Fermer le menu

Test du casque Bluetooth Turtle Beach i30

monsieursapin | | 17:55 |  3

Turtle Beach est une marque connue dans le secteur du jeu vidéo. Proposant une large gamme de casques pour gamers, elle se lance en cette fin d'année sur le marché bien encombré des casques pour smartphone. Deux modèles sont proposés à la vente, le i30 et le i60. Le premier est sans fil, embarque le Bluetooth 4.0, un micro et la réduction active de bruit. Le deuxième dispose en plus du Wi-Fi, peut passer rapidement d'un appareil à un autre et comprend un système audio 7.1 DTS.

Turtle Beach i30

Nous allons nous concentrer sur le i30, vendu 300 €. Est-il un bon partenaire au quotidien ? Turtle Beach a-t-il réussi son lancement ? La réponse dans notre test.

Une conception solide, mais un aspect banal

Le Turtle Beach i30 est un casque passe-partout. N'essayant pas à tout prix de se démarquer niveau design, il est très bien construit. L'association du plastique et de l'aluminium est équilibrée et respire la solidité. Le mélange des couleurs blanc, alu, rouge et noir lui donne une certaine finesse et souligne ses formes. Il est certes plus gros qu'un casque classique, mais cache bien son jeu.

Malgré cela, il manque de personnalité. L'objectif visé par Turtle Beach était de faire un casque s'accordant aux appareils iOS et aux Mac. Le résultat n’est malheureusement pas si évident. Ni "urbain", ni "rétro", il n'a pas le petit plus permettant de le reconnaître parmi les autres. À la manière de certains casques gamers, il aurait mérité un peu plus de folie concernant son aspect général. Il laisse indifférent et ne donne pas beaucoup envie de le placer sur ses oreilles, à première vue.

Fait pour de longues sessions

Ce casque est de type circum-aural, c'est-à-dire qu'il englobe toute l'oreille et prend appui sur le crâne. Que vous ayez une petite tête ou l'inverse, il sera facile de s'en accommoder. Même les porteurs de piercing ou de lunettes ne seront pas embêtés par les mousses. Elles sont larges et confortables, mais manquent peut-être d'un peu de rembourrage. Elles ont tendance à se faire sentir au début, mais rien de bien grave dans l'absolu.

L'amplitude de l'arceau, qui est recouvert de cuir à l'extérieur, est bon et ne compresse pas, même après 3 ou 4 heures d'utilisation. La mousse qu'il contient parcourt tout le crâne et se fait vite oublier. Le seul point négatif que l'on peut soulever sur ce Turtle Beach i30, c'est son poids (280 g). Même si dans sa catégorie ce n'est pas le plus lourd - le Parrot ZIK pèse 325 g - il peut gêner les non-habitués.

6.5
10
Test du casque Bluetooth Turtle Beach i30 de Turtle Beach 2013-12-12t17:55:04+01:00 monsieursapin Configuration - Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz
- Impédance : 32 ohms
- Technologies embarqués : Bluetooth 4.0 , antibruit, Isolation phonique
- Alimentation : par batterie
- Type de batterie : Rechargeable
- Autonomie : Jusqu’à 10 heures
- Robustesse

- Finition

- Bonne isolation
- Look banal

- Onéreux

- Profil audio typé

Les derniers dossiers

3 Commentaires

avatar Lulu633 12/12/2013 - 20:13

Il y a le bose AE2W aussi qui est très bien dans le genre (mais sans réduction de bruit active)

avatar lol51 14/12/2013 - 05:47

Le meilleur dans la catégorie réduction de bruit active à un tarif similaire (voir moins cher aujourd'hui) reste le Bose e15.

Connexion utilisateur