L'iPhone attend toujours Google Maps Navigation

Florian Innocente |

Lancé aux États-Unis à l'automne dernier, et depuis en Angleterre, Google Maps Navigation pourrait s'installer sur d'autres plateformes mobiles qu'Android. Cette application offre des services de navigation GPS avec l'avantage d'être gratuite. Google a confirmé auprès de Tech Radar qu'il était tout à fait disposé à le déployer ailleurs.

À la question de savoir ce qu'il en était de l'iPhone et si des problèmes avaient surgi avec Apple, Lee a botté en touche "Aujourd'hui on ne peut rien dire de plus que nous évaluons constamment d'autres plateformes. Nous sommes des partenaires proches avec Apple, mais on ne peut pas s'avancer sur une date ou une faisabilité".

En octobre dernier, au lancement de ce service, Google s'était montré plus explicite, affirmant qu'ils travaillaient avec Apple pour amener cette solution sur l'iPhone (lire Google Maps Navigation sur Android 2.0 et prochainement sur iPhone).


avatar CoolMel | 
Quel est l'intérêt pour Google de porter Maps Navigation sur iPhone ?Le développer uniquement pour les smartphones Android serait un gros plus pour cette plateforme !
avatar steam | 
ben tout simplement se serait se passer de millions d'utilisateurs dans le monde. Pas vraiment économique comme choix... Ceci dit tu as peut être raison, privilégier Androïd plutôt que les utilisateurs de google sur iPhone...
avatar Mayorkam | 
C'est aussi pour toutes ces raisons qu'Apple a raison de tenter de se passer un maximum des services Goole dans ses portables car on voit bien que les utilisateurs, une fois lié aux services de Google, même sur un autre smartphone qu'Android pourrait être tentés d'aller sur Andro si google enlève la compatibilité avec les autres plateformes. Cela rend d'autant plus cohérent l'attaque d'Apple sur les territoires de Google à partir du moment où Google a sorti son propre OS pour mobile.
avatar jmquidet | 
C'est vrai qu'Apple ne tente pas non plus de lier les utilisateurs d'iPhone... En fait je viens de me rendre compte que les vrais trolls ici ce sont des gars à la shenmue. La conversation commence bien et il arrive avec son ton plein de suffisance faire son eric zemmour de bas étage en disant une grosse énormité. Du coup on ne peut s'empecher d'avoir envie de le basher.
avatar Guinioul38 | 
Si vous etes : - un utilisateur d'iphone : c'est dommage de pas avoir un tres bon soft gratuit - un utilisateur d'android : vous vous en foutez un peu vous l'avez - un actionnaire d'Apple : vous en voulez a google de pas faire de multiplateforme - un actionnaire de Google : vous trouvez ca tres bien que Google aille se battre pour ramener des utilisateurs chez Android. Et vous trouvez ca bizarre les actionnaires Apple pronent le multiplateforme quand ca les arrange mais ne veulent pas d'applis developpe avec des outils communs. - un actionnaire d'Apple ET Google : finalement ca n'est pas un avantage comparatif d'avoir ce soft sur la plateforme, bref ca ne diminue pas la valeur de l'offre Apple en augmentant celle de Google, votre portefeuille d'action se diversifie entre plusieurs fortes valeurs, vous etes plutot content.
avatar Osborne | 
Je ne sens pas de l'agressivité, de l'ironie ou même de la suffisance dans le message de shenmue et je trouve vos reproches "trollesque" un peu trop rapide. Maintenant j'aime bien vos approches, notamment celle de bikoko. Pour compléter, je dirais aussi que si l'on peut reprocher le manque de rapidité à Google pour le portage ou évolution de ces projets sur iPhone, alors on devrait reprocher également à Apple de ne pas se lancer dans le portage de certaines applications phares sur Android, tel que iTunes (music), iMovie, ... Bon c'est vrai qu'Apple n'a jamais dit qu'il travaillerait pour un autre OS que le sien et à l'inverse Google dit qu'il fait ses applications pour le bien du Web (et donc pour lui). Tout ça pour dire que je comprend tout à fait l'attitude de Google (très langue de bois en passant) et qu'Apple a tout intérêt de signer un contrat avec Google pour le suivi des évolutions au moins de Plans, quitte à le payer, ou de développer le sien, sinon, l'utilisateur iPhone se passera de ces fonctions ou aura le choix de passer sur Android (heu... ce n'est pas grave bluheim). Moi personnellement, si Plan n'évolue pas et si je n'ai pas le droit à tout les "trésors" gratuits de Google, je resterais sur iPhone, quitte à payer des applications faites par des développeurs. Mais c'est mon choix et je respecte le choix des autres.

CONNEXION UTILISATEUR