Sharp continue dans l'IGZO avec un écran 498 ppp [MàJ]

Stéphane Moussie |

Sharp et une entreprise de recherche nommée Semiconductor Energy Laboratory ont annoncé avoir créé une technologie TFT (un type de transistor utilisé dans certains écrans LCD) qui ne ferait rien de moins que de « révolutionner » les techniques d'affichage. Baptisée CAAC-IGZO, cette technologie qui est une variante de l'IGZO premier du nom a été exhibée lors d'une conférence de presse à Tokyo.

Les écrans présentés utilisent un matériel semi-conducteur à oxyde — qui remplace le silicone amorphe normalement utilisé pour la couche active de l’écran LCD — recourant à une nouvelle structure cristalline beaucoup plus stable, le « CAAC » (C-Axis Aligned Crystal).

L’intérêt de la technologie IGZO est de fournir des écrans beaucoup plus lumineux que les traditionnels LCD, tout en offrant une consommation électrique réduite de 90 % environ à surface équivalente. Les films composant l’écran laissent passer plus facilement la lumière, permettant de réduire la puissance du rétroéclairage.

Le prototype était un écran LCD d'une taille de 6,1" avec une définition de 2 560 x 1 600 pixels, soit une résolution record de 498 ppp — l'écran Retina de l'iPhone 4 et 4S possède une résolution de 326 ppp.

Sharp ne s'est pas contenté de dévoiler un écran LCD avec la technologie CAAC-IGZO. Un écran OLED 13,5" 3 840 x 2 160 pixels doté de cette même technologie a aussi été montré, tout comme un écran 3,4" flexible de 540 x 960 pixels.

Le président de Sharp Takashi Okuda a précisé qu'il n'y avait pas de barrière technologique pour commencer la production de tels écrans. Si la demande se faisait sentir sur le marché, Sharp pourrait se lancer.


Plus concrètement, le fabricant japonais envisage de commencer la production à grande échelle des dalles CAAC-IGZO au cours de cette année fiscale. Takashi Okuda n'a en revanche donné aucune indication sur l'intérêt supposé d'Apple vis-à-vis de cette technologie.

Foxconn, l'important fournisseur d'Apple en iPhone et iPad, a en effet investi plus de 500 millions d'euros dans une usine de Sharp. Usine qui pourrait prochainement produire des dalles IGZO selon certaines rumeurs...

Sur le même sujet :
- Sharp dévoile ses premiers écrans IGZO

[MàJ 01/06@19h35] : Précisions et photos de notre correspondant à Tokyo, François Tsunamida


avatar solea | 
Exhibée, tiens donc… par des employés exhibitionnistes de chez Sharp, je présume. Difficile en tout cas de voir, pour le moment, une application concrète à cette augmentation soudaine des résolutions…
avatar Florian1293 | 
Je pense que de telles résolutions seraient très appréciées des photographes qui travaillent avec des photos toujours mieux définies, et pour les moteurs vidéos aussi, dont l'image ne prendre que le 1/4 de l'écran sur certains logiciels! Pour le moment je pense que les 300ppi sont déjà une belle perf, qui apportent un réel confort, Après, 500ppi, c'est extrême, et à part sur des écrans portés à quelques cm de l'oeil, comme les Google Glasses ou des lunettes-écran, je ne vois pas d'autres applications.
avatar Kevelian | 
le telephone au bras semble pas si loin que ça …. avec un plus un bel ecran
avatar mimounlouna | 
A part si on est un aigle, ça sert à qui une telle résolution?
avatar solea | 
@ Nico7as Dans quelle mesure ? Notre œil a des contraintes physiques. Grand écran ou petit écran, ce que l'on ne peut pas voir, on ne le voit pas. Sauf avec une loupe mais euh… est-ce bien raisonnable ? Les écrans Retina sont déjà au seuil. La différence entre un écran « d'ancienne génération » et un écran dit Retina saute aux yeux. Je doute sincèrement que ce soit le cas ici. Les photographes n'ont pas des yeux bioniques. Ils ont le regard entraîné, ce qui n'a pas grand-chose à voir avec la densité qu'ils seraient capables de percevoir. On peut peut-être aller un poil plus loin, pour ceux qui collent vraiment leur œil sur les écrans (et encore, notre œil ne fait pas la mise au point aussi facilement), mais la différence n'aura rien de surprenant, ni même de particulièrement agréable à mon avis. Juste… plus cher, qui consomme davantage, encore plus de risques de pixel défectueux… Ils feraient mieux de bosser sur la qualité de couleur, de contrastes, et la luminosité (parce que pour les photographes, justement, les jour ensoleillés, impossible de se servir de l'écran pour autre chose que des menus).
avatar solea | 
@ karting1234 Pour des installations. Un affichage publicitaire (ou décoratif) dans un lieu public, qui se doit d'épouser la forme d'une colonne, la courbe d'une façade etc.
avatar ElGringo13 | 
Par contre etant donne qu on est deja au limites de ce que discerne l, oeil humain est il vraiment pertinent de mettre toujours plus de pixel?
avatar LionelMacBruSoft | 
Mouais... Sharp n'arrivait déjà pas à fournir des écrans de qualité pour l'ipad 3 et là vous croyez qu'ils vont pouvoir produire cette nouvelle génération d'écran à grande échelle ? Quelle bande de dou rêveurs...
avatar napuconcture | 
Comme la lessive qui lave plus blanc ? Bon sinon pour les trucs qui sont vu avec des optiques grossissantes style viseur optique, lunettes google etc ...
avatar Kevelian | 
écran souple et border less c’est ultra sympathique, ça ouvre pas mal de possibilité seul dommage on sait pas faire des batteries courbé … le PCB et les composants oui … Sharp viens de marquer des sérieux points, surtout si la prod peut démarrer rapidement.
avatar crifan | 
L'interet semble la baisse colossale de la consommation. Imaginez sur un MBA ou MBP , 90% de baisse conso ecran.

CONNEXION UTILISATEUR