Waterwear de Tunewear

megy |

L’époque, où le nombre des housses pour l’iPod se comptait sur les doigts, est bien révolue tant l’offre est devenue conséquente. On en finirait même par avoir du mal à choisir ! Le plus souvent, ces housses se différencient par leur look et la qualité des finitions. La housse Waterwear 4G de Tunewear; importée en Europe par DrBott, ne joue pas sur ces critères. On ne peut pas dire qu’elle soit belle ou « sexy ». Il semblerait que son seul objectif soit de protéger l’iPod de l’eau et autres particules malvenues qui pourraient venir gâcher des vacances. J’arrête tout de suite ceux qui pensent faire des longueurs de piscine avec leur iPod : ce n’est pas envisageable. La housse intéressera plutôt les amateurs de farniente au bord des piscines et ou sur la plage, les plaisanciers…

La housse est un bloc de plastique transparent rigide dans lequel on glisse l’iPod 4G. La fermeture n’est pas une opération simple et on préférera éviter de le faire trop souvent, car elle demande quelques précautions et habitudes. Les deux clips sur les côtés permettent de bien comprimer le joint d’étanchéité et de prendre confiance quant au niveau de protection. Pour être honnête, ce mécanisme transforme un objet au design reconnu en une sorte de radio militaire à la mode. L’ensemble devient plus encombrant et sa forme le rend moins pratique à manipuler.

Mais nous savons déjà que ce n’est pas du côté de l’esthétisme que la housse Waterwear se place. Bien que nous soyons tous d’accord pour penser que la place d’un iPod n’est pas sous l’eau, c’est bien le test que nous avons effectué. Maintenu à 50cm sous l’eau pendant une heure, le mécanisme rempli haut la main son objectif principal : pas la moindre goûte ou humidité à l’intérieur. De plus, l’air emprisonné dans la housse permet à l’ensemble de flotter ce qui peut s’avérer salvateur pour le vacancier forcément nonchalant qui l’aurait malencontreusement laissé tomber dans la piscine en essayant d’attraper ses lunettes de soleil.

Même la prise casque dispose d’un report qui permet de conserver l’étanchéité avec un casque branché. Les plus attentifs noteront bien que le casque, lui, n’est pas protégé du milieu aquatique ou du sable. Il faut quand même veiller à garder un minimum de soins avec son iPod et ne pas en faire totalement n’importe quoi.

Il fallait conserver l’accès aux différentes commandes de l’iPod. La membrane étanche qui recouvre la roue tactile de l’iPod 4G fonctionne à merveille et même au travers de cette pellicule on retrouve ses habitudes de manipulation sans difficulté. Seul l’interrupteur qui permet de bloquer les boutons n’est plus accessible.

En conclusion, Dr Bott nous propose une housse certes pas esthétiquement à la hauteur de l’IPod, mais qui a le mérite de faire ce qu’elle prétend. Ce n’est pas la housse de tous les jours, mais son coût très raisonnable (29,90 €) permet d’envisager de l’acheter comme housse complémentaire pour les vacances à la mer, au bord de la piscine ou autres sports nautiques pas trop violents.


avatar Taz73 | 
En montagne, si t'as des conditions "difficiles", le mieux est d'éviter d'avoir un baladeur sur les oreilles :)

CONNEXION UTILISATEUR