Un iPad Pro sous Système 7 pour dessiner en noir et blanc

Jean-Baptiste Leheup |

Comment créer sur son iPad des illustrations dans le plus pur style des premiers logiciels du Macintosh, avec leurs outils bitmap en noir et blanc ? Hé bien en réinstallant ces vétérans comme MacPaint ou MacDraw et le Système 7 de 1991 sur son iPad, pardi !

C'est en tout cas l'idée qu'a eue Matt Sephton, alias Gingerbeardman, un ancien employé d'Apple devenu consultant, développeur… et artiste ! Une solution qu'il détaille sur son blog et que l'on peut résumer ainsi pour ceux qui voudraient l'imiter. Tout d'abord, il faut compiler un émulateur iOS de Macintosh « classique » (Mini vMac ou BasiliskII) au moyen de Xcode et l'envoyer sur son iPad, puisqu'Apple n'accueille pas ce type de logiciels dans son App Store.

Une fois l'application compilée et installée sur son iPad Pro 12,9", Matt Sephton a ajusté la résolution de l'écran émulé, afin de coller au plus près de la résolution native de 2732 x 2048 pixels. En divisant la résolution par quatre, il a réglé son écran sur 683 x 512, assez proche des résolutions de l'époque : 512 x 342 pour le petit Macintosh, ou 640 x 480 pour les modèles à écran externe.

Il a ensuite créé un clavier virtuel personnalisé pour disposer des outils dont il a besoin : les touches commande et option, les outils de dessin, les chiffres… Le stylet Apple Pencil a ensuite fait toute la différence, en lui permettant de dessiner directement à l'écran et non plus sur une tablette graphique comme il le faisait sur ses vieux Mac.

Et comme le note notre artiste bricoleur, pendant ce temps, l'iPad continue de faire son œuvre : on peut à tout instant récupérer une image ou un vieux logiciel sur le web, ouvrir un document PDF, ou écouter de la musique en streaming, autant de tâches impossibles à réaliser sur un vrai Mac en noir et blanc.

Le plus fou dans l'histoire, c'est que Matt Sephton a mis aux enchères sa première œuvre, Portrait d'une femme se coiffant, et en a obtenu 0,275 Ethereum, soit environ 500 euros. Monnaie virtuelle pour œuvre virtuelle, ça se tient. Il propose maintenant ses deux nouvelles créations, un autre portrait et un Not Flying Toasters, sans doute inspiré par les grille-pains volants d'un fameux économiseur d'écran des années 90.


avatar raoolito | 

«  Tout d'abord, il faut compiler un émulateur iOS de Macintosh « classique » (Mini vMac ou BasiliskII) au moyen de Xcode et l'envoyer sur son iPad »
avoir un compte dévelopeur, savoir comment l’utiliser pour compiler et l’envoyer sur l’ipad
on va avoir des tonnes de commentaires expliquant comme c’est simple ici.. Bon, ca ne l’est pas forcement pour ceux vont dessiner derriere (sauf dans ce cas ci ^^)

avatar povpom | 

@raoolito

Un compte dev ? Ça existe ?
Est-ce qu’il faut un iPad aussi ?

avatar ya2nick | 

@raoolito

Bah oui c’est simple, quand tout n’est pas expliqué sur le site du dévelopeur, une petite recherche Google et toutes les infos nécessaires sont trouvable facilement.

avatar Biking Dutch Man | 

Impressionnant. J’aimerais tant avoir un émulateur Mac OS (avant X) sur mon mac ou iPad pour montrer à mes enfants le Mac du XXème siècle!

avatar RonDex | 

Je me demande si des bidouilleurs vont réussir à installer macOS sur le nouvel iPad Pro M1.
Je suppose que techniquement ça doit être possible ?

avatar daxr1der | 

Je croyais que vous voulez pas faire de sujets sur la crypto ? 😊 Vous parlez d’ethereum... ETH

avatar cham | 

Combien le NFT pour NFT ?

CONNEXION UTILISATEUR