Kickstarter



Arq : un dock en aluminium en demi-lune

Arq est un dock pour votre smartphone ou votre tablette. À l’état de projet sur Kickstarter, il est réalisé en une pièce d’aluminium. Sa forme circulaire lui permet de s'encastrer dans d'autres Arq.

Sa conception et sa fonction sont similaires aux produits déjà existants sur le marché. Il accepte tout type d’appareils, allant de l’iPhone jusqu’à la Samsung Galaxy Tab 2. Ce qui le différencie, c'est sa forme en demi-lune qui permet de positionner plusieurs exemplaires les uns derrière les autres. Ce choix de conception est intéressant et vous donne la possibilité de stocker vos appareils dans un espace réduit.

Plus besoin d'ôter sa coque afin de docker son appareil. Un plus appréciable !

Les concepteurs du dock, B&A Studio, sont des habitués du site de financement participatif Kickstarter. Ils sont à l’origine de deux anciens projets, le Modo et le QooQi qui ont rempli leurs objectifs de financement. Arq est compatible avec la plupart des coques de protection. Le câble Lightning/micro USB se fixant au dock peut se positionner librement. La fixation est possible grâce à une vis que l’on vient bloquer contre le câble.

Deux tiges de fixations sont prévues avec le dock Arq. Elles maintiennent les appareils bien en place et s’adaptent facilement. Enfin, deux surfaces antidérapantes sont positionnées sous le dock. Elles permettent de ne pas le déplacer malencontreusement lors de la mise en place de son smartphone ou de sa tablette.

Arq a besoin de 20 000 $ pour être concrétisé. La fin du projet Kickstarter est prévue pour le 11 avril. Si le produit vous intéresse, il vous faudra investir la somme de 50 $ (environ 36 €) avec les frais de port pour un dock. Trois couleurs sont proposées, Apollo Silver, Titan Red et Aurora Black. Des réductions sont prévues pour l’achat de plusieurs Arq.



Kickstarter : le MX WiFi relie votre voiture à l’iPhone

Si vous aimez les voitures et que vous roulez dans un véhicule relativement récent, l’OBDLink MX WiFi devrait vous intéresser. Ce petit appareil vient se connecter sur la prise de maintenance, aussi connue sous le nom de prise OBD, qui équipe toutes les voitures européennes conçues après 2001 ou 2004 selon la motorisation. À l’intérieur, une puce Wi-Fi transmet de nombreuses informations sur le véhicule à un smartphone, ou même à un ordinateur.

Contrairement à Automatic sorti l’an dernier, ce nouveau produit est essentiellement un matériel qui pourra être exploité par la suite par les développeurs. Ses concepteurs sont des spécialistes de l’OBD qui fournissent les garages de solutions de diagnostic plus ou moins complexes et ils veulent, avec le MX WiFi, offrir un accès plus large à cette connexion et aux données qu’elle propose. Ainsi, une application assez simple existe pour les appareils iOS et Android, mais les développeurs pourront exploiter ces données et interagir avec la voiture. Sur certains modèles, on pourra même ouvrir les portes ou allumer le moteur à distance avec son iPhone, par exemple.

Le projet est ainsi moins ambitieux que celui d’Automatic, mais il a l’avantage de ne pas être limité à un pays. Ainsi, cet accessoire est proposé un peu partout dans le monde et notamment en France. Si votre véhicule est compatible, vous pouvez acheter un exemplaire pour environ 57,5 € sur Kickstarter, le MX WiFi n’étant pas encore en production. Ses concepteurs sont prêts à produire toutefois et le projet a réuni plus de dix fois la somme demandée : autant dire qu’il s’agit de précommandes. Livraisons prévues en juillet si vous commandez rapidement.



GoPhone : Une coque qui accueille une caméra GoPro

Le GoPhone est une coque plutôt astucieuse. Elle est actuellement à l'état de projet Kickstarter (une plateforme de financement participatif). Elle mêle une protection et un emplacement pour y fixer une caméra GoPro. Le tout permet de filmer ses exploits sportifs et de regarder le résultat sur son smartphone.

Le GoPhone a été pensé par deux Australiens, Andrew Dorn & Carson Tully. Il est composé de deux parties. La première fait office de coque de protection pour votre iPhone. Elle est certes imposante, mais a l'air de remplir son rôle. La deuxième partie se fixe à l'arrière de la coque et accueille la caméra GoPro. D'après les premières images et vidéos diffusés sur Kickstarter, le système semble robuste et efficace. Il est idéal pour capturer une séquence et la visionner instantanément via l'application GoPro App.

Le GoPhone est compatible avec l'iPhone 5 et 5s. Le prix d'une coque démarre à 40 $ (environ 29 euros). Toutefois le projet doit rassembler les 15 000 $ demandés pour passer à l'étape supérieure. Il reste un peu moins de 60 jours.



Dash : écouteurs, lecteur audio et traqueur d’activités

En apparence, le Dash ressemble à ces oreillettes que l’on voit souvent sur les plateaux de télévision. De fait, ce nouvel appareil se glisse dans les oreilles et fait office d’écouteurs vraiment sans fil. On aurait pu en parler rien que pour cela — à notre connaissance, c’est une première —, mais ce nouveau produit en fait beaucoup plus encore.

Non content d’offrir un moyen simple et élégant d’écouter de la musique depuis un smartphone, le Dash contient aussi 4 Go de mémoire et fait office de lecteur audio portable autonome. Si cela ne suffisait pas, ces petits écouteurs qui pèsent moins de 14 g contiennent tout ce qu’il faut pour suivre votre activité. Nombre de pas, calories consommées, mais aussi rythme cardiaque, et température : tout est enregistré en temps réel et une alerte vous préviendra si quelque chose ne va pas.

Concentrer autant de fonctions dans un appareil aussi petit est une gageure et il faudra accepter quelques concessions. La principale sera sans doute l’autonomie annoncée à trois heures maximum, sans doute inférieure en réalité. Le Dash n’est pas conçu pour être porté au quotidien toutefois, mais pendant une séance de jogging, de natation (oui, il est étanche aussi) ou de vélo. Les deux écouteurs servent alors à écouter de la musique, mais aussi à obtenir un compte-rendu sur l’effort. Mieux, des microphones permettent d’entendre les bruits ambiants quand on le souhaite : pratique pour ne pas se mettre en danger.

Le Dash est un appareil prometteur, mais il n’est pas encore produit. Pour le moment, ses concepteurs allemands espèrent financer les premiers exemplaires et passent pour cela par la plateforme Kickstarter. Le succès est tel que le projet a déjà obtenu plus de deux fois ce qui était demandé. Autant dire que ce produit sera forcément financé et qu’on peut en commander un exemplaire. Comptez environ 210 € pour un exemplaire livré en Europe, voire 174 € si vous commandez rapidement. Livraisons prévues pour le mois de novembre.



Kickstarter : le SPORT, un étui-portefeuille très bien pensé

Malgré ses défauts, le BookBook de TwelveSouth nous avait séduits par sa capacité à faire étui pour iPhone et portefeuille (lire : Test du BookBook pour iPhone 5). Cette nouvelle housse encore à l’état de projet sur Kickstarter reprend la même idée, mais en corrigeant tous les défauts de l’original. Ses concepteurs nous ont envoyé un exemplaire pour la tester et notre avis est bien plus positif. De fait, si vous cherchez un étui dans cette catégorie, celui-ci est à nos yeux le meilleur du moment.

En apparence, ce produit est identique à celui de TwelveSouth. La housse SPORT de Dock Artisan reprend l’idée d’une housse en deux volets : l’un est dédié à son iPhone (5 ou 5s), l’autre permet de ranger trois cartes au format carte de crédit et un billet ou deux. Cet accessoire est plus sobre avec son cuir uni sur l’extérieur, mais il vise la même qualité que le BookBook avec du vrai cuir et non la couche millimétrique des housses Apple.

Sur le plan fonctionnel, un élément fait toute la différence toutefois : l’iPhone n’est pas maintenu obligatoirement dans la housse, il est dans sa propre coque qui vient se positionner avec des aimants sur l’un des volets de l’accessoire. L’idée n’est pas nouvelle, on l’avait déjà testée sur un autre étui financé par Kickstarter (lire : Aperçu de la Nodus Access Case pour iPhone) et elle est excellente. Le choix des aimants plutôt que des microventouses est, à notre avis, bien meilleur toutefois, parce que l’iPhone vient se positionner naturellement, sans forcer.

De fait, la SPORT est extrêmement agréable à l’usage au quotidien. On n’enlève jamais le téléphone de la coque et celle-ci vient se positionner d’elle-même dès qu’on la glisse dans l’étui. On n’a pas à appuyer sur l’iPhone et les aimants sont suffisamment puissants pour que l’appareil tienne en place sans risque qu’il tombe : il faut juste ce qui est nécessaire de force pour le retirer. Autre avantage qui n’était peut-être pas prévu par le constructeur, mais qui fonctionne bien : on peut placer l’iPhone dans les deux sens et ainsi, en cas de besoin, garder un accès aux contrôles de volume sur le côté du terminal.

Dernier avantage de cet étui par rapport au BookBook : ses concepteurs ont pensé à mettre une lanière pour le tenir fermé. Quand on ajoute quelques cartes, l’épaisseur de l’ensemble augmente et le rabat a du mal à tenir en place. Avec ce cordon élastique, l’étui est fermé quand on le souhaite : c’est tout simple, mais c’est efficace.

Après une semaine d’utilisation sans porter un soin particulier à la housse, quelques marques commencent à apparaître sur le cuir, mais c’est normal : la patine commence à se former.

Le constructeur de ce nouvel étui nous a donné l’occasion de tester son produit. Après près de deux semaines d’utilisation au quotidien, le SPORT nous a donné entière satisfaction et le seul vrai défaut que nous ayons trouvé n’en est pas un. Le cuir semble d’excellente qualité et il devrait se patiner au fil du temps, comme il se doit — on reste toutefois prudents sur ce point suite à la mésaventure du BookBook (lire : Le re-test du BookBook pour iPhone 5). On aurait aimé des logos plus discrets (DA à l’arrière et SPORT à l’intérieur), mais l’ensemble reste très qualitatif.

Le trou dans la housse permet de tenir son étui avec une lanière. Avis aux amateurs(rices)…

La lanière est très pratique pour tenir les deux côtés, on peut l’utiliser avec trois cartes sans grossir plus que de raison l’ensemble et l’aimant est une excellente solution au quotidien. Quand l’iPhone est dans l’étui, on ne peut pas utiliser l’appareil photo extérieur, ce qui, en contrepartie, le protège mieux. Le seul défaut aux yeux du rédacteur particulièrement distrait, c’est que l’on peut facilement partir avec un seul élément… et oublier quelques cartes essentielles au passage. Si vous ne souffrez pas d’étourderie aigüe, ce ne sera pas un problème et l’étui n’est pas responsable.

On le disait en préambule, cet étui n’est pas encore tout à fait sur les étals des magasins. Ses concepteurs financent le lancement de la production avec Kickstarter où l’on peut précommander un exemplaire. Le SPORT est proposé en marron et en noir et on peut acheter un exemplaire pour 45 € environ avec les frais de port. Un prix raisonnable étant donnée la qualité du produit et on note que les expéditions sont prévues dès le mois prochain et non dans plusieurs mois.



Kickstarter : le MaxStone contrôle les Reflex depuis l’iPhone

Le MaxStone transforme l’iPhone en télécommande distante pour appareils photo. Comme la plupart des appareils ne sont pas dotés de puces Wi-Fi ou Bluetooth, la connexion ne peut pas se faire directement avec le téléphone d’Apple. Ce petit accessoire intègre un émetteur infrarouge et une puce Bluetooth 4.0 pour faire l’intermédiaire.

La plupart des reflex et appareils photo professionnels sont équipés d’un capteur infrarouge qui permet de commander l’appareil à distance. C’est grâce à cette fonction que le MaxStone peut faire de l’iPhone une télécommande : on pose l’accessoire non loin de l’appareil et on peut déclencher la photo jusqu’à une dizaine de mètres de distance. Pour utiliser l’ensemble, il faudra installer l’application MaxStone [2.0.1 – US – Gratuit – iOS 7 – MaxMax Inc.] et utiliser un appareil iOS compatible (iPhone 4s et mieux, iPad 3 et mieux, iPad mini ou iPod touch 5G).

Bluetooth 4 oblige, le MaxStone va un petit peu plus loin avec deux fonctions supplémentaires. Premièrement, on peut aussi commander l’appareil photo de l’iPhone depuis l’accessoire : un bouton permet de prendre une photo ou encore de lancer ou d’arrêter l’enregistrement d’une vidéo. En outre, on peut détecter la présence de l’objet depuis son iPhone et ainsi ne pas oublier son sac photo, par exemple.

Une pile standard (CR2032) alimente le MaxStone et d’après le constructeur, on peut tenir très longtemps : jusqu’à neuf millions de déclenchements à distance avec un Reflex Canon. La durée de vie dépend du constructeur de l’appareil, mais aussi de votre utilisation éventuelle des fonctions annexes. Quoi qu’il en soit, vous pourrez changer facilement la pile et cela ne coûtera qu’un petit peu plus de 1,5 €.

Si cet appareil vous intéresse, vous pouvez le précommander sur Kickstarter. Comptez 36 € pour un exemplaire, avec une livraison prévue dès le mois de mars. Avant d’acheter, pensez à vérifier que votre appareil photo est compatible.



Kickstarter : une batterie externe qui recharge sans fil

La recharge par induction n’est pas une technologie nouvelle et on la retrouve déjà dans plusieurs produits et notamment quelques smartphones. ARK est le nom d’une nouvelle batterie externe pour appareils mobiles qui se distingue par l’intégration de ce mode de recharge sans fil. Il suffit de poser le téléphone compatible sur le boîtier blanc pour commencer immédiatement la recharge.

Cette batterie est très compacte (carré de 9 cm de côté et épaisseur de 2 cm environ : c’est moins qu’une borne AirPort Express), mais elle contient une batterie de 5200 mAh qui peut recharger jusqu’à trois fois un smartphone selon ses concepteurs. ARK se charge avec un connecteur micro-USB et un port USB permet de charger un smartphone dénué de la fonction de recharge sans fil.

On peut recharger deux smartphones en parallèle avec un seul boîtier.

C’est là que le bât blesse : assez peu de smartphones sur le marché sont compatibles avec le standard Qi utilisé par ARK. Ce n’est pas le cas des iPhone et il faudra installer une housse supplémentaire pour les utiliser avec la batterie. Une gêne à prendre en compte, d’autant que cette coque semble assez encombrante, surtout au niveau du connecteur Lightning. Dommage, mais il n’y a pas vraiment le choix aujourd’hui et cette batterie externe reste plus agréable à utiliser au quotidien qu’une housse avec batterie intégrée.

Encore au stade de la conception, ARK appelle son financement sur Kickstarter. Il reste près de 40 jours pour atteindre la somme demandée, ce qui devrait être atteint facilement. Si vous êtes intéressés, comptez environ 73 € pour un chargeur et une housse pour iPhone 5 ou 5 s, ou bien pour un iPhone 4 ou 4 s. Les livraisons sont prévues dès le mois de mars.



Kickstarter : Paradock, un dock accueillant votre iPhone et votre iPad

Paradock est un dock qui permet d’accueillir deux appareils en même temps et de les placer dans différentes positions.

Paradock ressemble à une sorte de cylindre tronqué. Fait en grande partie d'aluminium, il ne possède aucune vis et se compose de 4 parties aimantées. Cet assemblage permet une libre orientation de la base lorsque votre appareil est branché. Paradock est compatible avec de nombreux smartphones et tablettes. Qu'ils soient protégés par une coque ou non, la connexion se fera sans aucun mal.

Autre fonctionnalité intéressante, la capacité d'offrir deux emplacements pour brancher deux appareils simultanément. Rien de révolutionnaire dans l'idée il est vrai, mais comme il n'est pas rare de posséder une tablette et un smartphone, l'intérêt s'en trouve augmenté.

La base du Paradock est perforée de sorte à agir comme un amplificateur sonore. Enfin, son poids et sa construction métallique permettront d'enlever son smartphone sans emmener la base avec. Le produit est actuellement à l'état de projet Kickstarter (une plateforme de financement participatif).

Pour que le Paradock soit commercialisé, il doit atteindre la somme de 27 000 $. Il reste 22 jours pour participer à l'aventure. Un Paradock vous coûtera environ 57 € avec les frais de port en configuration unique (un seul chargeur) ou bien 72 € pour charger deux appareils en même temps.



Bringrr, un gadget pour ne rien oublier avant de partir en voiture

Bringrr est un appareil se connectant à l'allume-cigare de votre voiture et fonctionnant conjointement avec de petites pastilles nommées BringTags. Ces dernières se placent sur votre ordinateur, sac, etc., et permettent de ne pas les oublier quand vous quittez un endroit.

Actuellement en financement sur le site participatif Kickstarter, Bringrr vous promet de ne plus rien égarer avant de partir en voiture. Fonctionnant de concert avec une app iOS ou Android, cet accessoire branché sur l'allume-cigare vérifie la présence des appareils auxquels on a ajouté préalablement les pastilles BringTags. L'ensemble fonctionne *via* une connexion Bluetooth. Le Bringrr peut vous guider vers vos appareils et peut même faire sonner les pastilles au cas où. Les fonctionnalités ne s'arrêtent pas là. En effet, l'application est plus utile qu'elle n'en a l'air.

Lors d'un déplacement, vous pouvez programmer votre Bringrr afin qu'il vérifie que tous les tags sont à proximité. Si une des pastilles est manquante, le Bringrrr va vous alerter et s'allumer en rouge. À l'inverse, la couleur sera bleue si tout est en règle. De ce fait, Bringrr pallie la sensation d'avoir oublié quelque chose, si commune et fréquente dans notre quotidien.

Enfin, une dernière fonction mérite d'être soulignée. Lors de la perte d'un objet possédant un BringTag, ce n'est pas seulement vous qui allez géolocaliser votre recherche, mais également la communauté. Par exemple, vous équipez votre animal domestique d'un tag et celui-ci s'échappe. Si vous avertissez l'application de sa disparition, tous les Bringrr autour de vous pourront géolocaliser la bête. Dès qu'un utilisateur sera à portée, l'application vous le notifiera et pointera sa position sur une carte. Un principe similaire à PiP (lire : PiP, une app iOS qui aide à retrouver un animal de compagnie perdu).

Les concepteurs de Bringrr demandent la somme de 75 000 dollars afin de débuter sa commercialisation. Pour le moment, un peu plus de 50 000$ ont été réunis. Il reste 19 jours afin de compléter la somme. Si vous êtes intéressé, un BringTag coûte 19 dollars (environ 14 euros). Le couple BringTag + Bringrr est proposé à 49$ (environ 36 euros).



Aperçu de la Nodus Access Case pour iPhone

La levée de fonds de Nodus sur Kickstarter est un succès : les premiers exemplaires de l’Access Case seront fabriqués en janvier. Mais elle n’est pas encore terminée : devez-vous y participer à hauteur de 47 € pour recevoir une housse en mars ? La réponse avec notre aperçu de la Nodus Access Case pour iPhone.


La plupart des étuis-folio sont gros et encombrants — pas l’Access Case. Comme les autres, il recouvre les deux faces de l’iPhone et s’ouvre comme un livre, dévoilant un rabat dans lequel on peut glisser quelques cartes. Mais on n’y glisse pas l’iPhone dans une pochette mal ajustée ni le clipse-t-on dans une coque contrecollée en plastique. Non… on l’y colle.


Nodus est très fière d’avoir pensé à appliquer le principe de la microsuccion aux étuis, et on ne lui reprochera pas. Une fois mis en place et à condition que son dos soit propre, l’iPhone est parfaitement maintenu : il est retenu par des millions de ventouses microscopiques qui résistent aux manipulations les plus violentes.


Ces ventouses n’empêchent toutefois pas de retirer l’iPhone et ne laissent aucun résidu. C’est un autre avantage de l’Access Case sur les autres étuis-folio : on peut en sortir rapidement l’iPhone, par exemple pour écrire un long message en mode portrait sans être gêné par le rabat, et le repositionner tout aussi promptement. La découpe à l’arrière est suffisamment large pour que l’on replace négligemment le téléphone en étant certain que l’objectif ne sera pas occulté.


Le rabat est peut-être un peu moins convaincant : on y glissera difficilement plus de deux cartes, ou plus d’une carte et de quelques billets. Mais il se rabat complètement, là encore grâce à des microventouses, du moins une fois que le cuir a perdu de sa rigidité initiale. Enfin, il laisse un dégagement suffisant pour que l’on enroule ses écouteurs autour de la tranche.


L’intérieur de l’Access Case est donc très pratique, et parfaitement complété par la luxueuse apparence extérieure. Le cuir italien couleur noisette, à l’odeur typique, est souple et magnifiquement texturé. Il donne envie de prendre soin de l’étui, alors qu’il est capable de prendre quelques coups sans broncher.

Reste que ce cuir ne gardera sa superbe que si l’on peut y passer un petit coup de cirage de temps en temps, pour favoriser l’apparition d’une belle patine. Les amateurs apprécieront et n’y verront pas un inconvénient, les moins romantiques passeront leur chemin. Mieux vaut, au passage, passer régulièrement un petit coup de chiffon humide sur les microventouses du rabat pour garantir leur adhérence — celles au dos de l’iPhone prennent beaucoup moins facilement la poussière.

Disponible pour iPhone 4/s et iPhone 5/c/s, l’Access Case est sans aucun doute un des tout meilleurs étui-folio du marché, si ce n’est le meilleur. Si vous aimez ce genre d’étuis, vous l’adorerez ; si vous n’avez jamais été convaincu, vous devriez y jeter un œil. Nous sommes en tous cas conquis, ce qui n’est pas une mince affaire.