Jelly Bean dépasse les 40 % d'utilisation

Stéphane Moussie |

Jelly Bean (4.1/4.2/4.3) est maintenant utilisé sur 40,5 % des appareils Android, selon les statistiques de Google portant sur les deux dernières semaines de juillet. Jelly Bean a doublé un mois plus tôt Gingerbread (2.3.x), qui représente aujourd'hui 33,1 % d'utilisation (- 1 point).

En regardant de plus près ces statistiques calculées à partir des connexions à Google Play, on constate qu'Eclair (2.1) et Froyo (2.2) continuent de disparaître petit à petit. La seule version qui progresse est Jelly Bean, ce qui est bon signe pour Google.

Apple n'a pas (encore ?) mis à jour son camembert représentant la fragmentation d'iOS comme elle l'avait fait en juin et en juillet (lire : Fragmentation : Apple publie son graphique pour mieux attaquer Android).


avatar Abudah237 | 
En utilisant les statistiques foireuses de Google...
avatar m_enfin | 
C'est une donnée pour les développeurs, donc c'est exactement la donnée qu'il faut.
avatar Abudah237 | 
"Nous pensons que les nouvelles données représentent plus pertinemment ces utilisateurs qui sont les plus engagés dans l’écosystème Android et Google Play." Chez Google, il y a les bons utilisateurs, et les mauvais utilisateurs. Seuls les bons comptent.
avatar eipem | 
@mithrandir : Même si le camembert n'est pas représentatif de la réalité effective, il faut admettre que ces statistiques n'intéressent que les développeurs et qu'il est peut-être judicieux de ne retenir que les clients qui vont sur le Play Store. De toute façon, la fragmentation va continuer d'empirer avec l'arrivée d'Android 5, tout comme sur iOS par ailleurs.
avatar ElGringo13 | 
@joneskind : Alors il devraient peut être ne prendre que ceux qui achètent ou télécharge sur le playstore puisque ceux qui ne font qu y passer n interesse sûrement pas les devs. Et ceux qui vont sur le store ca représente quel pourcentage par rapport aux "utilisateurs " android en général.
avatar napuconcture | 
Google sort les chiffres la concernant. Pour le chiffre complet il faudrait plus voir du coté de l'OHA, mais même la cela serait partiel ... à part la licence Apache 2.0 et 2, 3 autres , il n'y a pas grand chose à respecter pour faire des fork d'Android AOSP (la version libre maintenue par Google). Comment veux tu qu'ils comptent les appareils Nook, Amazon, les china phone, les appareils embarqué dans les avions, ... vu qu'il n'y ont pas accès et qu'ils n'ont pas le moindre rapport contractuel avec ces sociétés ?
avatar Abudah237 | 
@CKJBeOS : Il n'y a pas que les APIs malheureusement. À API identique, une application peut marcher sur un téléphone et pas un autre.
avatar pgo | 
1. "ca reste bien problématique pour les devs qui souhaite tirer partie des dernières API" En fait, Google a compenser le problème en livrant des APIs séparées du SDK. Du coup il est possible de proposer dans une application les derniers composants et fonctionnalités quelque soit la version Android de l'utilisateur. Evidemment cette solution ne fonctionne pas pour tout. 2. "À API identique, une application peut marcher sur un téléphone et pas un autre." Je ne dit pas que ça n'existe pas, mais franchement c'est très très rare. Sur l'ensemble de mes utilisateurs (donc une centaine de terminaux différents), j'ai eu un jour un problème avec l'API de géolocalisation d'un Motorola que j'ai du corrigé en ajoutant une verrue.
avatar Nathansatva | 
En attendant, me demande si iOS 7 ne va pas mettre à mal la belle homogénéité d'iOS... Quelque chose me dit que certains vont faire de la résistance.
avatar napuconcture | 
Cela dépends de ce que tu compte ... Google parle de la fragmentation dans son éco système et à destination de ses développeurs. Amazon pareil ... les chinois aussi. Tous ces systèmes sont des systèmes Android. Le nombre de machine tournant sous un noyau Linux est totalement ahurissant !
avatar Abudah237 | 
@phantoom : Il planté sans arrêt sur Ice Cream Sandwich apparemment. Donc non.
avatar eipem | 
@phantoom : J'ai plutôt l'impression que c'est toi qui part en live. Dès qu'on met en exergue certains défauts d'Android, tu ne fais que les nier. Fragmentation ? "Chuis pas concerné et c'est pas le problème de l'utilisateur" RTA ? "Cesse de t'accrocher à cet argument qui n'en est pas un blabla blabla" Les malwares sur le playstore, les failles de sécurité etc... Tu le nies systématiquement. Tu fais de la dissonance cognitive.
avatar eipem | 
@phantoom : 'Cependant, du point de vu de l'utilisateur, la fragmentation n'as aucune conséquences. C'est ce que je faisais remarquer.' Bien sûr que si. La fragmentation pousse les développeurs à utiliser des Api de bas niveau pour maximiser la compatibilité avec les anciens systèmes. Donc les apps ne tirent jamais parti des optimisations logicielles des dernières version d'Android. Et donc tes apps sont bridées à un OS inférieur. Ce n'est pas parce que la fragmentation est invisible qu'elle n'a pas conséquence.
avatar imkl | 
La dernière version d'Android ne représente pas plus de 6,5% des appareils Android, c'est très peu face à la dernière d'iOS !
avatar kuban | 
40% en utilisation... Mais est-ce que les anciennes versions baissent en NOMBRE d'utilisateurs ? On peut perdre des parts de marché et continuer a vendre plus... Est-ce que les constructeurs vendent les dernières versions de manière exclusive ? C'est CA la fragmentation... Continuer a vendre neuf un appareil avec un OS vieux qui ne peut pas être mis a jour facilement...
avatar 8enoit | 
J'utilise 2.3.6 sur un Samsung de l'été 2012… poussif. Exemple quotidien: la recherche dans le répertoire d'adresses pour téléphone: Au fur et à mesure que je tape, il me propose des corrections automatiques… issues du dictionnaires des noms communs :( Je tape Wey pour Weynants, il me corrige cela en "web"… Autre ex: J'interromps la rédaction du nom le temps d'une autre manip, je reprends, le clavier apparaît lorsque je tape dans le champ de recherche, mais les lettres tapées plus tôt ne sont pas prises en compte. Il coupe le mot en 2. Si je tape DUP puis ONT pour DUPONT, il fait la recherche sur ONT… il me propose Ontario, ontologie… :-/ Phone oui Smart non Bref pour moi ce sera un iPhone pour Noël.

CONNEXION UTILISATEUR