HP lâcherait Windows 7 et Intel pour sa tablette

Florian Innocente | | 09:11 |  36

HP aurait décidé de laisser tomber Windows 7 comme moteur de sa tablette dévoilée an janvier au CES de Las Vegas. Selon TechCrunch qui en a une confirmation d'une source interne, HP ne serait pas satisfait du système d'exploitation de Microsoft pour ce type d'appareil. Le constructeur réfléchirait même à se passer des services d'Intel pour le processeur, jugeant l'autonomie insuffisante.

Les travaux autour de cette tablette ont démarré il y a cinq chez HP, d'abord dans le but de créer une liseuse d'e-book. Steve Ballmer en avait fait une présentation - sans réelle conviction ni démonstration - lors de son keynote du CES de Las Vegas début 2010. HP entendait la sortir au milieu de l'année.

Avec le rachat de WebOS, HP dispose maintenant de son propre système d'exploitation qui, contrairement à Windows 7, a été conçu dès l'origine pour un usage uniquement tactile. HP faisait d'ailleurs figurer un visuel de cette tablette aux côtés des Palm Pre et Pixie dans une présentation expliquant les motivations de ce rachat. Il y était dit que cette acquisition ouvrait de nouvelles opportunités au-delà des smartphones. Il s'agit maintenant de (re)partir à l'assaut d'iPhone OS et d'Android…

tablettehp
Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


36 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar denisbook 30/04/2010 - 09:17

Lalalalala...

avatar Guinioul38 30/04/2010 - 09:50

C'est surtout qu'il y avait une version Android de prevue et que c'est celle la que j'attendais! Alors webos c'est bien gentil mais ca reste une minorite par rapport a Android qui serait PARFAIT pour faire une tablette. Quand a HP leur gestion de projet fait peur, a mi-chemin balancer un system pour un autre ca fait vraiment pas tres serieux...

avatar guillardmarc 30/04/2010 - 10:05 via iGeneration pour iPhone

:-))))))))))))))))) bref pas près de trouver un concurrent a l'ipad

avatar ThoTokio 30/04/2010 - 10:13 via iGeneration pour iPhone

Qu'est ce que je vous disais ! J'ai immédiatement pense à la Slate avec WebOS. La belle veste pour Steve Ballmerd ! Lui qui faisait son fier d'annoncer une tablette sous Windows juste avant l'annonce de l'iPad...! MDR Et effet on n'est pas prêt d'avoir un conçurent sérieux à l'iPad avant un moment ! Windows arrête sa fable de la fantomatique tablette "courrier" et à quelques mois de sa sortie commerciale, HP fait volte face sur l'OS de sa Slate !! Banco pour Apple. Encore bravo Steve : tous pris de court !!! Énorme !

avatar rick75 30/04/2010 - 10:22

Je pense surtout que HP a clairement compris qu'il fallait proposer quelque chose de réellement "à la hauteur" de l'iPad, vu l'engouement pour cette tablette et surtout, ses caractéristiques. Si HP envisage aussi d'abandonner intel, c'est que HP a aussi compris qu'il ne suffisait pas de rajouter de l'USB pour qu'elle se vende mieux que l'iPad, mais avec une autonomie "ridicule". Bon nombre de "nomade" prennent comme critère premier l'autonomie, plutôt que la connectique (puisqu'ils n'ont vraiment pas envie de se déplacer avec de nombreux accessoires). Vu comme ça, on pourrait croire que HP tourne bien vite sa veste et que ce n'est pas bon de changer d'idée en cours de route. Mais: Ils ont peut-être compris pourquoi Apple a fait certains choix et commence également à réfléchir à l'aspect "utilisation", plutôt que: c'est moi qui en ai le plus. Finalement un concurrent "sérieux" à venir, si HP reprends tout.

avatar Giru 30/04/2010 - 10:30

C'est pas parce que HP a acheté Palm qu'ils ne peuvent pas sortir leur tablette sous Android.

avatar Guinioul38 30/04/2010 - 10:36

>"C'est pas parce que HP a acheté Palm qu'ils ne peuvent pas sortir leur tablette sous Android." C'est vrai...mais quand on se concentre sur un produit ca evite de faire de faire un produit moyen. L'autre constructeur qui pourrait etre un concurrent serieux pour l'ipad c'est HTC, eux ils ont tout : le hard et le soft.

avatar rick75 30/04/2010 - 11:16

il est clair que le multitouch windows 7 n'est pas vraiment "réactif", j'ai pu faire de nombreux essais dans un magasin avec un de ses nouveau "tout-en-un". Bof bof, pas réactif, position des doigts imprécises, un copain qui était là avec moi et qui travaille avec windows a aussi essayé (et bien il a abandonné encore plus vite que moi!)... Donc ça ne m'étonnerai pas que HP souhaite utiliser WebOS et ses fonction multitouch pour sa tablette. WebOS devrait être plus réactif à ce niveau là. Et en utilisation, cela peux jouer un rôle très important.

avatar kraklesak 30/04/2010 - 11:26

La révolution des systèmes d'exploitation est en marche......

avatar Mayorkam 30/04/2010 - 11:35

@Stalmicmac:"Vu comme ça, on pourrait croire que HP tourne bien vite sa veste et que ce n'est pas bon de changer d'idée en cours de route. Mais: Ils ont peut-être compris pourquoi Apple a fait certains choix et commence également à réfléchir à l'aspect "utilisation", plutôt que: c'est moi qui en ai le plus." +1 C'est bien sûr un énorme coup de pouce indirect à Apple et son iPAd, mais sur le fond, c'est ce qu'il y a de mieux à faire: proposer une vraie alternative et la proposer pour la majorité et non pour la minorité de geeks qui se touchent le kiki sur les forums sur la moindre fiche technique qui dépasse le coude...

avatar Marksanders 30/04/2010 - 11:38

Excellent. Une tablette HP sous WebOS, miam miam !

avatar fredmac75 30/04/2010 - 11:51

Une tablette sous webOS c'est peut être la seule chose qui m'empêcherait d'acheter un iPad ^^

avatar hellonearth 30/04/2010 - 11:57

Moi ce qui me fait marrer c'est de voir les geeks (vous savez, les vrais, ceux qui nous faisaient chier dès que la liste des caractéristiques techniques n'était pas longue comme comme le bras et qui vous regardaient de haut parce que votre proc avait 0,2 GHz de moins qu'il fallait…) être de plus en plus marginalisés au profit des stricts utilisateurs, ceux qui veulent, tout simplement, des produits qui fonctionnent, sans jamais mettre les mains dans le cambouis. Évidemment, pour les premiers c'est une claque: la boîte aujourd'hui la plus influente dans le milieu informatique ne s'intéressent pas du tout à eux, voire les méprise autant qu'ils l'ont méprisée pendant près de 20 ans…

avatar Pitiousss 30/04/2010 - 12:45

Apres Apple c'est Hp qui laisse tomber Intel pour sans doute prendre une puce ARM...ils vont l'avoir mauvaise chez intel... Puce ARM, systeme d'exploitation adapté au tactil avec applications Web OS... ça me rappelle quelquechose... Avec l'implantation d'hp un peu partout WebOS pourra prendre de l'importance.

avatar Dan DT 30/04/2010 - 12:45

"Le constructeur réfléchirait même à se passer des services d'Intel pour le processeur, jugeant l'autonomie insuffisante." -> à mettre en rapport avec les achats récents d'Apple qui va maîtriser une partie du marché par les brevets en sa possession.

avatar medievil13 30/04/2010 - 13:16 via iGeneration pour iPhone

Avec Palm pour l'OS (point faible d'HP) et HP pour le hard (point faible de Palm), HP devrait être en mesure de créer une famille de produits mobiles (tablette, téléphones, baladeurs) cohérente avec WebOS pour base, en concurrence a Apple et ses produits basés sur iPhone OS. A vérifier dans les prochains mois...

avatar Mayorkam 30/04/2010 - 13:16

@Yazombie:"la boîte aujourd'hui la plus influente dans le milieu informatique ne s'intéressent pas du tout à eux, voire les méprise autant qu'ils l'ont méprisée pendant près de 20 ans…" Tout à fait...du reste, ce n'est que justice...la plupart de ces geeks n'ont jamais été derrière Apple aux temps de la duraille, et une fraction de ceux-ci qui ont switché sur mac l'ont fait à reculons, demandant illicco pour qu'elle raison Apple ne faisait pas du alienware et ne comprenant en fait RIEN des objectifs d'Apple ainsi que de leur positionnement produit (et là il y en a un bon paquet parmi ceux-là à gueuler aujourd'hui sur les forums). Ce sont aussi les mêmes qui ne cessent de se raconter des fables sur l'avenir des systèmes dit ouverts, de la concurrence exacerbée sur le seul argument technique, alors que le succès de la Wii, de l'iPod, de l'iPhone et aujourd'hui de l'iPad devraient leur avoir déciller les yeux sur ce que veut réellement le grand public et qui ne recoupe PAS leurs préoccupations imbibées de fascination débile pour la puissance technologique coupée de toute préoccupation pour l'usage réel. Apple les débecte aujourd'hui parce qu'il leur renvoi leur propre miroir assez vain d'une image boursouflée hantée par la volonté de puissance, tout comme ces pauvres types en 4X4 regardaient de haut la petite citadine en pleine ville alors que leur véhicule de beauf n'arrivent même pas à se trouver une place à ses dimensions. Apple, c'est le cohérent, le plug and play dans toute sa splendeur, la vraie mobilité, opposée à l'affichage dérisoire d'une liste de perfs et d'éléments techniques qui ne disent rien de l'usage réel. Un peu comme si on achetait une cafetière en demandant le fabricant du proc interne à celle-ci, un peu comme si on achetait une brosse à dent électrique en demandant une liste des composants ou la vitesse de rotation des poils. Ce monde de la performance pour la performance offre un boulevard à Apple et à ses produits, c'est même la principale raison de son exceptionnelle montée en charge actuelle.

avatar Slyoo 30/04/2010 - 14:05

Shenmue, ton propos est un miroir parfait de ma modeste pensée. Bravo, je n'aurais pas pu mieux la formuler.

avatar sangoku10 30/04/2010 - 14:34

Bravo on ne peut mieux résumer et c'est bien pour ça que j'adore Apple !!!

avatar titistardust 30/04/2010 - 13:31 via iGeneration pour iPhone

Hum... Un sérieux concurrent pour Apple d'ici quelques mois. Tant mieux ! Cela obligera chaque partie a donner le meilleur !

avatar Ben97233 30/04/2010 - 13:45

Tralalalalère...

avatar nicoguitare 30/04/2010 - 14:38 via iGeneration pour iPhone

oh ce râteau pour Microsoft et Intel

avatar i-han 30/04/2010 - 16:56

Pragmatisme du business, si Android, Windows 7 voir symbian 3 fait vendre pourquoi pas plusieurs systèmes, c'est comme cela se présentera et la tendance du marché (choix des utilisateurs).

avatar cdou59 30/04/2010 - 19:21

Shenmue, félicitation ton propos reflète la réalité et n'est pas un troll! (chose dont tu es souvent accusé... Par des personnes qui feraient bien d'enlever la poutre de leur œil au lieu de montrer la paille dans le tiens ^^)

avatar BSG75 30/04/2010 - 23:18 via iGeneration pour iPhone

Les discours exaltés font toujours recette. Lacan disait "vous voulez des maîtres et vous les aurez. " Shenmue parle ailleurs de haters, et ici de miroirs. Je trouve pour ma part assez fascinante (comme dirait Spock) l'intensité des affects génèrés par de simples marques de matériel électronique. Pour ma part, ce ne sont ni Jobs ni Gates qui m'inspirent, mais Einstein Beethoven K. Dick Kandinsky, pourquoi pas un technicien, le regretté Pierre-Gilles de Gennes - à qui nous devons tout de même rien moins que les cristaux liquides appliqués, ou ici, précisément Voltaire et Socrate. Le premier pour le penser par soi.même, et le second tant pour le difficile art de la maïeutique que le courage de son trépas. Les propos lus ici et ailleurs ces derniers temps et sur beaucoup de sujets me rappellent combien nous sommes loin de toute sagesse, et à quel point cet éloignement nous est périlleux. Il va sans dire que je me trouve également dans la nasse. Plus on est de fous... Désolé pour ce court intermède. Une sorte de tea Time. Reprenons nos agapes...

avatar pr0de 30/04/2010 - 23:32

@SMDL : c'est dingue cet engouement pour des morceaux de plastique et de ferraille, hein ?

avatar Mayorkam 01/05/2010 - 00:56

@SMDL:"Je trouve pour ma part assez fascinante (comme dirait Spock) l'intensité des affects génèrés par de simples marques de matériel électronique." Ce ne sont pas de simples matériels électronique. Ce n'est pas pour rien qu'on parle de "libre", de système "ouvert" ou fermé", d'expérience utilisateur. Cela recoupe en partie nos préoccupations d'hommes, notre rapport à l'outil, car l'ordinateur en est un, le plus évolué de tous. Ma formation vient des lettres plus que de la technique mais c'est pourtant la technique plus que les lettres qui auront le plus influencé ma vie, pas pour une fascination vaine, mais parce que les problématiques nichées au coeur de l'évolution de ces outils rejoignent en grande partie des problématiques plus globales portant sur l'avenir même de nos civilisations: ouvert/Fermé, propriétaire/libre, Local/cloud, la fabrication de nos sociétés est en grande partie régie par ces bouts de silicium, ces réseaux et leurs logiques attenantes. Ta prose reflète le type de mépris pour la technique que je trouvais chez nombre de mes collègues de faculté, un mépris pour le génie propre des créateurs de cet univers là, opposé au soit disant seul "vrai" génie des arts ou des sciences fondamentales. Pourtant Von Newmann, Minsky et tant d'autres ont apporté beaucoup plus à notre monde que ce que notre monde le leur rend. Pourtant, Steve Jobs, Bill Gates et bien d'autres ont eu plus d'influence sur nos vies quotidiennes que la plupart de tous les philosophes réunis du 20 eme siècle. S'il y a de la passion, c'est que derrière la technique, c'est une vision du monde qu'il y a en partage, avec d'un côté l'"ouverture" qui profite souvent aux bien nés, à ceux qui naviguent mieux que d'autres dans un espace ouvert et la "fermeture" qui ne rend pas gloire au puissant, ne joue pas le jeu de la décantation naturelle qui est un autre mot pour sélection des forts et dit que les bons choix ne sont pas partagés par tous. D'un côté le libre Tux qui favorise la puissance du seul geek qui SAIT lui quoi faire de toute cette ouverture technicienne et de l'autre le fermé Apple qui dit clairement qu'il est plus qualifié que nous pour parler d'interface et limite donc notre liberté à customiser celle-ci tout en permettant à TOUS de pouvoir se l'approprier. Je reconnais la compétence et le pouvoir d'autres que moi à savoir mieux que moi de quoi doit être fait une interface, un code, etc...mon contrat "moral" avec une entreprise de ce type est basé sur la "confiance" que je peux lui accorder, de facto parce que je lui délègue de choisir certaines choses à ma place (tout simplement parce que je pense qu'elle le fera mieux que moi). De l'autre un système où chacun peu prétendre à cette compétence mais qui, dans les FAITS conduit à une réalité ou très PEU auront cette compétence de faire de réels choix, les autres n'ayant même plus de relation de confiance à établir avec une quelconque autorité en la matière (ils sont laissé libre de ...patauger en quelque sorte). "The rest of us" d'un côté contre "the best of us de l'autre". Comme disait Derrida qui travaillait d'ailleurs sur un vieux mac des années 90: "tout est politique".

avatar i-han 01/05/2010 - 07:21

@ shenmue La je dis chapeau, respect ! Ce n'est pas à la portée de tout le monde de reconnaitre en toute honnêteté qu'ayant pris conscience de tes limites en technique, tu préférais te placer "sous tutelle" technologique et que d'autres choisissent pour toi. Quand même un brin de lucidité sur ton potentiel ! Cela explique aussi le "pourquoi" d'une telle dévotion envers ton tuteur technologique $teve.

avatar Mayorkam 01/05/2010 - 10:32

@Brewenn:"Ce n'est pas à la portée de tout le monde de reconnaitre en toute honnêteté qu'ayant pris conscience de tes limites en technique, tu préférais te placer "sous tutelle" technologique et que d'autres choisissent pour toi." C'est surtout que tu n'as rien compris à ma prose. Le problème du troll, en toute honnêteté , ce sont ses capacités intellectuelles limitées. Car a force de ne penser que sur un mode binaire ou pour "tackler" comme dirait l'autre, c'est comme une ratiocination qui au fur et à mesure fait perdre le sens commun puis de fil en aiguille toute vraie capacité d'analyse. Je suis sérieux. Et tu en es là, ce qui n'est pas jojo. Si tu confonds le respect des compétences avec une mise sous tutelle, je comprends en effet nettement mieux au passage les grosses dérives de notre monde actuel où la moindre grenouille se drape de ce discours de la "liberté" pour en fait se croire boeuf. C'est Picasso qui disait que pour s'affranchir de toute règle pré-établie, il fallait les maitriser entièrement. Tu es ergonome ? Designer ? ingénieur processeur de haut niveau ? non bien sûr, c'est même évident quand on te lit. Mais voilà, tu veux vouloir tout choisir par ce que tu crois à ce discours imbécile où cette liberté est en elle-même une fin en soi, oubliant au passage que le meilleur des ouvriers ne passe pas son temps à gloser sur la forme de l'outil qu'on lui propose: il bosse avec, point barre. On reproche à Apple dans ce monde sans boussole une chose assez claire en fait: ils assument leur propre domaine de compétence; ils disent: là on s'occupe de ça, ce n'est pas votre rayon, là nous faisons des choix parce que cela est le meilleur choix possible pour l'outil final en fonction de toutes les contraintes attenantes. Et c'est vrai, ils font très souvent le meilleur choix possible dans un ensemble de contraintes. Pourquoi alors je viendrais considérer que moi je suis plus compétents qu'eux sur ces domaines qui constituent leur coeur de métier, c'est à dire la fabrication de l'outil informatique ? Tous ceux qui comme toi geignent à longueur de temps n'ont très souvent aucune compétence sur les sujets qu'il abordent comme s'ils avaient toutes les cartes en main. Ce n'est pas qu'un problème d'opinion, c'est ici un manque de respect des compétences des autres. La connaissance et le le vrai débat commence quand chacun a conscience de ses propres capacités et limites, pas quand tout le monde pense être capable de tout, et surtout de juger, bien sûr très négativement, des choses dont ils n'ont qu'une perception de surface. C'est la même chose pour l'appropriation de l'outil informatique: lire la prose de types qui n'ont PAS de compétences sur le sujet se la ramener au sujet de notions aussi lourdes que la marge de manoeuvre de l'utilisateur dans cet espace informatique, vantant linux comme un apex du monde libre alors qu'eux même ne font pas parti de ceux qui peuvent tirer toutes les ressources de cette liberté, cela me désole: il y a les rares qui dominent cette liberté (quelques rares devs vraiment calés quoi...), les autres qui pataugent, et, au milieu, les pires, ceux qui pataugent dans les faits mais prétendent que non, ils maitrisent, ils sont libres cocos. Ceux là je les plains, et ils sont aujourd'hui la vaste majorité de ceux qui opposent le modèle fermé au libre, parce que cela leur permet de justifier un modèle où leur statut de grenouille leur permet de prendre des poses de boeuf. C'est une récurrence de l'époque du PC "à la sauce du consommateur", qui revient à la charge aujourd'hui: les customisations des postes de travail à la limite de la nausée psyché, les demandes d'interface légo, les demandes de"tous les possibles" en terme de plug in, formats etc, comme si dès lors qu'on parle de choix, en fait il ne s'agit jamais de choisir vraiment mais d'avoir TOUS les choix possibles à disposition. Une vision maximaliste de l'informatique qui fait de nous tous nos propres ergonomes de postes de travail (comme si nous n'étions pas tous soumis aux mêmes contraintes physiologiques hein...), nos propres bidouilleurs de formats (comme si la standardisation ne passait pas par l'élimination de solutions au profit d'autres), etc, etc... Ce n'est pas de mise sous tutelle dont je parle, mais du fait simple que nos libertés, elles sont avant tout dans l'exploitation libre de l'outil (en tant que musicien, graphiste ou autre cette fois-ci, pas en tant que programmeur/bidouilleur obligé) pas en tant que designer de cet outil lui même. Quand tu rentres dans un hôpital en tant que patient, tu ne demandes pas à pouvoir bidouiller le scanner. C'est pourtant la même chose pour un ordinateur. Je n'espère pas que tu tires de ma prose autre chose que tes à priori bêta sur la soumission d'un fidèle de plus à la secte à la pomme. Tu ne peux du reste aller plus loin question analyse et j'en suis sincèrement attristé pour toi; j'espère juste qu'un jour tu comprendras que tes poses sur ces sujets sont une fausse route. Il ne s'agit du reste pas de ne plus être critique, mais il s'agit de ne pas l'être à priori, et encore moins pour vanter un modèle dans lequel seule une élite technique pourra réellement trouver ses marques.

avatar i-han 01/05/2010 - 11:29

"Pourquoi alors je viendrais considérer que moi je suis plus compétents qu'eux sur ces domaines qui constituent leur coeur de métier," Alors pourquoi ouvres tu ta grande gueule à tout bout de champ, sur tous les sujets avec pour conclusion, si on ne dit pas comme toi ou si on ne pense pas comme toi, de se faire traiter de troll. Serait tu encore plus idiot que ne le laisse supposer tes envolées à la gloire de la société Apple et de son gourou ?

avatar Mayorkam 01/05/2010 - 12:12

@Brewenn:"Alors pourquoi ouvres tu ta grande gueule à tout bout de champ, sur tous les sujets avec pour conclusion, si on ne dit pas comme toi ou si on ne pense pas comme toi, de se faire traiter de troll." Je n'ouvre pas ma gueule sur les sujets strictement techniques, ou pour dire que justement je fais confiance à Apple pour prendre les bonnes décisions à ce sujet. Sur bien d'autres sujet cela n'empêche pas le discours critique ou l'analyse. Mais vos jérémiades permanentes sur des sujets techniques, vos gueulantes sur Apple sur sa stratégie d'entreprise, tout cela est en effet bien dérisoire, d'autant plus que c'est tout le temps le même discours, le même troll...car tu es bien un troll, comme Divoli, comme Arsinoé, comme bien d'autres qui n'êtes là QUE pour foutre le bordel sur les forums, pas vraiment pour émettre une opinion de toute façon bien souvent très médiocre, peu argumentée et erronée. Alors que je suis pourtant développeur (eh oui, on peut faire du dev suite à une formation en université classique), tu ne me verras pas souvent sur les topics strictement techniques où la plupart s'expriment alors qu'ils n'ont PAS les compétences du sujet sur lequel ils parlent. En revanche, quand Divoli s'exprime sur le "contrôle" du format H264 par Apple, il ferait mieux de s'abstenir tellement tout son discours est blindé d'erreurs volontaires. Mais là, c'set différent, le troll sait qu'il ne sait pas, le but est de mentir, de désinformer pour en filigrane faire passer une idée fixe: Apple contrôle tout, ce sont des maychants, etc, etc... Du reste, tu pratiques le même type de méthode et de discours, en y rajoutant d'ailleurs souvent la méchanceté gratuite et la violence dans l'expression. Sauf que moi je ne tends pas l'autre joue...

avatar Mayorkam 01/05/2010 - 12:17

@Brewenn:"Serait tu encore plus idiot que ne le laisse supposer tes envolées à la gloire de la société Apple et de son gourou ?" Si tu pouvais t'abstenir de ce gene d'insulte conne (et malheureusement très révélatrice de ta façon de débattre)...merci. Quoique non en fait, lâche toi, au moins vois t-on ton vrai visage...

avatar nemrod 01/05/2010 - 12:49

"Mais vos jérémiades permanentes sur des sujets techniques, vos gueulantes sur Apple sur sa stratégie d'entreprise, tout cela est en effet bien dérisoire, d'autant plus que c'est tout le temps le même discours, le même troll...car tu es bien un troll, comme Divoli, comme Arsinoé, comme bien d'autres qui n'êtes là QUE pour foutre le bordel sur les forums, pas vraiment pour émettre une opinion de toute façon bien souvent très médiocre, peu argumentée et erronée." Non, on est là en tant qu'utilisateurs et consommateurs, qui critiquons au sens large du terme une société commerciale qui propose des produits de consommation, purement et simplement. Encore une fois, tu ne représentes que toi-même, les très nombreuses personnes qui tu traites bêtement de "troll" (tant les critiques envers Apple t'insupportent) et que tu agresses (ce qui t'a valu ton banissement d'un autre site Mac) sont également des utilisateurs de produits Apple. Ce n'est pas en les dénigrant et en leur prêtant des intentions malveillantes que tu vas arriver à quoi que ce soit de constructif; tu te discrédites plus qu'autre chose. C'est une posture qui est à mille lieux de la tienne, toi qui te dit "évangeliste de la marque". Il faut vraiment être complètement frapadingue pour accorder une dévotion ou une attirance quasi-religieuse à une multinationale cotée en bourse, dont le seul et réel but est de faire du profit, quelque soit l'innovation que l'on peut apprécier dans les produits qu'elle commercialise. Tes précédents posts marquent une nouvelle fois ton manque chronique de recul et de détachement par rapport à Apple, et l'importance totalement disproportionnée que tu apportes à cette multinationale et à ses produits. Quand aux récents discours de SJ, sa position envers flash et surtout sa défense du h264 ont été largement critiquées par de nombreux intervenants, que ce soit sur les sites Mac ou les sites en général. D'ailleurs MacGe vient de rebondir en ce sens via un nouvel article. http://www.macg.co/news/voir/153151/steve-jobs-un-format-standard-n-est-pas-forcement-libre Par en revenir à l'article, c'est une sérieux revers pour MS, et (à mon avis) une chance inespérée pour Palm.

avatar BSG75 01/05/2010 - 18:33 via iGeneration pour iPhone

Shenmue, ne me fais pas de procès d'intention : ce n'est pas parce que ma hiérarchie mimétique ou mon imaginaire social sont distincts des tiens que je méprise de facto les dirigeants cités ou pire, les techniciens en général. Quant au rôle central de la Tekne, et évidemment plus aujourd'hui que jamais, il est impossible de le sous-estimer. Il est au cœur de toute problématique moderne, au même titre que la démographie, le désir ou la subtile mécanique des liants (famille, nation, religion, medias sociaux, web). Ces derniers étant imbriqués en un golem hors-contrôle. Ma critique porte essentiellement sur le danger, justement, de la sorte d'exaltation que te procure tes choix, et plus largement, que peut susciter *nos* choix technologiques. Les affects liés à ces choix me paraissent, hors l'impact sous-jacent de ces choix sur notre société, au minimum un rien exacerbés.

avatar BSG75 02/05/2010 - 19:56 via iGeneration pour iPhone

@Hartgest (un peu tard, mais je suis fortement asynchrone. Un reliquat de ma formation usenetienne, sans doute :) ) Oui. Au-delà des questions de contenu qui sont ici primordiales pour la compréhension de ces engouements et mêmes amours folles, le glissement de terrain vers l'objet du désir, objet cette fois-ci dans le sens le plus matériel, est patent. Mon " précieux", caressé, choyé, habillé ou nu, porté en blason et même étendard de l'identité. Et pourtant, comme tu dis, plastique et ferraille sans autre anima que celle qu'on lui prête, ou qu'illusionne la fée électricité. Bien sûr, notre capacité à prêter vie et passion aux choses est aussi ancienne que le façonnage du silex. Un meta outil comme le sont les ordis et davantage encore les smartphones qui ne nous quittent pratiquement jamais, multiplie de facto les interactions sensibles que nous sommes susceptibles d'entretenir avec. Et ce meta-outil faisant lui-même partie d'un écosystème plus large aux ramifications sans fin avec l'infosphère comme l'économie matérielle, notre relation à lui devient difficilement quantifiable, à quelque niveau ou sur quelque terrain que ce soit. Les choses sont en nous, même lorsque nous les percevons comme tout à fait extérieures : les filtres de notre esprit, notre histoire, nos inclinations, nos phobies, notre libido, habillent et déforment l'ensemble des perceptions que l'on a de la réalité objective. J'enfonce gaiement des portes depuis longtemps ouvertes aux quatre vents. Mais ces portes battent dans un palais vide : nous oublions à chaque instant ces fondamentaux, et parmi eux, le fait qu'il n'y a rien de plus difficile au monde que de s'approcher de cette fameuse réalité objective. C'est la plupart du temps juste au dernier embranchement, à la dernière marche, que celle-ci se dérobe, nous laissant avec la fierté de l'illusionné, pourtant mille fois récidiviste. C'est pourquoi je me méfie des exaltations, des enthousiasmes, y ayant bien trop souvent succombé moi-même. Quant aux affects envers les chevaliers de la grande industrie, eh bien disons que ce n'est pas ma tisane, pour faire court en ce dimanche fleuri. Mais participer au débat - drôlement plus pimenté qu'il y a plus de 20 ans, l'époque ? - Apple vs Reste du monde techno, pourquoi pas. Il n'a pas l'air de s'éteindre, en tout cas :) . Sent from my iPhone, donc coquilles possibles. (yeux fatigués)