Internet comme outil de promo

Christophe Laporte |

Pour s’assurer de la «viabilité» d’un artiste en devenir, les maisons de disques pourraient dans un premier temps tester leur potentiel exclusivement sur Internet. Proposer l’œuvre d’un artiste seulement sur iTunes et Cie coûte nettement moins cher que la production et distribution de CD audio et permet d’éviter les risques d’invendus. Clubic nous apprend que Universal Music a déjà fait le test avec plusieurs groupes méconnus, dont «The Shazam». Ce groupe pourrait, si les ventes de ses morceaux sont à la hauteur, par la suite décrocher un véritable contrat avec la maison de disque et voir son CD arriver sur les étalages des disquaires.

CONNEXION UTILISATEUR