Apparition d'Apple Watch millésimées sur le site d'Apple

Mickaël Bazoge |

À l’occasion du ramdam provoqué par la fusion de l’Apple Store avec le site web d’Apple, on trouve quelques petites bizarreries qui pourraient bien annoncer de futures nouveautés (ou pas). Sur certaines pages consacrées aux bracelets de l’Apple Watch (le bracelet milanais, par exemple), la sélection en bas de page précise que les Apple Watch « également achetées » par les clients sont des modèles de 2015.

Cliquer pour agrandir

Cette mention du millésime annuel (présente aussi bien sur le site français qu’américain) est, à notre connaissance, tout à fait nouvelle et prépare peut-être le terrain à une future gamme 2016 dont on sait encore très peu de choses par ailleurs (lire : Premier portrait-robot de l'Apple Watch 2).


avatar r e m y | 

Comme tout produit de mode, on pourrait meme avoir 2 gammes chaque année (par saison)

avatar Terragon | 

@r e m y :
Tout à fait d'accord avec toi ! La mode comporte un minimum de deux cycles, voir quatre. Je m'attends à un renouvellement constant pour ce produit si Aople vise la facette mode. Même chose pour les bracelets. Pour automne/hiver je verrais bien des bracelets vert forêt, aubergine, jaune foncé et gris.

avatar simnico971 | 

@Terragon :
Effectivement il y a de quoi chercher du côté des bracelets, notamment avec une offre différente selon les pays où les régions du monde et avec des éditions limitées éventuellement ?

avatar Giloup92 | 

En lisant le titre, j'ai cru que 2015 était gravé sur la montre !

avatar Vanton | 

Cela dit, ce n'est pas parce que l'année de sortie du produit est annoncée sur le store qu'il y aura un renouvellement annuel...

Il peut très bien y avoir un modèle 2015, puis un 2017, puis un 2019, en sautant les années paires.

avatar jazz678 | 

@r e m y :
@terragon :
Nous ne sommes pas en train de parler de jupe qui change de longueur ou de couleur de slip. L'AW est d'abord un produit informatique et son renouvellement est d'abord guidé par des délais incompressibles de R&D et non par les saisons.

avatar r e m y | 

@jazz
Je ne partage pas ton analyse.
Pour moi, l'AppleWatch est d'abord un produit de mode. Il suffit de voir le choix d'Apple de la distribuer chez Colette ou au Galeries Lafayettes.

Je suis sûr qu'il subira les effets de mode et que meme sans changement technique à l'intérieur du boîtier, il y aura des nouvelles versions pour relancer les ventes régulièrement (nouvelles teintes du métal , nouveaux bracelets, légères évolution de la forme du boîtier ...)

avatar fousfous | 

De toute façon rien ne nous oblige à suivre le renouvellement de la mode.
Et suffit juste de voir dans une bijouterie le nombre de montres différentes rien que pour chaque fabricant. D'ailleurs la Watch va peut-être arriver en bijouterie.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@remy

Donc le lieu de vente décide de la catégorie du produit?!
Donc ils dont où tous les fashion addicts qui devaient faire la sueue maintenant pour acheter ces montres?! Car leurs vrais potentiels d'acheteurs ont été dégoutés par la VIPisation du bidule. Et maintenant on viendrait jusqu'à payer un tondu pour qu'il viennent essayer cette montre, car ils fuient vu les perfs ahurissantes de l'engin...

avatar r e m y | 

Ce n'est pas le lieu de vente qui décide de la catégorie d'un produit. C'est le constructeur du dit produit qui décide comment il souhaite positionner son produit.

En l'occurence, Apple a préféré placer sa montre dans les produits de mode plutôt que d'en faire un produit technique et a choisi les magasins en conséquence (Colette, Galeries Lafayette... et pas la FNAC).

Après que les clients visés n'aient pas répondu présent, ca reste a démontrer (Apple qui est passé en quelques mois Premier vendeur de smartwatch soutient le contraire). Les queues le 24 avril, on les a bien eu. L'effet de mode, justement, a joué à plein.

Maintenant, comme tout produit de mode, il se démode très vite et il faut renouveler la gamme plusieurs fois par an pour relancer les ventes.

avatar jazz678 | 

@r e m y :
"Apple a préféré placer sa montre dans les produits de mode".
Pas d'accord. Le positionnement est clair. Produit de luxe ET produit hautement technologique. Toutes les pub montrent d'abord les fonctionnalités de l'AW. Le fait de la proposer chez Colette et aux GL placent l'AW comme un produit de luxe plus qu'un produit de mode. Il ne faut pas confondre les 2.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@remy

Mais celui qui a le dernier mot, c'est le client! Et leur stratégie de vouloir se placer aux niveaux voire mieux que les montres suisses (pauvre petit prétencieux d'Ives) a fait flop...

avatar jazz678 | 

@0MiguelAnge0 :
Essaye d'avoir une analyse plus long terme.
Certaines marques Suisses commencent déjà à tressaillir. Tag Heuer, Swatch, Frédéric Constant, Breitling,...
La montre connectée ne remplacera pas la montre traditionnelle mais elle la modifiera. Apple a montré qu'il y a un marché à prendre et les horlogers suisses sont en train de s'adapter.

avatar olaola | 

C'est pas pour défendre l'Apple Watch (produit que je trouve sans intérêt pour l'instant) mais il faut tout de même relativiser un peu la notion de flop. En un trimestre l'Apple Watch a généré plus de chiffre d'affaires que Tag Heuer en un an par exemple.

avatar en ballade | 

@olaola :
Avec le matraquage en publicité et le parc installe d iPhone c est un flop

avatar Terragon | 

Vous me faite bien rire avec vos histoires de flop... personne n'a officiellement de chiffres ! Ceci dit, à voir tous les publicités de la montre dans les magazines de mode, il est CLAIREMENT positionné comme un produit de mode ET un produit de luxe. Je n'ai jamais vu un MacBook faire la cover ou des pleines pages des magazines de mode...

CONNEXION UTILISATEUR