Aide-toi et l'iPad Pro t'aidera, peut-être, pour travailler

Florian Innocente |

Avec son iPad Pro 2018, Apple a donné l’opportunité de relancer le débat sur la capacité de sa tablette à remplacer un ordinateur portable auprès d’un public dit « pro ».

C'était l'occasion pour moi de le prendre en main dans le cas de figure qui est celui de journées chez MacG, et de voir s’il pouvait remplacer mes deux Mac, les compléter ou rien de tout cela. Ce n’est pas un test ni une série de conseil d'apps et d'astuces, mais plutôt un résumé d’impressions après quelques jours à alterner entre mes deux machines de travail (un iMac à la maison et un MacBook Pro 13“ au bureau).

J’ai utilisé le dernier iPad 12,9“ et son Smart Keyboard Folio. Avec un écran d’une taille courante sur portables (mais celui d'Apple va bien au-delà en qualité), un processeur mobile de très haut niveau, une autonomie satisfaisante et une logithèque comme jamais nous n'en avons eu sur Mac, la tablette a des arguments impossibles à nier.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !