Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Covid-19 : un pass sanitaire sur mobiles testé pour les départs vers les Outre-mer

Florian Innocente

Tuesday 23 February 2021 à 18:00 • 18

App Store

Durant 4 semaines, les passagers en partance de Paris à destination des Outre-mer vont tester un certificat sanitaire sur mobile afin de prouver rapidement qu'ils sont négatifs au test de la Covid-19.

Cette expérimentation, qui débute le 11 mars, concerne les clients du groupe Dubreuil (Air Caraïbes et French Bee) au départ d'Orly et ceux d'Air France en partance de Roissy-Charles-de-Gaulle, tous à destination de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, la Réunion et de Tahiti.

La participation se fera sur la base du volontariat, elle reposera sur l'utilisation de l'app ICC AOKpass (pour « Anticorps Ok Pass ») développée par la Chambre de Commerce Internationale, SOS International et SGS Group.

Le principe est de stocker sur cette app, en local, les résultats d'un test de détection de la Covid-19 effectué 72h ou moins avant le vol et auprès d'un réseau de laboratoires agréés (des chaînes Biogroup et Cerballiance). Avant l'embarquement on présentera un Code QR sur son téléphone, plutôt qu'une attestation papier (qui pourrait être falsifiée ou difficile à interpréter dans le cas d'un pays étranger). Cela doit permettre de fluidifier la circulation et la vérification du statut des voyageurs.

Environ 130 aéroports de 18 pays sont à même de déployer ce système le cas échéant, affirment ses géniteurs. Ce laisser-passer numérique a été déjà testé en septembre dernier pour des vols d'Etihad Airways reliant la France ainsi que le Pakistan à Abou Dabi aux Émirats arabes unis.

Ce pass va être utilisé également, à un niveau local, dans la ville de Gerone en Espagne, pour se rendre au restaurant ou assister à des compétitions sportives.

Il ne s'agit toutefois pas encore d'un passeport vaccinal comme réclamé par des pays du nord et du sud de l'Europe (mais ce alors que la grande majorité de la population du Vieux continent n'a pu être encore vaccinée). Thierry Breton, le Commissaire européen de l'Industrie, a déclaré ce dimanche préférer pour l'heure la solution d'une app commune à tous les pays qui servirait de « certificat sanitaire numérique » avec un QR code, attestant du résultat de son dernier test en date de dépistage.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner