avait besoin des autres depuis que Trump leur met la pression."

Là je ne vois pas où tu veux en venir.

En quoi l’éventuelle évolution de la future ex-chancelière allemande changerait le pouvoir de rétorsion des USA sur les entreprises européennes en cas de décision attentatoire à leurs intérêts ?

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

‘Là je ne vois pas où tu veux en venir’
En effet, dommage. Tu ne comprends aucun de mes arguments. Ce n ‘est pas grave. Merci quand même pour la discussion. Le sujet est passionnant. Bonne nuit.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

je penses les comprendre relativement bien même si je ne leur donne pas la même portée que toi. 😉

Bonne soirée et merci pour le plaisir de l’échange 🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"on commence à avoir du GAFAM contre GAFAM"

Situation banale, les grands acteurs de l’industrie ont des relations multiples, changeantes, Schizophréniques et d’interdépendances selon les marchés et les secteurs.

Business as usual 😎

avatar empereur_kuzco | 

Pendant que les gens se chamaillent sur les forums, cette histoire finira par un bon gros câlin.
Epic va gagner et Apple aussi.
Et surtout les prix ne changeront pas.

avatar Phiphi | 

Avec un peu de (mal)chance le juge va leur dire de filialiser Unreal qui pourra s’offrir un compte développeur distinct... et tout le reste pourra finir de mourir. Les accros de tel ou tel jeu s’achèteront la console qui va bien, ou trouveront un autre jeu pour claquer leurs brouzoufs, et tout ira bien.
Je jouais à Paradise Bay, le jeu a été totalement abandonné par King. Ça m’a un peu fait chier mais j’ai survécu...

avatar Cactaceae | 

@Phiphi

"Unreal qui pourra s’offrir un compte développeur distinct..."

Exactement. Rien ne les empêche 😏

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« Exactement. Rien ne les empêche 😏 »

Si. Apple.
Il existe déjà un compte développeur indépendant pour UE.

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

"Il existe déjà un compte développeur indépendant pour UE."

Bah alors tout va bien pour Unreal 😊

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« Bah alors tout va bien pour Unreal 😊 »

Je t’explique que la fermeture de celui-ci aussi (de tous les comptes liés àEpic) est dans les menaces d’Apple.

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

"Je t’explique que la fermeture de celui-ci aussi de tous les comptes liés àEpic) est dans les menaces d’Apple."

Merci de m’expliquer 😊 je suis trop bête.
La « menace » d’Apple (en fait la sanction, pas une menace) est pour le compte dev de l’éditeur de Fortnite. Le reste n’est que gesticulation de la part d’Epic.

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« La « menace » d’Apple (en fait la sanction, pas une menace) est pour le compte dev de l’éditeur de Fortnite. Le reste n’est que gesticulation de la part d’Epic. »

Tu te trompes.
Les menaces d’Apple concernent tous les comptes développeurs liés à Epic, même s’ils appartiennent à des entités juridiques différentes.
Et il s’agit pour le moment bien de menaces dont la mise en application est programmée le 28/8.

« Merci de m’expliquer 😊 je suis trop bête. « 

Vu le ton employé, on peut commencer à,se poser la,question, oui.

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

"Tu te trompes.
Les menaces d’Apple concernent tous les comptes développeurs liés à Epic, même s’ils appartiennent à des entités juridiques différentes."

Nous n’avons pas lu les mêmes choses alors 🤷🏻‍♀️

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« Nous n’avons pas lu les mêmes choses alors 🤷🏻‍♀️ »

J’ai lu, c’est certain, et des choses assez claires, documentées et sourcées sur le sujet.
Mais toi ?

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

"« Merci de m’expliquer 😊 je suis trop bête. « 

Vu le ton employé, on peut commencer à,se poser la,question, oui."

J’aime. Ça va l’ego ? Sous les portes ça passe encore 🤔

avatar pagaupa | 

@Cactaceae

😜

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« J’aime. Ça va l’ego ? Sous les portes ça passe encore 🤔 »
De la part de quelqu’un qui me prend de haut en racontant une connerie, c’est assez savoureux ;)

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

Savourez très cher 😊

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"La « menace » d’Apple (en fait la sanction, pas une menace) est pour le compte dev de l’éditeur de Fortnite. Le reste n’est que gesticulation de la part d’Epic."

Nope 😎

Et là je suis assez affirmatif 😂

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"Nope 😎"

En développant ça donne quoi ?

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« En développant ça donne quoi ? »
De lire le lien qui t’a été donné sur ce fil.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

Il semblerait bien que le non respect des règles par EPIC rende caduque tous les accords de développement signé par EPIC avec Apple (filiales contrôlées à 100% incluse)

De ce que mettent en avant les analystes de l’affaire versés sur les questions de droit.

Et c’est aussi ce qu’il apparaît clairement dans les éléments du TRO fournis par EPIC qui peut difficilement dans ce cadre n’être que dans la communication.

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

Merci de votre réponse 😊
Il semblerait peut-être, mais j’aimerais bien voir la réponse d’Apple 😏

avatar YetOneOtherGit | 
avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

Un grand merci.

En effet réponse d’Apple est claire et sans subtilité.

« It knew that the consequence of cheating the system and blatantly violating Apple’s contracts was that its “apps will be removed from the store” and that Epic would be “expelled from the Developer Program,” not only as to Fortnite but to other projects with Apple, including Unreal Engine . Schiller Decl., Ex. C, at 2; Ex. B ¶ 11.2. »

Le reste est croustillant aussi 😊

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Le reste est croustillant aussi 😊"

j’avais oublié ce passage qui ne laisse effectivement aucune place au doute 👍😉

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

« Third, selling a video game is not the type of “public interest” that warrants emergency injunctive relief. Interplay Entm’t Corp. v. TopWare Interactive, Inc., 751 F. Supp. 2d 1132, 1138 (C.D. Cal. 2010) (there is “minimal public interest” in seeing a video game released). Moreover, Epic’s games remain available on other popular gaming platforms. Sweeney Decl. ¶¶ 3, 7. »

Epic a donc invoqué une procédure d’urgence ! Quand je parle de gesticulations d’Epic, on voit bien à quels requins on a affaire 😏

La page 18 est succulente
Personne n’est dupe, l’orchestration minutieuse, élaborée et préméditée d’Epic est clairement dénoncée sans embarras. Difficile à défendre 😆

« The moment Fortnite was removed from the App Store, Epic launched an extensive PR smear campaign against Apple and a litigation plan was orchestrated to the minute; within hours, Epic had filed a 56-page complaint (Dkt. 1), and within a few days, filed nearly 200 pages with this Court in a pre-packaged “emergency” motion. And just yesterday, it even sought to leverage its request to this Court for a sales promotion, announcing a “#FreeFortniteCup” to take place on August 23, inviting players for one last “Battle Royale” across “all platforms” this Sunday, with prizes targeting Apple. Epic has also launched a campaign against Google, which uses similar policies to Apple’s, and claimed Google is also a monopoly. »

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Epic a donc invoqué une procédure d’urgence ! "

C’est le principe même du TRO

nous sommes dans une procédure d’urgence que l’on peut assimiler à notre système de référé (même si ce n’est pas strictement la même chose)

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

« C’est le principe même du TRO »
Je vous arrête tout de suite 😆 je ne suis absolument pas juriste.
Mais je trouve cela tellement absurde, et surtout comment une Cour de justice peut accepter ça 😳

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"je ne suis absolument pas juriste. "

Pas plus que moi, mais j’ai suivi l’affaire d’assez près et plus sur les site d’information business que dans la neo-geekosphéte 😉

PS : J’ai une culture de base du droit US qui est celle d’un MBA US ça ne va pas très loin mais ça donne quelques fondements pour à minima détecter les conneries qu’on trouve sur le sujet en ligne.

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

« quelques fondements »

😏

C’est beau la modestie 👏🏻

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"C’est beau la modestie 👏🏻"

À voir : pour certains commentateurs je suis l’incarnation de l’arrogance, de la pédanterie et la suffisance 😜

Et j’en oublie 😝

Pages

CONNEXION UTILISATEUR