iPhone X : Apple aurait réduit ses exigences sur Face ID au profit de la production [màj : Apple dément]

Stéphane Moussie |

Apple a discrètement indiqué à ses fournisseurs qu’ils pouvaient réduire la précision de la caméra TrueDepth afin de la produire plus facilement, révèle Bloomberg. Cette décision a été prise alors qu’Apple avait sous-estimé la complexité de la miniaturisation de l’ensemble des capteurs et caméras dévolus à Face ID, selon des sources industrielles, et que le temps presse pour sortir des millions d'iPhone X des usines.

Jonathan Ive avait indiqué dans une interview que les prototypes de caméras TrueDepth faisaient environ 30 cm de longueur. Réduire cela à une encoche en haut de l’écran s’est révélé particulièrement compliqué, et Apple n’a pas aidé ses fournisseurs en leur imposant un calendrier très serré, selon l’un d’eux : « c’est un design très ambitieux, et un calendrier qui l’est encore plus. »

C’est le projecteur de points, affichant sur le visage de l’utilisateur 30 000 points invisibles pour en créer un modèle mathématique, qui est la principale pierre d’achoppement. Si ses composants microscopiques sont décalés ne serait-ce que de quelques microns, le projecteur peut dysfonctionner.

À un moment donné, seulement 20 % des « Roméo », le surnom donné à ce projecteur qui fonctionne de concert avec la caméra infrarouge « Juliette », produits par LG Innotek et Sharp étaient utilisables. Cela aurait même poussé Foxconn, l’assembleur final de l’iPhone X, à retirer jusqu’à 200 ouvriers d’une ligne de production en attendant que les composants arrivent.

Pour faciliter et accélérer la production du projecteur de points, Apple a lâché du lest sur certaines spécifications de Face ID, d’après des personnes proches du dossier. Le temps pour tester les modules terminés, un des principaux points de friction, aurait ainsi été réduit. À ce stade, il est impossible de savoir si cela affectera l’efficacité de Face ID. On gardera l’œil ouvert sur ce sujet.

Mise à jour — Apple dément « complètement » les informations de Bloomberg concernant la réduction de la précision de Face ID pour accélérer la production des composants TrueDepth. « Nous nous attendons à ce que Face ID devienne le nouveau standard de fait pour l'identification faciale », indique le constructeur, en rappelant que la probabilité qu'un autre visage que le sien puisse déverrouiller un iPhone X est de 1 sur un million.


avatar simK | 

Depuis 2007 et le premier iPhone tous les produits Apple dans leur première version ont été des "beta" que les early user ont testé. Comme toujours attendre la V2

avatar the_curious | 

J’adore toujours autant l’optimisme des fanboys Apple ?

avatar Malum | 

Et nous nous adorons l’incapacité à prendre du recul et à réfléchir de nos amis quand le simple bon sens prouve que cette information ne peut en aucun cas être vraie tant ils sautent sur tout comme les morpions sur le bas clergé dès qu’ils pensent que cela peut descendre Apple et qu’en cela nourrit leurs fantasmes anti-Apple.

avatar Bigdidou | 

@Malum

« ant ils sautent sur tout comme les morpions »

Les morpions sont des poux, et les poux ne sautent pas même sur le bas clergé ;)

avatar shaba | 

@Bigdidou

C'est pas la vérole sur le bas clergé l'expression ? Les morpions ça doit marcher aussi sans doute ?

avatar Bigdidou | 

@shaba

Tiens tas raison en plus.
Mais c’est malum qui commencé pour les morpions sur le bas clergé ;)

avatar xx-os | 

En fait, ce qui fait mal à tous, c'est qu'ils étaient persuadés que l'iPhone X sortirait en très faible quantité... hors il s'avère que, malgré les prédictions cataclysmiques sur le calendrier de production dont tous les analystes et sites nous bassinent depuis 6 mois, Apple semble gérer très bien cette fabrication... ce qui met à mal ces pseudo-prédictions... et pour ne pas avoir l'air con (et pourtant c'est tous les ans la même chose, ils passent pour des andouilles), ils vont nous trouver tout un tas de truc bidon pour justifier leurs errements...Avec un peu de chance, ils vont nous annoncer d'ici vendredi qu'Apple aura supprimé Face ID pour satisfaire la production... et oui, on en est là... c'est lamentable... surtout quand des milliards sont en jeu... À tel point d'ailleurs qu'Apple a dû réagir, tellement c'est gros et petit... ;-) et tout ça pour limiter l'impact des erreurs de tous ces sites de ragots et de ces analystes...

avatar JadEstuaire | 

Une bonne raison supplémentaire pour ne pas se précipiter sur les précommandes.

avatar Malum | 

Ce n’est qu’au moins la dixième affaire reprise par MacG - sans avoir au préalable demandé aux intéressés leur version - affaire nuisant à l’image dApple, et ensuite démentie. Cette histoire démontre le peu de sérieux et de professionnalisme des journalistes dont une des bases du métier est la vérification.
Cela prouve l’immense incapacité à prendre du recul et à ne pas laisser tout un environnement d’aprioris prendre le pas sur la réflexion.
Il était évident qu’Apple ne pouvait strictement en aucun cas produire un appareil différent à son lancement de celui présenté en Keynote. C’est tout simplement effrayant. Et honteux.

Par dessus le marché je suppose que techniquement la réduction du nombre de points ne changerait en rien l’appareil (c’est un balayage) mais ne pourrait réduire que le temps d’utilisation et de plus nécessiterait une réécriture des algorithmes. Ce n’est qu’une hypothèse qui me semble fondée.

Et comme dit au commencement cela fait au moins dix fois que MacG fait ce genre d’erreurs sans corriger ses méthodes et son approche. Et, ici, pis, car sa dernière phrase avant mise à jour prouve que MacG ne met pas en doute cette affirmation. Du reste les phrases ne sont pas au conditionnel, même si c’est indiqué d’après des sources. Cet article est un copié collé sans réflexion. Honteux.

avatar JadEstuaire | 

Ce ne sont pas, dans la plupart du temps, des journalistes mais des bloggeurs.

Voir même pour certains sites concurrents de simples fans qui rédigent sous de multiples pseudos différents alors qu'un vrai journaliste publie sous son véritable patronyme histoire de crédibilité ou à la rigueur un "nom de plume" mais un seul.

avatar marc_os | 

@Malum :
Ben oui. Un journaliste ça vérifie des sources. Ici ce n'est qu'un blog.

avatar zearnal | 

@marc_os

L'article sur lequel cette news est basée est tout de même un article de journalistes qui sont sensés avoir fait les choses dans les règles de l'art.

avatar EricdeB | 

Encore une info sans fondement relayée comme ça…

avatar Malum | 

Le terrible de ces journalistes à sensations qui ne cherchent que le buzz et les clics ou la diffusion c'est qu'il n'y a pour eux aucune conséquence de leurs informations fausses et néfastes. Jamais de présentation d'excuse, jamais de sanction.

Ce qui est aussi effondrant c'est de voir qu'ils sont incapables d'analyser économiquement, techniquement et en matière de marketing ce que cette information peut avoir d'infondée.

Entre le risque de ne pas vendre dans l'immédiat un ou deux millions de X (sur plusieurs centaines de millions annuels d'iPhones) modèles dont la vente n'est que reportée, et les risques catastrophiques pour l'image et la perte de confiance de toute l'entreprise (escroquerie, remplacement d'une capacité efficace, présentée en public, spécifications données et vérifiables ensuite, d'une fonction majeure du nouvel iPhone avec l'IA, par un capacité bien moindre), la vérification ensuite par la presse et les possesseurs de cette tromperie immense, la chute des ventes, la mise en cause de tout Apple, les risques financiers de cette décision, les risques juridiques avec procès à la clef, il n'y a pas un millionième de seconde de doute. C'est impossible. Comment un journaliste digne de ce nom peut-il oser ne pas imaginer un seconde de la stupidité de cette annonce et surtout de l'action néfaste de sa diffusion et le tout sans prendre la peine de vérifier d'abord auprès d'Apple ?

Maintenant les dégâts sont lancés. Apple va avoir du mal à démentir et il restera toujours nos amis et leur complot perpétuel pour remettre en cause ad vitam aeternam la parole d'Apple.

Honte à cs pseudo journalistes. Ils mériteraient des sanctions à la hauteur des dégâts qu'ils causent comme pollueur/payeur. Eux c'est destructeurs jamais responsables, jamais punis.

avatar RomD | 

Mais pourquoi tant de haine? Essayez, vous verrez ?
En plus c’est gratuit en Apple Store!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR