Pour le meilleur et pour le pire, le futur, c’est l’iPad

Anthony Nelzin-Santos | | 20:00 |  85

Si le dernier special event n’a pas été riche en nouveautés neuves, c’est qu’il s’agissait moins de présenter des produits que d’exposer un programme. Car Apple n’est plus seulement une société informatique, mais une institution qui diffuse les « valeurs californiennes » dans le monde entier, plus seulement par le biais de ses seuls produits, mais à travers sa marque.

Une institution suffisamment riche et puissante pour donner des leçons de politique au gouvernement américain, et des leçons d’environnementalisme à qui veut bien les entendre. Mais si elle veut protéger les yaks chinois et préserver les forêts vierges, Apple veut aussi et surtout protéger ses propres fondements et préserver sa propre existence.

Alors qu’elle fête son quarantième anniversaire, et parce qu’elle veut souffler quarante bougies de plus, Apple doit dépasser ses produits pour mieux imposer sa marque. General Electric n’est plus la société de la lampe électrique, IBM n’est plus la société de la tabulatrice, Disney n’est plus la société de Mickey. Apple n’est plus la société du Mac, ce n’est plus la société de l’iPod, ce n’est même plus la société de l’iPhone.

Les produits naissent et disparaissent au gré des modes et des technologies, les idées — les idéologies — restent. Ainsi a-t-on vu réapparaître de vieux slogans : la « bicyclette de l’esprit », le « pensez différent ». Les mots ont changé mais le principe reste le même : Apple ambitionne aujourd’hui de vous « donner le pouvoir » avec ses « services révolutionnaires ».

Vous êtes votre meilleur vous lorsque vous utilisez un produit Apple, en somme. Et ce produit, demain, ce sera l’iPad. Près de six ans après la présentation de sa première tablette, et après deux ans de mévente qui ont écorné son image, Apple a été forcée de revenir sur sa « doctrine post-PC ». Pas pour la réécrire, mais plutôt pour l’amender ; pas pour la démolir, mais plutôt pour la rénover. Ce « deuxième acte » est peut-être moins radical à long terme, mais il est sans doute plus réaliste à court terme.

« Lorsque la technologie s’efface, tout devient plus plaisant » était aussi mystique que naïf. Aujourd’hui, « les technologies puissantes doivent offrir des possibilités incroyables, sans la complexité qui va avec. » L’iPad était « un appareil magique et révolutionnaire » que l’on présentait au fond d’un fauteuil. C’est aujourd’hui un appareil qui « change la manière dont les gens découvrent, collectent, éditent, conçoivent, et produisent » au bureau ou en déplacement.

« C’est la direction dans laquelle nous pensons que l’ordinateur personnel va » assure Michael Tchao, le vice-président d’Apple responsable de la promotion de l’iPad, qui tient à mettre définitivement un terme à l’idée selon laquelle les tablettes ne seraient bonnes qu’à la consultation de contenus. Qu’importe que l’iPad mini, dont le petit écran n’est pas forcément celui le plus adapté à la création, capte la moitié des ventes : c’est une question d’image pour ce segment malmené.

Et tant pis s’il faut admettre que Microsoft, malgré l’échec du Tablet PC et les débuts difficiles de la Surface, avait raison. Si le clavier et le stylet sont nécessaires pour convaincre les prospects hésitants que bien « des choses [qu’ils] pens[aient] ne pouvoir faire que sur un PC » peuvent être réalisées sur un iPad, et les introduire à des « choses [qu’ils] n’aur[aient] jamais pu faire autrement » qu’avec un iPad, qu’il en soit ainsi.

À ce titre, il est remarquable qu’après des années de campagnes plus ou moins ésotériques, Apple ait opté depuis quelques mois pour une communication beaucoup plus utilitaire. Microsoft Word, Scanner Pro ou encore Photoshop Fix ne font pas rêver, mais ils parlent sans doute plus à l’« utilisateur lambda » que d’obscures applications de conception 3D et de DJ-ing. Même lorsqu’elle promeut l'Apple Pencil, Apple prend soin de ne pas attaquer avec Procreate et Pixelmator, qui impressionnent autant qu’elles intimident, mais plutôt avec la prise de notes et la conception de schémas.

Ce travail de fond sur la perception de l’iPad suffira-t-il à relancer les ventes ? On ne le saura pas avant quelques trimestres, mais on sait déjà où Apple compte aller chercher la croissance. Chez les utilisateurs occasionnels de PC, d’abord, qui n’auraient aucune raison de ne pas passer à l’iPad, l’ordinateur le moins cher d’Apple. Phil Schiller a beau jeu de se moquer de leur conservatisme : s’il cible aussi les propriétaires d’anciens iPad, c’est parce qu’ils ne renouvellent pas non plus leur matériel.

Phil Schiller : « il y a plus de 600 millions de PC en utilisation qui ont plus de cinq ans. C’est très triste. » Dan Riccio : « facepalm. » Le vice-président d’Apple responsable de l’ingénierie matérielle sait que plus de la moitié des iPad ont plus de trois ans, et qu’OS X El Capitan prend toujours en charge des Mac vieux de neuf ans. Sur ce point, qui n’a d’ailleurs rien de négatif, Apple n’a aucune leçon à donner.

Nul doute que ses concurrents aimeraient avoir ce genre de problèmes. Cette stratégie ne fonctionnerait qu’à moitié que l’iPad en sortirait quand même renforcé, tandis que le Mac continuerait à progresser. Et si elle fonctionnait à plein, Apple aurait alors tout le loisir de poursuivre la spécialisation du Mac autour de quelques usages très précis, pour mieux laisser la place à l’iPad. Elle fait en tout cas l’effort qu’ont accompli les sociétés centenaires ou presque qu’elle prend en modèle : se dépasser, travailler à sa propre obsolescence, et ainsi résister aux attaques du temps et de la concurrence.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


85 Commentaires

avatar marenostrum 22/03/2016 - 20:10

sur la deuxième photo ils ont oublié les lois de la perspective.

avatar pl1997 22/03/2016 - 20:20

Je me demandais justement si c'étaient mes yeux qui avaient un problème ou si le graphiste à l'œuvre avait un coup dans le nez quand il a livré sa production... Voilà qui me rassure

avatar françois bayrou 22/03/2016 - 20:52

Oui. Depuis l'iPhone 4S ils ont des problèmes de perspective
http://www.rapidrepair.com/guides/iphone-4s/images/iphone-4s-box.JPG

Ils prennent peut être les photos avec un téléscope, va savoir…

avatar yebmal 23/03/2016 - 00:16

L'image n'est-elle pas tout simplement "miroir" ?

avatar vinyvm 23/03/2016 - 09:13

Le texte serait à l'envers.

avatar Switcher 22/03/2016 - 21:09

@ marenostrum

Géométrie non-euclidienne... Hum...

On avancerait que le Campus 2 est une porte dimensionnelle vers R'lyeh que je n'en serais qu'à moitié étonné, en fait.

avatar joneskind 22/03/2016 - 21:50

@marenostrum

C'est parce que c'est pas de la perspective mais de l'axonométrie. Un vieil héritage de Steve Jobs qui avait modifié la forme du cube NeXT pour qu'il apparaisse comme un cube parfait à l'œil, en modifiant la déformation de la perspective. Un vieux truc déjà employé par les grecques par ailleurs.

Mais je t'accorde que le résultat est un peu étrange.

avatar Yoskiz 22/03/2016 - 20:21via iGeneration pour iOS

Moi personnellement je préfère mon Mac...
Il ne faut pas oublier non plus qu'une application sur Mac n'est que sous la forme d'une icône comme sur iOS.
Une application sur un Mac peut avoir plusieurs formes, être logée dans la barre supérieur... fonctionner en tâche de fond...
iOS est à mon sens un système d'exploitation parfait pour la mobilité type iPhone.
Il montre certaines limites sur l'iPad Pro grand format.
Alors quoi ? Apple va nous adapter iOS dans quelques années comme sur OS X ?
Et bien ce produit existe déjà : le Mac.

avatar frankm 22/03/2016 - 21:35via iGeneration pour iOS

@Yoskiz :
100% d'accord.

avatar brunitou 22/03/2016 - 21:39via iGeneration pour iOS

@Yoskiz :
Pas faux: ils veulent nous sortir un iPad pro avec clavier et un iOS plus puissant ?
Ca existe déjà et ça s'appelle un Mac (book/Air/Pro) :-)

Pour ma part, l'iPad demeure un outil de consultation vs mon MacBook Air un outil de travail / écriture / gestion.

Je ne crois à la productivité de l'iPad que dans des types de tâches bien précises (genre PDA avec app dédiée mais en mieux).

avatar melaure 23/03/2016 - 09:13

Si l'avenir c'est l'iPad, sans Mac et sans OS X, l'avenir sera sans Apple, je laisse ça aux bobos ...

avatar patrick86 23/03/2016 - 09:47

"Si l'avenir c'est l'iPad, sans Mac et sans OS X, l'avenir sera sans Apple, je laisse ça aux bobos ..."

Si ça peut éloigner les aigris, je vote pour.

avatar ckermo80Dqy 23/03/2016 - 10:30via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
Continuer à utiliser "bobos" devrait dorénavant être sévèrement puni.

avatar NORMAN49 23/03/2016 - 15:54

Ça c'est un truc de bobo... la guerre aux mots...

avatar mfams 22/03/2016 - 20:24via iGeneration pour iOS

Suivre Microsoft... Apple a quand même sorti un clavier dès le premier iPad. Et le stylet n'était pas une nécessité avant la sortie d'apps adéquates au travail de création quand même.

avatar KingAbas 23/03/2016 - 13:05

Le clavier actuel des Ipad Pro a tout de même été inspiré fortement par celui de la surface. Le clavier original des Ipad était un clavier classique. Ensuite, dire qu'il n'y avait pas de stylet en raison de l'absence d'application adapté ne me semble pas un argument acceptable. Personnellement, je vois les choses dans l'autre sens... Jobs a toujours été opposé au stylet (ou pencil...)

avatar yan73 22/03/2016 - 20:35via iGeneration pour iOS

Nouveautés neuves ? Kezaco ?

avatar elitelazor 22/03/2016 - 20:42

J'ai l'intime conviction qu'ils nous préparent du lourd pour la WWDC avec iOS10 niveau iPad. Enfin à décrypter certaines allusions durant le Keynote... Ils ont intérêt ! ils ont beau le rabâcher, en l'état actuel l'iPad demande trop de pirouettes pour une utilisation réellement productive !

avatar zearnal 23/03/2016 - 12:09

Je partage votre conviction. Je pense qu'Apple a posé la première brique avec le hardware et on a déjà les prémisses de quelque chose de sympa avec le multi-fenêtrage déjà présent sur iOS 9.
Le "coup de grâce" peut être porté avec iOS 10 (qu'ils pourraient appeler iOS X) afin de donner aux iPad Pro tout ce qui aurait pu leurs manqué en termes de software pour nous permettre d'être au moins aussi productif que sur un "camion" :)

avatar rmosca 22/03/2016 - 20:51via iGeneration pour iOS

chouette article !
merci !! :)

avatar veurlatonra 22/03/2016 - 20:57via iGeneration pour iOS

Et bien la révolution post-PC, moi j'y crois. Lorsque l'on regarde à quel point iOS a évolué depuis 2007 et à quel point l'iPad a évolué depuis 2009, on ne peut que constater la montée en puissance phénoménale de ces nouveaux supports.
Et dans bien des cas, c'est mon opinion, l'iPad dépasse déjà le PC Windows et le Mac.
Si je devais retourner sur les bancs de l'université aujourd'hui, je voudrais un iPad, pas un ordinateur portable. Exemple, j'ai fait une fac de russe, je devais constamment alterner entre écritures cyrillique et latine. Sur un PC, aucun moyen de le faire simplement. Bien sûr il y a les sur-protections en silicone mais elles sont peu pratiques et doivent être enlevées et remises à chaque fois et le dictionnaire reste dans la
Langue de l'ordi, avec l'iPad je peux changer le clavier en une seconde, et alterner entre les cinq langues que j'utilise au quotidien. Ensuite, lorsque nous avions quelques secondes pour recopier un graphique ou un tableau pendant nos cours d'économie russe, j'aurais adoré avoir cet iPad et prendre simplement une photo pour l'intégrer à mon cours.
Tout ça, l'iPad peut le faire en un tournemain.
Et il tient toute la journée sans broncher.
Non vraiment, l'iPad est le meilleur des Macs portables pour moi. Attention, je ne décrédibilise pas OS X pour autant, certains usages spécifiques nécessitent des systèmes et ordinateurs spécifiques, mais ils sont de moins en moins nombreux, et la plupart des gens s'en sortiraient en fin de comptes plus facilement avec un iPad. C'est ce que je pense tout du moins.

avatar Lyman 22/03/2016 - 21:29via iGeneration pour iOS

@veurlatonra :
On peut changer le clavier également sur le mac, en 1 clic

avatar patrick86 22/03/2016 - 21:54

"On peut changer le clavier également sur le mac, en 1 clic"

Oui, à condition de connaître par cœur les dispositions différentes du clavier du Mac.

avatar XiliX 23/03/2016 - 08:19via iGeneration pour iOS

@Lyman :
Ah non pas ton clavier... Le clavier OSX oui mais pas ton clavier qui quoiqu'il en soit en AZERTY

avatar Bruno de Malaisie 23/03/2016 - 01:28via iGeneration pour iOS

@veurlatonra :
Tout à fait d'accord avec toi!
L'iPad, c'est à l'utilisateur de changer ses habitudes. S'il le fait, il se rendra compte de ce qu'il est possible de faire avec un iPad.
C'est comme avec l'AppleWatch de fait.
Mais, pour certains, les habitudes sont difficiles/impossibles à perdre...

avatar otop 03/08/2016 - 15:30

Effectivement je n'ai pas l'habitude de prendre ma voiture et des faire trois fois le tour du centre ville pour acheter le bain quand le boulanger habites en bas de l'immeuble.....ceux qui ont essayé d'etre productif sur ipad se reconnaitront....;)

avatar nexman 22/03/2016 - 21:03via iGeneration pour iOS

Pour moi dans quelques années un smartphone une tablette ou un ordinateur auront la même puissance nécessaire pour les usages standard (c'est déjà le cas pour certains devices). Les appareils tactiles vont encore s'améliorer et la différence se fera sur les usages: smartphone pour l'ultra portabilité, tablette pour la portabilité, PC pour notamment le clavier et la souris.
J'utilise déjà ces 3 types de devices suivant les moments de la journée et les besoins particuliers, ils sont complémentaires pour moi. Donc l'avenir est aux PC, aux tablettes et aux smartphones.

avatar Yoskiz 22/03/2016 - 21:03via iGeneration pour iOS

Pourquoi vouloir re-inventer le Mac ? Il existe déjà !
Regardez le MacBook 12" c'est le Mac qui va remplacer l'iPad Pro.

avatar ofabriceo 22/03/2016 - 21:04via iGeneration pour iOS

Si Apple offrait à iPad Pro (grand format) une version d'iOS 10 plus proche OSX, je rêve certainement mes vue la tournure qu'a pris IOS depuis l'arrivée de Tim cela ne m'étonnerai pas. Dernièrement macg avait interviewé un dev, qui expliquait qu'il était très facile de proposer des fenêtres flottants. Alors pourquoi ne pas s'autoriser à rêver.

avatar Biking Dutch Man 22/03/2016 - 21:06via iGeneration pour iOS

Que celui qui fait des présentations Keynote évoluées (avec films, sons, etc) sur un iPad me montre comment...

avatar roquebrune 22/03/2016 - 21:07

en accord avec ce qui est dit plus haut IOS est un gadget très bien pour iphone mais rien de pro, c'est un bouler pour l'pad pro

avatar joneskind 22/03/2016 - 21:09

Rhaaa le facepalm de Dan Riccio est quand même bien fatal. Je sens que ça va faire de chouettes meme. En même temps c'est mérité. On peut pas louer l'écologie et le recyclage d'un côté, et s'attrister que les PC ne soient pas remplacés avant 5 ans. Personnellement mon Mac a 6 ans, j'en suis bien content (ça flatte mon âme écolo) et j'ai d'ailleurs toujours loué la durabilité des Macs. Tant mieux si les PC sont aussi durables... D'ailleurs Phil Schiller a plutôt donné un bon argument pro-PC là !

En tout cas j'ai clairement pas envie de remplacer mon Mac par un iPad même sous OSX. J'aime bien le produit mais l'idée de me balader avec un clavier détachable n'est pas pour moi. Je veux un vrai Mac sous OSX.

avatar Apollo11 22/03/2016 - 21:15

Tant que ces idiots de chez Apple ne voudront pas ajouter un port USB, un trackpad à leur clavier et la possibilité de brancher une souris, et ouvrir iOS, non, ce sera pas l'avenir, mais une option pour ceux qui n'ont pas besoin d'un vrai ordinateur et d'un OS complet.

avatar Chanteloux 22/03/2016 - 21:25via iGeneration pour iOS

@Apollo11 :
Absolument exact! Et c'est un bog majeur, qui condamne l'iPad à sa marginalité. Un simple MBA lui est en - presque- tout point très supérieur, plus utile et versatile. Je me suis débarrasser de mes deux ipads, et l'insistance publicitaire d'Apple, sa recherche obsessionnelle du détail inutile, montre qu'Apple â peur et ne sait plus quel chemin prendre. Une surface Pro made by App'e serait la solution selon moi.

avatar XiliX 23/03/2016 - 08:17via iGeneration pour iOS

@Apollo11 :
Cu ta conclusion, ce n'est pas si idiot que ça alors ce que propose Apple aujourd'hui avec l'iPad...

avatar en ballade 22/03/2016 - 21:19via iGeneration pour iOS

Le clavier est juste ridicule ....mauvaise copie de celui de la surface sans trackpad et de véritable OS pro

avatar joneskind 22/03/2016 - 21:56

@en ballade

C'est toi qui est ridicule à voir des copies partout...

Ça fait combien d'années que les fabriquants de PC copient les claviers et design alu des MacBooks ? Que je sache, les touches des claviers de la Surface ne sont pas arrondies comme celles de ce clavier si mais plutôt carrées comme celles des MacBook...

Et puis bon, sur le clavier de la Surface y a un (mauvais) trackpad aussi. Ça commence à faire beaucoup de différences. Au moins autant qu'entre la Smart Cover de l'iPad 2 et le clavier de la Surface si on y réfléchit bien...

avatar patrick86 22/03/2016 - 21:56

"Le clavier est juste ridicule ....mauvaise copie de celui de la surface sans trackpad et de véritable OS pro"

En même temps, difficile d'obtenir un bon résultat en copiant une mauvaise idée.

avatar 0MiguelAnge0 23/03/2016 - 01:05via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
Dixit un utilisateur assidu de la Surface qui a eu tout le loisir de vérifier ses dires en exercice....

avatar emink 22/03/2016 - 21:24

Article remarquable et éminemment politique (au sens "noble" du terme, comme on dit). Apple, comme ses cousins Google and co, a comme projet de devenir incontournable dans notre quotidien. Temps, communication, santé, déplacements. Tout ce qui constitue notre vie les intéresse. Et les outils de cette présence permanente sont en cours de création. Smartphone, PC et dérivés, montres, bientôt voiture, etc., tout ça pour nous dire comment vivre, manger, dormir, bouger, respirer. La Firme, quoi.
Bon, peut-être que je force le trait ? J'aimerais que tout ça ne soit que le fruit de mon imagination un peu malade, mais je n'en suis pas sûr.

avatar Lyman 22/03/2016 - 21:25via iGeneration pour iOS

Un très bon article ! Merci l'auteur !

avatar Fanoo 22/03/2016 - 21:27via iGeneration pour iOS

Les gens gardent leur vieux PC ou leur vieil iPad parce que les nouveaux modèles n'ont rien de très nouveau / de très utile.

Ils devraient peut être se remettre en question chez Apple...

avatar patrick86 22/03/2016 - 21:59

"Les gens gardent leur vieux PC ou leur vieil iPad parce que les nouveaux modèles n'ont rien de très nouveau / de très utile."

Ou parce que les gens n'en trouvent pas la nécessité, ou parce que ce n'est pas nos priorités budgétaires du moment, ou parce qu'on a pas besoin de plus, ou pas envie de sur-consommer, etc.

avatar Yoskiz 22/03/2016 - 21:51via iGeneration pour iOS

Depuis que j'ai un iPhone 6 j'ai revendu mon iPad Mini qui prenait la poussière dans mon armoire.
Pour moi c'est l'iPad qui est utilisé pour un usage spécifique et non le Mac.

avatar Timiho 22/03/2016 - 21:55via iGeneration pour iOS

Cool, merci pour l'article.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros 22/03/2016 - 22:12

Pour bosser, vous ne m'enlèverez pas mon écran 27 pouces + mon second écran 21 pouces. J'ai un iPad mini, il me sert à jouer et à naviguer sur quelques sites dans le canapé, mais pour travailler il me faut de l'espace.

Vous ne m'aurez pas vivant avec vos mini-écrans !

:-)

avatar arnaud06 22/03/2016 - 22:17via iGeneration pour iOS

Bon étant déjà en mode post PC je ne peux qu'être d'accord avec cette article et les commentaires pro-modernité. Tim Cook a lui même dit que beaucoup de gens avaient troqué leurs PC pour l'iPad Pro.

Après les PC garderont des usages qui vont devenir très spécifiques mais pour l'immense majorité d'entre nous l'iPad fait (avec quelques concessions) et fera tout mieux que les ordis.

avatar karayuschij 22/03/2016 - 22:36

Quand je vois un iPad j'ai envie d'en acheter un.
Puis je pense à ce que je pourrais concrètement en faire… et l'envie passe…

avatar iAnn 22/03/2016 - 23:44

@ karayuschij

idem

avatar oomu 22/03/2016 - 22:50

"À ce titre, il est remarquable qu’après des années de campagnes plus ou moins ésotériques, Apple ait opté depuis quelques mois pour une communication beaucoup plus utilitaire. Microsoft Word, Scanner Pro ou encore Photoshop Fix ne font pas rêver, mais ils parlent sans doute plus à l’« utilisateur lambda » que d’obscures applications de conception 3D et de DJ-ing. Même lorsqu’elle promeut l'Apple Pencil, Apple prend soin de ne pas attaquer avec Procreate et Pixelmator, qui impressionnent autant qu’elles intimident, mais plutôt avec la prise de notes et la conception de schémas."

je trouve ce paragraphe très étrange.

Déjà, de la conception 3D, y a pas d'apps de haut niveau sur ça pour iPad (y a des balbutiements).

Ensuite DJ-ing a été maintes fois utilisé par Apple et l'app store avant. Il est ptet temps de laisser la place à d'autres.

Pixelmator eu droit y a qq temps à être montré en keynote, de mémoire, en 2014.

Apple a laissé diffuser des démonstrations du crayon par des artistes Disney, avec les applications Adobe et autres.

Je ne vois pas ce que procreate a "d'intimidant". L'interface est + épurée que bien des outils de prises de notes.

et depuis quand la "conception de schèmas" ne fait pas peur ? moi ça me terrifie.

Non, je trouve les exemples spécieux, sélectifs et à rebours: ils interprètent le passé sélectivement à l'aune du l'angle du jour.

Demain Apple fera son show avec Autocad 360 si ça lui chante. ou non.

Pages