RIM : l'iPhone gaspille la bande passante

Arnaud de la Grandière |

Mike Lazaridis, le PDG de Research In Motion qui fabrique le Blackberry, a déclaré aujourd'hui que les fabricants de smartphones se devaient de développer des produits moins gourmands en bande passante, faute de quoi on pourrait faire face à une véritable crise. « Les fabricants feraient bien de commencer à bâtir des applications et des services plus efficaces. Il n'y a aucun moyen d'éviter ça. Si nous ne commençons pas à préserver cette bande passante, dans les prochaines années nous allons faire face à un écroulement de nos capacités. Vous en ressentez déjà les effets aux États-Unis.»

Et RIM se présente justement en bon élève, avec ses smartphones qui ont été conçus pour utiliser le moins de bande passante possible à une époque ou les abonnements illimités en données, nés avec l'iPhone, n'existaient pas encore. « C'est assez prépondérant pour un opérateur car ça signifie que vous pouvez avoir 3 abonnés payants sur Blackberry pour chaque autre client » a-t-il ajouté.

Le fait est que la consommation a explosé depuis l'avènement des smartphones, et les opérateurs ont de plus en plus de mal à répondre à la demande dans les grandes agglomérations. Contrairement aux réseaux câblés, l'accès à Internet sans fil se fait obligatoirement par le partage des ressources entre tous les utilisateurs connectés, des ressources qui nécessitent de lourds investissements pour suivre la demande. En octobre dernier, le président de la FCC faisait part de son inquiétude à ce sujet (voir notre article L'iPhone remet en question les fréquences américaines).

Le PDG de Vodafone s'est également ému de la situation lors du MWC de Barcelone jeudi dernier, en ajoutant que les consommateurs et les fournisseurs de contenus devraient payer plus pour une plus grande utilisation du réseau, en contrepartie d'un débit garanti.

Pour l'heure les opérateurs temporisent en déployant les offres basées sur la technologie Femtocell qui permet aux particuliers de prendre en charge leur consommation de bande passante GSM/UMTS en la faisant transiter par le réseau fixe à l'aide d'une antenne "familiale". On espère une amélioration de la situation grâce à la 4G et à la libération des fréquences de télévision analogique.

A voir sur le même sujet:
L'iPhone responsable de la mauvaise couverture d'AT&T ?


avatar solea | 
Qu’est-ce qui consomme de la bande passante ? Ou plutôt, qu’est-ce qui fait qu’un BlackBerry en consomme moins, à part parce qu’il visite des sites conçus pour le WAP ? (ce n’est pas une question piège, si ça se trouve la réponse est évidente et pleine de bon sens, mais je ne la trouve pas ^^)
avatar Marksanders | 
Vu les apps BB tu m'étonne qu'il consomme moins de bp.
avatar Dan82 | 
Le PDG de Vodaphone s'est également ému... Ce ne serait pas Vodafone plutôt ? ;)
avatar thEV4Nne | 
Ah bien flûte alors, les opérateurs de téléphonie mobile sont tous assis sur des tas d'or depuis de nombreuses années déjà, et voilà l'iPhone qui bouscule tout cela, j'en verse une petite larme pour eux ! Un appareil qui gaspille une bande passante très chèrement payée vingt fois le prix par tout le monde ! C'est vache ça !
avatar Twanislas | 
Oh les pauvres.. ça fait 20 ans qu'ils se font des marges phénoménal et la ils ont peur de devoir toucher a leur grande bourse..
avatar infamousdid | 
Ils croient vraiment nous émouvoir avec leur nécessaire "économie de bande passante"? On fait pas un trou dans la couche d'ozone en allant sur Facebook quand même. Surfer sur la prise de conscience environnementale en se présentant comme le Al Gore des données, c'est pousser un peu trop loin le bouchon.
avatar Tiberius | 
Ca fait un siècle qu'on nous bassine avec la future pénurie de bande passante sur Internet (pas mobile). A l'époque du 56k c'était déjà le cas.. Et aujourd'hui il y a 100 fois plus d'internautes, qui consomment 10000 fois plus de bande passante. Et Internet n'a toujours pas explosé. En outre, s'il espère limiter la consommation de bande passante en fabriquant les logiciels tellement inutilisables que personne ne les utilise, alors qu'il continue sur sa lancée, il n'a rien à changer ! Depuis presque 10 ans on nous vend des téléphones qui font "Internet". Mais personne ne s'en servait car c'était super mal fait.

CONNEXION UTILISATEUR