Mention anti mention par Elvis Costello

nfort |

Aux mises en gardes de rigueur affichées sans aucun tact par le FBI sur les disques compacts commercialisés aux Etats-Unis, certains artistes répondent avec un certain humour. Ainsi Elvis Costello, à qui l'on reconnaîtra au moins le talent d'avoir séduit la belle Diana Krall, a choisi d'apposer sur son dernier album Delivery Man (sortie aujourd'hui chez Mercury) la mention "cet artiste ne cautionne pas l'avertissement suivant, le FBI ne possède pas le numéro de téléphone de son domicile et espère aussi qu'ils n'aient pas le vôtre".


CONNEXION UTILISATEUR